Des Chromebooks sous AMD pour bientôt ? De nouveaux indices apparaissent

Des Chromebooks sous AMD ? L’histoire débute il y a fort longtemps maintenant, les premières mentions d’un intérêt d’AMD pour l’univers de ChromeOS remontent à 2013 lorsque des représentants de la marque indiquaient qu’ils surveillaient le marché des Chromebooks pour le futur.

Il faut dire qu’en 2013, on imaginait mal des Chromebooks sous AMD puisqu’il était déjà difficile de trouver des PC Windows 8 sous AMD. Les puces n’avaient pas la cote et elles ne collaient pas aux besoins de ces machines en terme de ratio performances / consommation face aux solutions Intel et ARM.

AMD_Logo

Mais depuis 2013 les choses ont considérablement changé. AMD a dévoilé de nouvelles solutions beaucoup plus séduisantes et les Chromebooks sont devenus sur certains marchés et certains secteurs de véritables sources de profits. Imaginer une gamme de Chromebooks sous AMD est d’autant plus pertinent que c’est un des secteurs où la compatibilité de la puce n’est pas visible par l’utilisateur final. Avec un Chromebook, peut importe ce qui fait tourner la machine, le résultat à l’écran sera le même.

Les indices indiquant la possibilité d’un matériel conçu pour produire des Chromebooks sous AMD se multiplient. En début d’année, une carte mère nommée Jadeite apparaissait dans les dépôts de Chromium. Elle embarquait un processeur AMD. Preuve qu’un fabricant, AMD ou un autre, travaillait le sujet. On ne construit pas une carte mère pour le fun, pas plus que l’on ne développe les outils nécessaires pour la rendre compatible avec un système d’exploitation juste pour s’amuser.

En mars de cette année, une autre carte mère AMD baptisée Kahlee apparaissait, annonçant encore une fois le travail d’une société autour de Chrome OS et de puces AMD. Aujourd’hui, le site Phoronix a déterré des traces de cette carte Kahlee dans le code Coreboot de Chromium OS. Traces qui nous informent un peu plus sur la carte elle même. On découvre ainsi un modèle disposant de deux slots au format M.2 et surtout un processeur AMD de la gamme Stoney Ridge.

Minimachines

Stoney Ridge n’est pas la gamme la plus récente des processeurs AMD, il s’agit de puces de septième génération clairement orientées vers les machines les plus abordables du marché, au même titre que les Celeron d’Intel. Il s’agit de puces A2, A6 et A9, avec 15 watts de TDP et embarquant des circuits graphiques AMD Radeon et oscillant à différentes fréquences. Si ce n’est pas le fleuron de la gamme de la marque il profitent tout de même de l’architecture Excavator et disposent toutes de deux coeurs avec des fréquences confortables.

AMD Stony Ridge

D’un point positionnement, AMD situe ces processeurs entre les Celeron et les Core i3 Skylake d’Intel, un indice de calcul qui correspond bien à la demande particulière des Chromebooks. L’avantage des circuits Radeon apportant en plus des performances 3D relativement confortables et une belle gestion des contenus multimédia.

On ne peut pas dire que les constructeurs aient vraiment suivi AMD sur cette gamme de processeurs. Très peu de machines sont sorties et encore moins ce sont vendues mais les choses ont changé ces derniers mois avec l’arrivée des puces Ryzen. AMD a redoré son image, dispose désormais d’une meilleure force de frappe et d’un catalogue qui pourra avantager les constructeurs qui ne s’intéressent pas qu’à ses puces très haut de gamme. On imagine assez bien qu’une marque qui proposerait des Chromebooks sous AMD aurait peut être droit à un meilleur tarif pour ses puces Ryzen par exemple. Si en plus les performances et services proposés par les Chromebooks sous AMD sont au rendez vous avec Stoney Ridge, il n’y a aucune raison de s’en priver pour des acteurs internationaux comme Lenovo, HP ou Acer.

Je ne serais pas surpris de voir débarquer les premiers Chromebooks ainsi équipés de solutions AMD d’ici la fin de l’année et peut même de premiers modèles au Computex 2017.

8 commentaires sur ce sujet.
  • 7 avril 2017 - 13 h 54 min

    les ryzen sont LE retour d”AMD
    un intel killer et une vrai réussite

    les “anciennes” générations étaient déjà très bien mais consommaient et surtout chauffaient trop

    maintenant, toute les générations sont gravées en 14 nano, du coup c’est très, très intéressant

    on trouve des carte mère par-fai-tes pour des HTPC ou nas en kabini par exemple et FANLESS avec des perfs explosants les equivalents en gamme d’intel (type celeron J)

    un billet de fnlesstech totalement passé inapercu mais qui augurait deja du bon
    http://www.fanlesstech.com/2017/02/kabini-rises-again.html

    m’étonnerais pas non plus de voir le retour d’AMD dans les serveurs HP proliant (et pour en avoir un, j’ai hâte et ce serait une super nouvelle)

    très content de voir tout ça

    Répondre
  • 7 avril 2017 - 17 h 01 min

    Amd est de retour de toute manière entre zen , vega qui arrive et les apu raven ridge bientot …

    Par contre c’est bien d’avoir pleins de chromebooks mais si google pouvait pousser les chromebooks en europe ce serait cool quand même …

    Répondre
  • 7 avril 2017 - 17 h 24 min

    @jujudk:

    J’attends impatiemment les prochains APU (Raven Ridge?) basés sur Ryzen et Polaris, parfaits candidats pour motoriser des minimachines!!

    Répondre
  • 7 avril 2017 - 17 h 44 min

    @Nicolas: ça va être top, c’est sur
    quand je vois deja mon proliant (le “vieux” en AMD) et mon autre machine AMD en zacate (mini itx e350 gigabyte avec 4 ports sata, un double tuner tnt pci express (qui sert plus d’ailleurs, à vendre tiens) qui fait serveur et media center sous linux et qui est bluffant en consommant que rien…
    les carte mere mini itx pour ryzen JE LES ATTENDS DE PIED FERME !!!

    un 1700 à 65 watts, c’est la même chose (en énergie et dissipation) que mon I5 2xxxT mais largement plus performant
    trop hâte

    je suis content qu’AMD revienne (et fort)

    Répondre
  • 7 avril 2017 - 17 h 46 min

    “que rien” ?
    bon, ben vivement la quille et le week end là

    Répondre
  • 8 avril 2017 - 7 h 18 min

    Le gros problème chez AMD ,c’est surtout le manque de confiance des constructeurs .

    Perso ,j’aurai bien aime trouver une carte mère comportant un processeur AMD supérieur au Celeron et disposant d’un bon GPU ATI .

    Si la puce AMD a séduit SONY et MICROSOFT pour la réalisation de leur console .
    Cette même puce n’est pas sortie pour une carte mère de PC .

    Toujours confiant a AMD ,j’ai acheté un petit portable ASUS disposant d’un E1 .
    Premier problème a la mise a jour de Windows 10 , un support ASUS plutôt pourri sauvé par le support de chez ATI .
    Aujourd’hui grâce a une clé WIFI NETGEAR mon PC semble fonctionner correctement tout en restant moins réactif que mon mini portable avec Intel ATOM Z-3537.

    Concernant ,la vente de Chromebook en FRANCE ,il semblerai que les revendeurs ne soit pas intéressés par ce type de produit .
    Je comprends assez bien qu’il marge certainement plus sur un petit 2 en 1 a 300/500 euros avec un suivis de chez Microsoft et une bonne assurance du produit via le fabricant .

    Quand au gros fabricant avec un marché US important ,il n’on pas vraiment d’intérêt a vendre un Chromebook avec un clavier AZERTY ,une prise différente entre UK et Europe continentale .

    C’est donc plus facile pour fabricants et revendeurs de fournir que du PC Windows ou du MAC OS .

    Répondre
  • 8 avril 2017 - 11 h 04 min

    @ptitpaj: les E1 étaient pas top
    notamment parce qu’ils chauffaient et consommaient
    du coup, si c’était sur un portable ou le circuit de refroidissement n’était pas super imposant (ou juste bien fait et pensé)
    le proc pouvait se “brider” pour ne pas se mettre en sécu
    et comme c’était souvent sur des pc “bas de gamme-pas cher-vu comme low-cost” par les constructeurs…

    maintenant, ce soucis est réglé (notamment car gravé plus finement)
    du coup, les produits AMD sont en ce moment très, très intéressant (et pour tous les segments)

    plus performant et moins chers (consommant même moins pour le haut de gamme desktop qu’un intel avec un tarif permettant d’avoir la ram “gratuite” en cas d’upgrade carte mère proc et ram, un comble)

    2 solutions (en desktop)
    de grosse remise chez intel
    sinon, le grand retour d’AMD comme à l’époque de l’athon 64
    pour le mini itx, les carte mères ne sont pas encore sortie (et je les attends)

    pour les laptop;
    un possible retour de très bon petit pc type netbook (si intel ne fait pas du chantage aux marques !!! )
    le potentiel est ENFIN là

    pour les serveurs et cluster, AMD a fait de super produits là
    une merveille (un upgrade du proliant serait une tuerie par exemple, mais pas uniquement. le 1700 est très, très intéressant pour un paquet d’applis)

    qui vivra verra, mais j’ai hâte
    (un successeur du petit acer 10 pouces déjà fanless à l’epoque en C-XX par exemple :-)

    le retour d’une saine concurrence a du bon

    bon week end à tous

    Répondre
  • 10 avril 2017 - 20 h 52 min

    AMD, Chrome OS … Hmmmm nope

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *