Asus Zenbook Pro Duo : un double écran assez inattendu

Asus profite du Computex pour lancer la gamme Zenbook Pro Duo, d’étranges portables de 15.6 et 14″ qui proposent en plus de leur écran traditionnel un second écran au format atypique par dessus leur clavier.

La mode des doubles écrans est vieille et de nombreux constructeurs ont tenté cette aventure par le passé. Toujours en proposant un “tout ou rien”, c’est à dire un écran classique et un second remplaçant la totalité de l’interface de saisie des portables équipés. Adieu clavier et Touchpad, le tactile de l’écran secondaire devait remplacer la totalité des interfaces. Et ce n’était pas forcément une bonne solution.

2019-05-28 15_47_30-minimachines.net

L’idée d’Asus et de son Zenbook Pro Duo est intéressante. Il s’agit d’une alternative à cette solution “traditionnelle” utilisée dans le passé. Le portable présente bien un 15.6″ OLED 3840 x 2160 pixels sur la partie haute de l’appareil mais le second écran n’occupe que la partie supérieure du châssis bas avec un large second affichage de 14″ étiré en 32:9 en 3840 x 1100 pixels. De telle sorte que l’utilisateur conserve en dessous l’interface classique de ces engins, un clavier type chiclet et, sur le côté, un pavé tactile.

A la différence d’un ScreenPad 2.0 qui propose surtout un accès à des applications limitées en taille et en usage pour le moment, cette solution a le mérite de développer un affichage suffisamment grand pour des usages réellement intéressants. Baptisé ScreenPad Plus, cet écran supplémentaire propose de multiples usages. 

D’abord le plus logique, celui d’un écran déporté. On pourra étendre son bureau sur ce second écran pour placer les applications ou documents de son choix. Pourquoi pas des documents techniques sur le 15.6″ et une zone de saisie d’un logiciel bureautique en plein écran au dessus du clavier.

On pourra également placer des médias, un appel en vidéo conférence ou d’autres éléments sur ce second affichage de manière à garder les 15.6″ de base libres pour travailler. L’intérêt pourrait être très grand pour un usage créatif comme avec des outils de dessin ou de retouche photo directement accessibles. Une palette de couleurs. Des brosses et autres outils directement accessibles. Même chose en montage photo ou en création audio. Déporter les outils pour ne conserver que la zone de création sur le grand écran aurait beaucoup d’intérêt.

Asus Zenbook Pro Duo

Plus simplement, déplacer sur ce type d’affichage des outils de contrôle, pourrait avoir des débouchés tout aussi intéressants : Outils de surveillance réseau, second écran partagé avec une surveillance des réseaux sociaux ou de son compte email… Les possibilités sont énormes sans pour autant empêcher l’usage complet et réel d’un clavier physique.

Ce second écran est tactile et prend en charge un stylet actif ce qui permettra de dessiner, retoucher ou prendre des notes dans une position naturelle. On peut imaginer un logiciel de retouches qui permette de zoomer sur une image à l’écran pour la faire apparaître sur l’écran 32:9. De manière à retoucher précisément une zone particulière. Asus travaille avec des éditeurs partenaires pour essayer d’apporter des développements et des usages à ce second écran.

Asus ROG Zephyrus

Le ROG Zephyrus

On retrouve le design général d’autres machines Asus comme les ROG Zephyrus. Une  disposition identique avec un clavier sans repose poignets et un pavé tactile à côté. Un choix qui avait été motivé alors par l’emploi d’un circuit graphique haut de gamme qui demandait un refroidissement particulier. La marque a repris ce concept dans une nouvelle optique.

Asus Zenbook Pro Duo

A l’intérieur de ce ZenBook Pro Duo, on retrouvera des puces Intel pouvant aller jusqu’aux Core i9 HK associées à des solutions graphiques Nvidia GeForce RTX 2060.  La mémoire vive pourra grimper à 32 Go de DDR4 et le stockage s’étalera de 256 ou 512 Go PCie x2 à 1 To To PCIe x4. Asus a également intégré un Wifi6 et du Bluetooth 5.0.

Asus Zenbook Pro Duo

La connectique comporte un port USB Type-C Thunderbolt 3.0, deux USB 3.1 Gen 2 Type-A, une sortie HDMI et un port jack 3.5 mm combo. L’engin propose une batterie 71 Wh et pèse tout de même 2.5 Kg. Ses dimensions sont assez imposantes avec 35.9 cm de large pour 24.6 cm de profondeur et 2.4 cm d’épaisseur. Cette version sera mise en vente pour la rentrée des classes à partir de 2999€.

Asus Zenbook Pro Duo

Des versions plus “sages” seront également mises en vente avec un modèle 14″ plus compact. Pesant 1.8 Kg, il mesurera 32.3 cm de large pour 22.3 cm de profondeur et 19 mm d’épaisseur. Il affichera via son écran principal IPS en 1920 x 1080 pixels. Son écran ScreenPad Plus mesurera 12.6″ de diagonale en 1920 x 550 pixels. Cette version se contenterait d’un Core i7 avec un circuit Nvidia GeForce MX250 associés à 16 Go de DDR3L. Sa connectique serait légèrement différente. Exit le Thunderbolt 3.0, on retrouverait un port USB 3.1 Type-C Gen 2, deux USB 3.1 Gen 1 et Gen 2 Type A, une sortie HDMI, un port jack combo et un lecteur de cartes MicroSDXC. Il devrait également être disponible pour la rentrée à partir de 1499€.

2019-05-28 15_43_37-minimachines.net

La vidéo nous renseigne sur certains autres points comme la présence d’un clavier rétro-éclairé, la mise en place d’un système de ventilation plus performant en appuyant sur une touche de raccourci. La grande question est évidemment liée à l’impact de l’écran sur l’autonomie des engins. Difficile de savoir ce que ce second écran posera comme défi à la marque et quelles solutions elle aura employé pour proposer un usage mobile suffisant. Il devrait évidemment être possible de couper l’alimentation du ScreenPad Plus des ZenBook Pro Duo en déplacement pour ne l’exploiter qu’en mode sédentaire.

8 commentaires sur ce sujet.
  • 28 mai 2019 - 16 h 48 min

    “D’abord le plus logique, celui d’un écran déporté. On pourra étendre son bureau sur ce second écran pour placer les applications ou documents de son choix.
    On pourra également placer des médias, un appel en vidéo conférence ou d’autres éléments sur ce second affichage de manière a garder les 15.6″ de base libres pour travailler.”

    –> Déjà faisable sur un ScreenPad premier du nom (avec la limite de la taille bien sûr, sachant que le pinch-to-zoom permet de réduire cette problématique)

    L’augmentation de taille le rend forcément plus plaisant, et le stylet peut être utile, par contre quid de la consommation de l’ensemble ?

    En effet pour économiser la batterie, le premier ScreenPad peut être désactivé, ce qui le transforme en touchpad standard. Dans ce mode de fonctionnement l’impact sur les batteries semble quasi-nul, et ceci permet de l’utiliser en second écran seulement lorsque cela est utile (vidéo, video-conf, affichage de doc, …).

    Et même si ce super-ScreenPad permet la même chose, cela reste un problème, car éteint il se transforme en (grosse) zone morte, et dans ce cas on perd la moitié de la surface du clavier pour… rien.

    A mon avis, il faut attendre les tests de consommation lorsqu’il sera disponible (si il est disponible un jour) pour se faire une idée de la réalité de la “chose”

    Répondre
  • 28 mai 2019 - 20 h 49 min

    Le format étiré du second écran (et encore, ont-ils vraiment le choix) ne me convainc absolument pas. Faudrait que beaucoup d’applications puissent être lisibles ou proposer une véritable fonctionnalité pour le déport.
    Mais c’est bien de proposer des nouvelles fonctionnalités.

    Répondre
  • 28 mai 2019 - 22 h 16 min

    Sympa comme fonctionnalité. Mis l’absence de repose-poignet de ce design est qd même pénalisant pour l’ergonomie du clavier…

    Répondre
  • 28 mai 2019 - 23 h 49 min

    Pour ma part, je trouve ce concept très séduisant. On conserve ici tout l’usage du trackpad à côté du clavier et du double écran. On n’a pas à choisir entre l’un et l’autre.
    Les applications n’ont pas besoin d’être adaptées. Si elles permettent de répartir leur interface sur 2 écrans c’est mieux mais ce n’est pas strictement nécessaire. Dans ce dernier cas, on affichera d’autres applications sur le deuxième écran : messagerie, navigateur, lecteur audio, fichier de log, ligne de commandes, supervision…
    Un vrai double écran en mobilité.

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 4 h 25 min

    La prochaine étape le même concept sur un Zephyrus (gamme Gaming)
    L’écran n’a pas besoin d’être aussi grand mais juste assez pour afficher des info système ou autres pendant que l’on joue.
    Par contre il va falloir se tourner vers un écran OLED qui est plus adapté (avec des noirs profonds, pixels éteints, moins énergivore)

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 9 h 59 min

    @aka_mgr

    Pour info, même avec le ScreenPad v1, il est possible de conserver la fonction touchpad en mode second écran (2 touchs sur le ScreenPad permettent de passer de “le ScreenPad est un second écran tactile” à “le ScreenPad est un second écran non tactile”. Dans ce deuxième cas, il agit comme un touchpad qui affiche quelque chose (ce qu’on veut d’ailleurs).

    Asus a super bien bossé sur ce concept.

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 10 h 26 min

    Le positionnement à droite du touchpad (qui fait aussi pavé numérique apparemment) me paraît assez cool pour qui travaille habituellemt avec sa souris de la main droite.

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 14 h 53 min

    L’innovation viendra dans la modularité. J’aurais préféré que le clavier et l’écran soit détachable.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *