Libre Computer Renegade Elite : Une carte sous SoC RK3399Pro

La Renegade Elite est une mise à jour technique avancée de la précédente carte de Libre computer lancée en financement participatif il y a un an. Cette nouvelle version adopte un SoC plus récent mais également de nouvelle fonctionnalités.

Premier constat d’importance, la Libre computer Renegade elite s’affranchit du format Raspberry Pi que le précédent modèle respectait encore. Un choix intelligent à mon sens car le public visé par ce type de cartes n’est plus obligé de profiter de l’écosystème des boîtiers Raspberry aujourd’hui. Avec l’écroulement des tarifs des bonnes imprimants 3D, il est devenu facile et  rentable d’imprimer son propre dispositif plutôt que de compter sur des achats supplémentaires.

Libre Computer Renegade Elite

Cette “libération” permet à la Renegade Elite de ne plus être coincée dans ses choix de développement et cela se ressent fortement dans les fonctionnalités de la carte avec l’apparition de connecteurs introuvables sur la Pi.

A bord de la carte, on retrouve un SoC Rockchip RK3399, un six coeurs composé de deux Cortex-A72 et de quatre Cortex-A53 associés à un chipset Mali-T860. Cette version de la puce est une déclinaison un peu particulière, lorsque le RK3399 a été annoncé, il embarquait un chipset Mali-T400 mais Rockchip a ensuite annoncé une version RK3399Pro avec un Mali-T860 et un NPU. Je suppose – ce n’est pas clairement documenté – que le RK3399 en a profité pour passer à ce nouveau circuit graphique. Libre computer a poursuivi son travail avec Rockchip puisque le précédent modèle employait un RK3328.

Libre Computer Renegade Elite

Associé à ce puissant SoC, on retrouvera 4 Go de mémoire vive et un stockage double avec un lecteur de cartes MicroSDXC mais également un emplacement pour ajouter une puce eMMC 5.x. Elle proposera une sortie HDMI 2.0, un Ethernet Gigabit (PoE optionnel), trois ports USB 2.0 Type-A, deux ports USB 3.0 Type-C dont un servant également à l’alimenter. Les deux ports USB Type-C étant également compatibles avec un traitement de signal vidéo permettant du multi écrans.

Libre Computer Renegade Elite

La Renegade Elite embarquera une horloge RTC avec sa propre batterie, un capteur infrarouge, un connecteur UART et un connecteur 60 broches PCI-e associé à un second connecteur 60 broches moins rapide. Je suppose que Libre Computer proposera des extensions à ces formats dans le futur. Différents supports cameras sont également prévus : MIPI DSI et
MIPI CSI.

Libre Computer Renegade Elite

Avec une compatibilité Android Oreo et Linux à partir du noyau 4.19, la Renegade Elite permettra donc de développer des éléments intéressants. Ses performances devraient être très bonnes et les possibilités d’évolution seront également à surveiller.

La carte est attendue autour  des 100$ en financement participatif (sur Indiegogo…) dans la version de base et plus proche des 200$ avec tous ses accessoires. Elle devrait être ensuite proposée en ligne aux alentours de 120$.

Source : Libre computer via Liliputing

Libre Computer Renegade : Une carte de développement RK3328 avec USB 3.0 et Gigabit

5 commentaires sur ce sujet.
  • flo
    25 juin 2018 - 19 h 00 min

    Bonjour,

    Pourquoi ils mettent pour le port gigabit ethernet (support du PoE optionnel). Il faut rajouter quelque chose sur la carte pour faire du PoE ?

    Répondre
  • 25 juin 2018 - 19 h 05 min

    @flo: Soit il faut rajouter quelque chose, soit c’est une option usine. Je ne sais pas encore.

    Répondre
  • 25 juin 2018 - 19 h 29 min

    “Différents supports cameras sont également prévus : MIPI DSI et
    MIPI CSI.”

    MIPI DSI pour un écran
    MIPI CSI pour une caméra

    Répondre
  • 26 juin 2018 - 18 h 38 min

    Elle a quoi de libre cette carte ?

    Répondre
  • 7 novembre 2018 - 15 h 18 min

    […] de FriendlyARM, La FireFly RK3399, la 9Tripod X3399, la Libre Computer Renegade et sa déclinaison Elite, La Odroid-N1, la RockPro64, la Orange Pi RK3399 comme la AAEON RICO-3399 sont toutes sorties avec […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *