Nyx : du streaming de jeu vidéo en mode local ?

Alienware a présenté Nyx, un prototype de serveur de streaming de jeu local en directe concurrence des solutions comme GeForce Now ou Google Stadia.

J’ai du me pincer plusieurs fois mais oui, Dell présente bien au travers de sa marque Alienware, un prototype de serveur de jeu en streaming local baptisé Nyx. Alors, c’est parfaitement ridicule comme concept et cela ne sortira probablement jamais d’un laboratoire mais cela attire l’oeil et force à se pencher un tant soit peu sur cette offre.

Concept NYX

Si je résume brièvement, la proposition de ce concept Nyx c’est de disposer d’un mini serveur dédié qui embarque un matériel capable d’exécuter jusqu’à 4 jeux en simultané sur un même réseau local. L’idée est de pouvoir trimballer sa manette de jeu et de passer d’un poste à l’autre, de sa chambre au salon, et de continuer à jouer. Ou de permettre à une, deux, trois ou quatre personnes de lancer des titres différents sur  des écrans séparés. Nyx propose également de se débarrasser de la présence d’un gros PC de jeu en le remplaçant par une solution spécialisée. 

Le gros avantage étant de ne plus avoir à souffrir des limitations de débit des solutions de Cloud Gaming comme celles proposées par Nvidia avec le GeForce Now ou Google avec Stadia par exemple. En fonctionnant en mode local, on est sûr de la qualité des débits et insensible aux fluctuations de sa ligne. Qu’il s’agisse de fibre ou d’ADSL, rien n’est comparable à un réseau filaire Ethernet bien configuré. Cela aura évidemment également un impact en terme de latence et en possibilités de jeu mais également en débit pour peu que vous soyez en Gigabit ou plus performant. L’offre a également l’avantage d’être indépendante de tout contrat avec un éditeur, c’est vous qui choisirez les jeux exécutés par Nyx et vous aurez donc la possibilité de faire tourner n’importe quel titre. C’est la promesse d’Alienware avec ce concept.

Nyx est donc un boitier qui exécute les jeux et les envoie vers un appareil connecté en local. On retrouve ici l’esprit de ce que proposait Valve avec son boitier Steam Link. Une solution de streaming de jeu local qui existe depuis… 2015. Un boitier qui a aujourd’hui disparu des offres de Valve puisque la marque lui a préféré une solution encore plus simple et gratuite avec une application Steam Link qui permet de streamer de la même façon depuis n’importe quel appareil connecté : Android, Windows, Linux, MacOS, iOS, iPadOS, Android TV, Raspberry, SmartTV… La compatibilité est énorme et on lance le programme sur son appareil pour afficher sur son écran le titre Steam de son choix. Les jeux sont calculés sur un PC et envoyés au travers de son réseau local.

Concept NYX

Evidemment, la solution Nyx est plus libre, on n’est pas obligé de passer par Steam et Valve et on peut choisir ses jeux de manière indépendante. Dell n’a pas spécialement détaillé la manière dont on reçoit ce flux, cela semble fonctionner au travers d’applications. Une image montre le serveur Nyx positionné dans un appartement avec quatre zones autour de lui. Chacune de ces zones est pilotée via des appareils différents. On voit un téléviseur, un PC de bureau, un portable et ce qui semble être une tablette. Cela sous entend l’emploi d’applications qui vont traiter le flux transmis par Nyx et l’afficher à l’écran.

Concept NYX

En théorie Nyx est une solution assez intéressante.

On retrouve l’idée d’un serveur multimédia mais orienté vers le jeu… mais il semble évident qu’en pratique l’idée de Dell est simplement irréaliste.

Nyx pose de nombreux problèmes techniques a commencer par le plus évident, il s’agit d’un PC sous Windows. Je ne vois pas par quel miracle un « serveur de jeu capable de piloter tous les titres actuels » serait autre chose qu’un PC sous Windows. Pour pouvoir lancer des titres récents des principaux éditeurs de jeux du marché il faut que ce soit ce type de machine. Cela ne peut pas être un engin sous Linux ni autre chose, c’est donc une solution très classique et probablement… très très chère.

Concept NYX

Là encore il n’y a pas de mystère. Pour répondre à la promesse faite par Nyx il faut du muscle. Piloter 4 jeux en simultané exige non seulement de gros sacrifices de qualité des titres exécutés mais également des composants haut de gamme. Combien de mémoire vive pour parvenir à cette prouesse ?  32 Go ? 64 Go ? Quel stockage embarquer pour pouvoir faire tenir les titres de toute la famille, plusieurs téraoctets ? Quel type de stockage pour répondre à des sollicitations simultanées de 4 joueurs sans latence, du NVMe haut de gamme ? Et surtout quel système de calcul ? Même en imaginant à bord de Nyx la carte graphique la plus performante disponible actuellement associée au processeur le plus costaud du marché, je ne pense pas qu’il soit possible de proposer quatre flux en simultané qui soient parfaitement satisfaisant. On pourra évidemment se limiter à un flux unique et alors profiter de toute la puissance disponible pour jouer mais qu’arrivera t-il si un autre membre de la famille se connecte pour lancer une partie quelconque ? Une baisse de qualité ? Du nombre d’image par seconde ? Des ralentissements ? Acheter une fortune un engin de ce type pour obtenir une prestation moyenne à plusieurs alors que c’est son but avoué me semble pas être le meilleur investissement qui soit.

Je ne vois pas comment cela pourrait fonctionner en l’état actuel des choses. A moins de monter l’équivalent d’un serveur du type de ceux utilisés par Nvidia dans son salon ? Ce qui serait une possibilité mais également un investissement délirant et peu rentable pour un particulier. 

Concept NYX

Et surtout, je ne vois pas bien l’intérêt global de l’offre. Si le serveur Nyx en question est un PC sous Windows très musclé autant s’offrir un PC sous Windows très musclé non ? On pourra lui faire faire bien d’autres choses que du jeu, l’employer pour des tâches complexes comme du montage vidéo très haute définition, de la conception 3D, de la retouche photo, de la musique et autre créations lourdes. Alors certes on ne pourra pas partager son flux peut être aussi facilement qu’avec le système Nyx mais l’emploi des ressources disponibles sera bien meilleur.

Et que faire de ce boitier Nyx dans 3 ou 5 ans ? Si l’objet abrite bien un coeur de PC classique1 cet engin sera sujet à un déclassement rapide. Les PC de jeu ont cet énorme défaut d’être plus rapidement obsolètes que les autres. Son petit serveur Nyx payé une fortune, incapable de lancer le dernier jeu triple A quelques années après son achat ? Impossible de le faire évoluer. Condamné a faire tourner des jeux anciens qui seront pilotés sans problème par des machines classiques récentes. C’est le soucis que gomment les offres comme celles du Cloud Gaming. La dernière version du GeForce Now 3080 propose désormais des performance de dernière génération. Et je ne suis pas sur que la rentabilité d’un Nyx soit optimale face a ce genre d’offre. Combien coutera un serveur maison de ce type ? Probablement 2000€ au bas mot aujourd’hui… soit 10 années de serveur GeForce Now 3080 avec des mises à jours régulières des offres techniques. Autant qu’un PC de jeu traditionnel plus évolutif…

2020-01-10 15_02_56-minimachines.net

Concept UFO

Le concept Nyx est un prototype

Nyx est un concept, un travail interne présenté à la presse en petit comité et qui n’est là que pour faire parler de la marque pendant le CES. Alienware n’est pas à son coup d’essai avec ce genre de communication. En Janvier 2020, il y a 2 ans presque jour pour jour, la marque présentait son Concept UFO. Une machine de jeu au format console qui n’a pas trouvé d’espace pour exister commercialement. Détail amusant, la manette proposée par Alienware a l’époque est celle que l’on retrouve aujourd’hui dans ce concept Nyx.

2020-01-10 15_01_37-minimachines.net

La manette de Concept UFO

Si depuis la présentation de UFO il y a eu des sorties spectaculaires chez One Netbook, GPD et AYA en matière de console de jeu-PC portable, si Valve a présenté son Steam Deck, Alienware n’a pas donné suite à son idée. 

La manette de Nyx

Je pense que pour Nyx ce sera la même chose. Parce qu’acheter un serveur hors de prix et le consacrer à un usage purement ludique sans pour autant pouvoir le faire évoluer dans le temps n’est pas une bonne idée. Parce qu’il existe déjà des solutions alternatives fonctionnelles en local (Steam Link…) ou dans les nuages. Avec Nyx le constructeur cherche probablement a attirer les projecteurs sur sa marque mais pas vraiment a proposer une offre vraiment commerciale. Tout simplement parce que techniquement, ce serait un engin hors de prix et peu apetissant aujourd’hui.

Notes :

  1. Et il abrite bien un coeur de PC classique car il n’y a pas d’autre alternative.

Pas de Pub
8 commentaires sur ce sujet.
  • 5 janvier 2022 - 9 h 43 min

    C’est peut-être ridicule mais le boitier a sacrément la classe.
    Autre chose que les finitions « kikoo » auxquelles Alienware nous a habitué.

    Répondre
  • 5 janvier 2022 - 10 h 31 min

    Ca pôurrait être virtualisé (donc un hyperviseur + des machines virtuelles, une par client, et elles sous windows alors que la couche basse serait sous linux). Evidemment avec un peu d’overhead niveau consommation ressources, mais çà semble le type de solutions plutôt adaptées à ce genre de serveur… reste qu’il faudrait qu’ils règlent la question de l’accès au GPU en simultanée.

    Sinon pour l’évolutivité, p-e que le modèle commercial pourrait être celui d’une « appliance » en location – un serveur loué, qu’il suffit de brancher chez soi et sur lequel il n’y a pas de maintenance à faire (aucune idée si c’est leur cible, c’est juste une idée en l’air, mais le principe « d’appliance » livrée clé en main existe dans le monde industriel – et à ce jour pas du tout dans le monde des particuliers, mais pourquoi pas).

    Répondre
  • PY
    5 janvier 2022 - 10 h 41 min

    Comme tu le dis Pierre, l’idée et le concept semblent intéressants.
    J’utilise depuis plusieurs années maintenant le Steam Link que j’ai remplacé depuis par ‘l’application du même nom sur ma Shield. Ca me satisfait parfaitement et me permet de jouer dans mon canapé grâce à mon PC situé 3 étages plus haut.
    Je pense aussi que le Nyx ne restera qu’à l’état de prototype. Surtout avec toutes les limitations que l’on peut imaginer (prix élevé, puissance limité, évolutivité, …) et ce qui se fait gratuitement en face.

    Répondre
  • 5 janvier 2022 - 13 h 26 min

    L’idée est intéressante et je serais curieux de tester leur solution logicielle.
    Depuis maintenant un an, je fais la même chose avec un PC Gaming que j’ai mis dans le garage. J’utilise l’application Parsec pour streamer mes jeux ou autres applications gourmandes, sur mon NUC hyper silencieux dans le bureau. J’utilise la fonction Wake On Lan pour démarrer le PC. Ca marche super bien. Il me manque juste une fonction double écran et ça serait parfait. L’option existe chez Parsec mais elle nécessite un abonnement.

    Répondre
  • 5 janvier 2022 - 17 h 03 min

    Il y a peut être un marché (de niche) dans les pays asiatiques qui ont encore une grosse culture de cybercafé. Faire tourner plusieurs League of Legends ou Fortnite semble raisonnable.

    Répondre
  • Ln2
    5 janvier 2022 - 19 h 30 min

    C’est un peu un truc que je recherche depuis des années.
    j’ai un gros PC, et je voudrais installer dans 2 autres pièces un « micro PC » juste pour surfer, c’est à dire un écran et un très petit boitier qu’on pourrait coller au dos de l’écran et qui rapatrierait un flux vidéo d’un PC virtuel depuis mon gros PC.
    Mais j’ai jamais trouvé le combo hardware/logiciel.

    Répondre
  • 6 janvier 2022 - 20 h 54 min

    @Pierre: on peut se faire la même chose avec n’importe quel pc avec au moins 2 cartes graphique en utilisant Unraid dont la licence commence à partir de 59usd

    c’est une distribution qui permet de faire nas/VM/docker …

    les vm peuvent avoir un accès direct aux cartes graphique et donc bénéficier de l’accélération hardware

    en suite on peut stream en local ou sur le net les vm windows avec des solution comme steam link / parsec .. vers des poste client android / windows …

    je me suis déjà fait un machine avec 2 cartes graphiques dont je pouvais donner accès d’une des VM à un pote pour la streamer vers son pc portable

    Répondre
  • 6 janvier 2022 - 20 h 56 min

    @Ln2:

    regarde mon commentaire juste au dessus

    tu peux utiliser unraid + une solution de type parsec

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *