Toi aussi, fabrique ta console de jeu portable sous Ryzen V1605B

Alors que la Smach-Z sous Ryzen v1605b doit être présentée en prototype final et fonctionnel pour la première fois à l’E3, un internaute présente sa propre solution mobile, bricolée autour d’une carte mère Sapphire abritant le même processeur.

Alors évidemment, ce n’est pas aussi pratique qu’une Switch. On pourrait appeler cet engin la Smoche-Z même. L’engin se révèle assez encombrant, on peut se coincer les doigts dans le ventilo en action, ça doit peser un certain poids et faire un sacré boucan… Mais le résultat est là ! Il est possible de jouer du fond de son canapé avec cette monstruosité sous Ryzen v1605b.

La base de cette machine est une carte mère Sapphire AMD FS-FP5V qui embarque par défaut un processeur AMD Ryzen Embedded v1605b. Autour de cette carte ont été ajoutés des manettes de jeu, un petit écran LCD en 800 x 480 pixels et une énorme batterie. Le processeur est réglé par défaut en 12 watts de TDP dans le bios de la carte mère.

2019-06-11 11_44_24-minimachines.net

L’ensemble fait tourner un Windows 10 classique grâce à 16 Go de mémoire vive sous cadencés à 1800 MHz. Le stockage semble être un SSD M.2 Samsung 970 Pro. La batterie est un modèle 92.5 Wh de 25 000 mAh qui délivre du 16 volts. La vidéo indique qu’environ 20% de la batterie disparaît en 12-13 minutes d’usage. L’auteur de la vidéo demande d’ailleurs tout type de conseil pour augmenter l’autonomie de celle-ci, quitte à limiter les performances en jeu.

2019-06-11 11_47_00-minimachines.net

La qualité de la vidéo n’est pas formidable mais on peut tout de même voir que le jeu Doom, version reboot de 2016, tourne très correctement, souvent à plus de 100 images par seconde sur la puce AMD Ryzen V1000. Ce qui nous indique que les futures solutions type Smach-Z ou GPD Win MAX, également sous Ryzen v1605b, pourront parvenir à ce genre de résultat.

2019-06-11 11_48_04-minimachines.net

Une bonne nouvelle même si il faut la nuancer par l’appétit d’ogre en énergie que semble avoir la solution. Pour le moment, Smach-Z indique que sa console portable aurait de 2 à 7 heures d’autonomie suivant les usages. En enlevant les 10-15% d’optimisme habituels en matière d’autonomie, on peut arriver à des chiffres vraiment très faibles en jeu. La console devra donc être rechargée très souvent.

2018-07-06 14_16_57-minimachines.net

La grande question reste, où a t-il trouvé une Sapphire FS-FP5V ? La carte est introuvable en magasin. J’en ai repéré une ou deux sur Ebay comme en suivant ce lien mais largement plus cher que le prix annoncé. 680€ au lieu des 340$ annoncés par la marque

Source : Liliputing

Soutenez Minimachines.net !
5 commentaires sur ce sujet.
  • Alf
    11 juin 2019 - 15 h 17 min

    Si je compte bien, 20% de batterie en 12 minutes, ça fait une autonomie de 1 heure, avec 92Wh, ça veut dire que la machine consomme 92W pendant qu’il joue.

    Ça me semble démesuré si le APU est configuré pour 12W, où vas le reste de la batterie ?

    Répondre
  • 11 juin 2019 - 15 h 50 min

    @Alf: C’est le soucis quand tu emploies une carte mère de PC Fixe, tout consomme : Chipset, composants, connectique… L’écran semble pas tout jeune non plus…

    Répondre
  • 11 juin 2019 - 16 h 11 min
  • 11 juin 2019 - 19 h 48 min

    Donc on voit que c’est techniquement possible, mais en pratique, la solution demande énormément d’énergie. Bravo en tout cas à ce type courageux, il a réussi à faire une console portable avec un processeur jamais utilisé (sauf erreur de ma part) quand même.

    Répondre
  • 12 juin 2019 - 14 h 06 min

    En fait le mec a réinventé la game gear

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *