Intel lance les Celeron 5205U et Pentium 6405U Comet Lake

Le nouvelle génération de processeurs Intel Core Comet Lake est logiquement suivie par les puces plus entrée de gamme que sont les Celeron et Pentium. On découvre ainsi le Celeron 5205U et Pentium Gold 6405U au catalogue du fondeur.

La dixième génération de processeur Intel Core “Comet Lake” à basse consommation pour portable et MiniPC est sortie voilà déjà deux mois. Il est temps pour Intel de compléter sa gamme avec des solutions classiques pour des machines plus abordables. Les Celeron 5205U et Pentium Gold 6405U débarquent donc avec des spécifications revues à la baisse mais construits sur la même architecture de base.

 COEURS/THREADSCACHETDPsFREQ BASE/MAXFREQ MAX
Tous coeurs
FREQ GFX
i7-10710U6/1212Mo15/25W1.1/4.7GHz3.9GHz1.15GHz
i7-10510U4/88Mo15/25W1.8/4.9GHz4.3GHz1.15GHz
i5-10210U4/86Mo15/25W1.6/4.2GHz3.9GHz1.1GHz
i3-10110U2/44Mo15/25W2.1/4.1GHz3.7GHz1.05GHz
Pentium 6405U2/42Mo15W2.4GHz2.4GHz950MHz
Celeron 5205U2/22Mo15W1.9GHz1.9GHz900MHz

Le Celeron 5205U est une solution entrée de gamme fonctionnant sur 15 watts de TDP. Une architecture que l’o pourra donc retrouver dans des machines portables mais également dans différentes solutions de MiniPC variées. La puce propose 2 coeurs sans hyperthreading cadencés à 1.9 GHz et 2 Mo de mémoire cache. Elle est associée à un circuit Intel UHD. Bref une solution entrée de gamme pour des machines basiques classiques avec un prix indicatif de 107$ donné par Intel.

Le Pentium Gold 6405U propose un peu plus de muscles dans la même enveloppe thermique de 15 watts puisque, s’il s’agit encore une fois d’un double coeur, il est également capable d’hyperthreading. Sa mémoire cache reste à 2 Mo mais sa fréquence grimpe à 2.4 GHz. Il est annoncé à 161$ par la marque. 

A noter que les deux puces n’ont plus de limitations de mémoire comme les autres Celeron et Pentium auparavant, toutes deux peuvent contrôler jusqu’à 64 Go de DDR4 ou de DDR3. On retrouve les avancées liées au circuit graphique UHD avec des prises en charge 4096 x 2304 sur trois ports, un prise en charge de DirectX 12, de l’OpenGL 4.5, des instructions de décodage Clear Vdeo et du QuickSync. Les puces ne pourront par contre pas gérer les supports Optane par exemple.

2019-09-04 11_29_06-minimachines.net

Les ECS Liva Z3 promettent des puces Intel Comet Lake en 2020

Ces nouveaux Celeron 5205U et Pentium Gold 6405U visent des marchés entrée de gamme : Machines de salon dédiées à la bureautique ou au multimédia, portables entrée de gamme… Evidemment, le prix indicatif d’Intel n’aura probablement rien à voir avec le prix de commercialisation réel de la machine finale.


Soutenez Minimachines.net !
12 commentaires sur ce sujet.
  • 31 octobre 2019 - 19 h 42 min

    Je suis perdu depuis Kaby Lake avec leurs gammes, vraiment.

    Répondre
  • 31 octobre 2019 - 21 h 08 min

    Des CPU qu’Acer pourrait intégrer dans la prochaine génération de Swift 1 ça changerait du N5000.

    Répondre
  • JB
    31 octobre 2019 - 21 h 35 min

    @Will: haha, on attend tous les deux la même chose sur le Swift 1 :) A priori on ne parle pas ici de puces low TDP pouvant être dissipés passivement, si ? On est sur une enveloppe thermique de 6W sur le Pentium N5000 alors que Pierre parle ici de puces en 15W si je ne m’abuse.

    Toujours aussi content de mon modèle 2018 de mon côté, après pile 1 an d’usage. La bête est étonnamment raide pour toutes les tâches du quotidien malgré ma crainte sur les 4 Go de RAM soudés et non évolutifs. Le silence complet est incroyablement appréciable et le format est globalement super optimisé. Je trouve que le châssis est un poil léger côté rigidité mais pour ce prix, c’est, et de loin, la meilleure machine que je n’ai jamais eue entre les mains.

    Bon jour férié en attendant les prochaines news Acer Swift ;)

    Répondre
  • 31 octobre 2019 - 21 h 36 min

    @Will: non pas d’accord, les N5000 sont très bien , ces pentium sont des gouffre énergétiques volontairement non optimisés ( ils tournent toujours à la même fréquence, plombant la batterie pour rien dans les usages léger… je préfère de loin un N5000 dont la fréquence peut descendre à 1.1Ghz et monter à 2.7Ghz en besoin.
    Moi j’attends la suite des N5000 justement pour les prochains swift 1 qui brillaient par leur autonomie, j’ai envi de conserver les 8-10h d’usage!

    Répondre
  • JB
    31 octobre 2019 - 21 h 36 min

    Heu… pas “raide”, mais “raPide” :D

    Répondre
  • 31 octobre 2019 - 21 h 54 min

    Je suis désolé mais ces 2 derniers processeurs Intel sont vendus beaucoup trop chers
    pour ce qu’ils proposent surtout avec un TDP de 15 Watts, donc relativement élevé,
    une gravure supérieur à 14nm, alors qu’il aurait fallu un maximum de 12nm,
    et pas de support pour ce prix de la technologie Optane !
    Ce sont des processeurs bâclés, car trop castrés pour les prix proposés…
    Surtout quand on les comparent à l’ensemble des processeurs pour portables AMD,
    avec un TDP maximum équivalent de 15 Watts !

    Honnêtement, il ne vous faut surtout pas hésiter à passer à AMD !
    Je suis désolé mais on peut constater qu’Intel n’arrive plus à suivre…

    Répondre
  • 31 octobre 2019 - 23 h 19 min

    J’aimerai bien une review de Pierre d’un 13/14pouces en AMD ryzen pour qu’o nsache si l’autonomie est enfin bonne sur les puces AMD…
    Merci d’avance Pierre :)

    Répondre
  • 1 novembre 2019 - 1 h 51 min

    @OCMAn

    “ces pentium sont des gouffre énergétiques volontairement non optimisés ( ils tournent toujours à la même fréquence, plombant la batterie pour rien dans les usages léger…”

    J’ai un Pentium Gold sur ma Surface Go, et je vois le processeur osciller entre 0,85 Ghz et 1,6 Ghz avec plusieurs applications d’ouvertes. Ce qui semble contredire votre affirmation.

    Le même avec des pointes à 2,4 GHz, comme celui cité dans l’article de Pierre, c’est bon à prendre pour une V2 de cette Surface

    Répondre
  • 1 novembre 2019 - 7 h 35 min

    @Chouette Mâ-Mâ:
    Alors mea culpa, ils ont bien réintégré le speedstep dans les pentium gold…
    J’ai dit de la merde en effet!
    Je me flagelle publiquement!
    ils ont bien le Speedshift (les P states) mais pas le turboboost

    Répondre
  • 1 novembre 2019 - 18 h 07 min
  • 1 novembre 2019 - 18 h 20 min
  • 2 novembre 2019 - 13 h 13 min

    Déso, je l’avais zappé cette publication.
    Peut-être seront-ils compatibles avec de futurs drivers?
    Pour revenir à une précédente question, connaîtrais-tu une mini machine de faible consommation pour tourner H24 comme serveur domotique+nas et occasionnellement comme lecteur multimedia+Web?
    J’aimerais pouvoir y mettre un ssd System pour usage local en SATA ou NVME(512GB) + un Optane(M2 NVME) et un HD 2,5″ SATA 4TB? Cette configuration tourne pour l’instant sur un mini-itx i5 6500 mais je voudrais réduire la consommation et l’encombrement. Merci pour ta réponse

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *