Un MiniPC Pipo X10 avec stylet actif et un Pipo X11 présentés à la GSHK

La marque Pipo continue de décliner son concept de minimachines de bureau avec écran intégré. Les Pipo X10 et Pipo X11 viennent ainsi d’être présentés à Hong-Kong. Le premier emploie un stylet actif en plus de ses fonctions tactiles, le second est plus classique.

Pipo propose depuis quelques années des minimachines intéressantes, des engins de petit gabarit qui sont coiffés par un écran tactile permettant d’intéragir avec elles comme avec une tablette. Pourquoi ne pas choisir une tablette ? Parce que ce format leur permet d’autres usages et cela notamment grâce à une connectique bien plus riche. Ports USB, Ethernet, sorties audio et vidéo, les MiniPC Pipo peuvent se comporter comme des engins standards en offrant une manipulation tactile qui ne s’embarrasse pas de clavier ni de souris. Les engins trouvent donc assez facilement leur place dans un salon et, au contraire de beaucoup de boîtiers Android, peuvent parfaitement se passer d’écran pour certains usages, notamment audio.

Pipo X10

Le Pipo X10

Les nouveaux modèles présentés à la Global sources de Honk Kong reprennent donc l’idée de base de la marque, à savoir un format compact, un écran de diagonale suffisante pour recouvrir tout le haut du boitier et un matériel embarqué basique mais largement suffisant pour des usages simples du quotidien ainsi qu’un pilotage complet de fonctions multimédia.

Pipo X10

Le Pipo X10 change toutefois quelque peu la donne grâce à son écran qui propose les fonctions tactiles habituelles d’un écran capacitif, mais rajoute également la possibilité de le piloter avec un stylet actif. Une bonne idée de prime abord mais qui cadre mal avec l’usage décrit ci-dessus. Cela éloigne l’engin des téléviseurs pour la même raison que l’absence de claviers et souris, dont le modèle se passe, l’en rapproche.

Non pas que l’idée d’un stylet actif soit déplaisante, bien au contraire, mais l’utilisation de ce genre de dispositif sur un écran de 10.8 pouces en 1920 x 1200 pixels à l’angle d’affichage fixe n’est pas forcément l’idée la plus ergonomique qui soit. On imagine assez mal l’intérêt de ce dispositif sous un grand écran, à moins d’être un grand fan du Pictionnary numérique, l’intérêt est limité. A l’usage, l’engin se veut donc plus être un PC d’appoint, sur lequel on pourra gribouiller facilement une note ou faire un petit croquis. Dans cette optique la machine, si sa reconnaissance d’écriture est bonne, pourrait être une solution intéressante. A noter que le stylet n’est pas livré avec l’engin mais vendu à part, on pourra donc également totalement ignorer cette fonction.

D’un point de vue matériel interne, le Pipo X10 est classique, on retrouve un matériel habituel de MiniPC. Un Atom Cherry Trail x5-Z8350 associé à 2 ou 4 Go de mémoire vive et de 32 à 64 Go de stockage eMMC. Pas vraiment de quoi en faire une station de retouche d’images haut de gamme mais un engin suffisamment performant pour manipuler des images de manière satisfaisante. Le Pipo X10 tournera sous Windows 10 ou Android 5.1 et peut être les deux en multi-démarrage.

Pipo X11

Le Pipo X11

Le Pipo X11 est, malgré son nom, un engin de plus petite diagonale. Avec un 8.9 pouces en 1920 x 1080 pixels cette fois, il embarquera les mêmes options matérielles que le Pipo X10 en terme d’équipement.

Pipo X11

Il proposera d’ailleurs la même connectique avec quatre ports USB composé de trois USB 2.0 et  un USB 3.0, un port HDMI, un Ethernet non détaillé (Fast ou Gigabit ?), un lecteur de cartes MicroSD et un Wifi 802.11AC et du Bluetooth 4.0 avec une antenne directionnelle. A noter, et c’est visible dans la vidéo, que les deux modèles embarquent une batterie pour fonctionner de pièce en pièce.

Pipo X11

Question disponibilité et tarifs, ces deux engins devraient arriver assez rapidement puisqu’ils sont en production. Pipo indique un prix de base de 199$ pour les modèles les moins équipés et de 249$ pour les modèles avec 4 Go de mémoire et 64 Go de stockage.

Source : Notebook Italia

5 commentaires sur ce sujet.
  • 18 avril 2017 - 11 h 15 min

    et un port com? si je vois bien, il y a un port com a l’arrière …. peut être intéressant

    Répondre
  • 18 avril 2017 - 11 h 19 min

    @poluket: je pense que c’est le proto qui à un port COM. Au final il sera toujours présent sur la mobo mais pas broché comme d’hab :)

    Répondre
  • 18 avril 2017 - 15 h 19 min

    Le Pipo X10 est incliné, mais pas le Pipo X11, est-ce bien ça ?

    Répondre
  • 18 avril 2017 - 16 h 02 min
  • mat
    18 avril 2017 - 20 h 59 min

    Et s’ils visent une utilisation style “ardoise” d’école?
    Avec des apprenants qui peuvent faire des exercices en réseau avec le stylet sur un truc stable posé sur leur bureau.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *