Intel Jasper Lake, des circuits graphiques Gen11 sur Celeron et Pentium ?

Suite de la lente et intéressante évolution des processeurs Celeron et Atom, l’arrivée de la génération Jasper Lake pourrait signer un gros changement technique avec l’ajout du circuit graphique Gen11 d’Intel. De quoi combler un des derniers défauts de ces gammes de puces.

Les Intel Atom ont vécu, on n’entend plus trop parler de ces processeurs aujourd’hui dans l’offre du fondeur pour le grand public. Ils restent cependant au cœur de plusieurs puces puisque leur architecture Goldmont a servi de structure à des processeurs comme les Pentium et Celeron Gemini Lake, par exemple. Les fameux Celeron N4100 ou Pentium N5000 offrent des performances très convaincantes dans une foule d’usages pour une consommation très basse. Ce qui les rends particulièrement adaptés à un emploi dans nos minimachines.


The Intel Pentium Silver and Intel Celeron processors are based on Intel’s architecture codenamed Gemini Lake, and are engineered for a great balance of performance and connectivity for the things people do every day with great battery life(Credit: Intel
Mais il reste un hic, leur circuit graphique n’est pas aussi performant que leur coeur qui vient de l’architecture Skylake d’Intel. Si les puces arrivent à faire tourner des jeux 3D en basse définition ou en limitant les détails techniques, ce ne sont pas des monstres en terme de performances.

Cela pourrait changer avec la suite, les puces Jasper Lake d’Intel pourraient tout simplement passer à l’architecture graphique Intel Gen11, la même que celle présente dans les processeurs Intel Core de dixième génération. On ne retrouvera probablement pas le haut du panier en terme de circuit graphique Intel dans ces puces entrée de gamme mais cela pourrait avoir tout de même un impact important à l’usage.

2019-03-26 10_36_35-minimachines.net

Combinée avec l’annonce de puces Elkhart Lake proposant elles aussi un circuit graphique Intel Gen11, on dirait que l’offre du fondeur devrait sauter un pallier en terme de performances graphiques. Mais celles-ci engageront la nouvelle architecture Intel Tremont en 14 nanomètre. Ce sera là une différence notable avec Jasper Lake qui devrait, quant à elle, débarquer en 10 nanomètres.

Le site Phoronix indique qu’il a pu noter la présence de ce passage à la Gen11 sur les puces entrée de  gamme dans le code de Linux ces derniers mois. Ce qui suggère fortement ce changement majeur chez Intel. Chrome Unboxed de son côté note que le dépôt de Chromium a pris en compte la prise en charge des Jasper Lake ce qui pourrait laisser entendre l’arrivée de processeurs Intel de ce type dans de futures Chromebooks.

L’avenir de ces processeurs se jouera donc sur plusieurs tableaux : Elkhart Lake en 14 nm contribuera à la naissance de nouveaux Atom – probablement pour l’industrie – de Celeron et de Pentium avec un coeur graphique plus performant en 2D, en vidéo et en 3D tout en proposant une architecture de base plus puissante en calcul. Suivront les Jasper Lake en 10 nm qui devraient optimiser ce mouvement et peut être apporter plus de mémoire cache à ces puces. Dans tous les cas, ces évolutions sont à la fois bonnes et nécessaires.

Bonnes parce qu’en augmentant les performances de son entrée de gamme, le fondeur s’oblige à répercuter cette hausse sur le reste de son offre. Intel ne peut pas se contenter de proposer plus de performances aux Pentium et Celeron sans toucher un tant soit peu aux capacités des Core.

Nécessaires parce que Intel perd de plus en plus de parts de marché sur le segment. Pris en tenailles entre AMD et ses offres Ryzen et ARM, le fondeur doit renouveler ses puces pour leur redonner de l’attrait. Si la marque parvient à hisser le niveau des Celeron et des Pentium à un niveau suffisamment élevé, ces puces qui correspondent parfaitement à un usage familial pourront en plus proposer des compétences 3D plus proches des besoins d’un joueur occasionel qui voudra lancer une petite partie de LoL ou de Fortnite.

Source : Liliputing

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*