VLC V3.0 pour PC de bureaux se rapproche, la Release Candidate pour la semaine prochaine

Après la mise à jour importante de VLC V2.5 pour Android, l’équipe de développement du logiciel de lecteur multimédia se prépare à lancer VLC V3.0 pour PC. Cela passera par la libération la semaine prochaine d’une Release Candidate, dernière mouture avant la version définitive.

En développement depuis plus d’un an même si la mise à jour 2.5 pour Android a eu lieu en octobre dernier, la Realease Candidate de VLC V3.0 pour ordinateurs de bureau devrait être disponible au téléchargement la semaine prochaine.

Cone-List-large

L’association française VideoLAN estime que VLC V3.0 est  presque prêt, l’annonce de la Release Candidate pour la semaine prochaine montre que les dernières retouches et corrections ont besoin d’un déploiement plus massif que les distributions Nighty Builds plus expérimentales faites jusqu’alors.

VLC V3.0 pour PC a connu de nombreux retards et son développement public passe par des étapes expérimentales peu exploitables par le grand public qui préfère en général un lecteur qui ne pose pas de problèmes au milieu d’un film ou d’un album. Cette Release Candidate de VLC V3.0 montre que l’équipe de développement se sent assez sûre d’elle pour exposer un peu plus sa création auprès des utilisateurs.

Chromecast 2

Au menu de cette nouvelle version, un gros accent sur le streaming qui est un des points clé de la solution. La nouvelle mouture devrait prendre en charge les solutions comme le Chromecast pour déployer un signal sans fil vers un autre écran. Elle faciliterait la prise en charge de ce type d’appareil avec une fonction de détection unique : VLC V3.0 scannerait les réseaux disponibles pour détecter et proposer à l’utilisateur ce type de solution à l’instar des périphériques Android. Chromecast, massivement déployé, devrait être le premier à bénéficier de cette solution mais d’autres appareils pourraient suivre le mouvement : Amazon Fire TV, lecteurs Roku ou clés HDMI Widi, toutes ces machines pourraient profiter un jour du lecteur pour un usage facilité.

VLC_360

VLC V3.0 s’immerge également à fond dans la 3D avec un support de lecture de média 360° et la prise en charge de l’audio 3D. L’idée est probablement de devenir le lecteur privilégié par les casques 3D qui peuvent être un super périphérique d’immersion audio et vidéo pour les années à venir.

Si VLC reste un super lecteur vidéo libre et gratuit, il n’en est pas moins évident que des factures sont à payer pour l’association. Si le coeur vous en dit, vous pouvez les aider avec un petit don sur leur page web.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 21 novembre 2017 - 10 h 40 min
  • 21 novembre 2017 - 10 h 49 min

    Sympa la petite référence à Days of the Tentacles sur l’image de l’article (vive le retro gaming) ;-)

    Répondre
  • 21 novembre 2017 - 13 h 38 min

    Enfin le support de la Chromcast, c’est pas trop tôt.

    Répondre
  • 21 novembre 2017 - 14 h 09 min

    @SauPhi: “c’est pas trop tôt” c’est une association à but non lucratif. C’est un peu comme si un pote te rendait service a déménager chez toi et que tu te plaignais parce qu’il arrive avec 10′ de retard. Ces gens ne te doivent rien. Ils t’offrent un soft que tu es incapable de coder tout seul. Un peu de respect.

    Répondre
  • 21 novembre 2017 - 15 h 30 min

    Une alternative open-source à VLC que j’aime aussi c’est MPV Player. Ca lit très bien les vidéos.
    En revanche, il n’a pas toutes les fonctionnalités avancées de VLC.

    Répondre
  • 21 novembre 2017 - 15 h 57 min
  • 21 novembre 2017 - 17 h 59 min

    VLC à été choisie voici 10 ans comme LA solution audio-vidéo perso essentiellement pour ses capacités à être pilotée par le web (HTML/css) et par web services.
    Ce n’est pas le cas de mplayer qui est un excellent lecteur également mais non pilotable.
    Accessoirement VLC décode les flux au format MPEG2 ce qui permet de récupérer l’EPG et de l’afficher en overlay.
    Bref, c’est à la fois un diffuseur, une matrice de commutation audio/video, un processeur audio/vidéo, un mélangeur et un convertisseur audio/vidéo.
    Tout ça dans un même produit qui est pilotable. Même si les fonctions les plus complexes résident dans les codecs on ne peut que féliciter la vision des concepteurs quant à l’architecture globale.

    Bravo !
    Db

    Répondre
  • 22 novembre 2017 - 13 h 26 min

    ptain, un pote qui arrive avec 10 min de retard à mon déménagement?! Il n’aura qu’une moiter de part de pizza!
    LOL

    Répondre
  • 22 novembre 2017 - 17 h 26 min

    J’ai VLC depuis 2003, pour moi, ces le logiciel a avoir obligatoirement. A l’époque j’avais essayer MPV, mais il fallait installer un pack de codec pour qu’il fonctionne. Avec VLC inutile d’installer autre chose.

    Merci a la team.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *