Pretech F700Mi : un netbook 7″ sous Atom X5-Z8350

Le Pretech F700Mi est un petit netbook 7″ sans grande prétention qui devrait faire son apparition sous ce nom ou sous d’autres marques sur le marché dans les mois qui viennent.

Pretech est un fabricant Chinois OEM qui, comme beaucoup d’autres, propose des machines à d’autres marques pour une commercialisation à l’international. Sa dernière production présentée à la HKGCD est un netbook pur jus, un engin de 7″ de diagonale qui reprend le concept des solutions hybrides avec une charnière se déployant sur 360° pour un usage en mode tablette. L’écran utilise une dalle IPS en 1920 x 1080 pixels pour un affichage très détaillé.

2019-10-23 15_36_02-minimachines.net

Le Pretech F700Mi emploie une dalle tactile et permettra également la prise de notes via un stylet actif, de quoi multiplier les usages de l’engin. A l’intérieur, rien de vraiment nouveau. La machine embarque un processeur Intel Cherry Trail  Atom X5-Z8350 dissipé de manière passive. Pas la puce la plus récente puisqu’elle est sortie au début de l’année 2016. Il s’agit d’un quadruple coeur cadencé à 1.92 GHz avec 2 Mo de cache. Mais une puce encore capable – pour peu qu’elle soit bien épaulée en mémoire vive et en stockage – de mener à bien de nombreuses tâches.

2019-10-23 15_30_23-minimachines.net

La mémoire vive qui équipera ce Pretech F700Mi pourra aller de 4 à 8 Go… Et cela malgré la limitation annoncée d’Intel de 2 Go de mémoire vive maximum pour cette puce. Le stockage sera confié à un eMMC intégré et soudé allant de 32 Go à 128 Go. Evidemment en 32 Go l’engin sera très limité à la fois en possibilités mais également en suivi technique. Windows 10 a du mal à se contenter de cet espace pour ses mises à jour. Avec 64 Go ou 128 Go la solution sera moins limitée. Le choix d’un eMMC est également toujours préoccupant pour ce type de machine.

2019-10-23 15_39_11-minimachines.net

La marque qui distribue l’engin peut exiger un prix très bas au fabricant. Ce dernier lui proposera alors un eMMC entrée de gamme de 32 ou 64 Go ce qui aura un impact certain sur la machine et son fonctionnement. Au contraire, un autre distributeur cherchera à proposer un engin plus fiable et efficace. Il choisira un eMMC plus rapide mais cela aura un impact sur le prix global de la machine.

2019-10-23 15_25_52-minimachines.net

La machine propose des enceintes stéréo situées sur la tranche avant de l’engin, une webcam 0.3 Mégapixels embarquée sur le côté gauche de l’écran, pratique pour la vidéo conférence en mode portrait et une connectique assez complète : un port USB Type-C pour la charge, un port USB 3.0 Type-A, une sortie vidéo micro HDMI, un lecteur de cartes microSD pour étendre le stockage et un port jacks audio 3.5 mm pour casque et micro. 

2019-10-23 15_27_22-minimachines.net

La partie clavier semble reprendre les standards du genre avec une belle optimisation de l’espace. Pas la place de glisser un pavé tactile mais on retrouve un pavé optique coincé entre les boutons de clic et une barre espace séparée en deux. Le bouton de démarrage en haut à droite pourra recevoir un lecteur d’empreintes digitales optionnel et une panoplie de touches de raccourcis est bien présente pour piloter efficacement l’engin. 

2019-10-23 15_36_25-minimachines.net

Une aération est pratiquée dans le châssis en métal du Pretech F700Mi mais le processeur est dissipé de manière passive.

Un Wifi5 est bien intégré dans l’engin ainsi qu’un module Bluetooth 4.0. A noter qu’une option 4G sera également disponible auprès du fabricant. Le Pretech F700Mi mesure 18.1 cm de large pour 11.36 cm de profondeur et 1.96 cm d’épaisseur. Plus les châssis deviennent compacts en terme de diagonale plus l’épaisseur semble importante, mais cela reste une solution très transportable avec 541 grammes seulement sur la balance. La batterie embarquée est une 5000 mAh en 3.8 volts mais aucune mesure d’autonomie ne semble avoir été évoquée.

Pas de prix ni de date de sortie pour le moment, ces éléments ne seront connus qu’après la prise de commande d’un distributeur de cette machine qui apparaitra alors sous un nouveau nom.

2019-10-23 15_39_34-minimachines.net

Je ne sais pas trop quoi penser de cet engin. L’Atom X5 commence à bien dater et le Pretech F700Mi part donc avec un certain handicap sous Windows 10 en 2019/2020. Malgré tout, mon Transformer Book T100 équipé de la même puce parvient toujours à effectuer de nombreuses tâches avec 2 petits gigaoctets de mémoire vive et 64 Go de stockage eMMC. Scratch, LibreOffice, Firefox, Python, Arduino et bien d’autres outils tournent sans problème dessus comme des versions plus toutes récentes de logiciels comme Photoshop, Cura ou Sketchup. 

Ce format netbook est séduisant pour son extrême portabilité. Si le prix est acceptable, les composant bien choisis et la distribution garantie correctement, la machine pourrait trouver un public. Si elle est compatible avec des distributions Linux légères, le public sera probablement encore plus large.

Source : Notebook Italia (Si vous ne savez pas quoi faire, collez donc un pouce bleu sous leur vidéo Youtube et abonnez vous à leur chaîne. Vous pouvez même laisser un petit commentaire. Ça les aidera à être plus visibles et les encouragera à parcourir d’année en année, les allées de ce genre de salon, croyez moi c’est éreintant !)


Soutenez Minimachines.net !
15 commentaires sur ce sujet.
  • 23 octobre 2019 - 15 h 57 min

    Si <200€ et compatible Linux pourquoi pas

    Répondre
  • 23 octobre 2019 - 16 h 15 min
  • 23 octobre 2019 - 18 h 35 min

    Ça peut vraiment devenir la tendance 2020-2021 si l’intérêt autour de ces minimachines montent.
    Les fabriquants historiques suiveront derrière.

    Répondre
  • 23 octobre 2019 - 19 h 16 min

    @Madwill: Hello, juste pour te faire un petit retour du Live USB Fedora que tu m’avais conseillé sur ma Surface Pro 3 : c’est très réactif (GNOME 3.32) bien plus que mon Debian (GOME 3.30), et presque tout est directement pris en charge.

    J’hésite à sauter le pas car je ne connais que les commandes “apt” et je ne sais pas si la logithèque est identique à Debian, mais ça a été une expérience positive, merci à toi !

    Répondre
  • 23 octobre 2019 - 20 h 29 min

    @prog-amateur: Salut et de rien, ravi que cela ait bien fonctionné.
    Pour les commandes, leurs wiki est super bien et pour la logitech, j’ai retrouvé tout mes soft musique.
    Il y a 2 choses qui peuvent expliquer une meilleure réactivé:
    – debian buster est sous le noyau 4.9 et fedora sous 5.
    – le démarrage gnome est sous wayland par défaut avec fedora alors que debian se fait sous Xorg (que tu peux changer au démarrage de la session)
    Bon test ;)

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 4 h 20 min

    @prog-amateur: @Madwill:
    Fedora est super cool! J’ai juste un souci avec fedora, c’est que je n’aime pas le gnome desktop et que j’ai la flemme de faire le changement manuellement sachant que bcp de features bien cool sont pensées avec le gnome desktope en tete. Alors oui la compatibilité avec Mate est forte, mais, euh, flemme…Du coup je reste sur ma Mint Mate que j’adore.

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 6 h 32 min

    Je n’ai pas essayé d’installer Mate mais le souci avec les Atom comme sur ce Pretech F700Mi, c’est en 64bit mais ça boot sur du 32bit. Pour le moment, fedora est la seule distro que j’ai pu installer avec une reéle simplicité. Pour les ubuntu (ubuntustudio xfce dans mon cas) il faut ajouter 2 fichiers de demmarage 32bit aprés la gravure de l’iso, 64bit, sur usb, et ne pas utiliser etcher mais unetbootin.
    Pour debian, j’ai pu seulement installer en 32 et d’autres distro n’ont tout simplement pas voulu demmarer l’instal.
    Gnome wayland est vraiment le desktop le plus optimisé pour le “full tactil” bien que je lui prefere xfce par habitude et que je suis plus clavier que tactile.
    Ma tablette 8″ atom z3735f est toujours en mode mini pc avec un petit clavier/touchpad encore bluetooth pour le moment (mais ça devrait passer en filaire….petit defi arduino lol) .
    J’attends vraiment ce genre de petite machine mais sous n4100 et sous la barre des 300€ et aux vue des billets de Pierre et de machines qui se trouve sur le net (exemple: teclast f5 vs Bmax 11) je pense que dans 3 ou 4 mois, ce sera sur les etales!!!

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 9 h 36 min

    @Madwill: As tu essayé Manjaro 32 bits ? Il me semble que c’est avec le desktop XFCE, c’est pas mal du tout Manjaro (basé sur Arch, mais infiniment plus ergonomique !). Mais si tu es heureux de ta distro et que rien ne te manques… bin n’en change pas! ;-)

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 12 h 17 min

    @Neuro: disont que Ubuntustudio repond parfaitement a mes usages et c’est cette diversité des distro “spécialisées” que j’apprécie également chez linux, on peut, pratiquement, tous y trouver son compte ;)

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 12 h 18 min

    Enfin ce que je cherchais ! Une solution simple, petit format, en 4/64 go, pas (trop) cher, wait and see!

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 12 h 49 min

    @Madwill: +1 avec linux y en a pour tous les gouts et chacun en a pour son argent!!! ;-)

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 13 h 29 min

    Tiens ! Un point m interpelle on est sur du cherry trail (et non du baytrail) j’ai une t101ha sous z8350 encore très véloce avec 4go ;je ne connaissais pas cette limite de ram et je suis étonné que Asus contourne cela !
    Après le format peut être intéressant et on peut trouver du z8350 chinois en 2en1 pour 200e sur Amazon (winnovo) le prix devrait être 300 j’imagine en surfant sur le côté petit

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 14 h 18 min

    @Madwill: encore merci, faut que je teste un peu plus mais y a moyen de franchir le pas. Et puis c’est bien d’apprendre de nouvelles distros.

    @Neuro: Je sais pas si tu sais utiliser Flatpak sur ton Mate, mais pour info, Fedora propose une application de live USB appelé “Fedora Media Writer”. C’est un super outil qui télécharge les images officielles et les écrit sur USB, ils proposent de tester/installer :
    – Fedora standard (sous GNOME)
    – Fedora Serveur
    – Fedora MATE-Compiz -> celui-ci pourrait te plaire
    – Fedora XFCE
    – Fedora Cinnamon
    – Fedora KDE
    – Fedora LXDE
    – Fedora LXQt
    – Fedora Soas

    et d’autres de type Fedora Games, Fedora Robotics, etc.
    Par contre, l’interface est bien bugué sur mon Debian (l’image saute) mais c’est parfaitement fonctionnel.

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 14 h 51 min

    @prog-amateur: Bah pour le coup, merci a toi, je n’avais pas fait attention a cet outil du fait que je sois retourné sur Ubuntustudio par la suite (pour des besoins plus poussés en mao et déjà paramétrés).

    Répondre
  • 24 octobre 2019 - 15 h 11 min

    @prog-amateur:
    Oh!! Merci! Tu as trouvé le jouet qui va occuper mon prochain weekend!
    Hate!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *