Chuwi Larkbook : un ultraportable 13.3 pouces de 1 kilo

Le Chuwi Larkbook ne sera pas un monstre de performances, l’engin de 13.3″ de diagonale se distinguera surtout par son côté ultramobile avec un design tout en finesse et un poids léger pour ce type de diagonale.

Après les Larkbox, voici venu le temps du Chuwi LarkBook. La marque a repris un peu de la philosophie de son MiniPC minimaliste et l’a transférée dans un ultraportable de 13.3″ au profil ultrafin.

Larkbook

Le Chuwi Larkbox mesure 11.9 mm d’épaisseur et ne pèse qu’un tout petit kilo, pas mal pour un engin de 13.3″ qui embarque une dalle IPS en FullHD affichant une luminosité de 220 nits. Avec des bordures fines et même un léger débord pour embarquer la webcam au dessus de l’écran, la dalle semble très bien intégrée.

A l’intérieur, on retrouve un processeur Gemini Lake Refresh d’Intel, un Celeron N4120. Une solution classique dans le monde des machines entrée de gamme qui développe 4 coeurs et autant de threads dans des fréquences allant de 1.1 à 2.6 GHz. La puce embarque 4 Mo de mémoire cache et un circuit graphique UHD600 aux performances convenables pour un usage multimédia. Gros point fort de cette solution, son maigre appétit en énergie avec 6 watts de consommation seulement, il devrait permettre à l’engin de tenir une autonomie raisonnable. La mémoire vive grimpera à 8 Go et le stockage sera confié à un module de 256 Go non identifié pour le moment.

Larkbook

Le reste de la machine est pour le moment assez confus. On sait qu’elle proposera une gestion du son en DTS grâce à deux paires d’enceintes stéréo ainsi qu’un double microphone. que sa connectique propose un port USB Type-C non détaillé et deux ports USB Type-A dont au moins 1 sera en USB 3.0. Une sortie vidéo HDMI est de la partie ainsi qu’un port jack 3.5 mm combinant casque et micro. Un lecteur de cartes MicroSD est également présent, en espérant qu’ils s’agisse d’un SDXC… Un port jack d’alimentation est également présent.

Larkbook

Le clavier, QWERTY, semble bien intégré avec la place pour l’intégration des enceintes de chaque côté. Le pavé tactile est large et profond. Le Chuwi LarkBook devrait sortir ce mois-ci à en croire le fabricant. J’attends de voir l’engin en photo et non plus en 3D pour m’en faire un avis plus complet. Non pas que je n’aie pas vraiment confiance dans ce constructeur mais ces derniers mois une certaine recrudescence d’optimisme sur les finesses de bordures et d’erreurs opportunes sur les épaisseurs des engins m’ont fait prendre un peu de recul. Juger sur photos me semble plus sage…

 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
12 commentaires sur ce sujet.
  • 8 décembre 2020 - 13 h 37 min

    Mon Samsung 13 pouces de 2011 avec un core i5 faisait déjà ce poids la. C’est pas révolutionnaire.

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 13 h 53 min

    @BenD: Personne n’a dit que c’était révolutionnaire d’ailleurs.

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 14 h 32 min

    Par rapport au gemibook 13 pouces et au gemibook pro 14 pouces, c’est moins bien non ? Avec des celeron 4125 ?

    Enfin tout dépend du positionnement prix mais les gemibook se trouvent vers les 300 euros déjà.

    J’aime bien chuwi ils ont l’air de faire des trucs de qualité

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 14 h 37 min

    @Etienne: Un peu tôt pour le dire mais oui c’est assez proche. On verra avec le tarif. J’aimerais bien que la marque se concentre sur moins de modèles…

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 14 h 42 min

    @pierre, sais-tu si le format 2-en-1 dans le même genre de gamme existe ? En gros le même mais avec une ouverture 360 et toujours 1kg ou moins ?

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 14 h 45 min

    Oui, c’est un peu la foire leur site Web, et leur aliexpress j’en parle pas…

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 14 h 54 min
  • 8 décembre 2020 - 21 h 47 min

    @etienne merci beaucoup pour avoir pris le temps de répondre, mais je cherche plus la taille 13,3″ avec un poids contenu

    Répondre
  • 8 décembre 2020 - 23 h 32 min
  • 8 décembre 2020 - 23 h 49 min

    @BenD:
    Ton Samsung devait aussi coûter un bras. La “révolution”, c’est d’avoir ce genre de design pour un prix si compétitif ;-)

    Répondre
  • 9 décembre 2020 - 15 h 47 min

    900 € avec 5ans de garantie qui n’ont pas servi car il marche toujours bien. Je voulais surtout dire qu’il est étonnant qu’on en ait pas bcp plus de ce poids la. Surtout en entrée de gamme ou la ventilation est réduite et bcp de modules sont soudé a même la carte.

    Répondre
  • hu
    14 décembre 2020 - 12 h 28 min

    bonjour le gros défaut de se portable comme tout le chuwi le clavier il manque des touches > et < il faut une combi de touche très énervante j'ai le model précèdent j'espère que sur ce model il a était corrigé
    sinon il top aucun bruit j'ai remplacé le ssd par un 512g et

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *