Stoney Ridge, AMD veut concurrencer Intel sur le marché entrée de gamme

Il fût un temps où AMD avait la meilleure puce possible pour construire un PC mobile low-cost. Ce temps n’est pas si lointain puisque la sortie de l’AMD Zacate date de 2011 et qu’une puce comme l’AMD E-450 était loin , très loin au dessus d’un Intel Atom de l’époque. Est-ce que AMD pourrait revenir sur le devant de la scène un jour ? Peut être avec Stoney Ridge, sa nouvelle architecture pour des machines plus entrée de gamme.

L’AMD Zacate surpassait l’Atom parce que Intel avait laissé l’Atom quasi à l’abandon d’un point de vue développement. Plus rapide, plus large dans ses possibilités avec un circuit graphique intégré bien plus performant, AMD revendique plus de 30 millions de puces vendues dans cette gamme avant qu’elle ne disparaisse, remplacée par la plate-forme Brazos 2.0. Un changement surtout marketing puisque les puces sont basées en grande partie sur la même techno que Zacate. Bref, AMD rencontre le succès et se transforme en gestionnaire pantouflard. Le même syndrome qui a terni l’attrait de l’Intel Atom d’origine et permis à AMD de briller…

Ensuite c’est la débâcle pour AMD, la puce Krishna est abandonnée, tout comme la gamme Wichita. La sortie de la gamme Hondo ne donne pas les développements prévus et très peu de constructeurs s’intéressent à cette puce Fuzion Z-60 et à son TDP très bas. Jaguar et Temash ne sont pas franchement plus chanceux et il faudra attendre Kabini pour revoir quelques solutions AMD commercialisées. Suivent Puma et surtout Mullins en 2014 qui promet beaucoup sur le papier avec des TDP très bas mais qui ne rencontre là encore pas les constructeurs.

Il y en aura encore d’autres, Sabine, Trinity, Richland, Kaveri et surtout Carrizo…. mais jamais AMD ne reviendra face à Intel sur le terrain de la mobilité. Entre temps, le fondeur a sorti de nouveaux Atom bien plus efficaces, des Core i basse consommation et depuis des Core m. Tout un attirail qui allie performances et basse consommation et même quelques puces permettant un fonctionnement sans ventilation.

AMD Stony Ridge

Et voilà qu’AMD annonce Stoney Ridge qui remplacera les puces Carrizo dans le portefeuille de la marque. Et il s’agit d’une assez large évolution puisque cette nouvelle gamme profite de la nouvelle architecture d’AMD baptisée Excavator. Une architecture qui porte assez bien son nom puisqu’elle a du se faire une sacrée place dans le coeur de cette gamme.

Deux catégories de puces septième génération sont annoncées. D’abord des solutions très performantes et gourmandes en terme de ressources, les AMD A10 et AMD A12. Une seconde catégorie vise plus spécifiquement des machines moins rapides. Les PC généreusement appelés “Value” par la marque, censés être moins chers. Les deux utiliseront le même coeur Excavator, évidemment dans des configurations différentes en terme de fréquence et de nombre de coeurs. La gamme Stony Ridge succède donc à une solution de processeurs qui est restée coincée avec les cœurs Jaguar, le bond est évidemment important d’un point de vue performances même si beaucoup d’aménagements ont été faits.

AMD Stony Ridge

Pour commencer AMD fait tomber le nombre de ses cœurs à deux, contre les quatre cœurs Jaguar de Carrizo. Cependant les architectures et performances étant clairement à l’avantage d’Excavator, la puce y gagne en performances. L’excavation a également permis à AMD de positionner un coeur graphique supplémentaire au sein de la puce. Ils sont donc au nombre de cinq et pourront décoder de nombreux formats de vidéo jusqu’à de l’UltraHD.

Minimachines

Trois puces gravées en 28 nanomètres sont annoncées pour le moment :

L’AMD E2-9010 double coeur cadencé de 2 à 2.2 GHz et un chipset graphique Radeon R2 5 coeurs. 15 watts de TDP. Configurable de 10 à 15 watts.

L’AMD A6-9210 double coeur cadencé de 2.4 à 2.8 GHz et un chipset graphique Radeon R4 5 coeurs. 15 watts de TDP. Configurable de 10 à 15 watts.

L’AMD A9-9410 double coeur cadencé de 2.9 à 3.5 GHz et un chipset graphique Radeon R5 5 coeurs. 15 watts de TDP. Configurable de 10 à 25 watts.

AMD Stony Ridge

AMD positionne par exemple le A9-9410 sur la même ligne de performances qu’un Core i3 Skylake-U d’Intel mais à un prix plus abordable. La consommation de l’ensemble de la gamme tourne autour de 15 watts ce qui n’est pas spécialement ascétique mais pourra s’intégrer dans de nombreuses solutions portables classiques. D’autres points ont été mis en avant, par contre. Les nouveaux Stoney Ridge supporteront la mémoire DDR4 jusqu’en 2133 MHz, les lignes PCIe Gen 3.0 et une sortie vidéo HDMI 2.0.

AMD Stony Ridge

Reste à voir l’accueil qui va être fait à ces gammes chez les constructeurs. Au MedPi, aucune machine n’était annoncée sur une plateforme AMD ce qui ne présage pas de gros bouleversements pour le marché d’ici la rentrée. Un HP Envy x360 de 15 pouces a été annoncé lors de la conférence de présentation d’AMD mais rien d’autre. Il est  possible que nous puissions voir apparaître des machines 11, 13 ou 14 pouces équipées en Stoney Ridge d’ici la fin de l’année, il faudra juste vérifier si leur implantation est pertinente face à la concurrence d’Intel.

 

 

6 commentaires sur ce sujet.
  • 1 juin 2016 - 11 h 56 min

    “Trois puces gravées en 28 nanomètres” pendant ce temps Intel est en 14nm et encore elles ne sortiront qu’en fin d’année.

    Répondre
  • 1 juin 2016 - 12 h 36 min

    Je reste très dubitatif quand aux choix qui ont été faits.

    Sortir des dual core en 2016 c’est prendre de sacrés risques, quand le quad core est passé comme référence.

    Oui, les coeurs d’AMD sont plus performants, l’IPC a beaucoup progressé avec Carrizo, ce n’est cependant pas au niveau d’Intel.. donc un proco AMD deux coeurs n’est toujours pas au niveau d’un proco Intel deux coeurs..

    En terme de conso aussi Carrizo a apporté beaucoup de choses mais bon..

    Je pense qu’il faut voir ça comme un replacement stratégique de Carrizo qui n’a pas trouvé son marché malgré un très bon APU. Mais passer à deux coeurs au lieu de 4.. Qui vivra verra..

    Répondre
  • 1 juin 2016 - 12 h 37 min

    vu sur l’article des nouveaux SOC A73 de l’autre jours

    pour le Cortex-A72, le nouveau SoC sera gravé dans le meilleur des cas en 10 nanomètres ce qui permettra une intégration plus facile de la puce au sein de divers appareils.

    donc oui niveau finesse de gravures, ils sont un peu à la traine, meme si ça reste dans la moyenne, car en general, ils sont gravé en 24/28nm

    Répondre
  • 1 juin 2016 - 13 h 29 min

    Sans Laptop actuellement, j’aurais bien aimé trouve cette puce qq part !
    ou
    attendre [email protected]@15W !
    :)

    le doute m’assaille !

    et en faite non, pas du tout !
    vu que comme pour toutes les puces citées dans l’article… on ne les trouveras que dans des USELESS laptop (franchement l’HP, un 15’@360°… vous vous voyez avec une énorme tablette de 2Kg dans les bras !!! oO )

    donc cela sera patience et Zen… ou Intel ! ;)

    Répondre
  • chp
    1 juin 2016 - 14 h 34 min

    Ma fille à hérité de mon Sony Vaio basé sur un E2-1800 d’AMD (double coeur @1.6MHz et franchement il tourne encore très bien et surtout elle dispose d’une vraie carte graphique 3D pour jouer (autre chose que les bouses intel et leur pilotes buggés).

    l’autonomie est aussi impec avec 10H (batterie de 7300 mAh en option)

    J’ai trop attendu que les constructeurs sortent des produits ultra-portables avec les générations suivantes d’AMD mais en vain… finalement, je suis passé sur atom Z37xx et x5

    Répondre
  • 7 avril 2017 - 16 h 32 min

    […] En mars de cette année, une autre carte mère AMD baptisée Kahlee apparaissait, annonçant encore une fois le travail d’une société autour de Chrome OS et de puces AMD. Aujourd’hui, le site Phoronix a déterré des traces de cette cartes Kahlee dans le code Coreboot de Chromium OS. Traces qui nous informent un peu plus sur la carte elle même. On découvre ainsi un modèle disposant de deux slots au format M.2 et surtout un processeur AMD de la gamme Stoney Ridge. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *