PowerBook, un chargeur solaire qui se fixe sur vos cahiers à spirales

Imaginez une couverture de cahier à spirale qui soit également un chargeur solaire ? Un objet qui se confond avec un autre pour en gommer l’encombrement. Parasiter des objets du quotidien en leur ajoutant une fonction supplémentaire est peut être le meilleur moyen de les glisser dans votre environnement. C’est en tout cas l’idée de PowerBook qui veut devenir la couverture de votre prochain cahier à spirale.

Solar Shtick qui propose cet objet en campagne sur Kickstarter est assez dithyrambique sur la qualité de son panneau solaire. La marque juge qu’il sera aussi efficace qu’un chargeur mural… Ce qui me laisse plutôt perplexe au vu des technologies actuelles de chargeurs et au prix demandé pour ce projet.

PowerBook

Comptez 70$ pour obtenir un PowerBook en Octobre prochain. Une sorte de cahier à spirale rechargeable pouvant se positionner debout pour trouver la meilleure exposition au soleil. L’idée est bonne, excellente même, puisqu’elle permet de retrouver un cahier dans son sac et de recharger un périphérique USB facilement en positionnant le cahier debout face au soleil.

La marque indique que les capteurs solaires employés, des Sunpower, ont un rendement énergétique de 24%. Ce qui leur permet de fournir le même courant qu’un adaptateur USB standard sur une prise electrique. Ils indiquent, à titre d’exemple, qu’un iPhone 6 se recharge en 2,5 heures avec le PowerBook. On peut imaginer qu’il s’agit de 2,5 heures dans les meilleures conditions possibles.

PowerBook

Sans nuages, face à un soleil donnant le maximum de ses capacités et en effectuant une rotation du panneau pour optimiser son exposition mais tout de même le chiffre me parait énorme pour un objet qui annonce des dimensions de 168 mm de haut pour 238 mm de large en tout et pour tout. sachant que le panneau ne couvre pas la totalité de cette surface.

PowerBook

Pour garder un panneau fin qui ne change pas trop vos habitude d’usage d’un cahier, car l’ensemble pèse tout de même plus de 460 grammes et mesure 14 mm d’épaisseur, le PowerBook propose une connectique Micro USB au lieu du port USB traditionnel. Il faudra donc utiliser un câble MicroUSB  vers MicroUSB ou un adaptateur MicroUSB vers USB. La couverture est réalisée en plastique lavable et résistant aux projections d’eau.

Le format des feuilles est de 162 sur 234 mm et la marque proposera des recharges sur son site pour continuer à utiliser le PowerBook.

A voir sur Kickstarter.

7 commentaires sur ce sujet.
  • 8 juin 2016 - 14 h 58 min

    salut a tous, bonne idée sauf si l’on veut lire ou écrire sur son cahier!! ;-)

    Répondre
  • Cid
    8 juin 2016 - 15 h 01 min

    Ils vont avoir des soucis avec Apple pour le nom…

    Je me posais la question des chargeurs solaires à 4 ou 5 panneaux qu’on voit pour 50€ Des potes en utilisait un, ils avaient l’air content. Je pense qu’il vaut mieux brancher dessus un powerbank puis recharger son smartphone avec le powerbank, parce que si la tension de charge varie, ça protégera au moins le smartphone.

    Des avis utilisateurs ?

    Répondre
  • 8 juin 2016 - 15 h 01 min

    Mmh, on est obligé de déchirer toutes les pages à mesure que l’on écrit dessus, sinon ça recouvre le panneau… Et si on veut griffonner/travailler dessus, faut le mettre à plat, donc la fonctionnalité 360° a peu d’intérêt.
    J’aurais bien vu une double couverture : ça donnerait un format triple A4 une fois déplié, et on pourrait tourner les pages tranquille sans empêcher le fonctionnement sur la troisième partie en A4.

    Bref un projet qui mériterait un peu d’approfondissement, mais il y a de l’idée :)

    Répondre
  • 8 juin 2016 - 18 h 03 min

    Oui très bien sur la plage où on reste en plein soleil immobile…
    Le problème des chargeurs solaires, c’est que quand on veut charger son appareil mobile, ben soit y’a pas de soleil, soit on n’est pas immobile…
    Bref, en pratique, à part les modèles pour usage spécifique genre rando qu’on peut fixer sur son sac à dos, une batterie exterme qu’on rechargera sur une prise usb, 220 ou voiture reste la meilleure solution pour avoir plus d’autonomie.

    Répondre
  • 9 juin 2016 - 4 h 19 min

    Ce serait bien que les fabricants fassent de la consommation énergétique des appareils une priorité… Qu’un téléphone par exemple consomme suffisamment peu pour fonctionner avec un petit panneau photovoltaïque intégré à l’appareil, comme certaines calculettes… Plus besoin de recharger, ce serait super ! Je me demande si ce sera possible un jour.

    Répondre
  • 9 juin 2016 - 10 h 50 min

    peu être sympa pour mettre à pas cher sur une Rpi par exemple… ;)

    Répondre
  • 10 juin 2016 - 10 h 54 min

    Il y a de l’idée, mais c’est loin d’être utilisable,
    Condamné a n’utilisé qu’une page ?
    De plus vu la rigidité du support on pourrait être tenté a l’utilisé sur ce genoux ou autre, mais là le connecteur est très très mal placé, surtout que le micro-usb est une vrai sal*perie, tellement il est fragile, je regrette le mini-usb :/

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *