SuperBook, un portable accessoire qui utilise le cerveau de votre smartphone

Le concept n’est pas nouveau mais il est toujours aussi intéressant. Utiliser les composants de son smartphone pour alimenter une électronique externe sous la forme d’un ultraportable. L’idée est bonne car nous faisons régulièrement évoluer nos téléphones et que leur interface ne convient pas forcément pour tous les usages. Avec le Superbook, il sera possible de retrouver les performances de nos smartphones dans un format d’ordinateur portable classique de 11,6 pouces.

Mise à jour : Gros succès pour cette campagne de financement SuperBook, le cap des 1 000 000 de $ a été largement franchi et avec lui le passage à un affichage FullHD atteint pour tous les participants. Du coup, d’autres objectifs sont apparus et en particulier une possibilité de rajouter 25$ pour changer de clavier contre un modèle à rétro éclairage.

Billet original : On se souvient du concept de Lapdock de Motorola, un ordinateur-zombie, dénué de processeur qui devenait une vraie machine une fois relié à un smartphone de la marque. L’idée du SuperBook est la même mais en plus universel. A 99$ pièce, l’objet permettra de retrouver le contenu de son téléphone Android sur une interface d’ultraportable 11,6 pouces classique.

Minimachines

Il s’agit bel et bien d’un accessoire car seul l’engin ne fonctionnera pas du tout, il ne dispose d’aucune électronique pour démarre un système d’exploitation et compte à 100% sur un appareil externe auquel il se reliera via un câble USB. Une fois reliés on retrouvera le cerveau du smartphone et l’interface de l’ultraportable, c’est à dire un écran de grande diagonale 11,6 pouces en 1366 x 768 pixels et un clavier chiclet classique accompagné d’un large pavé tactile. Seule contrainte, disposer d’un engin exploitant Android 5.1 ou supérieur avec 1,5 Go de mémoire vive et 25 Mo de libre pour installer l’application Superbook.

La société Andromium derrière ce concept de solution cherche un financement participatif sur Kickstarter, le Superbook y est proposé à 99$ pièce, il faut compter 35$ supplémentaire pour le port, ce qui est un tarif avantageux pour une solution de ce type. Attention cependant, tout n’est pas rose dans la solution. L’écran par exemple est de type TN ce qui peut être signe d’un affichage bas de gamme pour  ce type de machine ultraportable. Le choix de dalle est large en 11,6 pouces à cette définition et il existe le meilleur comme le pire.

Minimachines

Autre élément problématique pour les utilisateurs français, le clavier sera un QWERTY ce qui demandera une certaine souplesse de l’utilisateur.

Minimachines

Pour le reste, cela semble très correct avec l’implantation de touches de fonctions reprenant celles de l’interface d’Android et une batterie interne offrant 8 heures d’autonomie à la machine tout en permettant de recharger le smartphone connecté.

A ce propos, une double connectique est proposée : Un MicroUSB OTG classique ou un USB type-C de sorte à être relativement futureproof… Plusieurs prototypes semblent fonctionnels et la campagne a déjà atteint son stade de financement de base.

Minimachines

Plusieurs objectifs secondaires sont indiqués comme, par exemple, une meilleure batterie pour le même tarif si les 500 000$ sont atteints ou encore le changement de l’affichage pour un modèle IPS en FullHD si la campagne atteint les 1 000 000 de dollars. Des évolutions qui s’expliquent par le nombre d’unités à commander qui ferait baisser les coûts et permettrait de mieux négocier les tarifs de l’ensemble des pièces. La campagne peut se suivre sur Kickstarter via ce lien.

NexDock

Le NexDock.

Reste que ce n’est pas la première fois que je vous parle d’un tel projet, en février dernier une autre société présentait le NexDock sur le même concept. Eux aussi étaient en quête de financement mais sur Indiegogo. Le projet aurait du aboutir par une livraison il y a quelques jours mais un malencontreux incendie dans l’usine qui venait de produire les engins a repoussé la mise à disposition pour au moins trois mois…

20 commentaires sur ce sujet.
  • 22 juillet 2016 - 12 h 23 min

    Argggg, j’enrage, c’est si difficile que cela pour une marque établie de nous proposer le même genre de produit, mais totalement indépendant d’un quelconque Os, avec une entrée HDMI, une entrée USB, éventuellement complétées par un WiDi et du Bluetooth ????

    Bref, je serais bien séduit par le concept NexDock, mais proposé par un constructeur reconnu, plutôt que par un truc obscure sur Indiegogo !

    Répondre
  • s
    22 juillet 2016 - 13 h 41 min

    @Mxte29Fr: Logitech si tu nous lis …

    Répondre
  • 22 juillet 2016 - 13 h 44 min

    C’est la qu’on voit la différence de crédibilité entre les deux plateformes de financement.
    On a un produit moins bon sur plein de points (écran plus petit, batterie a la capacité non précisée mais surement inférieure (car 8h me parait peu si elle fait 10000 mAh), pas de port HDMI, limité a android 5)et un seul point supérieur (un port USB type C), et il récoltent 300000 $ en 14h, alors qu’il a fallu 50 jours a Nexdock pour récolter péniblement une telle somme, alors qu’ils avaient un prototype fonctionnel.

    Répondre
  • 22 juillet 2016 - 14 h 44 min

    J’adore vraiment ce concept, arrêter de multiplier des unités centrales incompatibles entre elles dans tous les gadgets qui peuplent notre environnement mais je ne pense pas que la solution logicielle qui pourrait satisfaire les besoins utilisateurs dans ce type de plateforme mutante existe encore.

    Ubuntu a essayé d’en faire une version avec l’absence de succès qu’on lui connais, le RemixOS n’a pas non plus enthousiasmé les foules (pour l’instant), alors qu’au moins il recèle des adaptations d’usage. Tout ce qu’il me semble possible de faire avec la solution proposée, c’est l’équivalent d’une tablette “hybride” en moins intégré.

    Et l’intégration me semble le mot clef ici, car le logiciel doit suivre les nouvelles capacités de l’ensemble, et cela ne me semble pas encore évident. RemixOS quelques minutes sur une télé pour voir (ou montrer) en grand quelque chose d’accord, en faire un véritable poste de travail, je doute (mais suis-je ?).

    Répondre
  • CHP
    22 juillet 2016 - 14 h 52 min

    Je me demande comment est traité l’affichage car si c’est au travers du port USB uniquement, alors BYE BYE la possibilité de jouer à des jeux gourmands sur l’écran de 11″

    Ca peut perdre de l’interret au projet.

    Répondre
  • 22 juillet 2016 - 16 h 56 min

    bon c est genial comme idee a l heure ou nos smartphone peuvent vraiment tout faire ( sauf supporter java dans les navigateur mais ca^^ puis qui utilise encore les chat irc ou joue a runescape ^^) par contre crowdfunding quoi c est vraiment dommage le prix est tres interessant mais le crowdfunding jai jamais eu confiance
    wait and see le pb c que si tout le monde fait comme moi le produit ne sortira jamais x)

    Répondre
  • 22 juillet 2016 - 17 h 28 min
  • 22 juillet 2016 - 18 h 49 min

    Perso ,je trouve l’idée très valable .
    Dans mon cas si le bloc clavier écran fonctionne avec une tablette c’est génial .
    Reste peut être aussi a rendre le logiciel plus pratique en offrant la possibilité de l’utiliser avec tous OS

    Répondre
  • 22 juillet 2016 - 22 h 09 min

    et oui, ça existe déjà sous windows phone…….

    Répondre
  • 23 juillet 2016 - 14 h 12 min

    @yannick garnier:

    oui mais ca n’existe plus …(je parle de wp)

    Répondre
  • 23 juillet 2016 - 15 h 18 min

    En gros c’est un Lapdock? Si c’est le cas j’ai ce qu’il faut à la maison, Lapdock tout court et Lapdock Pro. Mais c’est vrais que si ça ce démocratisé ça serait tellement génial.

    Répondre
  • 23 juillet 2016 - 17 h 15 min

    @toto:
    oui on est pas loin de la fin mais je trouve dommage que ce type de produit existe déjà chez microsoft et que ces derniers jettent l’éponge aussi minablement ……

    Répondre
  • Gab
    24 juillet 2016 - 9 h 53 min

    Ca fait une sacrée différence de passer d’un 1366*768 TN à du FullHD IPS s’ils atteignent le millions de financement.
    La plupart des téléphones (meme USB C) ne sont que USB 2.0. Passer l’affichage par un USB 2, ca risque de pas être terrible comme qualité… Ca passe aussi en Miracast ? (je ne sais pas si c’est mieux)
    De mon coté, j’ai encore de l’espoir avec les téléphones Ubuntu. Ca prends du temps, mais c’est pas anormal. J’ai l’impression qu’on se rapproche de la convergence qui était promise avec les derniers modèles (tablette BQ et PRO 5) et les dernières mises à jours. Le prochain téléphone devrait être “convergent” en filaire et en wireless.
    Mais il n’y a pas de compatibilité avec les App Android… Dans pas mal de cas, un site web mobile n’est pas beaucoup plus mauvais qu’un App, mais c’est sur que c’est quand meme un problème pour sauter le pas.

    Répondre
  • 24 juillet 2016 - 21 h 07 min

    @Guillaume : oui c’est très sympa mais ça reste du windows RT avec processeur arm donc qui ne fera tourner que les applications universelles achetées sur le store.

    On a la techolgie pour faire un téléphone windows 10 sous atom qui fasse tout tourner et qui puisse motoriser une tablette ou un pc portable ou de bureau. Tout sauf la volonté des constructeurs sans doute : une seule machine pour tout faire, ça va faire un manque a gagner.

    Répondre
  • vac
    24 juillet 2016 - 23 h 47 min

    Excellent , leur application sur google play est deja superbement bien avancée.

    Répondre
  • 27 juillet 2016 - 1 h 01 min

    @toto @Yannick : non wp n’est pas mort… il continuera son petit “continuum” de chemin dans le monde pro ;-)
    Perso, je laisse la majorité jouer avec son petit Googdroïd jusqu’à ce qu’elle finisse par se lasser (on a le temps… je vous l’accorde. LOL)

    Répondre
  • 2 août 2016 - 6 h 40 min

    ‘LLo,
    & avec un vrai 11.6’ pourvu d’un slot pour une sim, + la carte (mini-pce..?) idoine dedans, l’offre d’un opérateur, un brin d’interface & une oreillette bluetooth, vous pouvez laissez tomber vos “smartphones” trop grands (qui ne demandent que ça de vous tomber de la main d’ailleurs, mouarf..!) ;-)

    Répondre
  • 2 août 2016 - 10 h 05 min
  • 9 novembre 2018 - 12 h 35 min

    Bonjour,

    Apres 2,5 ans d’attente, j’ai enfin recu mon superbook..
    J’en suis satisfait,en je peux vous faire un retour d’expérience si ca interesse encore quelqu’un…

    Répondre
  • 9 novembre 2018 - 14 h 47 min

    @Josselin: Ah ben écoute, un petit retour en com m’intéresse si tu as un peu de recul sur la bête :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *