Le Lenovo ThinkPad Yoga 13 Entreprise n’est pas le portable que vous croyez

Quand j’entends ThinkPad Yoga 13 Entreprise, je pense à un portable solide, noir, bien équipé avec une solution classique et capable de faire tourner des applications lourdes sous Windows. Et bien, il ne s’agit pas du tout de cela.

Le Lenovo ThinkPad Yoga 13 Entreprise est un Chromebook. Non seulement il ne tourne ni sous Windows ni sous une distribution Linux mais il propose également un materiel embarqué original puisque cet engin tourne sous un processeur signé AMD. Une offre pas si courante sous ChromeOS version Entreprise.

Lenovo ThinkPad Yoga 13 Entreprise

Ce n’est pas une surprise à vrai dire, Google avait indiqué et AMD avait repris leurs intentions de proposer plus de Chromebooks équipés de Ryzen. Le ThinkPad Yoga 13 Entreprise suit donc cette voie en s’intégrant dans un 13.3 pouces tactile à charnière sur 360°. Compatible avec les stylets tactiles actifs, il embarquera en option un outil de ce type dans un emplacement intégré au châssis. De quoi prendre des notes et gribouiller facilement en mode tablette.

Lenovo ThinkPad Yoga 13 Entreprise

L’engin pourra accueillir plusieurs types de processeurs AMD jusqu’au Ryzen 7 3700C, il proposera jusqu’à 16 Go de mémoire vive DDR4 et un eMMC interne pouvant atteindre 256 Go. Ce stockage soudé sera complété par un emplacement M.2 PCIe NVMe permettant d’ajouter un stockage SSD secondaire en cas de besoin. La dalle 13.3″ sera tactile puisque l’engin peut se transformer en tablette. Deux types d’affichages seront disponibles avec un modèle FullHD IPS avec des bordures de 3mm et une luminosité de 300 nits. Une option pour un écran UltraHD en OLED sera également proposée, les bordures d’écran seront alors de 2.4 mm et l’affichage passera à 400 nits avec une colorimétrie 100% DCI-P3.

Lenovo ThinkPad Yoga 13 Entreprise

On retrouve toute une panoplie de services avec, pour commencer, des options de “sécurité”. Un petit œilleton peut, par exemple, venir obturer la webcam HD intégrée au dessus de l’écran et une seconde webcam de 5MP pourra être intégrée au dessus du clavier. Difficile de voir exactement l’usage de cette seconde webcam ? Pour se filmer en mode tente, je  suppose, mais alors on n’aura pas de retour de l’image puisque l’écran sera au dos de l’engin. A moins qu’elle ne serve à piloter des sessions plus complètes de vidéo conférence avec plusieurs utilisateurs. La connectique est assez complète avec deux ports USB 3.2 Gen2  Type-C compatibles DisplayPort 1.4, deux ports USB 3.2 Gen1 Type-A, un HDMI 2.0, un lecteur de cartes MicroSDXC et un port jack audio combo 3.5 mm. 

Lenovo ThinkPad Yoga 13 Entreprise

Le ThinkPad Yoga 13 Entreprise embarque un lecteur d’empreintes digitales ainsi que le petit glidepoint rouge classique des Thinkpad au milieu de son clavier chiclet Accufeel. Ces fameux claviers avec des touches légèrement arrondies sur le bas pour une frappe plus facile. Ce clavier rétro éclairé sera également résistant aux éclaboussures et mêmes aux accidents liquides jusqu’à 330 ml. La machine proposera également un duo Wifi6 et Bluetooth 5.0. 

Lenovo ThinkPad Yoga 13 Entreprise

Avec 1.5 Kg, cet engin de 30.75 cm de large pour 21.21 cm de profondeur et 15.5 mm d’épaisseur offrira jusqu’à 10heures d’autonomie avec un mode de recharge rapide. L’engin sera uniquement disponible en bleu nuit, pas de noir pour ce Thinkpad.

Les ThinkPad Yoga 13 Entreprise ne viseront évidemment pas les particuliers, leur prix de base sera assez élevé avec un départ à 769€. Mais en accumulant les diverss possibilités de processeur, de mémoire, de stockage, d’affichage et les options annexes comme la webcam ou le stylet, la machine devrait atteindre des paliers largement plus élevés.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
9 commentaires sur ce sujet.
  • 12 octobre 2020 - 20 h 29 min

    Mettre une telle spec dans un Chromebook, c’est comme donner du caviar aux cochons

    Répondre
  • 12 octobre 2020 - 20 h 56 min

    Je connais une ETI qui s’est entièrement équipée de plusieurs centaines de chromebook, avec Gsuite. L’absence de maintenance et les applis de l’entreprise qui sont très largement dans le cloud permettent à n’importe qui, y compris aux sous-traitants de collaborer en moins d’une demi-journée depuis n’importe ou avec la boite. Autant dire que pour le confinement, ils étaient archi-prêts (enfin, les gens dans les bureaux, sur le terrain, c’est différent).

    Maintenant, je regrette fortement cette gentryfication des chromebooks (mon ACER tactile C720P de 2 Go de ram tourne toujours comme un charme), qui sont à des prix dépassant des machines Windows à spés équivalentes. Cela dit, pour ceux qui s’étonneraient de la quantité de ram ou de la puissance relative des processeurs, quand on a bcp d’applis dans le cloud, avec disons entre 10 et 20 onglets ouverts, on peut facilement monter à 8 Go de ram sur Windows (avec Outlook, Teams et toutes les suites de sécurité, de VPN, de surveillance de l’élévation de privilège, etc, etc, etc.). Avoir un chromebook permet donc d’en avoir un peu sous le pied dans la même situation.

    Donc, avoir ce genre de matos, sans avoir de pilote wifi qui pète au passage de la Màj Windows (comme ça vient de m’arriver sur 2 PC qui passaient à la 2004), c’est tellement de stress en moins pour le support et les Admins…que ça en devient gênant pour Microsoft, qui nous sert un OS dont les mises à jour sont un coup de poker à chaque fois. Pas étonnant que les grosses boites fassent encore tourner la 1903 sur leurs postes !

    Bon après, quand tu as 20 ans de bons et loyaux services sous Office, ça pique les yeux de passer à GSuite, avec un temps de latence insupportable pour moi. Et pour utiliser des applis créatives puissantes, c’est pas là que ça se passe non plus, ou alors pas avec le même rendement.

    Répondre
  • 12 octobre 2020 - 21 h 48 min

    @Will: Ben le problème c’est que c’est encore un usage particulier et si on veut un pc pour tout faire ça ne marche pas.

    Répondre
  • 13 octobre 2020 - 0 h 22 min

    @Pierre Lecourt : je suppose que la caméra au dessus du clavier joue le même rôle que la caméra arrière sur une tablette.

    Répondre
  • 13 octobre 2020 - 16 h 51 min

    @Will: À mon avis, maintenant que Linux prends pleinement en charge l’accélération matérielle, les Chromebook peuvent étendre leur domaines d’utilisation à du gaming léger, de la retouche photo et du montage vidéo… Bref, des utilisations qui exploitent mieux le matériel de ces machines.

    Répondre
  • 13 octobre 2020 - 23 h 08 min

    QUOI, on m’aurait menti ! 4 ports USB et un HDMI plein format sur un 13″ qui n’est pas une brique c’est possible ?

    :))))))

    Répondre
  • 14 octobre 2020 - 10 h 02 min

    @Dadoo: En activant la fonctionnalité Beta de compatibilité Linux, on doit pouvoir faire plus de choses (installer Gimp, Blender et autres outils de création, qui fonctionneront bien avec une config CB musclée comme celle présentée par Pierre.

    J’en profite pour dire que Google a intégré à ChromeOS la gestion des imprimantes USB locales. ça ne marche pas avec toutes les imprimantes, on a parfois besoin d’un fichier ppd, mais c’est un frein majeur d’adoption au Chromebook qui saute. Perso, quand mes darons seront gateux, c’est chromebook direct, blindés par des extensions antiscripts malicieux. Zero maintenance, c’est la paix de l’esprit.

    Répondre
  • 14 octobre 2020 - 14 h 05 min

    @ brousse.ouillisse
    “Perso, quand mes darons seront gateux, c’est chromebook direct, blindés par des extensions antiscripts malicieux. Zero maintenance, c’est la paix de l’esprit.”

    Chacun son truc. Si ça te plait de dépendre et de faire dépendre les autres de Google…
    Perso c’est Linux et ça sera toujours Linux. Une histoire de liberté et de respect ma vie privée. Mais tu peux pas comprendre.

    Répondre
  • 19 octobre 2020 - 20 h 23 min

    Après je ne sais pas si c’est une bonne idée de prendre ce pc et de clean install sur un linux.
    Je suppose que le boot n’est pas pareil que sur un pc normal, mais il me semble que c’est possible.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *