AMD Silver 3050e : un processeur 6 watts pour contrer les Celeron

Le pré-carré d’Intel des processeurs très basse consommation s’ouvre à la concurrence. Les Intel Celeron vont devoir se frotter aux productions Zen et Vega avec les AMD Silver 3050e, 3020e et 3015e.

Rien d’officiel pour le moment mais au moins trois puces AMD tournant dans une enveloppe de 6 watts de TDP vont venir faire concurrence au marché des Gemini Lake et Gemini Lake Refresh d’Intel. Les AMD Silver 3050e et autres déclinaisons sont des processeurs qui vont débarquer prochainement sur le secteur des machines entrée de gamme.

2020-08-05 02_47_13

C’est au travers d’annonces signées Lenovo que l’on découvre ces nouveautés. Les AMD Silver 3050e, AMD 3020e et AMD 3015e vont apparaître au sein de plusieurs machines prévues pour le mois de Septembre sur le marché éducatif. Particularité de ces engins, leur prix très bas : il faudra compter sur un total de 219$ pour la première d’entre elle et 299$ pour la seconde qui semble tactile et compatible avec les stylets

2020-08-05 02_46_56

Les Lenovo 100e et Lenovo 300e de seconde génération seront les premiers à embarquer ces puces AMD offrant à la fois une architecture Zen et un chipset graphique Radeon Vega pour un TDP de 6 watts seulement. Ce sont des engins qui sont actuellement équipés de puces Celeron N4100 Gemini Lake signées par Intel. Il ne faut d’ailleurs pas s’attendre a des miracles de performances sur ce secteur, je suppose que les ingénieurs d’AMD ont dosé les capacités de ces nouvelles puces pour se positionner au même niveau que les solutions concurrentes d’Intel offrant un même TDP. 

Les trois puces sont là pour taquiner Intel sur un secteur qui brasse un certain Chiffre d’Affaire chaque année et où AMD ne veut  plus laisser Intel jouer tranquille. Dans le bac à silicium de la rentrée, nous  auront donc très bientôt :

Athlon Silver 3050e

L’AMD Athlon Silver 3050e, un double coeurs et quadruple threads cadencé à une fréquence de base encore inconnue mais montant  à 2.8 GHz en mode Turbo. Il embarquera un chipset Radeon Vega 3 à 1 Ghz et gèrera de la DDR4 2400.

Athlon 3020e

L’AMD Athlon 3020e, toujours en double coeurs mais également double threads oscillant de 1.2 GHz en fréquence de base à 2.6 GHz en Turbo. Il proposera également un chipset Radeon Vega 3 à 1 Ghz et gérera toujours de de la DDR4 2400.

Athlon 3015e

L’AMD Athlon 3015e, encore un double coeurs mais à nouveau un quadruple threads allant de 1.2 à 2.3 GHz avec un chipset Radeon Vega 3 à 600 Mhz capable de piloter de la DDR4 1600.

Ces trois puces tourneront dans un TDP de 6 watts, ce qui peut nous laisser imaginer une dissipation parfaitement passive au sein de machines portables comme de MiniPC. Il faudra voir les caractéristiques complètes de ces puces, leurs tarifs et leur facilité d’implantation pour déterminer leur impact sur le marché. Il va sans dire que si AMD propose un produit équivalent aux puces Intel de ce segment, moins chères ou légèrement plus compétentes en capacités graphique, la marque a un fort coup à jouer sur le secteur. C’est également un nouveau coup de semonce pour le marché ARM, si de nombreux concurrents louchent sur le segment de l’éducation, notamment au travers des Chromebooks, les solutions AMD pourraient également offrir un peu de fil à retordre aux solutions signées par les concepteurs ARM entrée de gamme comme Mediatek, AllWinner ou Rockchip.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
34 commentaires sur ce sujet.
  • 5 août 2020 - 10 h 27 min

    C’est une excellente nouvelle si cela se confirme. enfin un peu de concurrence sur les minimachines fanless Espérons que les acteurs ne se contente pas d’intégrer ses puces ds des machines à la config incohérente

    Répondre
  • 5 août 2020 - 13 h 59 min

    La DDR4 1600 n’existe pas ou alors je l’ignorais.
    Je pense qu’ils auront un peu plus de puissance graphique qu’un Gemini mais un tout petit peu moins de puissance CPU, d’ailleurs quel intérêt de mettre un troisième niveau de cache si il y a de la place pour tout mettre sur deux niveaux de cache afin de rendre la mémoire exploitable bien plus rapidement ?

    Répondre
  • 5 août 2020 - 14 h 21 min

    la déception c est du 14nm…..

    Répondre
  • 5 août 2020 - 14 h 30 min
  • 5 août 2020 - 14 h 47 min

    @OCMan: Déception pour quoi ?

    Répondre
  • 5 août 2020 - 15 h 06 min

    @Pierre Lecourt:
    car les Ryzen en mobile commencent à exploser les intel depuis la génération 4000 (Zen2 et 7 nm) sur tous les plans ( même l’autonomie- conso qui était la chasse gardée d’Intel) là ils nous ressortent du Zen1 en 14nm moins optimisé niveau gestion énergétique etc que leur révision mobile en zen2.
    les mêmes en zen2 auraient pu être parfait, la c’est un peu comme s’ils testaient le terrain avec des vieilles unité de productions et des cpu avec une clock ultra basse… ils auraient pu faire bien mieux avec du zen2 pour voler les parts de marché et pas juste tâter le terrain et/ou l’adoption par les oem….

    Un zen2 en 7nm 2coeurs/4thread permettrait des engin ultra autonome avec de meilleure fréquence en prime.

    Il faudrait pas que l’adoption massive des Ryzen 4000 sur le marché mobile leur donne des ailes et qu’ils sortent des vieux truc pour l’entrée de gamme…. sur du 6W de TDP, mettre du 14nm alors qu’ils ont du 7nm en production, c’est un peu faire les choses à moitié ( ou tester le terrain comme je disais avant)

    Répondre
  • Alu
    5 août 2020 - 17 h 12 min

    @OCMan:
    Tu oublie une variable dans cette équation: le prix!

    Graver en 14nm est bien moins cher que le 7nm que tout le monde s’arrache (SoC de smartphones, CPU desktop/laptop…).

    Ces processeurs sont avant tout destinés à l’entrée de gamme pour alimenter le marché PC de “monsieur tout le monde” dans les pays émergents (en gros le pc “carrefour” local).

    Ca intéresse aussi quelques geeks comme nous mais la vraie cible initiale ce n’est pas celui qui vit dans un pays riche. Lui, on veut lui vendre des Ryzen/Intel Core ix pour marger…

    Répondre
  • 5 août 2020 - 18 h 18 min

    @Alu: Clairement, le prix est LE facteur important.
    Qu’importe la finesse de gravure ici, le but n’est pas de faire mieux qu’Intel, mais juste pareil pour moins cher. L’utilisateur final se moque bien de la finesse de gravure, ce qu’il voit c’est le prix d’achat de ce genre d’engin. Si son PC sous Zen fait aussi bien qu’un PC sous GL ou GLR, ben c’est parfait.

    Répondre
  • 5 août 2020 - 18 h 34 min

    Un équivalent n4100 en moins cher, pas besoin de chercher plus loin dans mon cas, si l’on pouvait aussi espérer voir ces puces AMD arriver sur un ou deux sbc, en plus de tout un tas de mini machines, cela pourrait être plus qu’intéressant :)

    J’espère aussi une totale compatibilité linux.

    Répondre
  • 5 août 2020 - 20 h 16 min

    @Alu:
    d’accord sur le fond, pas la forme…
    la forme : pas d’accord une puce graver 7nm tu en met bcp plus sur un wafer que graver en 14nm, donc plus rentable en soit le 7nm si tu l’as.
    après sur le fond : ben plusieurs options
    – peut etre ils ont un deal avec global founderies ou tsmc pour avoir la gravure 14nm pas cher vu qu’elle existe…
    – soit ils ont des rebus de Zen1 à la pelle et on les réécoule a pas cher.
    – soit comme je dis il tatte le terrain : si ca marche avec ses vielles puces (sous entendu la bonne réputation aquise des ryzen suffit elle a propulsé des ventes sur un secteur ou on a pas de produit actuellement) ils vont rapidement developper une killeuse avec la nouvelle archi.

    Répondre
  • 5 août 2020 - 20 h 19 min

    @Madwill:
    si tu sais qu’avec la gen 2 de ce produit entrée de gamme tu peux avoir des perfs bien meilleur et une meilleure autonomie en prime tu prends non? comme quand intel a faire faire un “bon” en perf avc le N5000 justement par rapport à ce qui se faisait avant.

    C’est pas parce que ça suffit qu’il faudra le prendre il justifiera pas le changement si c’est idem…
    par contre si ils vont voir les fabricants avec un 7nm ils leur disent vous voyer les perfs identiques, vous pouver le faire avec une batterie 2 fois moins grosses! ils vont dire cool on prend ce cpu, on economise en plus sur la batterie, on peut faire un pc donc plus fin, plus leger etc….
    ca se vendrait mieux et a juste titre.
    la c’est une entrée en matiere en mode au moins cher effectivement.

    Répondre
  • 5 août 2020 - 20 h 20 min

    @Madwill:
    si tu sais qu’avec la gen 2 de ce produit entrée de gamme tu peux avoir des perfs bien meilleur et une meilleure autonomie en prime tu prends non? comme quand intel a faire faire un “bon” en perf avc le N5000 justement par rapport à ce qui se faisait avant.

    C’est pas parce que ça suffit qu’il faudra le prendre il justifiera pas le changement si c’est idem…
    par contre si ils vont voir les fabricants avec un 7nm ils leur disent vous voyer les perfs identiques, vous pouver le faire avec une batterie 2 fois moins grosses! ils vont dire cool on prend ce cpu, on economise en plus sur la batterie, on peut faire un pc donc plus fin, plus leger etc….
    ca se vendrait mieux et a juste titre.

    Répondre
  • 5 août 2020 - 21 h 23 min

    @OCMan: Sauf que toutes les machines ne sont pas forcement équipées de batteries, les mini tours de bureau, SBC ou cartes méres itx, nuc, mini itx, ect… et sur ce segment, ces CPU AMD se retrouvent en concurrence frontal avec le n4100 (qui est très bon en termes performance/consommation/prix…et toujours en 14nm) qui équipe pas mal de minimachines et a la vue des perfs très similaires, c’est le prix fera la différence ;)
    Maintenant, on peut toujours attendre une gen2 en 7nm ou une gen3 en 3nm, etc… et le prix qui va avec.

    Répondre
  • 5 août 2020 - 21 h 42 min

    @OCMan:
    Ou alors ils vont dire: ¨cool, on prends le SoC AMD, car mème en 14 nm, il est nettement moins cher…¨
    Bref tu te focalise sur le gap en perf alors que ce qui intéresse probablement les intégrateurs, c’est le gap en économie. Tu raisonnes en technicien, eux raisonnent en gestionnaire…

    Répondre
  • 5 août 2020 - 21 h 49 min

    Je suis curieux de voir les performances du Vega 3 par rapport au Intel HD des puces Celeron…
    Si il y a bien un domaine où AMD a toujours eu le dessus sur Intel, c’est bien les iGPU

    Répondre
  • 5 août 2020 - 22 h 40 min

    @OCMan: Tu n’est pas la cible :)
    LA Cible en l’occurence c’est Lenovo. Lenovo qui vise des portables à 219/299$ vendus ensuite par wagons à des établissements scolaire pou des campus.

    Quand un campus achète 500 machines, le fait qu’elle puisse remplir un cahier des charges basique : Web, traitement de texte, zoom est suffisant. Le reste ils s’en foutent.
    Après le fait d’arriver avec un AMD derrière, si ça permet de gratter un peu du tarif pour assurer une vente à “199$ pièce au lieu de 219$ si vous en prenez 500” et bien c’est gagné.

    Les gens pour qui ces engins sont destinés en premiers lieu ne sont pas décisionnaire du matériel embarqué.

    nous, par contre, on sera décisionnaire. Et si le Zen nous permet d’avoir un poil plus que le GLR, ça sera tout benef. Si ce n’est pas le cas, on restera sur du Celeron :)

    Répondre
  • JB
    6 août 2020 - 0 h 31 min

    @OCMan: j’attends la même chose que toi je crois : les next gen sur du low TDP pour du fanless bien plus performant.

    Mais comme le dit Pierre on n’est plus, avec de telles attentes, dans la cible du produit ici exposé qui a un positionnement assumé “entrée de gamme” / “prix bas”… et c’est tout. Le but ne semble en aucun cas de “faire mieux que…”. Vouloir du low TDP à performances plus évoluées, ça n’est finalement plus de l’entrée de gamme, ça rejoint une forme de haut de gamme très spécifique où le rapport performances / watt est très bon et où les utilisateurs sont prêts à payer pour ça. Nos attentes demandent un changement de paradigme sans doute assez exotique dans une industrie qui valorise bien plus souvent la performance brute que l’efficience de chaque watt brûlé.

    Perso j’attends avec impatience la suite de l’aventure fanless au format laptop car je trouve le confort d’utilisation de ces machines vraiment royal :-) Je suis depuis 2 ans sur un Acer Swift 1 fanless + SSD donc zéro bruit, zéro vibration, zéro pièce mobile, chauffe très raisonnable et autonomie record, c’est vraiment top pour qui n’a pas besoin de grosses performances.

    Répondre
  • 6 août 2020 - 11 h 48 min

    Perso ,j’ai un peu de doute sur les capacités graphiques du Radeon Vega 3 face a un GPU HD 620 Intel .
    Autre inquiétude ,disposant du’un petit E1 ,AMD a t’il fait de si gros progrès en performance pour processeur d’entrée de gamme .
    CONCERNANT le choix de ces processeur par LEONOVO ,je pense que stratégiquement il peuvent grignoter encore une part du marché CHROMEBOOK avec ce type de processeurs surtout dans une gamme de produit a moins de 350 Dollars .
    La concurrence peut aussi choisir ce type de processeurs ,voir si c’est vraiment performant on pourrai meme imaginer une console portable de type XBOX première voir seconde génération sur ce type de processeurs .
    Pour moi ,je dois dire que ce qui me dérange un peu chez AMD ou INTEL c’est que la gamme de processeur entrée de gamme intéressante n’est réalisée que sur un support permettant de souder sur une carte mère de portable pas de réalisation au format standard de Socket AMD ou INTEL donc pas de Céleron N-4100 pour PC de BUREAU ou MINI PC évolutif ,pas de Ryzen 3550H pour PC de BUREAU .

    Répondre
  • 6 août 2020 - 12 h 06 min

    @OCMan: je voulais aussi faire une petite remarque sur le cas de la différence de consommation electrique. entre un 14nm et 7nm sur un PC portable (entrée de gamme), elle ne sera pas divisée par deux car il y aura la même dalle, wifi, bluetooth, etc…
    Concernant les batteries, sur des machines, toujours entré de gamme, elle ne coûte pas bien chères, dans les 20€ en moyenne, donc, même divisée par deux, on doit être assez loin de la différence de tarif entre un zen1 14nm et un zen2 7nm, donc, le zen2 n’a pas d’intérêt pour vendre des machines prix plancher et avoir une un minimum de marge.

    Répondre
  • 7 août 2020 - 12 h 31 min

    @ptitpaj:
    Le Vega 3 semble très légèrement devant, mais faut pas qu’ils se reposent sur leur lauriers.
    Intel se préparent à sortir du lourd sur ses prochains APU.
    AMD travaille sur du RDN1/2/3 sur leur CG, faudrait pas qu’ils se languissent trop longtemps avant d’intégrer à leur APU, sinon ils vont se faire dépassé graphiquement (un comble, pour feu monsieur ATI, se faire baffer par un non spécialiste graphique).
    https://technical.city/fr/video/HD-Graphics-620-vs-Radeon-RX-Vega-3

    Sinon pour les APU desktop, tu as la gamme G chez AMD, en AM4.
    Tu recherches un équivalent au 3550H (4c/8t 2.1/3.7GHz 35W)? TU as le 3400G (4c/8t 3.7/4.2GHz 65W), vendu dans les 150€
    En réduisant ces fréquences, tu peux certainement de faire tenir en fanless (le 3400GE pro est donné à 35W en 3.3/4.0GHz).
    Et la prochaines série 4000G ne devrait plus tarder à sortir.

    Répondre
  • 7 août 2020 - 13 h 01 min

    Zen2 7nm = nouvelle architecture (donc IPC en hausse), 2x plus de coeurs et plus hautes fréquences à TDP identique.
    Donc performances en nette hausse, par contre, niveau conso, ça reste identique, puisqu’ils ont choisi d’utilisé les gains permis par le 7nm pour augmenter les fréquences et doubler les coeurs.
    Si le TDP reste identique, pas de gain sur la conso/autonomie/nuisance du ventilateur.

    Je ne sais pas si le 12/14nm coûte moins chère à produire (je suis très sceptique là-dessus), par contre c’est sûr qu’il y a de très grosses tensions sur le 7nm. Paraît qu’AMD/TSMC a déjà du mal à satisfaire tout ses partenaires sur les 4000U/H, victime de leur succès et qu’ils ont certainement repousser la sortie des 4000G grand public pour les même raisons (priorité donnée aux intégrateur pro).
    Donc si la performance n’était pas l’objectif recherché, faire produire ces Athlon sur un autre process de gravure était certainement la meilleur chose à faire. Surtout si ils ont dans l’idée de les écouler en masse à bas coût.
    Et puis un Zen2 en seulement 2 coeurs, franchement ça fait tache. Je ne sais même pas si ils en sont capable, autrement qu’en désactivant 2 ou 6 coeurs artificiellement et en gâchant du silicium.

    C’est vrai qu’un Ryzen 4000 en seulement 6W serait beau à voir. Mais pour nous amateur éclairé, il est aussi possible de prendre un U, de fouiller dans le BIOS et réduire ces fréquences.
    D’ailleurs parait qu’on a déjà passé 4300U (10-25W) fonctionner die à l’air (ni ventilateur, ni radiateur)!. Donc un Zen2 fanless doit être à notre porté, si on prend des précautions.

    Répondre
  • 7 août 2020 - 13 h 34 min

    Bonjour,
    La concurrence sur ce segment me paraît intéressante quand même !

    Par contre Comment ces processeurs vont se situer En terme perf / Conso par rapport à un A4 ou A6 par ex qui sont embarqués dans des Portables entrées de gammes actuels notamment chez Lenovo ?

    Bonnes vacances Pierre et à vous tous.

    Merci

    Répondre
  • 7 août 2020 - 13 h 53 min

    @TiTi: On a bien du Comet Lake en 2 coeurs (Celeron) alors pourquoi pas du Zen 2 ?

    Répondre
  • 7 août 2020 - 14 h 15 min

    @Le Breton:
    Oui mais les Commet Lake sont encore et toujours en 14nm, dans une logique de déclinaison 2-4-8 coeurs, comme l’est Zen/Zen+ 14/12nm.
    Zen 2 est passé dans une autre dimension, en logique 4-8-16 coeurs (desktop).
    Sur leur APU monolithiques, je suppose suppose qu’ils ne doivent posséder qu’un seul et unique masque de gravure, à 8 coeurs. Recycler les rares dies rebuté avec 75% des coeurs HS ne sera certainement pas suffisant pour satisfaire la demande, si ils espère en écouler de gros volumes. Faudra nécessairement castrer des coeurs valide. Et je suppose que développer un masque à 2 coeurs exprès ne devait pas être rentable, pour du low cost.

    Répondre
  • 8 août 2020 - 8 h 50 min

    Je ne suis pas absolument persuadé que le TDP dise tout sur la consommation des machines. Pour moi cela représente plus “la cylindrée” d’une machine. Depuis des années je construis des serveurs multimédia sur base de processeur Intel avec de la virtualisation (Promox). Les TDP varient de 10 à 35 Watts. Conclusion, 99 % du temps les machines tournent autours de 10 W par contre que je demande un peu plus (décodage vidéo), machine virtuelle Windows, elles monteront vers 20 W pour les TDP de 10 et vers 40 W pour les TDP de 35, avec par contre une meilleure réactivité pour les machines plus puissantes.
    Ma conclusion, je préfère une machine plus puissante avec un TDP de 35 W comme dans les NUC d’Intel, qu’une machine plus frugale mais qui “patine” très vite.

    Répondre
  • 8 août 2020 - 19 h 37 min
  • 8 août 2020 - 19 h 43 min
  • 10 août 2020 - 11 h 09 min

    Le Lenovo 100e 2nd Gen (entrée de gamme, AMD 3015e) sera disponible en septembre, une possible commercialisation en France ?
    Si oui, espérons que le prix ne s’enflamme pas trop…

    Répondre
  • 11 août 2020 - 16 h 28 min

    @OCMan:

    Explose les Intel sauf sur les PC avec GPU haut de gamme, les Ryzen sont limités aux RTX2060, ils n’ont pas assez de lignes PCIex pour gérer le débit des modèles supérieur, lignes limités qui expliquent également la faible consommation.

    Répondre
  • 11 août 2020 - 16 h 33 min

    @TiTi:

    Le 14nm chez Intel c’est plus ou moins l’équivalent du 10nm chez TSMC, il faut faire attention a ces appellation qui ne sont que commerciale. Le 10nm Intel > 7nm TSMC, enfin quand ils le maitriseront :)

    Répondre
  • 11 août 2020 - 21 h 34 min

    Et ce d’autant plus que TSMC n’a jamais fait de 10nm.
    Mais équivalent à 12nm TSMC, oui, je suis d’accord. C’est pour ça que je les ai mis dans le même panier: Zen/Zen+ vs Commet-Lake: pas plus de 8-10 coeurs dans les deux cas. Et chip 2 coeurs pas du tout absurde à cette échelle.

    Quand à la supériorité (ou même l’équivalence) du 10nm Intel au 7nm TSMC, comme je l’entends parfois, ça me fait doucement rigoler.

    En pratique, ça monte bien moins haut en fréquence, c’est incapable de caser plus de 8 coeurs sur un die, ça a près de 10x moins de transistors au mm² une fois intégrer sur un vrai chip du monde réel (bien loin de ce qui est claironné comme ça, dans leur salle blanche) et c’est une calamité en production, uniquement limité aux laptop (là où AMD distribue ses Zen 2 à la pelle, du petit APU aux gros serveur EPYC…)

    Répondre
  • 16 août 2020 - 23 h 33 min

    @OCMan:
    J’en déduis donc qu’il est préférable d’attendre qu’ils ne tâtent plus le terrain.
    6 W en 14 nm ça doit bien faire du 4 W en 7 ou multiplier la puissance par 1,5.
    C’est dommage.
    db

    Répondre
  • 20 août 2020 - 16 h 46 min

    @TiTi:
    Tout à fait, étant devenu adepte d’une machine totalement silencieuse et suite à un test élogieux sur notebookcheck.net j’ai pris un Lenovo T495 sous Ryzen 5-3500U et effectivement, une fois réglé en économie d’énergies max (Bios + prog Lenovo)je descends à une conso d’env 7w (écran éteint) et il est en passif 95% du temps à 43° sur une utilisation basique tout en ayant une bonne réserve de puissance si besoin. Ce n’est pas du tout le même prix que ces petits portables mais ça laisse imaginer le potentiel des Zen 2 s’ils sont bien intégrés (pas comme Acer sur le nouveau Swift 3 qui met un ventilo certes discret mais au bruit désagréable).

    Répondre
  • 22 août 2020 - 9 h 37 min

    @Chris: euuuuuuuhhh désolé mais là j’ai l’impression de lire vraiment n’importe quoi….
    Sans même parler d’une comparaison intel vs amd, la carte graphique que tu mettes une 2060 ou une 2080 ça prend le même nombre de ligne pciExpress(surtout que c’est la même gen de carte graphique) …. là j’ai l’impression de lire du fanboy à court d’argument pour sortir des bétises pareilles… ou je veux une lien qui l’explique parce que les arguments au “doigt mouillé” pas trop pour moi merci…

    (pour ton info, c’est un choix des fabricant de laisser intel sur le tres haut de gamme parce que c’est comme ça….mais le vent tourne depuis les APU renoir sur mobile!)
    (pour ton info 2, les ryzen sur desktop gèrent le pciexpresse Gen4 là ou intel est encore bloqué en gen3…c’est qui qui a la bande passante limité??? d’ailleurs cette bande passante en plus n’apporte rien sur les carte graphique concretement, par contre ça aide bien pour les SSD Nvme! )

    me tarde de lire les preuves de tes arguments je sens que ça va être fascinant!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *