La Playstation Classic accepte des jeux depuis une clé USB

Formidable nouvelle ? Non, la solution choisie par Sony reste tout à fait médiocre et les efforts à fournir pour le moment afin de pousser un nouveau jeu sur la console ne valent franchement pas la peine.

La Playstation Classic, c’est un esprit sain dans un corps pas terrible. Un choix probablement dicté par la possibilité de faire rapidement des bénéfices plus que par l’amour du jeu vidéo. Un projet qui a probablement passé beaucoup plus de temps à l’étage marketing chez Sony qu’au niveau des ingénieurs.

2018-11-30 18_39_47-minimachines.net

On en a déjà parlé, la Playstation Classic c’est une solution d’émulateur tiers libre disponible baptisé PCSX ReaARMed associé à un SoC ARM Mediatek 8167A assez clairement sous dimensionné au vu des performances déployées sur les jeux embarqués sur la console. Le seul côté positif de la solution de Sony ? Sa légalité. Les jeux fournis sont, au contraire d’une solution d’émulation classique, sous licence.

Mais il va également être possible de charger des jeux pirates sur la console. C’est le défaut des produits qui passent plus de temps en marketing qu’en conception, leur système de protection est souvent catastrophique. Ici, cela semble être le cas encore une fois.

Le système de chiffrement de la Playstation Classic est une clé qui est présente dans la console. Autrement dit une blague. C’est comme si la porte de votre domicile était vitrée et que pour l’ouvrir il fallait pianoter un code sur un boitier et qu’au travers de la vitre on pouvait distinguer un petit papier avec “4523” noté dessus.

Ajoutez à ce chiffrement basique que la solution ne vérifie absolument pas ce qu’il se passe pendant son démarrage et vous avez une coffre fort sur lequel on a oublié de mettre une serrure. Il “suffit” donc de glisser une clé USB dans la console pendant son boot pour injecter dans le système les données que l’on souhaite.

Un utilitaire a donc été créé, baptisé Bleemsyncen hommage à Bleem un ancien émulateur de Playstation disponible sur PC – qui permet de lancer à peu près tout type de jeu sur la Playstation Classic. Ce n’est pour autant pas de tout repos car il faut à chaque fois préparer les clés avec Bleemsync et respecter la procédure de mise en place des fichiers dans différents répertoires afin que la console puisse lire et interpréter l’image du jeu. Ce qui revient à construire des clés USB comme on construit des cartouches de jeu, pas forcément des plus pratique.

Il est toutefois impossible de laisser des jeux dans la mémoire de la machine, il faut impérativement booter la solution avec la clé USB qui convient et il est donc possible de, par exemple, jouer à Crash Bandycoot avec la Playstation Classic.

Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? Absolument pas à mon avis. Parce que les performances de la solution retenue par Sony sont en de ça de ce que l’on aurait pu attendre du constructeur. Que si il avait été plus ambitieux sur son produit, il aurait créé un vrai système de protection qui lui aurait permis justement de distribuer des clés USB certifiées qui aurait pu contenir plus de jeux en retrouvant le principe de base des consoles : Vendre du matériel a prix coûtant pour vendre ensuite des jeux dans un marché captif.

Acheter une Playstation Classic pour ensuite émuler des titres pirates de manière compliquée et dans de mauvaises conditions d’exécution n’a aucun sens. 

6 commentaires sur ce sujet.
  • 11 décembre 2018 - 12 h 11 min

    Rires ,car a par vouloir un beau boitier et quelques jeux légaux cette console a peu d’intérêts .
    C’est sur que pour une nouvelle fois le staff SONY c’est planté .
    D’abord passer par un Mediatek sous dimensionné quand l’émulation SONY de qualité se réalise sur Smartphone équipée en Snapdragon ou machine équipées Mediatek 8173 et 8176 .

    L’astuce aurait été d’équipe la machine du Wifi et d’une possibilité de stockage de jeux téléchargés .
    Autre possibilité de SONY sortir une Vraie PLAYSTATION CLASSIQUE aux normes actuelles .
    Je pense que si la connectique de cette chose qui on sortie est bonne ,c’est en interne qu’il faut revoir .

    C’est sur que les ingénieurs SONY sont moins malins que ceux de chez NINTENDO .

    Répondre
  • 12 décembre 2018 - 8 h 35 min

    enfin bon toute ces consoles sont émulées sur tablette ou autre depuis des années, il est facile d’installer une manette de jeu sur la pluspart des truc android sans parler de la gamepad

    beaucoup de mal pour faire la m^me chose que sur android en moins bien

    Répondre
  • 12 décembre 2018 - 14 h 26 min

    Je ne veux pas croire que Sony a fait expres, prevoyant d’avance que le piratage allait etre essentiel au succes de ce produit sur le marche.
    Bien sur que techniquement n’importe quelle raspberry3 fait le meme boulot, mais monsieur tout le monde ne sait pas ce que c’est qu’une raspberry.

    Répondre
  • 12 décembre 2018 - 14 h 44 min

    @zhir: Je crois que Sony n’a pas fait grand chose au final. C’est un produit opportuniste fait par une division opportuniste et quand tu vois comment c’est construit on se dit que c’est difficile de croire qu’une vraie équipe d’ingés de chez eux se soit penché sur le berceau de cette machine.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 0 h 45 min

    Il est certain que les personnes qui ont travaillé sur ce truc ne font pas partie de la branche console Sony.

    Juste pour rappel Sony à sortie la PSVita qui est une console portable, mais ils ont sortie une version pour mettre sur la TV la PSVitaTV ou PSTV avec elle il est possible d’utiliser une manette ps3/ps4, de jouer avec un émulateur officiel développé par Sony à la PS1 et PSP. Il y a un accès au playstation store.

    Bref ils avaient déjà la mini console avant Nintendo et tout pour faire une vrai PSclassic.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 13 h 52 min

    […] Sony a tellement salopé le travail en terme de sécurité qu’il est possible d’injecter des jeux Playstation dans la console a partir d’une simple clé USB… On pourrait se dire qu’ici on touche le fond mais il y a encore pire. Un vidéaste du […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *