Un Motorola Lapdock autonome avec une Raspberry Pi Zéro

Ce titre un peu ésotérique ne parlera sans doute qu’aux lecteurs qui s’intéressent au marché des machines mobiles depuis un bon moment. Il faut avoir connu l’époque du Motorola Lapdock, un ordinateur portable complet mais dépourvu de cervelle qui acceptait un smartphone dans son dos pour jouer ce rôle.

Le problème de ce genre de concept, c’est que les smartphones se changent plus vite que les portables. Et si, sur le  coup, ce genre d’hybridation peut avoir du sens, on s’aperçoit assez vite que trimbaler un smartphone très ancien, l’ensemble est sorti en 2011, pour pouvoir utiliser un portable qui aura son processeur comme moteur, ce n’est pas une idée aussi brillante que l’on croit.

Lapdock interface success with @raspberrypi woot!

Du coup, beaucoup de ces Lapdock ont fini en promotion à prix cassés chez les différents marchands, avant de finir sur des étagères chez des particuliers… Jusqu’à ce qu’une poignée de bidouilleurs ne trouve le moyen  de remplacer le smartphone utilisé par Motorola par différentes solutions et d’intégrer le tout dans la carcasse du portable plutôt que de le laisser dans son dos.

Lapdock Zéro

La dernière intégration en date, c’est peut être la plus belle, celle d’une carte Raspberry Pi Zéro. Le format de la carte et son coût en font peut être le meilleur moteur de recyclage possible pour cette machine. Cela fait longtemps que des possesseurs de cet engin le recyclent grâce à des Raspberry Pi modèles A ou B, malheureusement son format ne permet pas une intégration parfaite. Trop épaisse, elle ne rentre pas dans la machine ce qui fait que des câbles pendouillent hors de l’engin. Les Lapdock se transforment alors en solutions sédentaires et perdent de leur intérêt.

Lapdock Zéro

Un internaute a donc réussi à intégrer la carte directement dans le châssis du Lapdock, détournant ensuite la connectique originale de Motorola pour l’intégrer dans le châssis et rendre la machine parfaitement autonome. Cela n’a pas été sans mal, et pas mal d’aménagements ont été nécessaires sur la châssis, une partie de sa structure a été “aménagée” pour rendre possible l’intégration… Mais au final, cela fonctionne et le tout rentre dans la machine.

Lapdock Zéro

L’auteur du mod a même été jusqu’à percer la coque pour accéder au bouton reset du Lapdock plus facilement et pouvoir changer la carte MicroSD de la Raspberry Pi zéro.

Un mod classique du Lapdock avec la Raspberry Pi

Il reste un peu de câbles à l’extérieur du châssis mais quasiment rien à comparer aux méthodes habituelles sur ce genre de modification.

Lapdock Zéro

Et là, vous vous dites probablement que ce serait super marrant de faire ce genre de modification vous même. J’ai une mauvaise nouvelle, trouver un Lapdock aujourd’hui est devenu difficile, voire totalement impossible. C’est presque aussi dur que de trouver… une carte Raspberry Pi Zéro.

Source : h-i-r.net via Hackaday.

14 commentaires sur ce sujet.
  • 28 janvier 2016 - 9 h 34 min

    cherche donateur de laptop motorola :)

    Répondre
  • 28 janvier 2016 - 9 h 53 min

    @jean-michel:

    Jamais ! :p

    C’est vraiment un outil pratique, je l’utilise comme écran portable. Encore hier, j’y ai branché un Intel Compute Stick qui est alimenté par le dock … Un délice.

    En tout cas, bonne chance aux personnes qui en cherchent !

    Répondre
  • 28 janvier 2016 - 10 h 19 min
  • 28 janvier 2016 - 10 h 27 min

    @Moohr: Oui, dur a trouver. une fois le stock proposé par ce vendeur tiers en allemagne sera vendu, tu n’en trouveras plus… Ou alors au compte goutte. J’en ai cherché pendant des mois vers fin 2013. Mis à part de l’occase en import US il n’y en avait pas. Donc oui, dur a trouver.

    Répondre
  • 28 janvier 2016 - 12 h 00 min

    Bordel. Dire que j’en ai un qui prend la poussière à la maison…

    Répondre
  • 28 janvier 2016 - 12 h 56 min

    Finalement la solution avec un Raspberry PI externe n’est pas si saugrenue.
    On vient brancher le PI à l’occasion, lorsqu’on a quelque chose a debugger, et qu’on doit absolument être sur place (plutôt que de le faire à distance).

    Bien qu’etant bon marché, ça revient tout de même cher si on compare à un netbook c’occasion, non ?

    Répondre
  • Cid
    28 janvier 2016 - 14 h 27 min

    C’est quoi la connectique là dedans pour etre facilement modifiable ?
    J’aimerai bien faire des mods avec de l’ancien mais ce qui me rebute toujours c’est de bricoler le clavier et les ecrans assez propriétaire…

    Répondre
  • 28 janvier 2016 - 17 h 00 min

    il le vend 95,90 en France et 69,90 euros en Allemagne
    je suppose que la différence de prix vient de la TVA ? LOL

    Répondre
  • 28 janvier 2016 - 18 h 04 min

    Je pense qu’on doit pouvoir y arriver sans problème avec n’importe quelle carte de développement un peu puissante si on se donne la peine de dessouder et déporter ses ports…et là avec un truc plus costaud ça peut devenir interessant!

    parce que ya quand même pas mal de place là dedans!!!!
    je sans que je vais recycler mon vieux module GPS sur usb et tout ce petit monde dans ma voiture!

    Répondre
  • 28 janvier 2016 - 19 h 37 min

    Simple ou compliqué cela reste un peu brouillon .

    Je pense qu’il devrait être possible de ventre ,un min portable a base de RASPBERRY PI .

    A l’époque j’ai acheté une daube de mini portable Android utilisant un Ecran de 7 pouces et un clavier QWERTY .
    Le processeur était un VIA ARM .

    Je pense donc qu’au prix d’un écran 1280*800 et d’un simple clavier ,ce doit pas être trop difficile de reconstruire ce type de Mini Portable a base de RASPBERRY PI .

    De plus ,il semble que le fabricant du RASPBERRY PI peut construire la carte autrement selon la demande (en millier tout de meme) .

    Bref dans notre cas cela demande pas beaucoup de composant cher et Sortir un RASPBERRY PI portable en millier d’exemplaires rabaisserai le cout .

    C’est sur que le mieux serait qu’il puisse y avoir un projet viable dépassant le millier d’exemplaires et puisse disposé de précommande .

    Répondre
  • 28 janvier 2016 - 20 h 53 min

    j’ai massacré le mien en voulant l’utiliser comme mini pc android (laprdock plus hdmi android stick)

    Répondre
  • 28 janvier 2016 - 21 h 10 min

    Mon lapdock me sert pour mon RPi B 1 (le Pi 2 pour l’écran de PC 24″), pour la PS3 ou en 4 ème écran mais l’idée de de @Moumoule avec le Compute Stick ça va peut être me motiver à me prendre la minibestiole d’Intel :D

    Répondre
  • 29 janvier 2016 - 10 h 54 min

    @chinoiserie:
    C’est marrant, hier au moment de l’annonce il était à 59.90€sur http://www.amazon.de
    Plusieurs commandes rapidement probablement, et ils en ont profité pour augmenter le prix.

    Répondre
  • 17 octobre 2017 - 16 h 04 min

    Impossible a trouver maintenant ou alors une fortune :(

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *