Intel Atom Tremont : Les Atom, Celeron et Pentium de 2019

Les Atom ont disparu ? Pas vraiment. Si la dénomination n’existe plus ou presque dans le catalogue d’Intel, leur architecture est toujours présente dans une vaste gamme de puces Celeron et Pentium. Atom Tremont sera leur nouvelle architecture pour 2019.

Si vous avez acheté un processeur Celeron ou Pentium d’architecture Apollo Lake cette année, un Pentium Silver  N4200 ou un Celeron N3450 par exemple, vous avez acheté un coeur d’Atom “Goldmont” d’intel. Pas de panique, le fait qu’ils soient classés dans cette catégorie “Atom” ne veut pas dire qu’ils sont incompétents mais plutôt qu’ils sont à très basse consommation. L’architecture Goldmont est dérivée de l’architecture Skylake et à son arrivée sur le marché, elle a très largement dopé les performances des anciennes puces Braswell. 

2018-12-13 12_03_52-minimachines.net

Les Apollo Lake actuels

Disponibles dans une foule de produits, les puces Atom de cette génération se retrouvent aussi bien dans des portables que des ultraportables et des machines hybrides mais également dans des MiniPC et des PC de bureau plus standard. Ils sont également présents dans des NAS, des solutions industrielles, des robots, des imprimantes 3D, des caméras et même dans des automobiles ou des lecteurs multimédia. Moins voyante et rentable que les  architectures Core pour Intel, leur existence a tout de même un impact important sur les finances du fondeur. Si l’annonce de la feuille de route des puces Atom pour les années à venir est évidemment moins marquée que les Sunny Cove, c’est un point important à suivre pour toutes les minimachines.

2018-12-13 12_26_33-minimachines.net

Intel a donc tracé la voie des cinq années à venir pour les processeurs Intel “Atom”. Une appellation qu’il faut prendre, vous l’aurez compris, au sens large pour des processeurs de plusieurs types. Atom X5 et X7, Celeron et Pentium différent assez largement entre eux.

Les Atom Tremont devraient prendre le  relais en 2019. On ne sait pas encore grand chose sur eux si ce n’est qu’Intel promet de meilleures performances de calcul, de plus hautes fréquences et une meilleure gestion de l’énergie. De quoi accroître l’autonomie des machines mobiles et baisser la chaleur dégagée par les puces pour plus de designs dénués de ventilation active. Il est également question d’améliorer la gestion des réseaux sans plus de détails que cela sur la technologie employée.

En 2021, Intel lancera les Atom Gracemont, une nouvelle architecture avec à nouveau une hausse des performances globales de la puce. Nous aurons largement le temps de voir venir cette nouvelle avancée et comment la marque compte s’y prendre pour parvenir à ces optimisations. Intel va jusqu’à parler de 2023 en plaçant un futur processeur dans cette gamme Atom. Toujours la promesse d’une évolution notable des perfs ainsi que des fonctions additionnelles non détaillées.

atom-iwtb

Pas grand chose à se mettre sous la dent ? Non si ce n’est qu’Intel ne compte pas arrêter en si bon chemin sa gamme Atom-Celeron-Pentium et que plus le temps passe et plus ces puces se révèlent être des solutions efficaces pour des usages très variés. PC de bureau, machines familiales, ultraportables, lecteurs multimédia à l’abri des soucis de DRM et autres… la gamme de ces Atom Tremont pourrait finir d’accomplir la mutation de performances nécessaire pour en faire des outils parfaits pour un usage classique d’un micro ordinateur aujourd’hui : C’est à dire la gestion de tous les besoins d”un PC familial hors jeu 3D et montage vidéo.


Soutenez Minimachines.net !
21 commentaires sur ce sujet.
  • 13 décembre 2018 - 12 h 56 min

    Est-ce que vous pourriez, nous décrire la gamme intel dans sa globalité, pas dans le détail, mais pour bien comprendre les différentes gammes et leurs avantages/ inconvénients ou bien forces / faiblesses ?
    C’est assez difficile de comprendre là où des basses consommations par exemple vont à la fois vers ces ex-atom (celeron-pentium…) z5 et aussi vers des m3, m5 qui ne sont manifestement pas des atoms

    Répondre
  • Alu
    13 décembre 2018 - 13 h 15 min

    J’ai déjà craqué cette année en me prenant un NUC Pentium J5005.

    C’est assez incroyable l’évolution de la famille “Atom” depuis le premiers Atom N330.

    Déjà le J5005 a des scores comparables/supérieurs au vénérable Q6600. Pour moi cette famille de processeur devient de plus en plus intéressante si on ne joue pas: des consommation ridicules, des prix mesurés et des perfs largement à la hauteur de ce que l’on peut demander.

    Après il faudra voir ce qu’apporte tremont et gracemont en terme de perfs single thread, mais, on peut dors et déjà dire que les perfs de ces petites puces sont largement à la hauteur.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 13 h 59 min

    @Bernard: Oula c’est pas vraiment mon job. Ou alors il faudrait que je fasse ça de manière originale… Je vais y réfléchir.

    @Alu: Très clairement, un Celeron ou un Pentium moderne sont des puces qui correspondent à la très grande majorité des besoins. Pour peu qu’ils soient bien entourés en ram et avec un bon SSD, ils sont étonnamment véloces et réactifs.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 14 h 14 min
  • 13 décembre 2018 - 18 h 19 min

    Je comprends pas qu’Atom n’abandonne pas le nom Atom sur cette gamme de puces qui fait que beaucoup de gens n’osent pas en acheter.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 18 h 31 min

    Bonjour, je plussoie la demande de Bernard que j’ai déjà déposé plusieurs fois dans vos colonnes commentaires sous différentes formes (et sans trop de succès, il faut le dire.) Sa demande me rassure… je ne suis pas donc pas le seul…
    Peut-être que c’est d’ailleurs fait sur d’autres sites (celui d’Intel ?). C’est pour l’instant un vrai frein à un achat. Quelle génération de puce ? Quel type et que peut-on en attendre ? La diversité des solutions, le besoin de ne pas se tromper et dans certains cas les mauvaises compositions de machine que vous dénoncez. C’est peut-être compliqué mais il me semble que vous avez fortement réduit dans les propositions commerciales de vos sponsors les renvois à vos articles que j’apprécie.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 18 h 35 min

    @Le Breton: Je comprends pas qu’Intel*

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 19 h 04 min

    @Le Breton: Intel n’uytilse le nom Atom que dans ses… Atom. Les celeron s’appellent des Celeron, les Pentium des Pentium.

    Intel ne communique pas sur ses puces avec un message du type “Celeron avec de gros morceaux d’Apollo Lake issus de coeurs Goldmont exploités également au coeurs des Atom.” Juste Celeron.

    @Waterflow: Euh, la gamme d’Intel est vaste. très vaste.

    Processeurs Intel Core
    Processeur Intel Pentium
    Processeur Intel Celeron
    Processeurs Intel Xeon
    Processeurs Intel Xeon Phi
    Processeur Intel Itanium
    Processeur Intel Atom
    SoC Intel Quark

    Dans cette gamme peut être 15% ont un intérêt sur Minimachines : les Quark, les Atom, les Pentium, les Celeron et quelques Core.

    Si je prend la gamme Core j’ai quoi en processeurs encore commercialisés ?
    Processeurs Intel® Core™ série X
    9ème génération de processeurs Intel Core i9
    9ème génération de processeurs Intel Core i7
    9ème génération de processeurs Intel Core i5
    8e génération de processeurs Intel Core i9
    8e génération de processeurs Intel Core i7
    8e génération de processeurs Intel Core i5
    8e génération de processeurs Intel Core i3
    8ème génération de processeurs Intel Core m
    7e génération de processeurs Intel Core i7
    7e génération de processeurs Intel Core i5
    7e génération de processeurs Intel Core i3
    7e génération de processeurs Intel Core m

    Et quelques autres…

    La tâche d’analyse est immense et ce n’est pas le boulot de Minimachines de faire le déblayage de toutes ces puces. Vous me demandez grosso modo une trentaine d’heures de travail qui n’auront de sens que si je passe ensuite au moins autant d’heures chaque trimestre pour mettre à jour son contenu. C’est frais, c’est gentil mais je n’ai pas les moyens de vous offrir ce travail. Ce n’est ni mon rôle ni l’objectif du site.

    Et comment mener à bien ce travail ? Sur quelle base pratique ? En balançant la théorie disponible sur le site d’Intel ou sur Wikipédia ? Dans ce cas il n’y a qu’a aller la lire. En achetant les puces et en les testant sur des plateformes différentes ? En faisant des benchs ? En estimant les performances a partir des tests des autres ? Au doigt mouillé ?

    J’avoue que le mot “sponsor” me fait salement tiquer.

    Mes sponsors se comptent facilement : Ils sont listés sur Patreon, sur Tipeee et via leurs soutiens et leurs cafés. M’ont t-ils demandé de cesser toute activité pendant des jours pour mener à bien cette activité en dehors du cadre du blog ? Je ne crois pas. En fait ils ne demandent rien en échange de la publication quotidienne du blog.

    Plus haut j’écris “Oula c’est pas vraiment mon job. Ou alors il faudrait que je fasse ça de manière originale… Je vais y réfléchir.” Et j’y réfléchis. Mais comptez pas sur moi pour “décrire la gamme Intel dans sa globalité” je pense que même les ingénieurs Intel en sont incapables. Elle est trop vaste.

    Vous voulez plus de tests ? Que je prenne en main des machines pour montrer à quoi on peut s’attendre avec un Celeron ou un Pentium ? Un Core M ou Ryzen ? C’est simple, offrez moi du temps. Chaque année j’explique que je me débat entre factures et boulots annexes pour continuer a travaille ici. Il est 19H01 et je bosse depuis 9H ce matin. J’ai pris un sandwich à midi. Environ 9H30 de boulot. Je serais encore en train de bosser de 21H à 3H du mat parce que le site me passionne mais aussi parce que je fais des jobs annexes pour remplir ma gamelle.

    Je suis dans la situation assez paradoxale ou faire ce que j’aime sur minimachines ne me permet pas de vivre et ou publier des bons plans – ma source de revenus – passe après. Il y a un moyen très simple de dégager du temps pour des tests. Bizarrement seuls quelques courageux franchissent ce pas. Les autres préfèrent inverser les choses en sous entendant que les liens affiliés mènent à des sponsors. Il ne faut pas inverser les rôles. Les sponsors sont des gens qui payent pour que l’on puisse faire ce que l’on aime. Ce sont les lecteurs qui s’impliquent dans le blog.

    Les magasins liés en affiliation ne sont pas des sponsors. J’en suis totalement indépendant et 0% du contenu éditorial publié ici n’est lié à une quelconque activité publicitaire. Je ne reçois pas un chèque à la fin du mois pour parler des CPU Intel ou autre. Je ne reçois rien à la fin du mois si je ne publie pas de bons plans.

    Aujourd’hui par exemple, je n’ai pas pris le temps de faire les “bons plans du jour” (ma seule source de revenus en dehors des vrais sponsors sur Patreon et Tipeee ainsi que les cafés et soutiens) parce que l’actu est trop chargée. Les lecteurs le comprennent et j’ai reçu quelques dons aujourd’hui. Il n’empêche que je ne connais pas grand monde qui irait bosser le matin en se disant “Ah aujourd’hui il y a plein de boulot, je vais pas pouvoir gagner d’argent”… Alors me parler de sponsors… merci bien mais je crois que vous vous méprenez sur mon mode de fonctionnement.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 20 h 38 min

    @Pierre Lecourt: Regarde sur les sites d’actualité hardware, à chaque fois on évoque les gammes N/J en insistant sur le nom Atom, dans le style “voici les nouveaux Atom”, c’est un fait que ces processeurs d’entrée de gamme sont associés aux Atoms même s’ils n’en portent pas le nom et c’est un fait que le nom Atom ne fait pas penser à des performances décentes et peut-être qu’ils pourraient en vendre plus si Intel mettait fin aux Atoms.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 21 h 54 min

    @Le Breton: Ah mais ces puces se vendent très bien! Des mini PCs et surtout des ordi portables avec ces processeurs se vendent chaque année par MILLIONS et je n’exagère pas.

    A noter que les produits Atoms sont désormais totalement abandonnés pour le grand public avec Gemini Lake https://ark.intel.com/fr/products/codename/83915/Gemini-Lake

    Quand Pierre mentionne “Atoms” (ce que je fais aussi) il faut y voir de la bienveillance, et une volonté de bien cibler de quoi on parle : des puces pas chères, basse consommation, et aux performances basiques.

    Par contre, je reconnais que c’est difficile de s’y retrouver. Je déplore qu’Intel utilise les marques Celeron et Pentium à la fois pour la gamme Core (prestige), et la basse consommation / entrée de gamme.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 21 h 55 min

    @Le Breton: Oui mais ce n’est pas du fait d’Intel. Intel // Les sites de Hardware.

    Tu sais j’ai des confrères qui pensent qu’on peu pas faire de photoshop avec un Pentium. Quand je leur dis que c’est fluide avec un Atom x5 ils me croient pas.

    Et pourtant : https://www.youtube.com/watch?v=mYp0Mncc3zI

    Quand je leur montre ça ils sont un peu sur le derrière.

    C’est l’effet “bench”. Les benchs d’un Celeron sont tellement faibles par rapport à un Core i7 qui leur passe dans les mains qu’ils imaginent pas que ce soit possible. Alors qu’en fait les softs arrivent rapidement à un plateau d’usage pour un particulier. Au delà d’un certain niveau de perfs que ce soit un Core i9 ou un Celeron il n’y a pas de vrai bonus. On passe d’un filtre Blur de 6 secondes à 2 secondes… Du moment que la ram et le stockage suivent, ça n’a plus vraiment d’impact (pour un usage non pro j’entends)

    Répondre
  • JB
    13 décembre 2018 - 21 h 55 min

    @Bernard:
    @Waterflow:

    Il n’est pas si compliqué de ça de s’y retrouver dans les gammes Intel si on se limite à leurs gammes particuliers / grand public et si l’on connait les quelques astuces suivantes :

    1/ comprendre les différentes gammes particulier en très résumé

    > “Haut de gamme” : processeurs dits “Core”
    – Gamme Core “classique” : Core i3 / i5 / i7 et désormais i9 pour les processeurs d’une certaine puissance. Ces puces consomment pas mal d’énergie, donnée sous la forme de ce qu’Intel appelle aujourd’hui TDP (Thermal Design Power, en gros la dissipation de chaleur exprimée en watts, souvent 15 watts pour cette gamme). Ces processeurs permettent de tout faire si ce n’est – peut-être – qu’ils restent encore assez limités sur le chipset graphique intégré. Des processeurs de cette puissance nécessitent d’être ventilés activement sauf rares exceptions (méga caloducs ou solutions de refroidissement élaborées ne tenant pas dans le format pc portable actuel). Qui dit puissance et chaleur dit aussi autonomie plus limitée.

    – Gamme Core M : Core M3 / M5 / M7 : puissance plus limitée donc consommation et chauffe plus limitées également. Cette gamme reste néanmoins chère, dans les prix de la gamme Core classique car Intel la considère comme sa vitrine en termes de ratio performance (puissance) / consommation (chauffe) / autonomie.

    > Moyen de gamme : appellation Pentium

    > Entrée de gamme : appellation Celeron

    Ces 2 dernières gammes présentent aujourd’hui de mon point de vue un excellent ratio performances / prix. Elles suffisent très souvent, comme l’écrit Pierre régulièrement, pour 90% des usagers qui utilisent leur ordinateur pour surfer sur le web, faire de la bureautique, retoucher des images de temps ou temps, regarder des films y compris en HD, etc… Il faut juste exclure les besoins réels de puissance dont Mr Toulemonde n’a simplement pas besoin (calcul ou simulation 3D poussée, retouche d’énormes fichiers RAW, jeux vidéos récents et gourmands…). J’utilise personnellement un Pentium N5000 comme ordi principal (unique ordi), tout passe, et rapidement, si la configuration globale est intelligemment montée (présence d’un vrai SSD notamment).

    2/ comprendre la nomenclature Intel
    Comprendre comment Intel nomme ses processeurs permet de s’y retrouver facilement dans bien des cas. Ca ne marche pas tout le temps car certaines dénominations échappent à toute logique (ou m’échappent à moi en tout cas) mais voici ce qu’on peut dire :

    > le premier chiffre de la référence chiffrée du processeur donne direct une idée de sa génération (sa date de sortie donc normalement de conception).

    Exemple : dans la gamme Core classique on trouvera des i3-6006U ou des i3-8130U. Le premier des i3 précités appartient à la 6ème génération des Core i3 tandis que la deuxième référence appartient à la 8ème génération (ne regarder QUE le premier chiffre dans un premier temps).

    Autre exemple dans la gamme Pentium : beaucoup de fabricants vendent encore du Pentium N4200 alors que le Pentium N5000 est disponible depuis quelque temps déjà avec un saut de performances qui n’est pas négligeable. Autant, dès lors, chercher une machine en N5000 et pas en N4200 (voire en N3xxx).

    > le reste de la référence chiffrée donne une idée sur des évolutions plus légères au sein de la génération en question.

    Exemple : Intel a sorti dans sa gamme i5 de 8ème génération le i5-8250U début 2018 puis le i5-8265U à la fin de la même année. Le deuxième produit est une simple mise à jour du premier, beaucoup beaucoup de choses sont similaires si ce n’est que le 2ème produit a des fréquences de fonctionnement plus élevées dans la même enveloppe thermique. En tant qu’acheteur, autant chercher les modèles le plus récent quand on le peut, ils ne sont pas forcément plus chers et, dans l’exemple présent, on gagne potentiellement “1 an de développement et d’optimisation” à l’achat (et une revente sera plus facile car le matériel sera moins déprécié).

    > Enfin la lettre finale donne un complémen d’info, exemple avec le “U” final des Core qui veut dire “très basse consommation (Undervolted peut-être…), “H” hautes performances, etc…

    Je viens de trouver, maintenant que j’ai écrit à ma sauce un méga paragraphe, la page Intel suivante qui résume bien les choses : https://www.intel.fr/content/www/fr/fr/processors/processor-numbers.html

    3/ Se rendre sur le site ARK d’Intel qui liste toutes les grandes propriétés de leurs processeurs (date de sortie, fréquence, taille mémoire cache, RAM max, enveloppe thermique, etc…). Ce site permet en plus de comparer directement 2 processeurs champ par champ, c’est plutôt lisible et bien fait.

    Il suffit de taper sous Google (ou autre) la référence du processeur cherché + ARK.
    Exemple : i5-8250u + ARK qui fait tomber direct sur cette page :
    https://ark.intel.com/products/124967/Intel-Core-i5-8250U-Processor-6M-Cache-up-to-3-40-GHz-

    Lien de comparaison entre les 2 i5 de 8ème génération pré-cités :
    https://ark.intel.com/compare/149088,124967

    On voit bien que pas grand chose en change dans ce cas (mais on aurait bien sût pu comparer un i5-8xxx avec un i5-6xxx pour voir les sauts de performance là importants). Il est d’ailleurs souvent intéressant de comparer d’anciens Core “classiques” (vendus chers il y a 2 ou 3 ans) avec des processeurs entrée ou moyen de gamme récents (vendus peu chers aujourd’hui). On constatera alors bien souvent qu’un petit budget permet d’acheter les performances de l’époque puisqu’un Pentium très récent peut valoir voir surpasser un Core d’il y a 3 ans.

    Exemple : https://ark.intel.com/compare/128990,84695
    La 5ème génération d’Intel Core est ancienne (2015 – 2016) quand la 5ème génération de Pentium est elle toute récente (2018). On voit que le i3 de l’époque a moins de mémoire cache, moins de coeurs, ne gère pas la RAM DDR4 mais est sorti beaucoup plus cher que le Pentium N5000 actuel, lui peu cher.

    4/ Regarder des sites de benchmark (en prenant des pincettes car tout n’est pas valable)
    Taper dans Google ce genre de requêtes : “Pentium N5000 vs i3-5005U” et regarder les différents tests et scores que vous pourrez trouver.

    https://cpu.userbenchmark.com/Compare/Intel-Pentium-Silver-N5000-vs-Intel-Core-i3-5005U/m499477vsm24957
    http://www.cpu-world.com/Compare/787/Intel_Core_i3_Mobile_i3-5005U_vs_Intel_Mobile_Pentium_N5000.html

    En espérant que cela vous éclaire un peu et que je n’ai pas juste enfoncé des portes ouvertes !

    PS : et soutenez Pierre financièrement, nom de nom, ce site est une pépite française qui n’a aucun équivalent de cette qualité en France. Perso prélèvement auto de 5€ / mois sur Tipeee (ou Patreon jsais plus !). J’avais commencé à 2€ / mois et vu le peu de donneurs et la qualité du site, je suis ensuite passé à 5€. Un contenu de qualité a un coût, on l’oublie trop avec internet tout gratuit (et blindé de pubs et de fake news aussi dans le coup).

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 12 h 30 min

    J’allais proposer qu’un gentil lecteur éclairé fasse un petit explicatif, et bien c’est fait.
    En tout cas Merci JB c’est un beau boulot et bien expliqué
    Encore une fois Merci JB et chapeau

    Je me trompe peut etre mais j’aurais tendance aussi à dire que dans les gammes Core :
    Le i3 est l’entre de gamme des Core, le i5 le moyen gamme et i7 le haut de gamme (avec I9 aujourd’hui)
    Bien sur aujourd’hui il y a des i3 très performants et les gens se perdent/se trompent aussi notamment entre i5 et i7 sur la performances en jeux video mais c’est un autre débat

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 12 h 52 min

    “…sur les performances.”

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 19 h 15 min

    @JB : Merci beaucoup, c’est le genre d’information que je recherchais avec cette simplicité. Je pense qu’une page de ce type a un intérêt sur ce site (ou un autre) et sur le bon travail de réflexion et d’éclairage de Pierre.
    @Pierre : Loin de moi, l’idée d’une critique négative ou de supposition ou sous-entendus déplacés. Si j’ai malheureusement du temps pour parcourir avec intérêt ton site, je n’ai pas l’énergie ni les connaissances nécessaires pour faire ce que tu fais et l’on ressent l’intérêt que tu y portes. Pour un lecteur courant, tes écrits montrent ton indépendance et le besoin bien légitime de pouvoir ramener du « beurre à la maison » ce que je trouve parfaitement justifié ainsi que le principe de ton affiliation que tu as bien expliqué. Je te prie donc de bien vouloir m’excuser et tu as raison de réagir à toute fin de précision. C’est de toute façon ton site et tu le mènes comme tu le souhaites.
    Ce que je cherchais à exprimer c’est mon besoin et la difficulté à trouver cette information de référence au moment de saisir une occasion lorsque l’on se doit de faire attention aussi à ses fins de mois et de ne pas entamer bêtement ses maigres réserves de sécurité avec un produit « obsolète et/ou pas homogène » ou sur lequel on paye uniquement la marque, l’effet mode ou «New » sans service ou valeur ajoutée. Le marketing des marques et des sorties permettant bien de noyer le poisson Exemple (la mini PSone de Sony). L’acheteur raisonnable a alors tendance à se retenir par peur de se tromper. Donc pour conclure, merci pour ton site, tes billets d’humeur et tes essais mêmes s’ils sont rares.

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 19 h 46 min

    @Waterflow: Pas de soucis, je comprend bien.

    Je réfléchis à une solution pour faire quelque chose de simple et lisible pour le néophyte avec suffisamment d’info pour définir des usages et tirer des conclusions pour déterminer si un produit est adapté à ses besoins ou non. Mais comme déjà dit, pour que cela soit utile il faut que le traitement puisse être mis à jour dans le temps. Sans quoi ce serait peu utile au final. C’est un challenge intéressant pour moi, pas facile mais intéressant.

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 23 h 07 min

    […] plus des présentations d’Intel Sunny Cove et des nouveaux Atom Tremont, le fondeur a annoncé une nouvelle technologie de conception pour ses processeurs. Baptisée […]

  • JB
    17 décembre 2018 - 15 h 18 min

    @Waterflow: avec plaisir. Cool si cela a aidé un peu.

    Répondre
  • 18 décembre 2018 - 3 h 13 min

    J’avoue être pommé dans tous les CPUs basse conso de chez Intel. En septembre j’étais au USA et j’ai craqué pour un pc Asus 11.6″, 4gb ram, emmc 64gb et cpu N4000 pour 149$ en vente flash Amazon US (en gros 130€).
    C’est pas une foudre de guerre, mais pour la prise de note en déplacement, il est génial: 10h de de batterie, 1kg. J’ai rajouté une micro sd avec 128go dedans.
    Sa dalle TN est vraiment limite, mais pour du traitement de texte en réunion ou en colloque, je m’en tape, je ne fais pas de traitement photo/vidéo dans le métro, dans l’avion, j’écris mes rapports. Surprenamment la suite office ne tourne pas trop mal (même si excel et pauvrepoint sur cette résolution c’est surtout en dépannage ou pour des modifications légères). La suite libre office tourne impec !
    Au final, je ne me rends pas compte si le n4000 est un cpu puissant dans les low ends, mais c’est clairement plus utilisable que le N270 que j’avais y a 12ans dans mon bon vieux Samsung NC10. Et honnêtement, je suis heureux que les “netbook” reviennent avec des CPU qui le rendent utilisables. Revenir sur un 11.6, léger est un vent frais après un 15″ qui devenais synonyme de musculation quotidienne. Avec les cloud, la 4g partout, les bureaux à distance… j’ai plus besoin d’une bête de course tout le temps avec moi dès que je veux modifier un paragraphe dans un rapport, ou rajouter des entrées dans un tableur. Je prends une petite bécane légère avec une excellente autonomie, et mes taches lourdes (genre calcul scientifique) je les lance à distance. Au lieu de mon gros 15 pouces de 2,5 kg sans le chargeur et la housse les hdd ext, je porte 1 kg. Je vais faire des économies sur le kiné !
    (sans parler que si on me le vole… on me vole pas une bécane à 1500€)

    Répondre
  • 19 décembre 2018 - 0 h 01 min

    merci JB pour le commentaire fortement intéressant

    merci Pierre pour tes deux articles sur le futur d’intel
    par contre chez amd ils reste toujours discret : si c’était possible de vous sortir les waffers du sable, histoire d’avoir une idée de l’évolution de vos processeurs et que Pierre puisse nous faire des beaux articles

    je profite pour rajouter qu’en tant que sponsor de Pierre, j’ai un droit de regard sur ses publications : tous les jours je viens ici lire ses articles :D
    (par contre j’ai une semaine de retard)

    Répondre
  • 30 octobre 2019 - 15 h 40 min

    […] devrait mélanger les performances des Core d’Intel avec la faible consommation des solutions Atom Tremont. Ce mélange devrait permettra de rester dans un TDP très bas et donc offrir une excellente […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *