Le prix des Raspberry Pi flambent suite aux pénuries de composants

La fondation Raspberry Pi a toujours fixé un tarif précis pour ses solutions, ce qui n’a pas forcément d’impact sur le tarif des cartes en magasin.

On trouve désormais des Raspberry Pi 4 en version 4Go et au delà des 200€ en boutique… Bien loin des tarifs préconisés par la fondation. Le prix des Raspberry Pi suit un mouvement ascendant ces derniers mois suite au manque de disponibilité des cartes chez les grossistes. Un problème particulièrement visible en Europe où certaines boutiques ont multiplié le tarif d’origine des cartes. Passant de 50 à 60€ recommandés par la fondation à 150 ou 200€ pièce.

Raspberry Pi 4

Certains comparateurs de prix permettent de voir clairement à quel point la situation est dramatique puisqu’on peut trouver des pics ahurissants sur certaines versions. Ainsi la Raspberry Pi 4 8 Go a été listée jusqu’à 150€ la semaine dernière. Une hausse qui n’a pas duré mais qui laisse toute même la carte a plus de 100€ aujourd’hui. Les modèles de Raspberry Pi 4 en 4 Go atteignent souvent les 90€ en magasin. Assez loin encore une fois du prix recommandé par la fondation.

Pour rappel le prix de base de ces modèles est assez simple : ils ont été lancés à 35$ (38€) en 1 Go de mémoire vive DDR4, 45$ (49€) pour la version 2 Go et 55$ (59€) pour le modèle 4 Go. La version 8 Go est apparue après à un tarif de 75$ (85€). Mais la fondation a baissé le tarif de la version 2 Go assez rapidement au prix de la version 1 Go pour coller avec les prix des composants. On pouvait donc trouver des modèles Pi 4 2 Go à 35$/38€ en début d’année 2020…

Le manque de composants impacte donc le début de la chaine de production et le reste des maillons font gonfler la note finale étape par étape. La faible production entraine des achats de grossistes en baisse qui répercutent les couts vers les revendeurs. En fin de chaine, le prix explose littéralement et enlève beaucoup de leur intérêt pour un particulier. Certaines sociétés ayant intégré les cartes dans leurs composants de base pour fabriquer leurs produits, ils sont obligés de casser leur tirelire et d’acheter les cartes quoi qu’il en coûte pur continuer à proposer services et matériels. Cet achat constant et à tous les tarifs continue à peser sur les disponibilités et n’impose aucune baisse de prix aux différents maillons de leur commercialisation.

Certains modèles sont également plus difficiles à trouver en ce moment. Des sites spécialisés dans leur commerce comme Kubii.fr ne listent plus les modèles 8 et 4 Go, la version 2 Go est à 52.90€ et la 1 Go a logiquement disparu. Sur Amazon France, le modèle 4 Go est listé à 169.90€ et la version 8Go à 175€

Certains espèrent clairement gagner une petite fortune en proposant des cartes 4 Go à des tarifs totalement délirants…

Une situation qui a tendance à durer et à s’amplifier, on risque de retrouver ce problème pendant encore quelques temps et cet effet sur les composants a déjà eu un impact sur d’autres fabricants de cartes de développement. Avec moins d’effet cependant, beaucoup de marques comme Hardkernel, Odroid, OrangePi, FriendlyELEC et autres ayant la bonne idée de vendre leurs solutions en direct. Ce qui évite l’effet de domino sur les tarifs imposé par le circuit des différents acteurs.

Source : CNX-Software

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

12 commentaires sur ce sujet.
  • 24 février 2022 - 16 h 16 min

    J’avais hésité, il y a quelques mois, a prendre un radxa pi x (4go RAM et 32go emmc) a 59€ sur Ali et puis, j’ai remis ça a plus tard, sauf que maintenant, c’est 200€ aussi… Idem pour radxa pi zéro, du coup je re-remet ça a plus tard :(

    Répondre
  • gUI
    24 février 2022 - 17 h 11 min

    Je sais, les prix des petites annonces montrent des prix de produits pas encore achetés… mais qui met autant d’argent dans un RPi ??? Déjà je trouve le prix neuf (depuis le 4) surcoté par rapport au service rendu, mais là on est clairement dans le n’importe quoi.

    Répondre
  • 24 février 2022 - 18 h 00 min

    Bonjour, j’ai toutes plusieurs versions du Rpi pour différents projets (1,2,3 et 4 maintenant). Il est vrai que les prix des Raspberry sont montés en flèche. J’avais besoin d’un Rpi 4b avec 4go de mémoire minimum pour y faire tourner Zynthian. J’ai cherché un peu partout, même le prix de l’occasion est exagéré ! J’ai finalement trouvé et craqué pour une version neuve (Rpi 4b 4go) à 120 € neuve avec boîtier, câbles hdmi(x2) , alimentation (non officielle), carte SD 32Go classe 10 frais de ports compris.

    Répondre
  • JLE
    24 février 2022 - 18 h 07 min

    Yep, pareil, c’est désespérant de voir de tels tarifs.
    Déjà que le rPi4 n’est pas une grande réussite sur le plan technique, ça ne me donne plus du tout envie. Fort heureusement j’ai gardé un lot de vieux rPi3, qui eux ne chauffent pas, font la même chose et aussi bien (dans tous les cas c’est lent quoi ^^), achetés à vil prix :D
    J’aimerais vraiment un rPi5 centré sur la qualité et les fonctionnalités, ainsi qu’un prix contenu, plutôt que la course ridicule aux performances et à la mémoire.

    Répondre
  • 24 février 2022 - 19 h 38 min

    C’est pire que çà : ces prix a) ne vont probablement jamais redescendre, b) ne sont que le début – il est en effet assez probable qu’on se dirige à grand pas vers une hyperinflation (sans doute plus marquée sur certains produits, l’énergie, tout ce qui est électronique, etc.), plus le fait que même à ces tarifs démentiels, il y a des acheteurs !

    Sera-ce un mal ou un bien au final (pour la planète, pour l’économie, pour les geeks, …), difficile à dire, mais en tout cas çà risque de changer beaucoup de choses.

    Répondre
  • bob
    24 février 2022 - 21 h 10 min

    J’ai toutes les Pi sauf la 4 (mais deux 400)…

    Les Orange Pi avaient un peu augmenté, mais vu le tarif délirant des Rasps, l’alternative est intéressante. Une OPZ2 par exemple, avec un H616, c’est très bien.

    Tout l’écosystème de la fondation est exceptionnel, mais encore faut-il des cartes !

    Répondre
  • bob
    24 février 2022 - 21 h 16 min
  • 24 février 2022 - 23 h 08 min
  • bob
    25 février 2022 - 7 h 31 min

    Oué de toutes façons on s’en fiche, l’avenir des SBC c’est Risc V.

    Répondre
  • Luc
    25 février 2022 - 13 h 06 min

    @bob: ah oui, c’est assez excitant ce qui ce passe autour de cette technologie. Mais la marche à franchir pour atteindre les perfos et la stabilité logicielle du Rbpi 4 est haute.

    Ou dans un plus moyen terme les cartes à base de Rockchip rk3566 ou rk3588.

    Mais quelque soit le SOC, dans tous les cas, je pense comme @django: c’en est fini de la technologie pas chère.

    Répondre
  • bob
    25 février 2022 - 22 h 06 min

    La stabilité sur du Risc V ça va dépendre de l’OS, genre Linux : ça progresse tous les jours. Les perfs… Je n’aime pas la Pi4, c’est trop puissant et pas assez puissant, ça chauffe… Pour faire de l’embarqué la plupart du temps, pas besoin de puissance, le mieux c’est que ça chauffe pas et que ça consomme le moins possible.

    Et puis franchement les Orange Pi c’est pas cher. Et très fiable aussi.

    Répondre
  • 27 février 2022 - 12 h 33 min

    J’ai écouté ce podcast récent https://ifttd.io/petit-mais-costaud/

    Du coup, ça m’a donné envie d’acheter un Raspberry mais quand j’ai vu les prix j’ai abandonné l’idée, dommage ça fait longtemps que je voulais m’y mettre, je me décide au pire moment

    Quand le gars du podcast parle d’un « super appareil pour pas cher », il ne dit pas un mot sur la flambée des prix actuelle

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *