AMD lance des processeurs Zen à destination des Chromebooks

Après des Ryzen à basse consommation à destination des ultraportables, AMD se lance dans l’aventure Chromebook. De nouveaux processeur Ryzen font ainsi leur apparition au catalogue de la marque.

Grosse nuance par rapport aux précédentes puces AMD employées dans les machines sous ChromeOS, ces nouveaux Ryzen 7 3700C et dérivés emploient une architecture Zen ou Zen+. On s’éloigne donc des solutions AMD A4 et AMD A6 Stoney Ridge qui, si elles existent toujours, font figure d’antiquité tant la marque a su évoluer ces dernières années. 

Pas moins de 7 puces seront ainsi proposées par AMD sur le marché des chromebooks désormais, même si certaines comme les Ryzen 7 3700C et Ryzen 5 3500C ont un air prononcé de déjà-vu. Voilà le détail.

ProcesseurCoeurs/ThreadsFreq/TurboCacheGPU / FreQgravureArchitectureTDP
Ryzen 7 3700C4/82.3/4 GHz6 MoRadeon10 / 1.4 GHz 12 NmZen+
15W
Ryzen 5 3500C4/82.1/3.7 GHz6 MoRadeon 8 / 1.2 GHz 12 NmZen+
15W
Ryzen 3 3250C2/42.6/3.5 GHz5 MoRadeon 3 / 1.2 GHz 14 NmZen15W
Athlon Gold 3150C2/42.4/3.3 GHz5 MoRadeon 3 / 1.2 GHz 14 NmZen15W
Athlon Silver 3050C2/22.3/3.2 GHz5 MoRadeon 2 / 1.2 GHz 14 NmZen15W

Cela ne vous rappelle rien ? Ces cinq puces AMD Ryzen sont des versions de séries Ryzen Pro U déjà sorties par le passé et juste rebaptisées avec un C. Une manière de faire durer les puces et de les guider vers un nouveau marché.

2019-04-09 00_27_20-minimachines.net

AMD ne s’en cache pas, son objectif n’est pas de proposer de “vieilles” puces en les faisant passer pour des nouvelles mais plutôt de créer un marché plus lisible pour ses partenaires et ses clients. Pour un futur acheteur par exemple, il sera plus simple de trouver des ressources claires sur internet sur les Chromebooks  AMD en pianotant “Ryzen 7 3700C” plutôt que “Ryzen 7 PRO 3700U” qui ne lui retournerait que des éléments concernant des machines sous Windows. Je ne vais pas leur jeter la pierre, il est parfois littéralement impossible de trouver une information viable sur un vieux modèle d’ordinateur portable qui a, pour la sixième ou septième année consécutive, le même nom que le précédent.

AMD Ryzen 3000C

Ces nouvelles puces devraient apporter des performances supérieures aux Chromebooks AMD par rapport aux générations précédentes. On ne peut cependant pas dire que le marché a été envahi par les solutions AMD sous ChromeOS. On n’en a pas vraiment vu la couleur. Peut être que cette nouvelle gamme, performante et probablement assez abordable, devrait donner plus d’idées aux constructeurs. La marque indiquant lors de sa présentation de presse que les constructeurs s’intéressaient à ces solutions pour toute leur gamme de machines. Les solutions les plus accessibles comme des 15.6″ mieux équipés.

AMD Ryzen 3000C  AMD Ryzen 3000C 

Les processeurs de type Ryzen 7 3700C permettront, au passage, aux constructeurs une intégration plus simple de fonctionnalités annexes : du Wifi6 et du Bluetooth 5 pour commencer mais aussi plus d’USB 3.x performants et des autonomies très correctes. Les 6 et 15 watts de TDP étant au niveau des solutions d’Intel d’un point de vue consommation. 

Les solutions les plus entrée de gamme, comme les A6-9220C et A4-9120C que l’on a déjà vu sur certains Chromebooks, existent toujours mais seront à réserver aux engins les plus entrée de gamme et devront probablement être évitées. Mais les Ryzen 5 et 7 en Zen+ ainsi que les puces sous architecture Zen pourront proposer un bon rapport performances prix sur ce type de machine.

AMD Annonce 14 machines ainsi équipées pour 2020, pas sur qu’elles parviennent jusqu’à nous cependant.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
5 commentaires sur ce sujet.
  • 22 septembre 2020 - 18 h 05 min

    Le petit 3050U a été choisi pour les PC POP de cette rentrée en remplacement du 5405 d’Intel. Pour 350€ c’est de belles petites machines.

    Ici AMD a multiplié les coeurs passant de 2 à 4 tout en maintenant un TDP bas, ce qui est bien.

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 23 h 21 min

    Mouais… Du recyclage des vielles puce Zen et Zen+ pour écouler les stocks.
    J’aurais préféré une nouvelle puce basse consommation 7nm basée sur Zen2, mais bon… ça reste toujours plus performant que les Chromebook Intel actuels (qui sont tous dépourvus de GPU).
    Je me demande si les eGPU Vega auront une utilisation concrète sur ChromeOS.

    Répondre
  • 23 septembre 2020 - 7 h 30 min

    @Annoshim22 Pour avoir deux chromebook à base de processeur Celeron, j’ai un peu de mal à voir à quoi pourrait servir un type de processeur plus puissant sur ce genre de machine. A ouvrir les onglets de chrome 2/10ème de secondes plus vite?
    Autant je ne suis pas contre un chromebook avec 8 Go de RAM, autant je ne vois pas l’intérêt d’un I3 (ou équivalent).

    En revanche avoir des processeurs encore moins gourmands en énergie, je vote pour des deux pouces.

    A+

    Répondre
  • 23 septembre 2020 - 9 h 14 min

    AMD est sympa de s’ouvrir a d’autres OS .
    C’est sur que le fait n’est pas d’avoir une gamme large de processeurs mais bien une gamme bien ciblée .
    Il est évident que la précédente génération ATHLON commence a être périmée aussi proposer des Ryzen sur une plus large gamme me semble intéressant .
    Je pense que chez AMD on offre CPU & GPU a prix intéressant ,il reste que l’utilisateur sait ce qu’il achète .
    Il y a utilisateur mettant un INTEL + une carte Graphique mais si la machine ne doit pas avoir de carte graphique ,le RYZEN me semble intéressant .
    RESTE a savoir si ces puces resteront réservées a une sélection de cartes mères pour portables ou se verra aussi sur des cartes dédiées a des ordinateurs classiques .

    Répondre
  • 12 octobre 2020 - 19 h 44 min

    […] pourra accueillir plusieurs types de processeurs AMD jusqu’au Ryzen 7 3700C, il proposera jusqu’à 16 Go de mémoire vive DDR4 et un eMMC interne pouvant atteindre 256 […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *