Jasper Lake : la prochaine gamme Intel Celeron et Pentium détaillée

Jasper Lake, c’est le nom de code de la prochaine génération de puces Celeron et Pentium chez Intel. Après les très bons Gemini Lake et leur version Refresh, le fondeur s’apprêterait à lancer en 2021 une nouvelle gamme de puces.

Jasper Lake c’est le nom de code des nouveau coeurs d’Intel à destination du marché low-cost et basse consommation. Des puces que l’on retrouve dans de nombreux ultraportables abordables mais également dans une foule de MiniPC. Alors que les Gemini Lake (architecture Goldmont Plus)  ont été lancés en 2017, on les trouve encore en vente en 2020. Les Gemini Lake Refresh ont suivi en 2019 mais avec une disponibilité parfois compliquée

En 2021, Intel va donc lancer les Jasper Lake en se basant sur une nouvelle architecture, Tremont, gravée en 10 nanomètres. Le résultat de ce changement de catégorie devrait se traduire par une augmentation globale des performances de 30% environ par rapport aux puces actuelles. 

La première gamme de solutions annoncées pour 2021 serait composée de 6 processeurs : 2 Pentium et 4 Celeron, ils seraient normalement prévus pour des machines de bureau type MiniPC. Mais la porosité de ce marché fait que l’on a retrouvé de ces puces dans des engins très, très, variés…

ProcesseurCores/ThreadsFréquencesCache L2TDP
Pentium Silver N60054/42/3.3 GHz4 Mo10W
Celeron N51054/42/2.8 GHz4 Mo10W
Celeron N45052/22/2.9 GHz4 Mo10W
Pentium Silver N60004/41.1/3.1 GHz4 Mo6W
Celeron N51004/41.1/2.8 GHz4 Mo6W
Celeron N4500 2/21.1/2.8 GHz4 Mo6W

Cela signifie que la production de solutions Tremont va augmenter, actuellement ils sont intégrés aux puces Lakefield qui emploient la technologie Foveros pour additionner des coeurs Tremont d’Atom avec des coeurs Sunny Cove de type Core. Intel semble donc assez confiant pour proposer des puces en quantité sur ce segment de gravure 10 nanomètres. 

Athlon Silver 3050e

Intel doit mettre les bouchées doubles sur ce segment de puces à basse consommation. Entre 6 et 10 watts, le fondeur n’avait avant aucun véritable concurrent. Ses puces “Gold” et “Silver” ne souffraient pas vraiment de concurrence… Mais cela va changer dans le futur puisque AMD semble s’intéresser également à ce segment. Ses AMD Silver 3050E, AMD 3020e et AMD 3015e tourneront dans un TDP de 6 watts… De quoi donner un peu de concurrence sur ce marché particulier.

Les processeurs AMD Athlon Silver 3050e seront construits sur une solution double coeurs Zen et géreront quatre threads. Ils seront cadencés jusqu’à 2.8 GHz en mode Turbo et proposeront un chipset Radeon Vega 3 à 1 Ghz. De quoi motiver Intel à rester sage sur les tarifs et un peu plus excité sur les performances.

Source : Fanlesstech

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
5 commentaires sur ce sujet.
  • 7 septembre 2020 - 9 h 27 min

    Pour l’athlon, un vega 3 à 192 pipelines, ça devrait faire tourner les vieux jeux 3D en low type Skyrim, GTA 5, Shadow of Mordor, Bioshock infinite, Diablo3… et les jeux de stratégies comme Civ 6. Le 6w est pour le cpu seul ? En jeu, ça doit monter à 25 w avec le vega 3 à fond non ? Sinon ce serait un rapport perf/watt incroyable ?

    Est-ce qu’Intel peut rivaliser sur cette partie graphique, c’est la grande question j’imagine ?

    Répondre
  • 7 septembre 2020 - 11 h 05 min

    Ils ont combien de lacs aux Etats Unis ? Intel compte les nommer tous ?

    Répondre
  • 7 septembre 2020 - 15 h 38 min

    Je suis un peu déçu…
    Je m’attendais à un léger boost côté performances graphiques (comme ça a été le cas pour Lakefield).

    Répondre
  • 7 septembre 2020 - 19 h 46 min

    @Annoshim: On reste ici sur des graphiques gen9.5 (12 EUs ou 18 EUs) normalement après on devrait avoir le même bond de performances qu’entre Apollo Lake et Gemini Lake donc un truc sympathique.

    Répondre
  • 8 septembre 2020 - 8 h 50 min

    D’après ce que j’ai trouvé le igpu aurais 48 EU

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *