CES 2020 : Concept UFO, le doux rêve d’Alienware

Vous l’avez sans doute vu passer, le Concept UFO est fait pour cela, retourner les têtes des joueurs en mariant une carpe – la Nintendo Switch – avec un lapin – le PC gaming.

Le Concept UFO d’Alienware est un projet de PC intégré dans un format proche de celui d’une Switch. Ce n’est pas le premier du genre puisqu’on a vu pas mal d’engins autour de ce concept ces dernières années.

smach-z_03

Il y a eu la Smach Z par exemple1 ou des variantes comme les GPD Win 2. Ou encore des trucs exotiques comme la solution Kazam Vision, il y a quelques années maintenant. Mais évidemment rien n’ayant le poids et le savoir faire d’un Alienware… avec Dell et ses ingénieurs en renfort.

Concept UFO est donc un projet d’Alienware, un PC complet sous Windows qui permet de jouer en mobilité. L’engin reprend beaucoup des idées de la Switch avec des manettes détachables. Elles permettent de jouer sur le petit écran de la solution ou de connecter la partie centrale à un écran et de joindre les manettes en un paddle de format classique pour jouer sans fil.

2020-01-10 15_02_56-minimachines.net

On ne sait pas grand chose de l’engin pour le moment. Les entrailles qui le font fonctionner sont encore secrètes, aussi nous n’avons aucune information officielle sur le processeur employé ou la mémoire vive ni la quantité de stockage embarqués. Officieusement, l’objet embarquerait un processeur Intel Core de dixième génération sans que l’on sache lequel. Il parait peu vraisemblable que la solution ne propose plus qu’un processeur avec un TDP de 15 watts. Pour le reste, on peut s’attendre à assez de mémoire vive et un SSD très rapide pour proposer une jouabilité et une réactivité globale satisfaisantes.

2020-01-10 15_01_37-minimachines.net

L’écran est un huit pouces FullHD. Un bon vieux 1920 x 1080 IPS qui proposera sur cette diagonale un affichage tout à fait adapté et qui ne demandera pas non plus trop de ressources à la puce graphique intégrée. La solution semble étonnamment bien fonctionner même avec des jeux assez gourmands, ce qui laisse perplexe sur le matériel intégré. Est-ce qu’il s’agit d’un prototype d’une des futures puces Intel intégrant leurs nouveaux chipsets graphiques ? Est-ce qu’un circuit secondaire signé AMD ou Nvidia est intégré ? Pour le moment, c’est difficile à dire et surtout cela peut largement changer dans les prochains mois.

2020-01-10 15_01_29-minimachines.net

A noter que le processeur est ventilé activement comme on peut le voir sur cette image.

2020-01-10 15_01_09-minimachines.net

Ce que l’ont sait avec certitude de ce Concept UFO d’Alienware est donc uniquement lié à son ergonomie et sa connectique. Pour cette dernière, cela va assez vite puisque la machine ne propose en tout et pour tout que trois connecteurs : deux au format Thunderbolt 3.0 USB type-C, un au format jack audio 3.5 mm. Une solution qui permettrait d’utiliser un dock de carte graphique optionnel par exemple. Un dock dédié proposera une connectique plus complète : Il permettra de recharger l’engin mais également de le connecter facilement à un écran externe.

2020-01-10 15_01_19-minimachines.net

La solution propose deux mini joysticks, une croix directionnelle à gauche et quatre boutons classiques à droite. Au dessus des manettes, on découvre des gâchettes dans un positionnement très classique. Un accessoire permet de magnétiser les deux manettes ensemble de manière à proposer une manette sans fil efficace lors de la connexion de la partie tablette sur son dock.

2020-01-10 15_01_01-minimachines.net

Je ne sais sur quel pied danser avec ce Concept UFO. D’un côté, je vois bien l’intérêt de ce type d’engin pour tous ceux dont la ludothèque PC déborde de titres jamais terminés. Le format semble propice à un usage en mobilité, on pourrait imaginer monter sa bibliothèque Steam, GoG ou Epic sur cette tablette et se retrouver avec un catalogue démentiel de jeu exploitables n’importe où. D’un autre coté… j’ai bien peur que le prix demandé pour une solution de ce type soit hors de portée de la plupart des utilisateurs.

Acheter un PC gaming à 1000 ou 2000€ est possible parce qu’un PC, même orienté jeu, reste également une machine capable de fournir d’autres services. Mais ce type d’engin n’est vraiment orienté que pour le loisir et le multimédia. Cela limite d’emblée le nombre des gens potentiellement intéressés. Et parmi ceux réellement capables d’investir dans une telle machine, combien seront d’accord pour engager la somme nécessaire à l’achat d’un objet comme ce Concept UFO ? Alienware n’est pas spécialement connu pour être le fabricant le plus abordable du marché mais cet engin, qui resterait de toutes façons sur un marché de niche, ne peut pas être vendu à un prix abordable par la maque.

La seule solution pour que cette machine soit proposée à un prix accessible serait qu’elle soit limitée d’un point de vue performances et décorée d’un petit logo Google Stadia, par exemple. Un matériel destiné non pas à exécuter des jeux mais à les afficher uniquement. En l’état, construire ce type d’engin à un coût important et je doute que la majorité des utilisateurs qui aurait à dépenser 1000€ ou plus pour un investissement dédié au jeu lorgne vraiment sur la solution Concept UFO si un ordinateur plus classique – et plus performant – lui tend les bras pour le même tarif.

Razer Project Fiona

On se souvient de l’expérience Razer Edge Pro par exemple, une autre solution de ce type lancée par Razer il y a quelques années. après une présentation en fanfare au CES 2013 et la mise en place d’un site web de précommandes. La marque a annoncé devoir stopper les réservations de la solution face à leur succès. Pourtant l’engin était proposé à un premier prix de 1300$ et ne proposait pas des caractéristiques aussi intéressantes que Concept UFO. Ecran plus lourd, 10″ de diagonale en HD seulement, une solution aux performances moyennes avec un Core i7 double coeur et un circuit GeForce GT 640M. Le tout sous Windows 8 avec  8 Go de ram et un maximum de 256 Go de stockage. Au final, la tablette s’est vendue au compte gouttes et les retours des rares ayant accepté de payer cet engin n’étaient pas forcément très généreux. La Razer Edge Pro a du demander beaucoup moins de recherche et développement que ce nouveau Concept UFO. Il ne s’agissait que d’un support pourvu de manettes accroché à une tablette très classique.

Concept UFO tourne étonnamment bien comme on le voit à la fin de cette vidéo.

Ne vous méprenez pas, je trouve que Concept UFO est une bonne idée et j’appelle de mes vœux cette bête solution d’un dock pour tablette depuis les premières tablettes. Mais je reste très dubitatif quand à l’investissement du public dans un tel engin. Une solution qui sera dépassée en performances quelques années après sa sortie et qu’on ne pourra pas recycler vers d’autres usages. A combien faudrait t-il que cet engin soit vendu pour que je soit réellement intéressé ? Je n’ai pas de réponse à cette question mais je connais une marque qui a probablement fait une étude de marché mondiale autour de ce sujet. Savoir à quel prix un engin de jeu portable de ce type allait pouvoir rencontrer du succès en assurant une excellente pérennité et un énorme catalogue logiciel à son produit. Cette marque s’appelle Nintendo.

Source : NotebookItalia

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. quelqu’un a eu des nouvelles de la SmachZ parce que la console qui doit sortir depuis des mois et qui ne pointe pas le bout de son nez, ça finit par être inquiétant.

Violet
18 commentaires sur ce sujet.
  • 10 janvier 2020 - 15 h 57 min

    Bonjour, en plus de ce qui a été dit dans cet article, je me pose la question de l’ergonomie sur un PC dépourvu de clavier/souris. On peut me répondre Steam Big Picture, oui. Mais si j’utilise Epic Games, ou GoG ? Comment passer d’un Battlefield V à un Call of Duty 4 par exemple ?

    Il faudrait vraiment que le soft soit convainquant. Je reprends le cas du GPD XD qui est une super console d’émulation rétro. Malheureusement, malgré une interface moyenne/bonne, j’ai vite ressenti le besoin d’ergonomie et je suis passé sur un Retroarch version Android qui se lance au démarrage.

    Reste que ce concept de jeux PC dans une minimachine portable, c’est très intéressant.

    Répondre
  • 10 janvier 2020 - 17 h 15 min

    Avec un dock, cette machine pourrait devenir un PC familial utilisable par les “gamers” (selon les composants embarqués). L’investissement serait partagé par les différents membres de la famille et la pilule plus facile à passer.

    Par contre, comparer cette machine à une switch ne me semble pas pertinent : certes le format est le même mais la cible est très différente à mon avis. Les joueurs PC dénigrent assez facilement cette console “casual”.
    Et je suis curieux de voir l’autonomie en mobilité d’une machine de ce type. Pour un tarif “Gamer” il ne faudrait pas être limité à 30 minutes de jeu. Le grand-écart me semble difficile.

    Enfin la fenêtre temporel pour ce type de solution devrait être assez courte : avec la 5G et des solutions type Stadia, avoir un monstre de puissance en mobilité ne sera plus nécessaire.

    Répondre
  • 10 janvier 2020 - 17 h 42 min

    @Lionel: Il y a comparer et comparer.
    Je m’intéresse à la Switch pour le format – et il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas voir un air de famille – et pour le prix. Pas pour le contenu des jeux proposer.

    La Switch a un prix déterminé et solide. En échange Nintendo assure un travail de ludothèque qui pérennise l’investissement. Tu peux jouer à tout ce qui sort sans soucis et pas mal de portages sont réalisés.

    Sur PC tu sais lors de l’achat que tu vas devoir faire des concessions, encore plus en PC portable. Mais surtout tu sais qu’avec un PC Gaming ta solution sera dépassée au bout de X années. C’est un choix que tu assumes d’emblée. Difficile donc d’avancer XXXX€ dans une solution de ce type qui n’a pas vraiment de but secondaire que le jeu.

    Sinon on peut comparer des choux et des bananes parce que ce sont des aliments, tant qu’on ne cherche pas à remplacer le premier par le second dans une recette.

    Répondre
  • 10 janvier 2020 - 17 h 56 min

    C’est peut être ça l’erreur, la comparer a une switch, et de la promouvoir dans ce sens, un jeux de console est optimisé pour tourner sur un harware bien précis et dédié a ça (switch, xbox, ps4;etc…) alors que sur pc, il y a juste un “minimums requis” en config mais ça reste un peu fourre tout, et surtout, le pc peut vite se retrouver dépassé par de nouveau jeux d’une année sur l’autre, contrairement a une console qui a une durée de vie “garantie” de 4 ans en moyenne.
    Par contre, je comparerais plus a un One Mix 2S Yoga Intel Core i7-8500Y a 1000€ ou le 3s max a 1500, en fait, il manquerait un dock clavier pour être une minimachine performante et hyper flexible :)

    Répondre
  • 10 janvier 2020 - 18 h 07 min

    *Cela POURRAIT être ça l’erreur (par le potentiel client)

    Répondre
  • 10 janvier 2020 - 18 h 15 min

    La véritable question serait à quand un Amd Ryzen de base dans une Tablette PC !
    Ce qui ferait déjà bien avancer le Schmilblick…

    Nos fabricants ont déjà du mal à faire les bases,
    alors pourquoi leurs demander de faire un OVNI ?

    On le vérifie déjà depuis bien longtemps,
    avec le principe de l’eeepc qui a beaucoup de mal à être repris,
    par les Grandes Marques…
    Alors qu’on sait que c’est un créneau qui fonctionne !

    Ou même le fait qu’AMD est toujours incapable de nous sortir un Ryzen Mono-coeur
    et ayant un TDP maximal de 3 watts, un CPU Mark de 3000, alors que
    beaucoup d’entre nous serait intéressé par des PC légers,
    ayant une grande ou très grande autonomie !
    Ou même des smartphones PC x86 avec un vrai Windows…

    Bizarrement, tout les fabricants reproduisent les mêmes produits,
    mais ça détruit les marges et ça ne motive pas l’Acte d’achat !!!
    J’appelle cela de la “bêtise” stratégique…

    Même Xiaomi innove assez peu,
    il visent surtout un très bon rapport Qualité/Prix,
    et c’est Tout !!!

    Répondre
  • 10 janvier 2020 - 19 h 47 min

    Le Ryzen 4OOO ne serait-il pas une bonne piste ?

    Répondre
  • 10 janvier 2020 - 20 h 56 min

    @ikaar:
    Les Ryzens 4000 qui ont été présenté sont intéressants,
    mais beaucoup trop puissants, ce qui implique des TDP assez élevés,
    mais aussi des prix beaucoup plus chers en comparaison
    d’un éventuel Ryzen mono-core !

    Je pensais à des processeurs x86 Ultra Basse Consommation…
    ce qu’AMD ne propose toujours pas, même si les choses évoluent
    doucement dans le bon sens, avec ses Ryzens 4000 intéressants !

    Répondre
  • 11 janvier 2020 - 10 h 28 min

    @J. DEBON:
    La mobilité coûte cher dans tous les cas, non ?
    Batterie, écran intégré, design pour l’encombrement.

    Que ce soit un Ryzen ou un core i
    l’engin est dédié au jeu mais le jeu, lui,
    n’est pas dédié à son matériel.
    Donc l’engin coûte cher alors qu’il peut être
    dépassé rapidement par l’évolution des jeux…

    Ou bien penses-tu
    qu’un processeur basique mais performant
    rendrait le prix suffisamment accessible
    pour lancer le marché ?

    Répondre
  • 11 janvier 2020 - 10 h 34 min

    @J. DEBON:
    Je me rend compte en me relisant (trop tard)
    que la mise en page de mon post précédent
    peut faire penser à une moquerie de ma part.

    J’en suis confus. N’y vois nulle attaque mais plutôt un hommage.
    J’aime bien ta façon d’écrire et j’ai voulu sentir
    ce que ça fait de se mettre dans cet état d’esprit.
    (Sans nul doute différent mais quand même semblable.)

    Répondre
  • 11 janvier 2020 - 12 h 28 min

    @Kikimoo:
    Il est certain qu’une tablette PC x86 avec un vrai Windows…
    avec au moins 3000 CPU Mark relancerait le marché des tablettes Windows,
    qui est actuellement devenu quasi inexistant ou beaucoup trop chers !

    Comme l’a écrit Pierre LECOURT :
    “A combien faudrait t-il que cet engin soit vendu pour que je soit réellement intéressé ?
    Je n’ai pas de réponse à cette question mais je connais une marque qui a probablement
    fait une étude de marché mondiale autour de ce sujet(Nintendo).”
    D’où l’intérêt de concevoir une tablette PC suffisamment performante,
    mais dépassant pas le prix de vente psychologique de 299 Euros !

    Et ensuite bien, sûr rien n’interdira de faire évoluer cette solution de base…
    L’objectif étant seulement de relancer le marché,
    sans obligatoirement le cantonner aux jeux…

    C’est le genre de solution, que nous sortirai bien la marque Xiaomi !

    Répondre
  • 11 janvier 2020 - 14 h 41 min

    @J. DEBON: Il y en a pas mal des tablettes x86 avec un vrai Windows mais dans des diagonales de 10 pouces et plus, de 130 a 2000€, dans toutes les gammes de puissance et ça à l’air de se vendre correctement.
    Par contre, il vrai que pour des diagonales plus petites, 7 a 8.4 pouces, on a peu de choix.
    C’est soit de la tablette avec 2gb de ram, un vielle atom et pauvre eMMc pour moins de 100 balles mais qui garde une certaines finesse physique ou alors un engin beaucoup plus costaud type gpd, one mix ou encore chuwy mais dans format laptop, peut etre, histoire de mieux faire passer l’epaisseur…
    Pour cet Alienware, rentrer toute cette puissance (en théorie) dans un si petit espace, cela a forcement un coût (ex:One Mix 2S Yoga Intel Core i7-8500Y, prix de vente: 1000€)
    Pour une tablette x86 “vrai Windows” en 8″ capable de pas mal de choses pour 300 balles, c’est possible mais je ne crois pas que les 3000cpumark soient nécessaires, je miserais plus le stockage, des ssd type m.2 224ou 2230 seraient une bonne piste, performants et peu coûteux ou encore des UFS.
    A titre d’exemple concret, j’ai acquis récemment une HP pro 608 (8″ 4:3 2k 4gb ram et 64eMMC, x5-z8550 (1850 cpumark ;))avec port pcie wwan) un truc qui valait dans les 1000€ a sa sortie en 2015…
    Elle est plutôt réactive (sous Ubuntu gnome)mais elle l’est largement plus lorsque je la boot sur un ssd en usb 3!!

    Répondre
  • 11 janvier 2020 - 15 h 37 min

    Pour avoir eu une GPD Win dont j’étais assez content, je dirais que le problème du jeu mobile sur PC, c’est que le jeu n’est pas mobile sur PC (d’ailleurs je parle de ma GPD Win au passé alors que je l’ai toujours mais ne l’utilise plus).

    En effet :
    – Steam est perclus de bug sur la gestion du mode offline/online et du passage de l’un à l’autre
    – L’immense majorité des jeux PC ne sont pas conçus pour être joué par petite session, dans de nombreux jeux il n’y a aucun point de sauvegarde pendant 30 voire 45mn, ce qui fait qu’on recommence toujours au même point avant d’abandonner.
    – Pour beaucoup de jeu un peu verbeux, les textes sont tout simplement illisibles sur petit écran, surtout à l’âge où on commence à devenir un peu presbyte.

    Si on rajoute en plus à ça la taille de cet appareil Alienware qui est aussi ‘mobile’ qu’une imprimante (il faut au minimum un sac à dos pour le transporter), on s’aperçoit en fait que ce n’est absolument pas un appareil mobile : on peut y jouer depuis son canapé ou son lit, avec le wifi branché, certainement pas dans un métro semi rempli hors connection.

    Et si on peut y jouer depuis son canapé, eh bien on aussi accès à sa télé ou à son PC, qui offrent un confort de jeu bien meilleur, donc ça perd une grande partie de son intérêt…

    Le prix vraisemblablement proche d’un smic est aussi une sacré incitation au vol à l’arrachée

    Bref la modibilté sur jeu PC bof en général et avec cet appareil en particulier, c’est même pas la peine

    Répondre
  • 11 janvier 2020 - 15 h 45 min

    @Madwill:
    Dans les 2000 CPU Mark, Tu as quelques tablettes premiers prix Chinoises de marques peu connues,
    mais elles sont souvent mal équipées eMMC… et assez chers !

    Dans les 3000 CPU Mark, Tu n’as quasiment rien ou très très chers !!!

    En France, sur Amazon, si Tu veux avoir quelque choses d’à peu près potable,
    il faut déjà mettre plus de 400 Euros…
    Donc en gros, on arrive plutôt dans les 500 Euros,
    ce qui commence à faire cher !

    La dernière fois, j’ai préféré acheter une tablette HUAWEI Android à mon épouse,
    pour 180 Euros au lieu de 250 Euros, le prix normal, la Super Affaire,
    pour te dire que les choix sont vraiment restreints…
    Car les mêmes caractéristiques sous Windows sont au moins à 400 Euros !

    Tu parles de l’occasion, Oui, c’est plus intéressant et bien moins cher !
    J’achète normalement d’occasion, sauf certains produits bien spécifiques…

    Le stockage est souvent un gros problème, parce que justement,
    la majorité des clients n’y connaissent absolument rien !

    Répondre
  • 11 janvier 2020 - 16 h 52 min

    @Voljega: En fait, après un retour d’expérience comme le tient, je me dis que le jeux pc en mobile ne peut être viable que par l’arrivée de la 5G, avec un Gosth Canyon a la maison branché sur la fibre et le smartphone HG plus le coût éventuel du data…la switch a de beaux jour devant elle lol

    @J. DEBON: En même temps, les fiches techniques indiquent souvent SSD au lieu d’eMMC et les vendeurs de grandes surfaces font de même avec touts ces petits pc premiers prix (300€) qui ont un peu disparus, ça n’aide pas le consommateurs a y voir très clair….

    Répondre
  • 12 janvier 2020 - 2 h 44 min

    @prog-amateur: Ceux qui jouent à des FPS avec une manette, c’est des gens qui jouent habituellement sur console.
    Personellement je préfèrerais me ronger les ongles des pieds plutôt que de jouer à un FPS au pad.

    #pcmasterrace

    ;)

    Répondre
  • 13 janvier 2020 - 12 h 01 min

    Je pense qu’il y a un potentiel de client pour un UFO de ce type .
    Regardons la SWITCH a 350 euros qui se vend bien et utilise des jeux payant .

    Là ,il faut se rendre compte que l’on a une machine plus évolutive que la SWITCH et plus polyvalente aussi .
    L’obstacle de cet UFO sera certainement le prix ,perso j’imagine pas une personne censée mettre plus de 500/600 euros sur ce type de produit

    Après c’est sur avec les services de jeux en ligne et la possibilité de bien émuler certaines consoles comme la PS-2 ou la première XBOX cela reste un produit vendable .

    Techniquement ,je pense que ce type de machine avec un CPU moyen mais un bon voir excellent GPU est vendable a prix raisonnable .

    C’est sur que si AMD est capable de sortir le BON processeur RYSEN qui chauffe pas et est soit économique en batterie ce type de machine s’ouvre vers une large diffusion .

    Répondre
  • 13 janvier 2020 - 22 h 26 min

    On dirait simplement une Switch-PC.

    J’apprécie beaucoup le concept Switch avec la possibilité de jouer en mode portable ou docké dans des conditions très similaire. Le seul reproche reste l’obsolescence qui finira par arriver et la nécessité de racheter console/jeux… A moins que Nintendo bascule sur une offre Cloud Gaming pour ralentir le “vieillissement” du hardware. Avec 4G/5G et omniprésence du Wifi la contrainte de la connexion permanente est de moins en moins un problème…

    Je ne suis pas convaincu de ce format pour gaming PC traditionnel, par contre je pense que ca serait un très bon produit pour un client Cloud Gaming (Stadia, Geforce Now, xCloud, Shadow…).Il suffirait d’un hardware modeste pour avoir l’expérience “full fledged PC game” dans le Cloud avec une bonne autonomie et pour plusieurs années. Il y a peu d’informations sur le hardware… Peut-être que ce n’est finalement pas vraiment important ? :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *