Plater KODLIX : Le premier Mini PC sous Intel Whiskey Lake

Plater KODLIX ? Qu’est ce que c’est que ce nom ? Plater Electronics est une société inconnue du grand public mais qui fabrique des cartes mères en OEM pour de nombreuses marques de MiniPC. En mettant en avant une première solution Intel Whiskey Lake à Hong Kong, la marque annonce une future déferlante de minimachines de ce type.

Les Plater KODLIX n’existent pas vraiment, enfin, il y a peu de chances que vous les voyez un jour sur votre bureau arborant ce nom. Il s’agit surtout d’une série de cartes mères assemblées de la marque Plater Electronics.  Série qui pourra être déclinée suivant les besoins de chaque constructeur : Des marques “noname” ou des marques plus connues pourront les utiliser pour construire leurs propres machines. L’arrivée de ces produits sur un salon comme la Global Source de Honk Kong, c’est un peu l’ouverture des commandes pour de nombreuses marques, les constructeurs vont s’y intéresser et commencer à prendre les commandes pour que Plater leur produise des solutions. Le fabriquant tourne généralement entre 80 et 100 000 cartes par semaine. Reste à savoir si il y aura assez de disponibilités processeurs du côté d’Intel.

2018-08-29 12_34_45-minimachines.net

Les puces Intel Whiskey Lake ont été officiellement annoncées fin Août et cette nouvelle gamme de processeurs quadruple cœurs fonctionnant sur un TDP de 15 Watts pèse lourd : En Core i3, i5 ou i7. De 4 à 8 Mo de mémoire cache et pouvant gérer 4 coeurs pour 8 threads, ces processeurs sont performants et efficaces. Leur circuit graphique en Intel UHD 620 est également intéressant, rapide et compétent. Si cette gamme ne révolutionne pas les processeurs en terme de puissance brute, elle propose de rejoindre le  haut de gamme d’hier (ou d’avant hier) avec des compétences tenues dans une enveloppe énergétique et thermique très contenue. De quoi construire des engins compacts et pertinents.

Conçues pour les portables, ultraportables et autres solutions hybrides, les Whiskey Lake ont naturellement transpiré vers le marché des MiniPC. Lieu où échouent toujours les puces à basse consommation puisqu’elles permettent des intégrations toujours plus compactes. 

Il ne fait d’ailleurs, à priori, aucun doute qu’Intel proposera un jour ou l’autre un NUC sur une base de Whiskey Lake et que les acteurs des marques les plus prestigieuses sauteront également dans ce nouveau grand bain aux eaux chaleureuses. Avec un Core i7-8565U, il sera difficile de voir les limitations proposées par un MiniPC pour un usage classique d’un ordinateur aujourd’hui. Si le Plater KLODIX apparaît aujourd’hui en ouvrant la marche, je ne doute pas une seule seconde qu’il se fera rattraper rapidement par Intel mais également Lenovo, HP, Acer, Zotac, MSI ou Asus.

Le design du Plater KLODIX est basique, il s’agit d’un châssis OEM pur et dur que chaque client de la marque adaptera – ou non – de son côté. La marque Plater Electronics ne vend pas, à priori, de châssis, juste des cartes mères. Ce boitier nous donne cependant une bonne idée des possibilité d’intégration de la machine. 

Plater KODLIX WB1

Plater KODLIX WB1

Avec 11.15 cm sur 12.9 cm de côté et 4.35 cm d’épaisseur, le petit boitier se positionne sous le kilogramme et fonctionne avec ventilation active. Les 15 watts de TDP du processeur sont donc dissipés activement par un ventilateur situé sous l’appareil. Compact donc mais pas parfaitement silencieux, il proposera les performances classiques en calcul d’un PC de bureau… Le modèle a de quoi séduire.

Plater KODLIX WB1

L’engin de base est baptisé WB1, il s’agit d’un MiniPC comme on en trouve beaucoup chez des constructeurs comme Vorke, Chuwi, Beelink et autres. Il sera disponible en Core i3-8145U, Core i5-8265U et Core i7-8565U. Ils seront déclinés en DDR4 dans des versions de 4 Go, 8 Go et même 16 Go de mémoire vive et proposeront une base de stockage SSD M.2 2280 allant de 32 à 256 Go. De quoi fonctionner correctement sans alourdir la note surtout sur les modèles intermédiaires en 64 et 128 Go.

Plater KODLIX WB1

Cette mémoire de base sera, bien entendu, extensible avec un emplacement pour un stockage 2.5″ classique : Un SSD dans l’idéal pour la performance qu’il proposera et pour conserver un minimum de silence en fonctionnement. Mais une solution mécanique peut également être envisagée. Un lecteur de cartes microSDXC pourra également servir pour du stockage.

Plater KODLIX WB1

On retrouve une connectivité complète, elle est gérée par le processeur Intel et le Plater KODLIX propose ainsi quatre ports USB 3.0 Type-A et un port USB Type-C. Les sorties vidéo se feront au travers de deux ports HDMI 2.0 et on retrouve l’habituelle prise jack stéréo 3.5 mm. La connectique réseau est classique ; Un port Ethernet Gigabit et un Wifi5 (802.11AC) sur deux canaux associé à du Bluetooth 4.0.

Plater KODLIX WB1

On ne profite pas des fonctionnalités Wifi Gigabit que permettent pourtant les puces Whiskey Lake. Probablement pour ménager les coûts. L’ensemble de ces fonctions et connecteurs étant en grande partie assuré par le processeur Intel lui même, une compatibilité Windows mais également Linux devrait être assurée sans soucis. Livré avec ou sans Windows 10, c’est ce modèle qui devrait d’abord fleurir chez les constructeurs habituels disponibles en importation.

Plater KODLIX WB1

A gauche la carte mère du Plater KODLIX WB1 sans slots SODIMM, à droite le KB1.

Une seconde version de cette base sera disponible en format barebone, c’est à dire à équiper de mémoire vive, stockage et système. Il s’agira du Plater KLODIX KB1 qui n’utilise plus des puces Intel Whiskey Lake mais des Intel Kaby Lake refresh plus classiques. Core i3-8130U, Core i5-8250U et Core i7-8550U que l’on retrouve depuis quelques mois dans beaucoup de solutions portables. Ils pourront accueillir jusqu’à 16 Go de mémoire vive DDR4 via des emplacements SODIMM et proposeront la même option de stockage M.2 2280. Un emplacement 2.5″ sera également de la partie pour étendre un peu plus ses capacités. Le reste du format, des connecteurs et des fonctionnalités de ce KB1 sont identiques au Plater KODLIX WB1 sous Whisley Lake.

Plater KODLIX GM9

Les Plater KODLIX GM9, enfin, sont basés sur des puces Intel Gemini Lake : Celeron N4000, N4100, J4105 et J4005 pour des performances un peu moindres. Déjà disponibles sur le marché, ils peuvent accueillir de 4 à 16 Go de mémoire vive DDR4 même si Intel indique que ces processeurs ne sont pas censés gérer plus que 8 Go de RAM.

Plater KODLIX GM9

La marque nous a habitués à cette limitation “diplomatique” de ses composants afin de mieux créer une frontière entre son entrée de gamme Celeron/Pentium et ses Core. Ce dernier modèle est plus compact avec 3 cm de hauteur pour 12.48 sur 11.55 cm de large. Il propose également la possibilité d’ajouter un stockage 2.5″ optionnel en plus de son stockage de base qui ira de 32 à 256 Go.

Plater KODLIX GM9

Il proposera trois ports USB USB 3.0 Type-A et un port USB 3.0 Type-C. On retrouve les deux ports HDMI 2.0 mais cette fois-ci deux ports Ethernet Gigabit. Il tourne aussi bien sous Windows 10 que Linux.

Source : NotebookItalia

3 commentaires sur ce sujet.
  • 15 octobre 2018 - 19 h 57 min

    Pour souder la RAM ?
    Ça ne semble pas apporter un gain en surface.
    Plus de possibilité de vendre le mini PC en barebone.
    Franchement je ne vois que des points négatifs pour le consommateur (pour les fabriquants c’est tout à leur avantage de pourvoir faire raquer plus cher de la RAM/ROM comme sur les smartphones)

    Intrigué de voir un SSD badgé Acer dans ce mini PC.

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 8 h 46 min

    La version Barbone KB1 pensez-vous que l’on aura le choix dans les boitiers ? Ou faudra-t-il quand même prendre un boitier chez Plater car format propriétaire ?
    Car l’on pourrait les rendre complètement fanless, non?
    Pourquoi 15W c’est si difficile à refroidir sans ventirad pour Plater? Bizarre tout de même.

    La version GM9 est Clairement orientée réseau avec ces 2 prises réseaux
    Pfsense ou OPNsense en vue.

    Nous n’avons acune idée de prix? Les GM9 “… sont déjà disponibles…”?
    Merci

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 12 h 44 min

    […] et beaucoup d’autres tentent de faire la même chose désormais. L’arrivée des puces Whiskey Lake semble donner une alternative pour les […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *