Une rapide découverte de l'Intel NUC Hades Canyon NUC8i7HVK

Une rapide découverte de l’Intel NUC Hades Canyon

Hier donc, chevauchant ma trottinette électrique, Je suis parti à la rencontre des Intel NUC Hades Canyon NUC8i7HVK et NUC8i7HNK. Des engins que j’attends en test de pied ferme puisqu’il sont équipés des nouveaux processeurs Intel Kaby Lake-G, ceux que le fondeur a construits avec des chipsets graphiques signés… AMD.

Une prise en main rapide et des impressions autour de ces deux NUC qui devraient débarquer rapidement désormais puisqu’on me confirme une disponibilité dès la semaine prochaine en France. Les NUC8i7HVK ( i7-8809G ) et NUC8i7HNK (  i7-8705G ) sont les nouveaux fers de lance de la marque sous le nom de code Hades Canyon. Ils viennent remplacer les Skull Canyon sur le segment haut de gamme de la marque.

Intel NUC Hades Canyon

Ce sont aussi, et surtout, les premiers engins à embarquer les nouveaux processeurs Intel Kaby Lake-G. Ces processeurs qui proposent en leur sein un circuit AMD Radeon Vega et leur offre des performances graphiques plus importantes que la précédente génération équipée d’Intel Iris Pro. Intel avait mis en place des prototypes des engins pour les présenter à la presse avec des configuration dédiées au jeu et à la VR.

Intel NUC Hades Canyon

Une occasion de découvrir ces boîtiers légèrement plus épais que les précédents : 22.1 cm de large, 14.2 cm de profondeur et un tout petit peu moins de 4 cm d’épaisseur avec 3.9 cm en comptant la coque arborant ce crane coloré par des LEDs rouges et bleues. 

Intel NUC Hades Canyon

Ma première question a été de savoir si ces LEDs pourraient être désactivées et la réponse est oui. En coupant leur illumination, la surface retrouve un gris sobre et uniforme.

Intel NUC Hades Canyon

Il sera également possible de la changer pour en installer une autre mais cette fois-ci il n’y aura plus de modèle supplémentaire dans la boite. Il faudra vous en imprimer un ou attendre qu’un fabricant se penche sur le problème.Intel NUC Hades Canyon

Je suis arrivé tôt à la présentation car je voulais bénéficier d’un peu de lumière pour prendre les machines en photo : Pas grand chose de neuf à découvrir par rapport aux précédentes présentations de l’engin mais l’occasion de confirmer l’excellente qualité de la finition de l’ensemble. La connectique de façade est très complète avec la panoplie nécessaires à un usage complet classique sans avoir à farfouiller derrière l’engin. Un point important puisque ces NUC Hades Canyon NUC8i7HVK et NUC8i7HNK pourront s’accrocher en VESA derrière un écran. Les différents ports de façade se retrouvant donc orientés vers le haut de l’écran ou sur le côté pour être manipulés facilement. 

On retrouve donc le lecteur de cartes SDXC, un port USB 3.0 avec fonction de charge et un USB 3.0 classique. Un port USB 3.1 Gen2 en USB type-C et un port jack audio 3.5 mm. A noter que cette façade cache également un port infrarouge pour piloter l’engin à la telco.

NUC8i7HVK

Sur la face arrière, deux ports Thunderbolt 3.0, un USB 3.1 Gen2 et deux Mini DisplayPort 1.2 via un port USB Type-C. Deux ports réseau Gigabit, quatre ports USB 3.0, une sortie jack audio stéréo 3.5 mm abritant une sortie audio optique Toslink et enfin une prise HDMI. Je n’ai pas pu prendre de cliché « live » de la partie arrière puisqu’ils étaient encombrés de câbles.

Intel NUC Hades Canyon

J’ai pu cependant découvrir une partie des entrailles de la version NUC8i7HVK : La carte mère que nous avions pu apercevoir il y a quelques jours ici équipée de mémoire et de stockage.

Intel NUC Hades Canyon

Au centre, le support du très large processeur Kaby Lake-G embarqué. Les deux modèles ont la même empreinte sur la carte. Cette largeur s’explique par la présence du chipset graphique RX Vega sur la puce. Le choix d’un placement à l’envers peut paraître étonnant puisque la chaleur monte, on se dit que la puce aurait été mieux dissipée dans l’autre sens mais en réalité le circuit de refroidissement est très bien pensé. L’air frais aspiré par l’engin circule d’abord sur le dissipateur de la puce avant d’être extrait de la machine. Des caloducs transportent l’excédent vers des ailettes situées de part et d’autre de la partie arrière.

Intel NUC Hades Canyon

L’ensemble est TRÈS silencieux. A mon arrivée, alors que les machines tournaient déjà depuis un moment sous divers titres 3D, elles ne faisaient absolument aucun bruit supplémentaire dans la pièce ambiante. La surface des coques étaient à peine tiède quand je suis parti de l’événement alors que certaines machines avaient alors tourné plusieurs heures en VR… Un test confirmera cette impression mais il me semble qu’Intel a vraiment travaillé ce point qui était un des bémols de la version Skull Canyon. La gestion de la chaleur par les Hades Canyon est bien meilleure malgré le recours à des circuits graphiques plus exigeants. La version haut de gamme NUC8i7HVK propose un processeur avec un TDP de 100 watts, la version la plus sage affiche 65 watts. 

Intel NUC Hades Canyon

Intel NUC Hades Canyon Intel NUC Hades Canyon 

Le modèle exposé était équipé de 16 Go de DDR4 et d’un duo de stockage comprenant un SSD Optane 118 Go et un SSD Intel de 512 Go plus classique. De quoi faire exploser le budget de l’engin qui sera, pour rappel, vendu sous la forme d’un barebone sans système, mémoire vive ni stockage. 

Les tarifs sont encore flous mais il faudra compter sur 910$ pour la version haut de gamme NUC8i7HVK avec un Intel Core i7-8809G quadruple coeur cadencé de 3.1 à 4.2 GHz avec 8 Mo de cache et un chipset graphique Radeon RX Vega M GH cadencé de 1063 MHz à 1190 MHz. La version NUC8i7HVK devrait être proposée à 710$ avec un Core i7-8705G quadruple coeur cadencé de 3.1 à 4.1 GHz toujours en 8 Mo de cache avec un chipset Radeon RX Vega M GL oscillant entre 931 et 1011 MHz. 

Intel NUC Hades Canyon

On note que deux pads thermiques sont positionnés de manière à améliorer la dissipation des stockages avec le métal du châssis.

Intel NUC Hades Canyon

L’alimentation, enfin, est impressionnante, presque aussi grosse que la boite. Il s’agit d’un modèle qui envoie du 19.5 volts en 11.8 ampères. Comme les machines, à la fin de l’événement, cette batterie n’avait pas fait pire que tiédir. Je suppose que le choix d’un bloc de cette taille a été fait avec la volonté d’une bonne gestion de la chaleur.

2018-03-27 12_06_05-minimachines.net

Je manque de recul pour qualifier clairement ces engins. Ce que je peux affirmer c’est que les jeux affichés se comportaient admirablement bien : The Witcher 3, Tomb Raider, SuperHot VR semblent être parfaitement gérés et d’une fluidité exemplaire. Il faudra attendre encore un peu pour avoir des tests plus poussés notamment pour d’autres usages que le jeu vidéo. Il me semble que le pari d’une minuscule boite capable de remplacer un gros PC sans souffrir d’un bruit intempestif ni de ralentissements problématiques est en passe d’être gagné.

15 commentaires sur ce sujet.
  • 27 mars 2018 - 13 h 11 min

    Je me permets juste de rajouter ce lien en complément avec ton excellent article, lien dont on peut voir de nombreux photo de la machine avec en plus le système d’éclairage mais toujours pas le système de refroidissement

    https://www.chiphell.com/thread-1835894-1-1.html

    Répondre
  • 27 mars 2018 - 13 h 39 min

    Bonjour Pierre, il le semble que les kaby lake G embarque également 4go de hbm2 ce qui doit participer de manière importante à ces performances. En tout cas ils me font envie ces hades canyon. Dommage qu’il n’y ait pas la place pour un lecteur optique.

    Répondre
  • 27 mars 2018 - 15 h 03 min

    @Olivier Je confirme il y a bien Ggo de HBM2

    Répondre
  • 27 mars 2018 - 15 h 58 min

    4Go et non pas Ggo :-)

    Répondre
  • OoM
    27 mars 2018 - 16 h 07 min

    Merci Pierre pour cet article! As-tu une idée de la disponibilité en France?

    Répondre
  • 27 mars 2018 - 16 h 26 min

    @OoM: J’attends les infos !

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 7 h 26 min

    Dispo debut avril chez Infomax.

    Répondre
  • SDK
    28 mars 2018 - 13 h 22 min

    @Pierre: pas d info pour une carte mere itx avec ce processeur ?

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 13 h 38 min

    @SDK: Pour le moment non, mais j’espère que ça va arriver !

    Répondre
  • 30 mars 2018 - 12 h 15 min

    Pour le système de refroidissement : https://youtu.be/-fiePyi6Xu0
    Machine très intéressante et vivement les cartes mini itx le supportant…

    Répondre
  • 5 avril 2018 - 14 h 18 min

    […] que les premiers exemplaires de tests du NUC Hades Canyon sont pour le moment excellents, les testeurs comparent les performances globales à celles […]

  • 6 avril 2018 - 19 h 55 min

    […] ACTU Une rapide découverte de l’Intel NUC Hades Canyon […]

  • 31 juillet 2018 - 18 h 31 min

    […] Il s’agit d’un prototype et Chuwi insiste sur le fait que l’engin commercialisé sera plus discret. C’est cependant une problématique récurrente de ce genre de materiel : La maîtrise du système de refroidissement est un vrai enjeu qui demande des ressources et du développement. Voilà ce qui peut justifier une partie du tarif des NUC Hades Canyon qui s’offrent le luxe d’être non seulement plu…. […]

  • 7 août 2018 - 15 h 06 min

    […] Une rapide découverte de l’Intel NUC Hades Canyon […]

  • 10 août 2018 - 18 h 25 min

    Peut on se procurer le tapis souris quelque part ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *