Asus PN41 : Un mini PC fanless sous processeurs Jasper Lake

La rumeur d’un Asus PN41 qui reprendrait le flambeau des PN40 courait depuis longtemps. C’est désormais à moitié confirmé par Asus qui a introduit la machine sur son site sans lister de modèles précis pour le moment.

Mais on sait déjà à peu près tout sur l’engin, ou la gamme d’engins puisque les Asus PN41 embarqueront la gamme de puces Intel Jasper Lake disponibles au catalogue d’Intel. On retrouvera donc des solutions allant du Celeron N4500 au Pentium N6005. Seul le Celeron N5095 ne sera pas proposé par Asus, ce qui peut se comprendre d’ailleurs puisque la puce vient tout juste d’être dévoilée, longtemps après les autres modèles et qu’elle dégage 15 watts de TDP contre 6 à 10 watts pour le reste de la gamme.

Asus PN60

Le Asus PN40, en tout point identique au Asus PN41

Et le TDP est important pour cet engin dénué de toute ventilation. Avec des processeurs entre 6 et 10 watts, les Asus PN41 pourront tourner sans broncher sans avoir à se ventiler et c’est clairement ce qui est recherché par le constructeur avec cet engin. Comme c’était le cas avec les modèles PN40 précédents en Gemini Lake.

Les machines sont d’ailleurs très semblables en apparence avec le même châssis de 11.5 cm de large comme de profondeur pour 4.9 cm d’épaisseur. Je suppose que le constructeur a conservé son système de “tiroir” permettant d’accéder à une baie 2.5″ SATA facilement.

2019-03-15 13_35_21-minimachines.net

Pour accompagner les puces d’Intel, on retrouvera de 4 à 8 Go de mémoire vive DDR4-3200 sur un slot SoDIMM et différents stockages avec des options de mémoire embarquée en eMMC (64 ou 128 Go) ainsi qu’un emplacement SSD M.2 PCIe NVMe pouvant proposer 128 ou 256 Go. La baie 2.5″ pourra également accueillir, au besoin, un disque mécanique 7200 tours pouvant aller jusqu’au téraoctet.

Asus PN41

La connectique est classique, outre le module Wifi5 ou Wifi6 proposé par Asus, on retrouvera deux ports USB 3.2 Gen 1 Type-C, trois ports USB 3.2 Gen 1 Type-A, un  HDMI, un Ethernet 2.5 Gbps et l’éternel port jack audio 3.5 mm combo. A noter qu’Asus garde la possibilité d’ajuster la connectique suivant les besoins de se clients professionnels avec un port que l’on pourra configurer à loisir suivant ses besoins. Sortie VGA, sortie COM, DisplayPort, Ethernet supplémentaire ou USB Type-C. 

Asus PN41

A noter, en façade, la présence d’un capteur infrarouge optionnel pour piloter l’engin à distance. La solution cherchée ici par Asus est simple. La marque vise aussi bien le secteur professionnel, avec ses options de ports sur-mesure, que les particuliers ou les postes simples. En intégrant un port infrarouge, l’Asus PN41 peut se positionner dans un salon. Avec une option de port série, il peut rejoindre un milieu industriel. Son format et sa robustesse en font également un bon client pour de l’affichage numérique, son stockage eMMC permet de le transformer en un PC de caisse… En jouant sur tous ces tableaux, le constructeur étend le nombre de clients potentiels de son produit. Ce qui lui permet probablement de continuer à proposer ces gammes. Les machines fanless de ce type sont encore très rares chez les grands constructeurs internationaux.

Source : FanlessTech et Asus


secret
Un commentaire.
  • 12 mai 2021 - 16 h 12 min

    Bonjour, c’est un modèle très intéressant ! Entre lui et le MeLE c’est le dilemme pour faire un NAS d’appoint.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *