Smach Z : La console PC portable entrerait en production en 2019

La Smach-Z a beaucoup de rapport avec la série The Walking Dead, il y a beaucoup de trucs qu’on pensait morts et qui sont vivants et l’histoire commence à sérieusement traîner en longueur. Tellement qu’on n’a plus trop envie de suivre.

Le concept est apparu en 2014 avec une présentation de ce qui s’appelait alors la SteamBoy. A l’époque, Valve poussait ses SteamMachines et lançait sa manette de jeu particulière. Beaucoup de constructeurs se sont penchés sur le berceau de SteamOS et si le public faisait clairement la moue, les constructeurs y croyaient dur comme fer. Il faut dire que les constructeurs ont une surcapacité légendaire à croire très très dur. Ils croient aux écrans 3D, aux écrans incurvés, à la VR pourrie, et autres solutions du même genre. C’est l’alchimie du siècle, le marketing transforme le bullshit en fer.

Le problème de cette alchimie, c’est qu’à force de raconter n’importe quoi et de proposer n’importe quoi, cela brouille les cartes de ce qui est possible ou non. Quand en 2014 Smach-Z lance son SteamBoy sous la forme d’un clip vidéo de propagande de 43 secondes. Avec un joli logo Valve sur sa coque, l’emploi de la marque Steam dans le nom, la confusion est grande. Une partie de la presse va même jusqu’à annoncer qu’il s’agit d’une machine de Valve1… Cela fonctionne donc et des gens y croient. Techniquement la réalisation d’alors ne promet rien. Le matériel capable de fabriquer un PC dans un format identique à ce qui est proposé dans cette séquence en 3D n’existe pas. Mais cela suffit à créer suffisamment d’engouement pour que certains internautes aient tout à coup envie d’une console-PC de “poche”.

Smach Z

Flairant la bonne affaire financière, les créateurs du projet se penchent alors sur un financement participatif. Après tout aujourd’hui avec un peu de marketing et de 3D, on peut brasser suffisamment d’air pour inciter les internautes à vous financer. En Décembre 2015, la Smach-Z est finalement présentée eu public sous la forme d’un financement participatif sous Kickstarter. Une campagne totalement immatérielle et sans aucun prototype qui est quelques jours après son lancement très brutalement arrêtée sous le motif d’un mauvais calendrier

Smach Z

La marque promet de revenir plus tard. On n’entend plus parler d’elle jusqu’en Novembre 2016 quand la marque décide de changer de cheval en lançant un nouveau financement mais sous Indiegogo. La plateforme est moins regardante et on peut garder les sous des internautes sans rien leur livrer, ce qui correspond bien alors au calendrier prévu par la marque puisqu’elle n’a toujours pas de prototype viable valide. La Smach-Z est alors promise pour Avril 2017 et différentes options permettent de commander la solution pour 249, 279 ou 299$. En Juin de la même année, mauvaise nouvelle, les concepteurs de l’électronique jettent l’éponge. Rhomb.io qui devait dessiner le coeur de l’engin se répand bruyamment en ligne. Il faut dire que la marque joue sa réputation et devant l’avalanche de mails tendus des internautes qui pensent que le partenaire de Smach-Z est Smach-Z, ils prennent leurs distances.

Minimachines.net

Rhomb.io indique que l’équipe en charge de Smach-Z ne comprend rien à l’électronique ni techniquement ni financièrement. Le développeur arrête donc tout simplement de collaborer avec Smach-Z et ne développera plus rien avec eux. On est en Juin 2017, la console a déjà deux mois de retard avec la date de livraison promise et on apprend que la partie électronique repart de zéro…

La marque ne se démonte pas et présente des vidéos de prototypes qui, à bien y regarder, fonctionnent avec ce qui ressemble à un écran de smartphone glissé dans une coque imprimée en 3D. Pas d’autres nouvelles et malgré des présentations dans des salons – ou plutôt autour des salons, c’est moins cher – la console sombre petit à petit dans l’oubli. A vrai dire, c’est logique, le matériel choisi à l’époque pour fabriquer la console devient carrément obsolète : Il s’agit d’une solution AMD de série G avec un CPU Jaguar et un GPU Radeon associée à 4 ou 8 Go de mémoire vive et  de 32 à 128 Go de stockage eMMC. Les performances de la puce d’AMD semblent être largement à la traîne.

partenaires

Le Logo Smach-Z en haut à droite de l’annonce d’AMD

En Février 2018, rebondissement, la console renaît de ses cendres ! L’annonce par AMD du Ryzen V1000 semble redonner un peu de vie au projet et même AMD indique la marque comme partenaire pour le lancement de la nouvelle puce. Avec un AMD Ryzen V1605B à bord, la solution a enfin un peu de viabilité technique… Même si le prix annoncé en Mars 2018 est drôlement plus salé que les consoles initiales.

2018-03-02 15_57_18-minimachines.net

On passe des 249$ du départ à 699$ pour la version de base et de 299$ à 899$ pour la version “Pro”. Ça picote et on comprend mieux pourquoi les gens de Rhomb.io expliquaient que la marque ne comprenait rien financièrement à leur boulot. Au dernières nouvelles, la marque exposait un prototype de la solution au Tokyo Game Show en Septembre. Evidemment, le prototype n’était pas encore fonctionnel mais certains ont pu prendre le plastique en main.

Une vidéo qui ne montre jamais la console en entier2.

Aujourd’hui, Smach-Z annonce donc la mise en production de la console pour le premier trimestre de 2019. La marque en profite pour lancer des vidéos d’un prototype de l’engin en version Alpha. 

Aux dernières nouvelles, donc, la console serait produite début 2019 pour une livraison dans la foulée par la marque. Elle proposerait un écran 6″ en fullHD tactile et un dispositif orienté jeu inspiré de la Steam Controler de Valve. Evidemment avec des tarifs qui ont largement évolué – certains modèles sont annoncés à plus de 1000$ – , des dimensions qui n’ont plus rien de portable et un niveau de performances encore incertain, il n’est pas dit que la console rencontre un grand public après l’encore hypothétique livraison de ceux qui l’ont financée. 

Notes :

  1. Sans en faire le démenti par la suite.
  2. Je suis d’un naturel suspicieux me direz vous mais il est tout à fait possible de glisser un groupe de câbles USB et vidéo qui feraient tourner cet écran au travers de la manche du manipulateur…
12 commentaires sur ce sujet.
  • 16 novembre 2018 - 14 h 23 min

    C’est vrai que ce genre de projet conçu probablement par des ‘escrocs’,
    pollue et tue le principe du Crowdfunding !

    J’aime concevoir des inventions et innovations majeurs, malheureusement allez expliquer
    ce que je conçois à des Français, qui ne voyent que le verre à moitié vide,
    alors qu’il faudrait comme les Américains regarder le verre à moitié plein…

    J’ai proposé une de mes innovations qui résout l’un des plus important problème du transport
    urbain à une très célèbre école publique d’ingénieur, en gros, le haut responsable du développement
    économique de l’école m’a dit qu’il fallait trouver des industriels intéressés ! Très bien…

    Le problème c’est que la majorité des industriels veulent l’ensemble déjà tout développé,
    et donc en principe, ça serait à l’école d’ingénieur à débuter le projet, Non ?!
    C’est vraiment l’Histoire du Serpent qui se mord la queue !!!

    Le Crowdfunding aurait été génial pour développer mon projet, mais il y a tellement
    d’arnaques autour du crowdfunding que les gens perdent confiance,
    ce que je peux parfaitement comprendre.

    Ce que j’ai conçu est la meilleur solution au problème des premiers et derniers kilomètres
    dans le transport urbain de personne, un objet de moins de 2 Kg compacte, utilisable par Tous !

    La mentalité Française est malheureusement beaucoup trop négative par rapport aux innovations
    et aux inventions, même quand on fait de l’écologiquement et politiquement correct !
    Comme je l’ai dit à ce haut responsable, je ne me fatiguerai pas à combattre seul contre
    des ‘moulins à vent’, comme Don Quichotte…

    Alors qu’une invention Majeur pourrait créer réellement des 100aines d’emplois en France !!!

    En tout cas, la console Smach Z à plus de 650 USD, ça sent vraiment pas bon…
    et ça dur depuis beaucoup trop longtemps pour être crédible !

    Répondre
  • 16 novembre 2018 - 14 h 24 min
  • 16 novembre 2018 - 14 h 50 min

    Ca ressemble à un serpent de mer qu’on ressort chaque année a l’approche des fêtes… Il ne lui manque plus qu’une coque rouge et blanche…

    Répondre
  • 16 novembre 2018 - 15 h 26 min

    RIRES de ce projet farfelu ?

    La technique d’abord ,un processeur AMD quand la marque est plutôt connue pour un dégagement de chaleur au dessus d’INTEL .
    OK pour le graphisme AMD est plus qu’au dessus d’INTEL .

    Sortir une machine sous Windows ce qui prends un espace de stockage important aussi entre jeux et OS il restera pas beaucoup de place .

    L’ergonomie ,il semble que les ébauches de grosses consoles Windows souffrent toutes du même problème ,un poids assorti a une taille d’écran .

    Je pense que le succès de GPD c’est d’offrir un ensemble d’un prix normal et une jouabilité bien pensée .

    Je pense par contre que dans un monde de mini PC ,une solution a base de petit Ryzen aurait sa chance face a un Intel M-3 .

    Répondre
  • 16 novembre 2018 - 16 h 21 min

    JDebon,

    Un peu de networking et tu peux faire une première levée de financement assez rapidement. Dans mon domaine ça marche bien mieux outre-atlantique qu’en EU… Les académiques n’ont pas les ressources nécessaires pour ce genre de projet.

    Bonne chance 😉

    Répondre
  • 16 novembre 2018 - 16 h 57 min

    J’aime beaucoup ce que vous faites, mais il serait bien de se relire ou au moins de passer le texte à un correcteur d’orthographe comme Scribens… Le plus gros des fautes de frappe disparaîtrait.

    Répondre
  • 16 novembre 2018 - 17 h 30 min

    @ptitpaj: pour la thermique, je ne suis pas d’accord avec toi. AMD a largement amélioré ces CPU/APU. Pour ce qui est des GPU, Intel n’en fait carrément pas et recrute chez… AMD (justement pour la bonne image que la marque véhicule ?).

    Pour la partie Windows, je suis 100% d’accord avec toi : énorme erreur. Quand on sait que le projet Proton (ou Steam Play beta) permet maintenant de jouer à des jeux Windows sous Linux, ils pourraient enlever Windows pour réduire le tarif. De plus, l’interface Windows sur une 6 pouces, c’est quasiment mort, déjà la GPD Pocket est difficile à lire en 7 pouces, j’imagine même pas 6 pouces. Là encore, SteamOS en big picture aurait été bien plus agréable.

    Bref, des prix qui montent, un form factor qui s’allonge, le passage suspect de Kickstarter à Indiegogo, des gens qui ont payé pour un prix correct aux alentours des 200$ pour que la console finisse au dessus des 1000$, des promesses jamais tenues, c’est juste n’importe quoi.

    Répondre
  • 16 novembre 2018 - 17 h 31 min

    @Pierre : fais gaffe, le lien “en 2014 Smach-Z lance son SteamBoy” renvoie vers un lien d’authentification Word Press.
    Merci

    Répondre
  • 16 novembre 2018 - 18 h 09 min

    bel article, /!\ coquille “qui pensent que le partenaire de Smach-Z est Smach-Z”

    Répondre
  • 16 novembre 2018 - 19 h 11 min

    @Nikotttin:
    Je suis d’accord avec Toi aux États Unis, c’est beaucoup plus simple !
    Disons qu’ils ont une vraie pensée positive, ils voient l’objectif, le but,
    et ça ne les dérange pas d’échouer et de perdre de l’argent…
    Malheureusement en France et en Europe, c’est clairement l’inverse,
    ils ne voyent pas à ce qu’ils pourraient gagner , mais à ce qu’il pourrait perdre !

    Dans ma vie, j’ai ‘cramé’ tellement de magnifique inventions,
    que c’est un peu blasant, mais c’est comme ça, et si je sors pas ces inventions,
    il y en a bien qui les trouveront un jour…
    Par principe, il faut est disruptif, mais pas trop !!!

    Et comme je l’explique la meilleur invention du Monde,
    ne sert à rien, s’il n’y a pas un bon marketing global derrière,
    je ne m’arrête jamais au coté purement technique…
    il est important d’avoir une Vision Globale !

    Le ‘Networking’, tout à fait, mais c’est déjà plus de ma génération,
    je suis un très mauvais homme d’affaire, car je suis honnête et je ne sais pas mentir…

    J’ai beaucoup voyagé dans le Monde, mais aujourd’hui, je suis fatigué…
    et je dirai que je n’ai plus envie d’essayer de convaincre des ‘stupides’,
    des gens qui ne voyent qu’à quelques coups d’avance…
    ou qui essayent simplement de t’arnaquer !

    J’aime me moquer de ces ‘précieux ridicules’,
    et les confrontés à leurs contradictions…
    et même en leur donnant les bonnes solutions,
    la majorité ne savent pas quoi en faire,
    beaucoup d’hommes marchent avec de formidable oeillères,
    et ne voit pas plus loin que leur nez,
    ainsi va la vie et la bêtise humaine…
    mais il ne faut jamais désespéré,
    un jour peut-être ?!

    Répondre
  • 18 novembre 2018 - 1 h 37 min

    J ai des tonnes d’idées révolutionnaires aussi, notamment une pour faire les derniers mètres entre la l ascenseur et la porte du bureau, mais bizaremment personne ne veut financer ma nouvelle paire de chaussure gps :D

    Répondre
  • 18 novembre 2018 - 8 h 38 min

    @Eric:
    Innover, inventer, c’est avant tout un état d’esprit, une manière de penser !
    Toute ma vie, je me suis demandé comment améliorer les choses et faire mieux…
    Innover, inventer, c’est être d’abord capable de prendre en compte les critères principaux,
    avant de s’occuper des critères secondaires !
    Je ne dis pas que les critères secondaires ne sont pas importants,
    mais il faut savoir prioriser ce qui fait une invention…

    En informatique, c’est assez facile, car on connais l’ensemble des critères,
    la puissance du CPU et de la partie graphique, la quantité de mémoire RAM, HD, SSD,
    le système d’exploitation, la taille et le poids, la tranche de prix…
    En principe avec un arbre de choix aussi limité, il est difficile de se tromper !!!

    Et pourtant, quand on voit et constate se qu’on continue à oser nous proposer en ordinateur portable,
    on se dit que la majorité des responsables produits ne comprennent pas ce qu’ils conçoivent
    et veulent nous vendre, car beaucoup de vieux portables d’occasions proposent beaucoup mieux…
    simplement en rajoutant un SSD et quelques Go de RAM !

    J’ai souvent l’impression que ces responsables produits sont des moutons suivant des moutons,
    à croire qu’ils ne comprennent pas du tout ce qu’ils font…
    même si la majorité des consommateurs ni connaissent absolument rien en informatique.
    Il y a comme un terrible manque d’intégrité moral, vis à vis
    du respect qu’on se doit aux consommateurs !!!

    Inventer, Innover, pour moi, c’est de l’Art, comme de la peinture,
    je veux faire partager, ce que je trouve ‘beau’, agréable, et ‘parfait’ !
    On doit retrouver ma ‘signature’, qui je suis, dans ce que je fais !

    Je ne suis pas qu’un simple concepteur,
    mais j’ai aussi fait exploser le marché du CD-R en France en 1998,
    et j’ai prouvé qu’il était possible de fabriquer des lunettes de vue universelle,
    et donc, qu’il était possible de prendre le marché…

    Je reprendrais cette phrase clé :
    ‘Nous sommes les Borgs. Abaissez vos boucliers et rendez-vou sans condition.
    Vous allez être assimilés. Toute résistance est inutile.’
    J’ai un gros avantage sur les Borgs, je ne fait pas qu’assimiler la connaissance et
    les technologies, je perçois les choses… c’est un peu comme voir le Futur !

    En tant que Français, nous ne devons pas avoir peur d’échouer,
    car ça fait partie du processus dans la voie du succès…
    Ne rien faire, c’est déjà avoir échoué !!!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *