MeLE Quieter2 : un MicroPC fanless sous Celeron J4125 (MAJ)

Le MeLE Quieter2 est un minuscule PC sous Windows 10 qui propose dans un format de poche tous les éléments nécessaires à un usage multimédia ou bureautique.

Mise à jour du 08/05/2021 : Alors que mon exemplaire de test est en cours de transit, je discute avec la marque qui me dit que l’actuelle promotion sur l’appareil va se terminer la semaine prochaine. L’engin passera alors des 200€ actuels à quelque chose de plus proche de son prix de lancement : à savoir 215€. Si le MiniPC vous intéresse, je vous encourage donc à profiter de la baisse de prix actuelle pour vous le procurer. Il n’est pas exclu qu’un code promo soit disponible à terme… mais il ne devrait pas permettre de faire baisser le tarif de l’engin sous le prix actuel.

13.1 cm de large, seulement 8.1 cm de profondeur et 1.83 cm d’épaisseur, le MeLE Quieter2 est un minuscule PC qui fonctionne de manière totalement passive. Pas de ventilateur, pas de stockage mécanique, insensible aux secousses et à la poussière, ce PC de 203 grammes est à la fois un compagnon ultraportable mais également une solution pouvant devenir totalement invisible.

Mele Quieter2

Avec une connectique complète, une certaine évolutivité et une finition exemplaire, le MeLE Quieter2 est une bonne surprise. Son équipement interne est assez complet et il est suffisamment performant pour assumer la plupart des tâches quotidiennes. 

Le Celeron J4125 est une puce Gemini Lake Refresh qui développe 4 coeurs fonctionnant de 2 à 2.7 GHz avec 4 Mo de cache et 10 watts de TDP. Une puce qui propose un circuit graphique UHD 600 aux capacités évoluées avec 12 EU, la prise en charge d’affichages en UltraHD et une décompression matérielle des formats vidéos les plus gourmands. Il est ici associé à 8 Go de mémoire vive LPDDR4 soudée et 128 ou 256 Go de stockage eMMC de base également intégrés à la carte mère. 

Mele Quieter2

Cette base déjà solide bénéficie d’une possibilité d’évolution puisque la carte propose un slot M2 2280 gérant à la fois du SATA et du PCIe NVMe. On pourra donc ajouter un stockage supplémentaire en SSD très rapide – et pas trop chaud en fonctionnement – au MeLE Quieter2 pour obtenir d’excellentes performances. Pour être très clair, le trio Celeron J4125, mémoire et stockage proposé peut venir à bout de la totalité des tâches bureautiques classique demandées à un PC aujourd’hui. Cet engin saura lire vos vidéos UltraHD sans faillir, pourra effectuer de petites retouches d’images, surfera sans soucis sur le web et aura même la possibilité de piloter plusieurs affichages UltraHD. Cet engin, aussi compact soit t-il, est capable de remplacer une tour vieillissante pour des usages informatique classiques. Avec bien plus de confort pour les plus vieilles, une facture énergétique largement inférieure et un confort sans équivalent. Fixée au dos d’un écran ou posée sur une table la machine saura rendre d’excellents services pour une personne ne cherchant qu’un poste de surf, web et multimédia classique.

Mele Quieter2

La connectique est très impressionnante compte tenu de l’encombrement proposé : pas moins de quatre ports USB 3.0 type-A, deux sorties HDMI 2.0, une prise jack audio combinant casque et micro, un lecteur de cartes MicroSDXC permettant d’étendre encore le stockage, un port Ethernet Gigabit pour épauler le module Wifi5 et Bluetooth 4.2 et enfin un port USB Type-C servant à alimenter l’ensemble via un bloc secteur. Je me demande d’ailleurs si il n’est pas possible d’utiliser assez facilement une batterie comme un onduleur pour ce genre d’engin.

Le MeLE Quieter2 propose également un système antivol Kensington Lock pour le fixer à un mobilier en cas d’utilisation en public. C’est typiquement le genre d’engin qui peut venir trouver sa place dans une salle d’attente ou équiper un écran pour de l’affichage numérique. Le BIOS permet d’ailleurs le Wake On Lan pour allumer le PC à distance via le réseau Ethernet mais aussi la remise en route après une panne de courant et un réveil programmable. 

Mele Quieter2

Mieux, le MiniPC propose une fonction de réinitialisation automatique qui permet de retrouver un système d’exploitation neuf à chaque redémarrage… C’est typiquement utile dans des lieux publics. L’engin pourra s’allumer automatiquement le matin, tenir une session utilisateur toute la journée, s’éteindre le soir et retrouver le lendemain un système propre et sans aucune altération. Parfait pour un usage public.

Mele Quieter2

L’ensemble est enfermé dans une coque compacte, entièrement en métal, qui se démonte facilement en ôtant 4 vis pour ajouter un SSD M.2 2280. La coque, percée de 2 trous est prévue pour être accrochée facilement à un support. L’engin est enfin préinstallé avec Windows 10 Pro mais supportera sans encombre des distributions Linux.

Mele Quieter2

Proposée à 200.96€ sur AliExpress dans la boutique officielle de la marque, le MeLE Quieter2 semble être une excellente machine pour de multiples usages. Du PC bureautique simple et pas cher pour des usages basiques complets allant du web au traitement de texte ou pour devenir un poste de consultation automatisé en passant par de l’affichage numérique ou même le pilotage d’un outil comme une imprimante 3D… Le MiniPC parfait à ajouter à un vidéo projecteur intégré dans un plafond ou à cacher derrière un téléviseur. C’est également une excellente solution de dépannage à transporter avec soi pour remplacer un poste. Ma seule inquiétude vient du fait de pouvoir dissiper correctement les 10 watts de TDP du processeur Celeron J4125 sans problèmes. Si ce “détail” est géré de manière efficace, alors ce MiniPC sera franchement intéressant à surveiller pour certains profils. Que demander de mieux à un MiniPC que d’être invisible, inaudible et adapté pour des usages courants ?

Je vais essayer d’en obtenir un pour test.

Source : AndroidPC.es

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
64 commentaires sur ce sujet.
  • 3 mai 2021 - 18 h 32 min

    Bonjour, Ca passe dessus un peu de Lightroom ? Merci

    Répondre
  • to
    3 mai 2021 - 18 h 52 min

    Est-ce qu’on peut l’alimenter avec une powerbank et si oui, quid de l’autonomie ?

    Répondre
  • 3 mai 2021 - 18 h 53 min

    @Geoffrey: Non, ce n’est clairement pas fait pour.

    Répondre
  • 4 mai 2021 - 19 h 49 min

    Apparemment, il y aurait maintenant du stock en Pologne(?).

    @Pierre Lecourt: la configuration serait-elle suffisante pour de l’émulation jusqu’aux Dreamcast/PSP/Gamecube et des petits jeux PC de studios indépendants (pas de AAA)?

    La connectique est vraiment bonne pour la taille de l’engin. Manque peut-être un VGA et une sortie optique pour être parfait (c’est évidemment subjectif).

    Répondre
  • 6 mai 2021 - 8 h 12 min

    @Rétrobite: C’est le même CPU que le Chuwi Lark Box. ETA Prime youtubeur US avait fait un test de la dreamcast et de la psp en emulation avec la lark box, et tout tourné en fluide et en upscalled.
    comme je ne sais pas si on peut poster un lien youtube ici je te mets le titre de la vidéo si l’anglais US ne te fait pas peur: “The Worlds Smallest 4K Mini PC Just Got Better! – LarkBox Pro Review” chaine ETA PRIME
    Il teste même quelques petits jeux pc, vois si tu y trouve ton bonheur!

    Répondre
  • 6 mai 2021 - 8 h 16 min

    @Pierre Lecourt: Je confirme pour la Chuwi HeroBox, impeccable pour un usage de backup distant et light media center chez mes parents, très loin de chez moi (différent continent).

    Répondre
  • 6 mai 2021 - 11 h 02 min

    Je reviens sur ce que j’ai écrit sur le stock polonais… il est disponible uniquement depuis la Chine. :(

    @Neurobioboy: oui oui, je connais ETA Prime. C’est une super chaîne youtube. Et effectivement, j’avais vu ce test de la Chuwi Larkbox, par contre, je ne savais pas que c’était le même processeur. La qualité d’émulation est très étonnante.

    Répondre
  • 8 mai 2021 - 17 h 27 min

    Hello,

    Sur mon Bmax Y11 avec Celeron N4120 retroarch fonctionne bien pour la N64, GC, DC, PSX et PSP donc il ne devrait pas y avoir de problème avec ne J4125 qui normalement est un peu plus puissant…

    Répondre
  • 8 mai 2021 - 18 h 23 min

    @Pierre, merci pour l’info.
    Y-a-t’il l’option dans le bios pour qu’il redémarre automatiquement après une coupure d’alimentation, c’est pour faire un PC qui tourne H24 7/7J, même si il est sur onduleur, c’est une option à prévoir.

    Répondre
  • 8 mai 2021 - 19 h 23 min

    @Olivier:C’est ce qu’indique la fiche technique oui “mise sous tension automatique” après je n’ai pas encore pu le tester !

    Répondre
  • gab
    9 mai 2021 - 11 h 58 min

    Merci pour la découverte Pierre !
    Espérons que le CPU surchauffe pas trop et que les performances soient à la heuteur de la puce (c’est encore mieux si le BIOS est débloqué mais j’ai peu d’espoir).
    Bref c’est commandé, hâte de pouvoir faire joujou avec.

    Répondre
  • 9 mai 2021 - 14 h 26 min

    @gab: j’ai une machine mini ITX à base de j4105 (comme mini serveur allumé h24), cf. la carte mère asrock du même nom.

    La machine est fanless, avec seulement un radiateur posé sur le CPU ; ça ne chauffe vraiment pas. Je me ferais pas de mouron à ta place pour la chauffe sur cette config.

    Le seul point que me ferait éventuellement tiquer concerne l’eMMC soudée ; si la machine nécessite de booter dessus, le jour où elle meurt, c’est la machine complète qu’il faut mettre à la poubelle. J’ai déjà eu le cas avec une mini machine à base d’Atom z8350, ça me rend frileux désormais ce genre de chose, encore plus avec une machine ‘noname chinoise’ où l’accent n’es pas forcément mis sur la qualité de l’eMMC pour garder un coût plancher.

    Pour le reste, c’est une excellente config à la fois pour un besoin bureautique / media player et comme serveue basse conso domestique.

    Répondre
  • 10 mai 2021 - 15 h 21 min

    @nouknouk: slt si l’emmc est morte tu pourras quand même faire une installation sur un ssd ^^

    Répondre
  • 10 mai 2021 - 18 h 06 min

    @Jérôme: oui … si le bios le permet.

    Mon Atom z8350 aurait parfaitement pu booter techniquement sur une SD ou un périphérique branché en USB … si le bios l’avait permis.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *