HP Androidbook : Un portable sous Remix OS 7.1 et Rockchip RK3399 signé HP à la GSHK

HP nous fait des cachotteries, la marque s’apprête à commercialiser un Androidbook, un portable sous Android de 12.5 pouces de diagonale qui fonctionne grâce à un SoC ARM RockChip RK3399. Une nouveauté assez imprévue qui profite de Remix OS 7.1.

Une vraie surprise cet Androidbook, HP nous concocte une machine originale pour bientôt. Pas présente au catalogue de la marque, totalement sous le radar pour le moment, elle vient d’apparaître sur le stand de Rockchip à la GSHK. Le concepteur de solutions ARM est en effet fier d’équiper la solution HP de son SoC RK3399.

Cet Androidbook propose un écran 12.5″ et affiche en FullHD, son design ressemble furieusement à l’HP Elitebook Folio… Mais ses entrailles changent et avec elles son système d’exploitation. Avec un Rockchip RK3299, point de Windows 10 mais un Android à bord de la machine. Pas tout à fait un Android 7.1 normal mais une version remaniée par Jide avec Remix OS 7.1. Cette version particulière du système adaptée  à un usage de PC avec clavier et souris ou pavé tactile.

HP Android Rockchip RK3399

Une solution qui a du sens dans cette version intégrée à un format portable puisqu’il permettra le fenêtrage d’applications, le multi tâche et surtout la bonne prise en charge des dispositifs de saisie et de pointage d’un ordinateur portable classique.

HP Android Rockchip RK3399

On retrouve un châssis en aluminium de 12 mm d’épaisseur, taillé dans un bloc léger de moins d’un kilo et robuste. Une “certification” MIL-STD 810G4 étant attribuée à ce châssis. La charnière permet de positionner l’écran à plat, une ouverture à 180°. Le clavier semble très confortable et le pavé tactile est immense.

HP Android Rockchip RK3399

L’HP Androidbook devrait offrir une très bonne autonomie et des fonctions et usages avancés : Le SoC RK3399 est  un six coeurs composé de deux Cortex-A72 et quatre Cortex-A53 associés à chipset graphique ARM Mali T864. Il est ici épaulé par 4 Go de mémoire vive et propose 64 go de stockage. Un lecteur de cartes SD permettra d’embarquer plus d’espace. Cette solution plutôt haut de gamme saura aussi bien surfer que lancer des applications et des jeux gourmands, permettra de décoder de la vidéo Ultra HD H.265 et H.264 matériellement.

HP Android Rockchip RK3399

Pas de date de commercialisation ni de tarif pour le moment, difficile de savoir si cette “fuite” a été faite avec l’accord d’HP ou si l’enthousiasme de Rockchip n’a pas présenté l’engin au détriment des intérêts stratégiques de la marque. Une chose est sure, l’engin pourrait marquer le marché si il arrive à cumuler certains éléments : Un prix abordable, par exemple, mais aussi une vraie belle autonomie avec une belle connectivité. Et bien sur une possibilité d’accéder au Google Play Store.

HP Android Rockchip RK3399

A noter tout de même que l’appellation Androidbook est totalement non officielle, elle est même un peu erronée. L’engin est en effet compatible avec plusieurs OS : Android 7.1 mais aussi Remix OS et Phoenix OS  basés sur Android. Le portable serait également livrable sous ChromeOS. Une solution très ouverte donc pour HP.

Source : Notebook Italia

17 commentaires sur ce sujet.
  • 14 avril 2017 - 20 h 35 min

    On voit un logo Windows sous le chassis du dernier, peut être parce qu’il utilise le même qu’une autre version sous Windows ?

    Répondre
  • 14 avril 2017 - 22 h 17 min

    pour moi c’est l’avenir remixos ou autre version desktop d’android,a 199eu ca serais top .

    Répondre
  • 15 avril 2017 - 2 h 39 min

    Faut virer la présentatrice j’ai pas pu regarder jusqu’au bout elle m’a endormi… sérieux merci pour les photos, au moins ca permet de se faire rapidement une idée plutôt que de se farcir une nana qui n’arrive même pas à lire ses fiches techniques en prononçant le mot “octa”

    Répondre
  • 15 avril 2017 - 2 h 59 min

    @Gregoz: Elle est probablement Chinoise tu sais…

    Répondre
  • 15 avril 2017 - 9 h 22 min

    Remix OS doit en être à sa version 3.0 si je ne m’abuse.

    3.0.207 pour être précis.

    Dommage que l’engin ne sache faire du 360 °.

    Répondre
  • 15 avril 2017 - 9 h 25 min

    Il y a une petite erreur dans l’article. Ce n’est pas Remix os qui est en version 7.1 mais Android.
    Cela prête à confusion.

    Répondre
  • 15 avril 2017 - 10 h 58 min

    Très intéressant, même si quid de la qualité de fabrication ou même de la stabilité de remix os.

    D’ailleurs je me pose vraiment la question de la pertinence de remix os aujourd’hui ? (j’ai pourtant suivi le projet depuis longtemps) : ChromeOS est bien mieux, et il supporte maintenant tout autant le Play store.

    Répondre
  • 15 avril 2017 - 14 h 51 min

    Je pense pas que ce type de machine soit pour la France voir même pour l’Europe .

    La solution d’intégrer un ANDROID me semble pour la CHINE voir l’ASIE ,pour l’EUROPE ou les USA cette machine sera certainement sous CHROME OS .

    C’est sur que si HP peut proposer un bon PC de SURF pour moins de 250/300 euros (tarif en rapport de la diagonale de l’écran) ,un marché s’offre a lui .

    RESTE A VENDRE FACE A TOUS CES PC INTEL/WINDOWS QUI A LA FIN SE RESSEMBLENT ET PERTURBE LES ACHETEURS AUSSI .

    Répondre
  • 15 avril 2017 - 16 h 13 min

    Je ne comprends pas ces surcouches a la Windows pour des PC Android. Jes gens autour de moi intéressés par des PC Android (des tres jeunes et des tres vieux) ils le sont car ils maitrisent deja leur tablette et leur téléphone, et qu’Android est simple. La derniere chose qu’il veulent sur un portable/desktop Android, c’est une interface a) différente b) plus compliquée.

    Répondre
  • 16 avril 2017 - 7 h 47 min

    C’est de la vente liée ?

    Répondre
  • 16 avril 2017 - 20 h 35 min

    Avec une architecture bien pensée une RAM suffisante pour les OS associées je dis bingo. Reste à voir la connectique associée. Avec un Nas pour héberger ses données dans un cloud personnel c’est une excellente solution de bureautique / Streaming suffisante pour 75% des utilisateurs.

    Répondre
  • 16 avril 2017 - 23 h 46 min

    Tiens, ça me rappelle le HP Slatebook 10 X2 ( sous android 4.3) qui 12 mois aprés sa sortie ne benéficiait déjà plus du support HP.
    Sorti à 499€, on le trouvait 18 mois plus tard à 99€ avec une ODR de 100€.
    Désolé mais j’ai toujours été déçu par les machines HP que j’ai eu par le passé.

    Répondre
  • 17 avril 2017 - 6 h 53 min

    @Forth:

    Non, Android n’est pas vendu dans le cas présent ;)

    Répondre
  • 18 avril 2017 - 4 h 47 min
  • Cid
    18 avril 2017 - 10 h 41 min

    Ça veut dire que RemixOS est officiel et n’est plus un développement en marge ?

    Répondre
  • 18 juillet 2017 - 0 h 02 min

    […] s’intéresser au système avec Acer  qui annonçait des partenariats et HP qui préparait un Androidbook sous Remix OS 7.1… En Février Jide annonçait des nouveautés pour Remix OS avec une […]

  • 7 novembre 2018 - 15 h 20 min

    […] la AAEON RICO-3399 sont toutes sorties avec cette solution. Des TV-Box comme le Vorke Z3 et même un portable signé HP sont se sont également interessés à la puce de […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *