Intel dévoile son NUC11PHKi7C équipé d’une GeForce RTX 2060

Intel a profité du CES pour officialiser les nouveaux NUC11PHKi7C ou Phantom Canyon, des MiniPC équipés de puces Nvidia RTX 2060.

Disponibles dès le mois de mars, les nouveaux NUC11PHKi7C ou NUC Phantom Canyon prennent donc le relais des modèles Hades Canyon qui avaient eux même remplacés les Skull Canyon. Ces engins au gabarit un peu plus large que les modèles classiques sont destinés à un public de joueurs et de professionnels ayant souvent un souci d’encombrement.

Intel NUC Hades Canyon

Le NUC Hades Canyon

Le NUC11PHKi7C prendra donc la suite d’une dynastie qui commence désormais à avoir de l’âge puisque le Skull Canyon est sorti en 2016 avec une solution développée autour du circuit graphique Intel Iris Pro 580 d’un Core i7-6770HQ. Ils ont été suivis par le NUC Hades Canyon lancé deux ans plus tard avec à son bord un OVNI : un processeur Kaby Lake-G qui mariait un processeur Core et un circuit graphique signé AMD. Une puce qui a été arrêtée par Intel en 2019. 

2021 est arrivé et voilà donc le Phantom Canyon, le dernier NUC de cette gamme et, évidemment, le plus puissant également.

NUC11PHKi7C

Ce nouveau modèle est un poil plus encombrant que les précédents. Avec 22.1 cm de large pour 14.2 cm de profondeur et 4.2 cm d’épaisseur, il est reste dans une format très compact de 1.3 litres seulement. On est presque dans une demie ramette de papier A4. Ce qui est, au vu de ce qu’il embarque, une vraie performance.

Le Phantom Canyon propose en effet une puce Intel Core i7-1165G7. Un processeur Tiger Lake composé de quatre coeurs et huit threads tournant de 2.8 à 4.7 GHz avec 12 Mo de mémoire cache. Cette puce gravée en 10 nanomètres consomme 28 watts de TDP et propose en son sein un circuit Intel Iris Xe avec 96 Unités d’Execution. De quoi faire tourner beaucoup d’applications et de jeux très correctement mais probablement pas assez pour l’équipe NUC qui a décidé d’intégrer à la machine une solution graphique supplémentaire. Intel s’est donc associé avec Nvidia pour glisser un circuit graphique GeForce RTX 2060 dans le boitier. Ce duo devrait proposer d’excellentes performances dans une enveloppe de consommation relativement faible. L’engin reste en effet sous la barre des 150 watts de TDP, ce qui est assez peu pour ce niveau de performances. 

La mémoire vive pourra atteindre 64 Go de DDR4-3200 grâce à deux slots So-DIMM. Le stockage sera confié à une double solution M.2 2280 PCIe NVMe dont un sera compatible avec les solutions de cache Optane d’Intel et avec les SSD SATA 3.0. 

NUC11PHKi7C

La connectique est, comme d’habitude, excellente sur ces modèles avec pas moins de six ports USB 3.2 Gen2 Type-A, deux ports USB 3.2 Gen2 Type-C et deux ports Thunderbolt 4.0. Un port 2.5 Gigabit Ethernet sera également disponible ainsi qu’une sortie HDMI 2.0b avec HDCP 2.2 et un MiniDisplayPort 1.4. Un lecteur de cartes SDXC UHS-II sera également de la partie. La connexion audio sera gérée part un port jack 3.5 mm combo pour un casque micro en façade et un second port jack audio stéréo sur la partie arrière. Ce dernier offrira, en outre, une sortie optique SPDIF via un petit adaptateur.

NUC11PHKi7C

Le NUC11PHKi7C pourra gérer jusqu’à quatre écrans grâce à ses deux ports Thunderbolt 4.0 et ses deux sorties vidéo. La prise en charge du son 7.1 se fera au travers des sorties vidéo ou grâce à la sortie optique. L’engin profitera également d’une connexion Wifi6 grâce à un chipset Intel AX201 qui délivrera du Bluetooth 5.1. Un vrai concentré de services et de performances dans un tout petit format.

NUC11PHKi7C

On ne sait pas encore le prix de cet engin mais il va sans dire qu’il ne devrait pas être des plus abordables. Disponible en barebone à équiper vous même ou en versions pré-assemblées, les machines devraient dépasser rapidement les 1000€. Trop cher ? Oui et non. Oui si votre objectif est de trouver le meilleur équipement en terme de performances pour le prix le plus bas possible. Beaucoup moins si l’encombrement de votre environnement de travail vous importe ou si la consommation de votre PC est un problème.

NUC11PHKi7C

Une chose est sûre, depuis deux générations de NUC Skull et Hades Canyon, je n’ai jamais rencontré d’acheteur insatisfait de la qualité ni de la pertinence de son investissement. Pour avoir conseillé ces engins à de nombreuses personnes pour jouer, travailler ou voyager, les retours que j’ai pu en avoir sont toujours les mêmes. Des engins efficaces et robustes qui permettent de faire aussi bien qu’une tour pour une fraction de leur encombrement. Et c’est là toute la mission de ce nouveau NUC11PHKi7C. Non pas de se substituer à un produit équivalent de taille standard, c’est techniquement impossible, mais bien proposer une alternative plus compacte.


Pas de Pub
10 commentaires sur ce sujet.
  • 15 janvier 2021 - 10 h 09 min

    Comment peut on expliquer le choix d’une génération 2060 pour la CG alors, que l’on voit depuis 2 jours des tas d’articles sur des portables avec série 30×0 ?

    En terme de prix, la comparaison entre ce nouveau NUC et ces portables n’est pas forcément à l’avantage du NUC, et en terme de volume non plus.

    Répondre
  • 15 janvier 2021 - 11 h 10 min

    @sourioplafond:

    Car entre la dispo d’un chip et la commercialisation d’un PC Fini avec carte mère custom , tu peux compter au moins un an.

    L’exploit ici est d’avoir logé de tel composant dans un tel boitier et un tel TDP.

    Répondre
  • 15 janvier 2021 - 11 h 50 min

    Un beau bébé ^^
    Ce qui sera intéressant de voir c’est la solution de refroidissement qu’ils ont retenus. En tout cas pour remplacer mon skull canyon il y aura peut etre moyen de récupérer un hades canyon à meilleur prix. Ou pas.

    Répondre
  • 15 janvier 2021 - 16 h 09 min

    La vache… Moi qui attendais ce bijou avec impatience, j’ai l’impression que ça ne vaut pas du tout la peine de changer mon Hades Canyon pour ça. on perd le HDMI avant (qui était super pour la VR), un port USB-C (il y avait deux ports Thunderbolt à l’arrière et un USB-C à l’avant), un port ethernet, un port Displayport… Alors oui c’est vrai qu’on passe au Thunderbolt 4 et au Displayport 2 mais bon.

    Et puis surtout la RTX 2060 alors qu’on a appris leur abandon par AMD en décembre dernier (je sais que ça ne veut rien dire mais bon niveau symbolique c’est bête). Du coup entre garder mon Hades Canyon en le complétant par une CG externe ou passer à celui là, je pense que le choix me semble clair :/

    Répondre
  • 15 janvier 2021 - 17 h 00 min

    @dotmhd: Je ne pense pas que passer d’une Gen à l’autre soit utile en règle générale.

    La RTX 2060, pour en avoir une dans un “Mini” PC dans un boitier Jonbo, c’est une excellente solution d’un point de vue chauffe et encombrement. On monte des vidéos sous DaVinci avec sans avoir de soufflerie pour autant.

    Répondre
  • 17 janvier 2021 - 23 h 13 min

    comme @dotmhd, j’avoue avoir du mal a cacher ma déception. On perd en connectivité, pour un gain de puissance relatif. En fait je ne vois aucun intérêt réel a changer mon hades canyon pour ce remplacant.
    Reste a espérer qu’AMD décide de rejoindre la partie, sans y croire vu leur agenda bien rempli.

    Répondre
  • 17 janvier 2021 - 23 h 48 min
  • 18 janvier 2021 - 12 h 48 min

    @Pierre Lecourt:

    Bonjour Pierre,

    Oui, clairement la 2060 est nettement au dessus, disons que j’avais probablement nourri trop d’espoirs, au vu de l’actualité récente particulièrement prometteuse (rtx3xxx/mobiles, cpu séries 5xxx mobiles, GPU amd a venir); quitte a une attente supplémentaire de 6 mois voire 1 an, cette gamme étant renouvelée sur 3 ans. Alors que pourtant, on connaissait déjà la fiche technique;
    C’est surement l’éternelle insatisfaction, car effectivement il faut compter le délai entre la conception et la sortie, mais disons que j’ai comme une impression irrationnelle de nouvelle itération quelque peu gachée..
    En tant qu’enthousiaste de mini machines, on en veut toujours plus ;)

    Tu l’as parfaitement résumé, si l’on possède déjà un hades canyon, le renouvellement n’est pas évident, mais pour un nouvel acquéreur, c’est super.

    Petit HS:
    Je suis a 2 doigts de craquer pour le nouveau macbook air m1; Il y a énormément de hype autour, difficile de se faire une idée..as tu eu l’occasion de l’essayer?

    N’étant pas du tout Apple, j’ai un peu peur de ne pas accrocher a son environnement fermé, d’autant plus basé ARM. Et surtout, en étant passé ce matin en magasin dans l’intention d’en acheter un, je me suis ravisé et donné 24h de réflexion supplémentaire en me rendant compte de visu de l’espace vraiment limité qu’offre un 13″. Mon dernier portable offrant cette dimension de dalle remonte a +10 ans(a l’époque core2duo, un LG ramené de Corée).
    Dans mon souvenir ce n’était pas si dérangeant, mais désormais j’utilise un 32″ comme écran principal au quotidien, et jusqu’à peu un 15″ en supplément en portabloe, et la différence est forcément frappante..
    De plus, le design est resté identique aux versions précédentes, un update aurait été bienvenu (histoire de caser 14/15″ dans une enveloppe la plus maintenue possible). La connectique rachitique est également un point négatif pour moi.
    J’ai l’impression que ce MBA représente un coup d’essai, rapidement appelé à être upgradé, mais peut etre ai je tort.

    Ma question donc, sans être devin, penses tu (ou aurais tu des sources d’info) qu’un modèle 15/16 AppleSilicon verra le jour prochainement, ou que ce 13″ MBA soit un investissement judicieux (et non comme son prédecesseur intel de quelques mois). J’espere pouvoir me faire (re)également à cette diagonale. Ca serait pour un usage surf, leger photoshop, dev web leger (front+back, avec node). Merci

    Répondre
  • 18 janvier 2021 - 13 h 47 min

    edit:

    j’ai mal formulé ma demande,

    a t’on connaissance d’une sortie prochaine (mois prochains) d’un processeur (amd sans le citer) basse consommation, à TDP limité, idéalement de nouvelle architecture, qui irait rejoindre un ultrabook (et le rendre idéalement, mais pas obligatoirement, fanless ? le concept serait d’obtenir un ultrabook compact 14/16″, avec une connectique et un environnement moins restrictif que ce que propose le macbookair m1. L’idée d’un nouveau CPU ARM SQ ou concurrent, avec emulateur x64 inclut nativement aussi performant que Rosetta serait séduisante mais je n’y crois malheureusement pas…

    Répondre
  • 5 février 2021 - 18 h 47 min

    […] devra donc se contenter de solutions comme le NUC11 Pro Tiger Canyon et le NUC11 Enthusiast Phantom Canyon. Il est possible que les NUC Panther Canyon finissent par  débarquer chez nous mais cela reste […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *