CastAway, une extension de smartphone pour du double écran ?

CastAway est une solution d’extension pour smartphone qui devrait permettre de doubler la surface d’affichage de celui-ci pour proposer un fonctionnement double écran. Imaginé en 5.8 et 6.3 pouces, il ambitionne de proposer de vrais services supplémentaires pour votre smartphone.

Vade retro Indiegogo, comme d’habitude ce genre de produit apparaît sur la page du célèbre système de financement participatif. Célèbre pour ses coups d’épée dans l’eau et dans votre portefeuille, ses campagnes bidons sans prototypes et ses financements de vacances d’escrocs doués en imagerie 3D. Vous voilà prévenus, si je parle de CastAway aujourd’hui c’est parce que le concept me séduit mais pas parce que l’objet – et le site qui le met en avant – ne m’inspirent particulièrement confiance.

2019-11-15 13_27_28-minimachines.net

Techniquement, CastAway est un écran décliné en deux diagonales et piloté par SoC ARM tout comme une tablette classique. Il s’agit d’une puce OP1 de six coeurs composée de 2 Cortex-A72 et  quatre Cortex-A53 dans une configuration classique en big.LITTLE. Le circuit graphique est un Mali-T864. L’objet proposera 4 Go de mémoire vive DDR3L et 32 Go de stockage eMMC. Il s’agit donc bien d’une tablette pure et dure qui peut travailler sans smartphone. Il embarque également deux capteurs photos avant et arrière, des enceintes stéréo, du Wifi5 et du Bluetooth 4.1 et fait tourner… Chromium OS, la version Open Source de ChromeOS.

La batterie est une 35 Whr mais aucune mention d’autonomie n’est donnée. L’engin se recharge avec un port USB Type-C Power Delivery, un lecteur de cartes MicroSDXC est également intégré ainsi qu’une prise jack audio 3.5 mm stéréo. Un stylet EMR est également prévu. Les boîtiers mesurent 14.6 x 8.5 x 1.5 cm pour le castAway One en 5.8″ et 16 x 9.4 x 1.5 cm pour le castAway One Plus en 6.3″.

Le principe de CastAway est de se connecter en Wifi à votre smartphone et d’interagir avec lui. Le système serait compatible avec les iPhone du 6 au 11 Pro seront compatibles ainsi que les Samsung Galaxy S7 et les Galaxy Note 7 et suivants. D’autres smartphones pourraient être concernés dans le futur. Un système baptisé MultiTask+ permet d’exécuter de multiples actions. On pourra, par exemple, pianoter du texte sur une clavier virtuel, l’utiliser comme pavé tactile ou autre. On pourra également profiter de l’écran pour regarder deux documents en même temps mais pas étendre une vidéo au travers des deux affichages. Cela peut s’avérer pratique pour lire des informations pendant qu’on rédige une réponse à un mail. Le gros point fort de la proposition étant que le CastAway proposerait une charnière fixe, semblable à celle d’un ordinateur portable, permettant de fixer les deux écrans l’un par rapport à l’autre sur 360°. Mais également de les séparer car ils sont attachés par des aimants puissants. On pourra donc utiliser l’un et l’autre de manière distincte pour pianoter facilement un texte par exemple. Tout cela sans forcément changer ses habitudes avec son smartphone classique.

2019-11-15 13_27_52-minimachines.net

CastAway est annoncé à partir de 117€ et jusqu’à 181€ pour les plus grands modèles avec une disponibilité pour le mois de Mai 2020… Un tarif qui semble très bas au vu du matériel embarqué et de la toute petite série demandée pour un produit aussi complexe. Entre la charnière sur mesure et l’agencement des composants, la fabrication de ce produit ne pourrait pas coûter aussi peu cher sans d’énormes quantités produites pour amortir son coût. Les 45 376€ demandés pour financer le produit apparaissent comme un peu dérisoires si on doit mettre l’ensemble des éléments de construction de l’engin dans la balance. A moins bien sûr que ce financement participatif soit une aide pour lancer le produit et que derrière cette campagne il y ait un autre financement de la société. CastAway est proposé en financement Flexible sur Indiegogo. La plateforme donnera donc l’argent récolté à la compagnie derrière le projet et prélèvera sa commission quoi qu’il arrive.

2019-11-15 13_38_09-minimachines.net

L’idée est sympathique et les usages sont intéressants. J’attend pour ma part de voir le produit en vrai, en action, loin des prototypes et de la 3D, pour y injecter le moindre cent.


Soutenez Minimachines.net !
15 commentaires sur ce sujet.
  • 15 novembre 2019 - 13 h 58 min

    La même chose avec un écran eLink pourrait être plus léger et plus fin et tout aussi pertinant.

    Répondre
  • 15 novembre 2019 - 14 h 11 min
  • 15 novembre 2019 - 14 h 29 min

    @pilef: Oui j’ai vu et je pense qu’on le touchera moins cher en magasin sans autant de risques…

    Répondre
  • 15 novembre 2019 - 14 h 33 min

    Je n’ai pas très bien compris le principe … C’est une coque pour smartphone qui intègre un autre smartphone ?

    Si c’est le cas, je partage l’avis de @Gauthier Stéphane: il aurait fallu quelque chose de différent.
    L’idée aurait été excellente avec par exemple un écran e-ink, un dac audio (+pré-ampli et minijack) de qualité et un peu d’espace de stockage (musiques, livres) intégrés. Et à mon sens pas besoin d’un monstre avec 6 cœurs dont 2 Cortex-A72 pour faire tourner ça.
    Par contre le e-ink fait perdre la fonctionnalité de “clavier” avec ses temps de rafraichissement.

    Enjoy !

    PS : En plus si le smartphone “invité” (iPhone, Galaxy) n’a pas de prise mini-Jack l’implantation est plutôt douteuse sur les rendus 3D.

    Répondre
  • 15 novembre 2019 - 14 h 34 min

    Le wifi ça va en bouffer de la batterie, donc ok pour un usage sédentaire.
    Le concept est pas mal, d’ailleurs je me demande pourquoi un constructeur propose pas un modèle nativement double écran (en effet le eInk serait bienvenu), sur le modèle des téléphones à clapet d’antan.

    +1 pour ChromiumOS

    Répondre
  • 15 novembre 2019 - 14 h 37 min

    @pilef: https://www.minimachines.net/actu/pretech-f700mi-83583 ;)

    Sinon, je trouve pas mal l’idée des smartphones a double écran, tel le ZTE aixom, LG G8X ThinQ ou encore le MS surface duo (avec la bonne idée d’un android a “ergonomie” windows)
    La, le paris (en dehors d’indigogo) est risqué, un tel accessoire avec la segmentation physique que l’on connait des smartphones, a ce prix… Autant ça pouvais aller avec des iphone qui gardaient le meme format (5,5S,SE ou 6,7,8) pendant un bon moment mais cela a changé, meme chez apple. Ce n’est pas une pauvre coque a 2€ mais c’est plutot bien comme “concept”.

    Répondre
  • 15 novembre 2019 - 15 h 41 min

    @eeegr: Motorola (Razr) (et Samsung) vont proposer ce genre de modèle rapidement.
    Sinon il y a eu Yota (marque Russe) qui avait sorti des modèles double écrans (dont l’un e-ink) intéressants. Dommage qu’il ait fait faillite.

    Répondre
  • 15 novembre 2019 - 16 h 38 min

    Sinon, dans la vraie vie et non pas en rendu 3D, il y a le LG G8X. Commercialisé aux Etats-Unis, en Allemagne… mais pas (encore) en France, ce qui est dommage.

    Répondre
  • to
    15 novembre 2019 - 18 h 14 min

    Moi je serais interesse’ par la coque et la charniere aimantee pour y mettre deux smartphones android bas de gamme, des liens ou je pourrais trouver ca ?

    Répondre
  • 16 novembre 2019 - 7 h 57 min

    Je préfère pour ma part le concept du Razr nouveau: Un truc avec une taille écran correcte mais qui tienne dans une poche…

    Sans un design qui résolve le pb de la taille des tablet-phones actuels, pas intéressé.

    Mais pas à 1500$, je ne mets pas plus de 200€ dans un débilophone… Et encore, faut que la batterie se change, jamais été client pour le jetable.

    D’ici qq années peut-être, si ca se démocratise, quand mon Xcover actuel aura canné après 2 ou 3 batteries extractibles en 1mn rincées.

    Répondre
  • 16 novembre 2019 - 8 h 26 min

    Donc en gros, le double écran sur un smartphone ca revient à peine à 100 euros….

    Répondre
  • 16 novembre 2019 - 9 h 58 min

    Avant, on trouvait beaucoup de smartphones avec le combo usb host/video out (xperia, galaxy s, nexus…), je suis certain que ce genre d’écran tactile secondaire aurait pu se faire avec encore plus de simplicité, pour moins cher et sans recourt au wifi, dans l’esprit d’un lapdock ou deskdock.

    Répondre
  • 16 novembre 2019 - 9 h 59 min

    Mais ça, c’était avant…

    Répondre
  • 18 novembre 2019 - 14 h 40 min

    @Madwill: Certains appareils ont une sortie vidéo via l’USB-C …
    On peut espérer une “coque” équivalente équipée d’un connecteur mâle USB-C permettant l’affichage sur son écran secondaire. Mais je ne donne pas cher de l’autonomie s’il faut alimenter cet écran classique (ie : LCD) avec la batterie du smartphone.

    Répondre
  • 18 novembre 2019 - 18 h 53 min

    @Lionel: Oui mais il y avait beaucoup plus d’appareils avec sortie vidéo, même dans le milieu de gamme, aujourd’hui, c’est réservé a une poignée de hg. Les listes des appareils sont d’ailleurs disponibles sur les pages MHL et displayport. J’ai un hub hdmi/usb/sd/power micro usb, il est tout à fait possible d’y brancher un petit écran (avec sa carte), une batterie externe et une dalle tactile (avec son driver usb). Le plus compliqué étant, je pense, l’application qui va gérer tout ce petit monde et permettre tout un tas de possibilité. Mais bon, il semblerait que les constructeurs envisagent des appareils sans prises, bouton, etc…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *