Emdoor EM-B14KG : Un autre MiniPC de jeu sous Kaby Lake-G

Emdoor annonce une nouvelle gamme de machines profitant du processeur Intel Kaby Lake-G qui embarque un circuit Radeon Vega. Deux solutions sont déjà annoncées : Un MiniPC baptisé Emdoor EM-B14KG et un portable 14 pouces du nom de Emdoor EM-NM14KG.

Lors de l’annonce du Chuwi HiGame je vous expliquais qu’une bonne partie des fabricants “noname” étaient  ébullition face à l’annonce de cette nouvelle gamme de puces chez Intel. Plusieurs suivaient très sérieusement l’approche de Chuwi, d’autres s’étaient mis sur les rangs pour être parmi les premiers a recevoir un Nuc Hades Canyon. Emdoor devait être parmi les plus motivés puisque la marque expose désormais non pas une mais deux machines sous Kaby Lake-G.

Emdoor

Le Emdoor EM-B14KG est un MiniPC orienté jeu. Il ne sera pas capable de remplacer une solution haut de gamme mais se positionne comme un engin à même de lancer des titres récents de manière efficace en FullHD avec un bon nombre d’images par seconde. Son gros avantage est sa compacité puisque cet engin mesure 26.2 cm de large pour 17.2 cm de profondeur sur une épaisseur de 5.2 cm. Son poids global est de 1.5 Kg. Soit une fraction d’une tour de gaming traditionnelle.

L’engin sera donc beaucoup plus transportable mais également facile a intégrer dans un salon ou sur un bureau déjà encombré. Il y apportera les versions 65 Watts de la gamme Kaby Lake-G d’Intel : I5-8305G, I7-8705G et I7-8706G, tous avec des RX Vega M. La mémoire vive sera disposée sur deux slots pour obtenir 2 x 4, 2 x 8 ou 2 x 16 Go de DDR4.

2018-05-18 11_51_37-minimachines.net

Le stockage sera disponible sous la forme d’un couple de SSD au format M.2. Un 2280 PCIe 4X en 64, 128, 256 ou 512 Go et un 2242 présentant les mêmes options lui aussi en PCIe 4x. Un emplacement 2.5″ sera également disponible pour ajouter un stockage supplémentaire, la marque proposera des options en 500 Go ou 1 To.

Emdoor

On retrouvera un wifi de type 802.11AC et du Bluetooth 5.0, une prise Ethernet Gigabit, 2 sorties HDMI et 2 sorties DisplayPort, 5 ports USB 3.0 et enfin deux prises audio jack 3.5 mm pour casque et microphone séparées. L’ensemble sera livré sous Windows 10.

Emdoor

Aucune information de disponibilité ou de prix pour le moment mais les images prises par NotebookItalia à la GSHK 2018 montre des prototypes évolués. La présence d’Emdoor sur ce salon étant avant tout destinée a faire du business, on imagine que la marque est allée à la pèche aux revendeurs ou a cherché des moyens de distribuer ce PC en marque blanche sous d’autres appellations. A vrai dire je ne sais pas si Emdoor fabrique cette machine ou si il s’agit du début d’une avalanche de MiniPC de ce genre. Il est fort possible que ce soit le cas et que d’autres marque obtiennent une carte mère embarquant ces fameux processeur Kaby Lake-G. Ce qui serait une excellente nouvelle parce qu’une fois trié le bon grain de l’ivraie, une fois le meilleur de ces appareil découvert, le jeu de la concurrence ferait sans doute rapidement baisser leur tarif.

Emdoor

Seconde machine présentée par Emdoor, un portable 14″ baptisé EM-NM14KG. Equipé des mêmes puces que le miniPC il se présente comme une version portable de l’engin avec un écran IPS dont les définitions ne sont pas connues. Difficile de croire qu’une marque noname puisse tenter l’aventure des marques connues qui proposent parfois des version HD de leurs engins. On sera sans aucun doute sur une base de FullHD avec la possibilité de grimper en versions plus haute définition. 

Emdoor

On en profite au passage pour juger de la pertinence d’une dalle brillante sur un engin mobile comme un portable. Je ne sais pas si cet engin sera tactile, ce n’est pas précisé, mais on peut s’apercevoir que sous les lumières crues d’un stand de salon, l’appareil n’est pas très lisible. Il faut avouer que les engins ne semblent pas encore fonctionnels et que les écrans ne sont pas allumés… Mais pour une première approche cela n’est pas franchement brillant, enfin si justement, trop brillant. Au dessus de l’affichage, une webcam 2 mégapixel est intégrée.

Emdoor

Le reste de l’engin semble plutôt classique avec une distribution de clavier de type chiclet surmontant un large pavé tactile. On est sur un design très classique du marché noname et un châssis en ABS pas forcément finalisé. Les prototypes sont souvent avec ce niveau de finition très moyen ce qui ne veut pas dire que l’engin sortira ainsi. Le petit rond sou l’écran semble être un lecteur d’empreintes digitales pour piloter Windows Hello.

L’engin mesurera 32.9 cm de large pour 21.2 cm de profondeur et 19,9 mm d’épaisseur. Son poids global atteindra les 1,69 kg. On n’a pour le moment aucune idée de son autonomie mais on sait qu’il embarquera une batterie 47 Whr. 

Deux slots de mémoire vive SoDIMM seront présentes pour monter en 2 X 4 ou 2 X 8 Go de mémoire. Le stockage sera constitué d’un SSD au format  inconnu (probablement un M.2 classique en 22180) livré en 64, 128 ou 256 Go embarquant un Windows 10. 

Emdoor

Le Wifi proposé est un 802.11AC associé à un module Bluetooth 5.0. Sur le côté gauche on retrouve un port USB 3.0, un lecteur de cartes SDXC et une prise jack audio 3.5 mm. 

Emdoor

A droite on retrouve un USB Type-C à la norme non détaillée, deux USB 3.0 Type-A et enfin un MiniHDMI. Les prises USB semblent un peu abîmées mais là encore c’est assez courant dans les prototypes de ce genre. La carte mère interne n’est pas une vraie carte mais juste un “porte connectique” construit pour présenter l’engin, les versions finales seront plus solides et abouties.

Plusieurs choses a retenir de ces images donc et  en particulier le début de l’arrivée de ces puces Kaby Lake-G dans l’énorme chaudron du noname asiatique. Je ne sais pas si Emdoor fabrique ses machines ou si il s’agit d’un énième distributeur qui ne fait que coller son étiquette dessus. Dans le second cas nous devrions voir débarquer beaucoup de variations de ce type dans les mois à venir.

Emdoor

Autre info intéressante, l’apparition de Kaby Lake-G 64 watts dans des machines portables, voilà qui ouvre un chemin intéressant pour de nombreux constructeurs. Il faudra certes encaisser pareil TDP avec des solutions plus ou moins ventilées mais on peut compter sur Intel pour proposer son aide sur ce point. Son NUC Hades Canyon est un modèle du genre en  terme de ventilation, on peut espérer une transition de son savoir faire vers ses clients ou tout du moins des indications à suivre pour obtenir un refroidissement efficace.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 18 mai 2018 - 12 h 36 min

    “compatibilité” ou “compacité? ;-)

    Répondre
  • 18 mai 2018 - 15 h 04 min

    J’attends plutôt des machines avec des AMD Ryzen 7 2700u,
    incluant un GPU Vega 10, le tout pour un TDP de 15 W,
    qui seront bien moins chers et suffisamments puissantes
    pour commencer à s’amuser !

    La gamme Kaby Lake-G semble pour le moment bien trop cher…

    Il sera intéressant de connaître les positionnements tarifaires
    pour le Emdoor EM-B14KG !

    Répondre
  • 18 mai 2018 - 17 h 38 min

    Le PC portable m’a l’air plutôt bien fini, pourtant ! Enfin, si on fait abstraction du port USB tordu, sur la photo…

    Sinon, c’est plutôt encourageant de voir les chinois s’intéresser au Kaby Lake G. Car concernant les autres marques, le prix est beaucoup trop élevé pour que ça soit rentable (on parle ici d’un niveau de performance similaire à un i7 7700hq + GTX 1050).
    J’ose espérer voir des prix compétitifs.

    Répondre
  • 20 mai 2018 - 0 h 03 min

    sympa le port usb déjà explosé sur le stand :D

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *