Un nouveau Compute Module RK3588 signé Banana Pi

Banana Pi annonce une nouvelle carte de développement au format « Compute Module » établie sur un SoC RK3588.

Alors que les prix des Raspberry Pi s’envolent, le monde de la carte de développement ne s’arrête pas de tourner. Banana Pi lance ainsi un nouveau Compute Module équipé d’une solution RK3288.

La puce 8 coeurs composée de 4 coeurs ARM Cortex-A76 et 4 coeurs Cortex-A55, gravée en 8 nanomètres et épaulée par un chipset graphique ARM Mali-G610 MP4 offrira des performances évoluées à cette solution. Elle sera accompagnée de 2 à 8 Go de mémoire vive et de 32 à 128 Go de stockage eMMC. A noter que le RK3288 propose en outre un système dédié à l’accélération des travaux d’Intelligence artificielle avec une performance de 6 TOPS.

Comme toutes les solutions du genre, ce format se glissera dans une carte de type « carrier » grâce à une interface spécifique. Carte qui lui proposera toute sa connectique. La solution supportera un PCIe 3.0, du SATA 3.0 et de l’USB 3.1 via des interfaces USB Type-C.

Elle n’est pas encore commercialisée mais proposée comme une plateforme de développement. Différents constructeurs pouvant s’intéresser au module et développer des cartes d’accueil proposant des connecteurs différents. La carte présentée par Banana Pi présente une très belle connectique avec pas moins de trois ports HDMI, des solutions USB 2.0 et 3.0, deux ports Ethernet, deux ports SATA, un lecteur de cartes MicroSDXC ainsi que des ports variés pas documentés.

C’est la seconde carte à s’emparer de cette puce, Radxa avait annoncé la ROCK5 ModelB équipé de la même solution à la mi Janvier.

Rockchip RK3588 : un nouveau SoC hautes performances pour 2022

Source: BananaPi

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

5 commentaires sur ce sujet.
  • bob
    4 mars 2022 - 7 h 56 min

    Moi, ce que j’attends ce sont des cartes pas chères. Pas performantes, mais que chauffent pas.
    Je veux du Risc V.

    Répondre
  • 4 mars 2022 - 11 h 49 min

    Un petit truc qui me dérange c’est l’absence de carte mère au format mini ITX pour ce type de carte fille ARM .
    A quand un standard de carte fille ARM se plaçant sur une carte mère générique ,a savoir pouvoir utiliser une carte mère Orange pour une carte fille Banana ou Raspberry par exemple .

    Répondre
  • Luc
    4 mars 2022 - 13 h 07 min

    Attendons de voir le prix demandé et le support logiciel (Linux uniquement en ce qui me concerne) proposés par le fabricant.
    Mais je ne suis pas trop optimiste sur ces deux aspects, entre la flambée des prix des composants et l’assez mauvaise réputation de SinoIp en termes de support.

    Du côté du produit proposé, c’est plutôt une bonne nouvelle de voir enfin des cartes sous RK3588. Mais j’aurais préféré que la carte puisse fonctionner de manière autonome (sans la carte mère) comme le fait le SOM RK3399 de chez FriendlyElec.

    Répondre
  • 4 mars 2022 - 21 h 21 min
  • Luc
    6 mars 2022 - 12 h 00 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *