GPD Win Max : Une console PC portable sous AMD Ryzen

Un nouveau MiniPC portable dans la veine des autres productions de la marque mais le GPD Win Max se différencie par l’emploi d’un processeur AMD Ryzen quand les précédentes machines utilisaient des puces Intel ou ARM.

Le GPD Win Max est un ordinateur portable format poche de type console dans la lignée des précédentes productions de la marque. C’est à peu près tout ce que l’on sait de cette machine qui soit certifié par la maque pour le moment. Une image de l’intérieur de l’engin vient cependant nous donner quelques détails supplémentaires à son sujet.

2019-04-23 10_52_08-minimachines.net

On peut voir sur cette image que la machine est équipée d’une puce AMD Ryzen Embedded V1000, annoncée l’année dernière et déjà employée sur ce segment par Smach-Z. Enfin, employée, pour le moment la console Smach-Z reste théorique, on n’a toujours aucune production avérée de l’engin. Cela reste néanmoins un choix intéressant car la puce aura des capacités 2D et 3D intéressantes. Si il s’agit du même processeur Ryzen  V1605B, la console GPD Win Max pourra donc lancer des titres 3D assez nerveux et afficher aussi bien de la 2D que de la vidéo en UltraHD. je doute fort que l’écran de l’engin soit cependant calibré pour un tel affichage, sa diagonale sera probablement assez petite et donc plus vraisemblablement limitée en définition.

2019-04-23 10_52_20-minimachines.net

Le Ryzen  V1605B n’est pas un monstre en terme de performances mais c’est une puce assez complète et homogène. Elle embarque quatre coeurs Raven Ridge et huit threads, tourne de 2 à 3.6 GHz embarque deux mégaoctets de cache L2 et propose un circuit Radeon Vega avec 8 CU graphiques à 1.1 GHz. Une puce avec de très belles possibilités en terme de puissance d’affichage. Accompagnée de suffisamment de mémoire vive, elle devrait permettre de belles choses en matière de jeu.

On se souvient des démos proposées par la Smach Z avec cette puce et les performances, sans être monstrueuses, étaient correctes. Suffisantes en tout cas pour jouer en 720P à des titres récents avec un certain confort tant en fluidité qu’en qualité graphique.

Reste qu’il s’agit d’une puce développant de 12 à 25 watts de TDP et qu’il va falloir dissiper toute cette puissance dans un format de poche pour éviter que la solution de GPD ne rentre en protection en se sous cadençant pour faire descendre la température. La vidéo ci dessus ne serait pas la même avec un processeur à sous régime pour se protéger.

2019-04-23 10_51_42-minimachines.net

GPD Emploie donc un système de dissipation assez massif avec des ailettes à côté d’un évent d’aération. Facile de supposer un ventilateur poussant l’air au travers de ces ailettes pour les refroidir et extraire la chaleur du corps de la machine. Un double caloduc vient largement coiffer le processeur pour faire circuler la chaleur dégagée par celui-ci vers les ailettes. Une solution somme toute très classique et qui a fait ses preuves mais pas toujours suffisante pour les machines très compactes.

On reconnait également sur ce GPD Win Max un port M.2 pour un stockage SSD que l’on pourra donc faire évoluer. Enfin, on distingue clairement les attaches typiques d’un mini joystick accrochées sur la carte mère à gauche du processeur. En dessous, le large rectangle métallique bordé de scotch jaune, c’est évidemment la batterie de l’engin.

2019-04-23 11_27_53-minimachines.net

D’autres éléments sont lisibles : On distingue par exemple la présence d’un module Wifi et Bluetooth signé Intel en 1, un lecteur de cartes MicroSD en 2, un port HDMI plein format en 3 et le reste d’une connectique standard comprenant des ports USB Type-A en 4 et type-C en 5.

2019-04-23 11_25_28-minimachines.net

Cela correspond à une autre image apparue il y a une grosse semaine. Il semble que cela correspond parfaitement à la connectique de l’engin mais aussi à l’évent d’aération de la machine. On y découvre des gâchettes typiques des engins de la marque et le GPD Win Max devrait donc proposer le même type d’interactions. 

On a peu d’autres informations sur cette machine, sa date de commercialisation est par exemple totalement inconnue. Elle pourrait apparaître lors d’un financement participatif – comme GPD en a l’habitude désormais – dans les prochains mois, pour une livraison d’ici la fin de l’année. Une chose est sûre, la marque ne se repose pas sur ses lauriers et bat le fer pendant qu’il est chaud. GPD a annoncé récemment plusieurs produits et en lance d’autres. Entre son énigmatique console Switch-like, l’arrivée du GPD MicroPC et la suite de ses machines habituelles… Le constructeur commence à prendre de la voilure.

Sources : Discord GPD, Reddit et Liliputing


Soutenez Minimachines.net !
5 commentaires sur ce sujet.
  • 23 avril 2019 - 12 h 03 min

    Avec 8go de ram ça va faire des étincelles! Je commence déjàa à mettre de coté, parce que le prix aussi risque de faire mal!

    Je suis curieux de l’autonomie (à batterie égale) de ces puces AMD, en face des solutions intel de TDP et clocks identiques/comparables.

    Répondre
  • 23 avril 2019 - 21 h 26 min
  • 23 avril 2019 - 21 h 30 min

    @philippe: Suffit de glisser un SSD M.2 :)

    Répondre
  • 24 avril 2019 - 9 h 25 min

    Ne peux pas faire confiance à Smach “c’est une arnaque” Z. Menti sur la production en Q1, maintenant silence radio. Continuellement retardé comme d’habitude.

    Répondre
  • 24 avril 2019 - 15 h 07 min

    Oulala, connaissant GPD, ça a l’air d’être du sérieux !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *