HP Eco Edition, un 14 pouces en partie recyclé

Avec son 14 pouces Eco Edition, HP lance une gamme de machines exploitant des matériaux recyclés, une volonté de plus en plus présente chez les constructeurs.

Ce 14 pouces inaugure donc une gamme qui se veut plus responsable écologiquement parlant. Cette mention d’une Eco Edition ne change pas grand chose sur le fond pour la machine qui propose un équipement dans l’air du temps avec une puce Intel Raptor Lake-P.

Ce qui change donc c’est l’emploi de matériaux de recyclage à l’instar des Acer Aspire Vero. Chez HP, c’est un quart de l’engin qui emploie des éléments recyclés. Et les sources sont assez nombreuses puisque les éléments qui composent cette machine proviennent autant d’huiles usagées que d’anciennes machines recyclées pour leurs plastiques ou leurs métaux.

La structure haute, celle qui abrite l’écran, emploie un aluminium à 50% recyclé. Le plastique du châssis est également à moitié recyclé. Certaines autres parties de la machine sont également composés pour moitié de plastiques issus de ces sources. D’autres constructeurs suivent la même voie et, à vrai dire, cela devient assez commun. Tellement commun qu’on aimerait que les fabricants n’en fassent plus vraiment un argument commercial mais la simple et logique recette de construction de l’ensemble de leurs solutions. Dépasser cette envie de communication sur une gamme spécifique et employer des composants recyclés dès que cela est possible.

Pour le reste, on retrouvera des puces allant du Core i3 au Core i7 en Raptor Lake-P, de 4 à 16 Go de mémoire vive en DDR4-3200 double canal monté sur des slots SO-DIMM et des options de stockage M.2 2280 allant de 128 Go à 1 To en NVMe PCIe 4.0. L’écran 14 pouces affichera en 2560 x 1440 ou en 1920 x 1080 pixels grâce à une très classique dalle IPS en 16:9.

Je doute que les versions 4/128 Go aient beaucoup d’écho chez nous, cela reste faible pour ce genre de configuration sous Windows 11 et je pense que le marché Européen ne s’intéressera pas à ces options.

Le HP 14 pouce Eco Edition proposera le reste des configurations habituelles avec du Wi-Fi6 et du Bluetooth 5.3, un USB 3.2 Gen1 Type-C, deux autres en USB 3.2 Type-A, une sortie HDMI bizarrement en 1.4b mais en plein format et un jack audio combo 3.5 mm. On retrouvera également une webcam 1080P classique avec œilleton de sécurité et un détecteur d’empreintes piloté par Windows Hello. L’engin sera alimenté via une solution de 45 à 65 Watts suivant la puissance demandée par la puce. Sa batterie sera une 41 Wh mais on n’a aucune mention de son autonomie.

Le clavier semble très classique avec un système chiclet rétro éclairé. Preuve que l’on peut proposer une solution équivalente aux autres machines en employant un système en grande partie recyclé puisque 50% du plastique des touches est issue d’une de ces filières. Le pavé tactile est à la fois très large et profond.

Disponible au printemps, ce modèle particulier de la gamme n’a pas encore de tarif. Si cette gamme Eco Edition ne semble pas vouloir bouleverser l’offre d’un point de vue design et finition, on est tout de même sur un terrain très très connu ici, elle ne dénote pas non plus dans le paysage actuel. La machine est sobre et passe partout et semble suffisamment efficace pour de nombreux postes. Il manque peut être quelques petits détails comme la présence d’un lecteur de cartes ou d’un Thunderbolt mais suivant le tarif demandé cette remarque sera peut être à oublier.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

Un commentaire.
  • 6 janvier 2023 - 19 h 55 min

    Le clavier n’est pas si classique car on retrouve ici les 6 touches séparées pour début, fin, pg haute et basse, insert et suppr. Ça devient tellement rare que j’applaudis désormais. Enfin un clavier presque « complet » !
    Avant, on avait la touche « menu contextuel ». Je ne sais pas qui lui a fait sa peau à elle…

    Par définition même, un clavier c’est plein de touches, inutile de vouloir en retirer !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *