Orthopi : Le clavier ultime pour Rasperry Pi 400 ?

Prenez un clavier Orthogonal mécanique, adaptez le sur un Raspberry Pi 400 et vous obtiendrez l’Orthopi.

Le clavier Orthopi est une modification du Raspberry Pi 400 lancé il y a quelques temps par la fondation. L’idée est de retrouver tous les avantages d’un clavier orthogonal, la précision des touches mécaniques et la compacité proposée par la solution de la fondation dans le même objet.

Orthopi

Le projet est construit autour d’un montage sur mesure destiné à accueillir les touches mécaniques dans un assemblage particulier où elles se disposent en colonnes. En enlevant le clavier d’origine et en adaptant le nouveau dispositif à la place, on retrouve un engin de même gabarit mais évidemment un peu plus épais. L’Orthopi est deux fois plus haut que le modèle original…

Orthopi

La connexion entre le PCB et la carte mère du Pi 400 est entièrement resoudée à neuf. Le détail des informations est disponible sur le site du mod.

Orthopi

Le clavier est ensuite collé au Pi 400 grâce à des rubans d’adhésif double face 3M, histoire de pouvoir revenir sur l’électronique facilement en cas de besoins.

Orthopi

En plus du clavier, la modification ajoute un petit codeur rotatif programmable histoire de rajouter des fonctions à l’ensemble. Il est connectée aux broches de la carte mère pour un usage assez large. On peut imaginer des changements d’état du clavier avec des adaptations de touches suivant les usages, par exemple.

Orthopi

Orthopi Orthopi Orthopi

Evidemment, tous les ports et connecteurs du Pi 400 sont accessibles, le passage en Orthopi n’enlève aucune des fonctions  de la machine. Même les LEDs témoins sont déplacées pour être visibles.

Orthopi

Le résultat est assez spectaculaire en terme de gain de place. On remarque la barre espace en 2U comme pour les touches Entrée et MAJ. Les amoureux de ce type de clavier doivent avoir les yeux qui brillent. Pour une fois qu’une news leur est consacrée…

Si le coeur vous en dit, la procédure est détaillée sur le site de « Kb » qui propose même les fichiers Gerber de sa carte support de touches sur Git.

Merci à Geppeto35 pour l’info.

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

8 commentaires sur ce sujet.
  • Xo7
    8 décembre 2020 - 18 h 21 min

    Etonnant, rien ne dépasse ! Avec ce type de clavier, on peut produire plus facilement des « covers » éducatifs (pour les petits) jeux ou techniques (pour les grands – industriel – financier – video…)

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 19 h 35 min

    Hummmm….toujours pas d’azerty… je plaisante, évidement.
    Je pense vraiment que c’est le type clavier qui colle a l’esprit PI400, aussi bien pour l’ortho que pour le tout mécanique, une plus grande flexibilité et reparabilité, au top!

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 23 h 09 min

    Hello, y a-t-il un avantage (ergonomie par exemple) à l’organisation orthogonale d’un clavier ? Merci !

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 23 h 43 min

    Tu les vois mes yeux qui brillent là ?
    J’aimais déjà le concept du clavier Pi machin, alors là c’est l’extase.

    La disposition orthogonale est précisément pensée pour l’ergonomie. Il se trouve qu’on s’est habitués à des touches décalées, pour des raisons historiques, mais pas du tout parce que cela aurait un intérêt ergonomique. Il est beaucoup plus confortable de monter et descendre ses doigts entre les rangées lorsque les touches sont alignées.
    Les touches décalées sont un héritage du XIXème siècle, cela remonte aux machines à écrire.
    D’ailleurs sur nos claviers, le pavé numérique, n’existant pas sur les machines à écrire, a été d’emblée conçu avec des touches orthogonales. C’est plus logique.

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 23 h 43 min

    Même question qu’au dessus : )

    Répondre
  • 9 décembre 2020 - 3 h 03 min

    Coquille: orthogonale => ortholinéaire.

    Pour ce qui est de l’ergonomie, ben la touche du dessus est réellement au dessus et non légèrement à gauche.

    Le problème, c’est qu’en terme d’ergonomie sur les claviers, on est resté tellement loiiin dans le passé, que même des initiatives pour faire évoluer l’outil ont un impact négligeable (la disposition BÉPO a été normalisée AFNOR il y maintenant quelques années et pourtant seulement deux constructeurs prennent la peine de proposer des versions avec cette nouvelle norme).

    Répondre
  • 9 décembre 2020 - 3 h 40 min
  • 9 décembre 2020 - 13 h 01 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *