Smach Z, une console portable avec de vrais morceaux de PC

La console Smach Z ressemble à une grosse PS Vita mais embarque bel et bien les entrailles d’un PC complet. Basée sur une architecture AMD, elle propose non seulement de jouer partout, mais profite également du mode Big Picture et du Streaming de Steam.

Mise à jour : L’équipe derrière Smach TV vient de stopper le financement participatif de la console.

Prenez un format console, glissez lui un SoC AMD de série G avec un CPU Jaguar et un GPU Radeon ainsi que 2 Go de mémoire vive dédiée. Ajoutez de 4 à 8 Go de mémoire vive pour le système, 32 ou 128 Go de stockage de base et  une grosse batterie et vous  aurez une minimachine portable dédiée au jeu.

Minimachines.net

C’est le pari de la Smach Z, un vrai micro ordinateur x86 dans un format dédiée au jeu avec une interface de boutons physiques qui entoure un écran 5 pouces tactile. La console aura un lecteur de cartes MicroSDXC, un port USB 3.0 type C, une sortie MicroHDMI, du Wifi, du Bluetooth, et sur certains modèles, de la 4G.

Autre point fort de l’offre, une interface physique composée de vrais boutons et gâchettes qui ont la particularité de pouvoir être modifiés. L’idée de l’équipe de Smach-Z  est de proposer des interfaces magnétiques pouvant être positionnées et modifiés pour s’adapter au mieux au titre joué.

Smach Z

Ces différents designs ne seront pas dans le kit de base mais pourront s’obtenir séparément ou en participant de manière plus importante dans le financement de la console.

Smach Z

Comme le catalogue de titres jouables n’est pas compatible avec les titres les plus gourmands, la possibilité de streamer des jeux depuis un PC plus gourmand. Dans ce cas de figure l’affichage se fera sur votre Smach Z tandis que le calcul sera effectué sur une machine connectée à votre réseau Wifi. Un usage très portable pour retrouver un titre au fond de son canapé sur l’écran 5 pouces ou sur un téléviseur avec un câble HDMI et une manette Bluetooth. Je suppose que c’est cette option qui fait dire au développeur que la console offrira jusqu’à 5 heures d’autonomie.

Smach Z

La machine est plutôt complète sur le papier même si, pour le moment, il ne s’agit que d’un projet de financement participatif sur Kickstarter et qu’il n’a pas du tout abouti. Avec 156 000€ récoltés en quelques jours, il est sur la bonne voie mais l’équipe derrière la Smach Z a besoin de 900 000€ pour mener à bien le projet.

L’idée est de pouvoir jouer partout et tout le temps à des titres importants du catalogue PC. Chez le constructeur du projet, on met en avant ce principe d’une console compatible PC comme son plus gros atout avec la possibilité de jouer nativement à plus de 1000 titres du catalogue Steam actuel. Ceux qui sont compatibles avec SteamOS, le Linux maison de Valve.

Smach Z

Des titres comme Portal 2, DOTA, Left 4 Dead 2, Team Fortress 2, SOMA, Civilization V, Metro: Last Light Redux, Borderlands 2, The Witcher 2 sont donnés comme parfaitement jouables sur l’écran 5 pouces proposé.

Smach Z

Un écran qui sera capable d’afficher en HD (720p) si le projet arrive à réunir les fonds de base, et qui pourrait même atteindre la FullHD (1080p) avec une somme de financement atteignant les 1,25 million d’euros. Smach Z joue beaucoup sur cette corde du financement participatif pour promettre énormément d’avantages en cas de réussite sur Kickstarter.

C’est un des moyens les plus efficaces de pousser en avant le financement participatif. Avec la promesse de transformer les 32 Go de stockage de base en 64 Go si le palier des 1 Million d’euro est atteint par exemple, les participants à ce financement auront tout intérêt a en faire un maximum de pub.

Smach Z

La Smach Z pourra ainsi récolter pas mal de bonus, un système d’émulateur intégré par défaut (1.5m€), la mise en place de Kodi nativement (1.75M€) et à 4 millions d’euros, la possibilité d’installer Windows avec un support complet de pilotes.

Smach Z

Parce que, par défaut, il n’y aura pas les éléments pour se faire, on pourra compter sur la communauté des propriétaire de la Smach Z pour trouver des solutions alternatives mais le système sera livré avec le Linux de Steam.

Smach Z

C’est à mon avis une excellente console pour les amateurs de jeux indépendants peu gourmands, je ne  suis pas sur de l’interface, ou plutôt des interfaces, proposées par la console pour jouer à des titres PC. La question de la réactivité de l’objet mais également de la résistance de ces différents pad magnétiques à une utilisation intensive se pose également. Il reste peu de temps pour la campagne mais je pense que la Smach Z n’en est qu’à ses débuts, la distribution du produit est prévue pour Décembre 2016. D’ici là il sera possible de surveiller largement l’avancement du projet, notamment sur la page web du constructeur smachz.com (Qui renvoie pour le moment sur la page Kickstarter…).

Source : Open Consoles

18 commentaires sur ce sujet.
  • 15 décembre 2015 - 11 h 57 min

    Je viens de regarder sur le site de amd, le g serie au mieux on une HD8400 (pas glorieux et peut utile sur les jeux d’il y a moins de 3 ans même en 720p), steam os est moins performant que windows pour les jeux, il reste que le streaming mais la il y a pas de raison d’avoir un x86 pour ça. Elle est plutôt bizarrement positionner cette machine.

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 12 h 51 min

    Pour faire du Remote Play entre ma PS4 et ma Vita, je peux dire sans ménagement que, pour la pluspart des types de jeu, s’ils sont non adaptés pour “petit” écran, ça n’est pas jouable.
    Les FPS ça va a peu près si ça n’est pas trop nerveux (en plus des contrôles “manette”).
    Tout ce qui est TPS, c’est injouable.

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 13 h 06 min

    @agemon:
    “(pas glorieux et peut utile sur les jeux d’il y a moins de 3 ans même en 720p)”
    je pense qu’il faudrait éviter ce genre de généralisation hâtive, tu voulais peut etre parler des titres AAA de moins de trois ans. J’ai une radeon 7770 et il y plein de jeux de moins de 3 ans qui tournent bien et qui ne sont pas dispo sous android.

    “steam os est moins performant que windows pour les jeux”

    généralisation hâtive également, sur la plupart des cartes, steam OS est moins performant que windows. Mais certaines séries de cartes AMD sont bien supportés désormais et sont aussi performants que sous windows. C’est ce qui explique probablement le choix d’une puce AMD.

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 13 h 18 min

    @Tabasco ta carte est juste 4 fois plus performante que celle intégré dans la serie g (minimum, car c’est pas forcement la version haut de gamme dans ce truc en plus). A quelque exception prés (qui ne dépasse jamais les 40fps en 1024) peut de jeux risque de passer , pour le reste les nouvelle version de tegra font surement mieux et consomme peut être moins.

    http://www.amd.com/en-us/products/embedded/processors/g-series

    C’est plus pour les kiosk interactif, dab et autre que pour jouer.

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 14 h 20 min

    @agemon: Pour ma part je joue quotidiennement à des jeux très correct sur mon laptop (Asus Zenbook UX303, i5 5200U, intel HD 5500, 12Gio DDR3), en ce moment Dead Island Riptide (en 720p) avec presque tout à fond entre 35 et 50 FPS, également plus récent Rocket League en 720P également, en moyen/bas environ, c’est suffisant niveau graphisme enfin correct sans faire mal et très correct niveau fluidité entre 35 et 45 en générale sauf en début de partie avec une chute de quelques 3-4 secondes à 20FPS puis ça ce stabilise.
    Donc oui c’est sûr que pour GTA V, The Witcher (même le 1), c’est mort comme disent les jeunes, mais franchement ça fait le taff, après je n’ai pas encore check les différences de perf entre mon IGP et celui de cette console mais honnêtement le miens et tellement entrée de gamme que les différences seront au pire équivalente au mien qui fait le taff, des jeux sur le pouce comme dirait notre cher Pierre que je remercie pour son blog depuis blogeee d’ailleurs.
    PS: Pierre c’est quand que j’ai mon chèque, je ne fait que diriger mes amis vers ton site et en venter les mérites . :D continue comme ça et courage.

    Répondre
  • HP
    15 décembre 2015 - 14 h 43 min

    Typiquement le genre de projet Kickstarter à haut risque je pense. L’équipe sort de nulle part et tient apparemment à rester anonyme et leur partenaire technologique semble très “local” avec un site non traduit en anglais ( http://www.imasdtecnologia.com/ )

    Concevoir et industrialiser un projet complexe comme ça demande un peu plus de compétences que de faire fabriquer des tablettes Android en Chine, et je ne parle même pas de la nécessité d’un suivi technique à l’avenir si on veut que la machine puisse évoluer. Jusqu’ici le déroulement de projets de ce genre (Pandora, GCW Zero) n’a pas franchement été un long fleuve tranquille.

    Je leur souhaite bonne chance mais il me faudrait beaucoup plus que quelques rendus 3D pour me convaincre à lacher 200 ou 300 euros pour une “vision”. Même venant d’une boîte comme Nvidia avec l’expérience et la compétence qui est la leur, j’aurais de gros doutes…

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 14 h 46 min

    @agemon: Il est bien indiqué sur la page Kick Starter du projet qu’il s’agit d’un SOC AMD embedded G-Series de la famille “Steppe Eagle”.
    En prenant le plus petit SoC de cette famille, on a un CPU deux cœurs embarquant une Radeon HD 9000. Pour moi, c’est plus que suffisant pour jouer en 720p voir 1080p.
    A suivre, sur la page du projet pour juger des performances réelles de la machine quand le projet et le financement seront plus avancés.

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 15 h 05 min

    Si l’intérêt du produit et de jouer en streaming local avec steam en big picture Nvidia fait cela très bien non ? avec la shield tablet ou la shield portable ? pour une sommes assez raisonnable et avec la qualité Nvidia

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 15 h 48 min

    Un peu bizarre comme choix de composant : un écran de 5 pouces seulement pour jouer des jeux PC .

    Le choix x86 me semble valable si AMD est capable de faire aussi bien qu’Intel en matière d’économie d’énergie .

    Pour la partie graphique si cela correspond a du RADEON HD 9000 cela semble pas mal pour gérer des émulateurs puissant .

    Reste donc que le choix d’un écran 5 pouces me semble handicapant pour une console de qualité .

    Une bonne image sur un bon 7 pouces me semble plus viable .
    Reste que l’usage d’un écran 7 pouces change l’ergonomie de jeux par rapport a une console type Nintendo 3DS ou JXD 5110 par exemple .

    De toute façon a vu de nez cela semble être une console dans les 300 euros et la la concurrence Android offre vraiment des TOPS .

    Je serai plus acheteur d’une console revue a la baisse question puissance mais offrant alors un écran de 5 de qualité .
    Pour l’ergonomie une copie Nintendo 3DS avec écran dessus et bloc manette dessous me semble plus pratique .

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 16 h 55 min

    @yopbobleponge je ne vois pas de hd9000 sur la doc officiel amd http://www.amd.com/Documents/AMDGSeriesSOCProductBrief.pdf qui est sur la page officiel des G series (pour les soc en tout cas). Ci tu a le lien ca m’interesse pour les info concernant le HD 9000.

    @pernel hd8400= intel hd4000 (donc encore moins performant que le 5500).

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 18 h 25 min

    Le système de fiche bouton me fait penser à la atari jaguar ou activision très bon souvenir.

    Les chinois on malheureusement arrêté de faire des consoles émulateur qui était très efficace dingoo…

    Android à bouffé le marché, je me demande même si nintendo fera un hardware aussi bon avec la prochaine portable.

    Répondre
  • 15 décembre 2015 - 18 h 42 min

    @agemon: Ah ok, bah ça devrait faire le taff pour des jeux comme Dead Island après pour Rocket je ne pense pas.

    Répondre
  • 16 décembre 2015 - 9 h 38 min

    J’ai quelques doutes également par rapport au choix de l’écran. Le choix x86 n’est pas étonnant. Cela donne accès à une logithèque importante. Une adaptation sera certainement nécessaire par rapport à la gestion des contrôles. Coté ARM, il y avait la Pandora et la grande soeur Pyra est en préparation. Les optimisations sur la première génération permettent de faire tourner pas mal de jeux Open Source et la communauté est vraiment active (www.openpandora.org).

    Répondre
  • 16 décembre 2015 - 10 h 37 min

    @fantomid: D’un autre côté quelle autre diagonale choisir pour rester “portable” ? Au dessus de 5 cela devient compliqué pour ce format particulier.

    Répondre
  • 18 décembre 2015 - 12 h 33 min

    […] Smach TV décide de stopper la campagne, ses créateurs n’arrêtent pas pour autant leur projet. Le […]

  • 21 février 2018 - 20 h 26 min

    […] même remarqué la présence d’un logo SmachZ… La marque de la console de jeu portable en financement participatif depuis 2015 qui est censée proposer une solution logique signée AMD… Une bonne nouvelle pour un projet […]

  • 21 septembre 2018 - 15 h 25 min

    […] ne reviendrais pas trop longuement sur les déboires de la console, annoncée en 2015 via une campagne Kickstarter auto-sabordée avant que le site de crowdfounding l’annule de lui même faute de prototype […]

  • 16 novembre 2018 - 12 h 52 min

    […] les internautes a vous financer. En Décembre 2015, la Smach-Z est finalement présentée eu public sous la forme d’un financement participatif sous Kickstarter. Une campagne totalement immatérielle et sans aucun prototype qui est quelques jours après son […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *