ONEXFLY : une console PC sous AMD Mendocino

OneNetbook a commencé à communiquer – très mystérieusement – autour de la ONEXFLY. Une nouvelle console PC équipée d’un processeur AMD Mendocino.

ONEXFLY, tout en majuscule, c’est une nouvelle branche de la marque chinoise One Netbook. Si on connait déjà les solutions OneXPlayer présentes sur le marché depuis quelques temps déjà, il s’agit pour le moment d’une vision très haut de gamme du concept de console PC.

Tellement haut de gamme que la marque a du se prendre une bonne claque sur ses ventes quand le SteamDeck a été annoncé. Les consoles de la marque dépassant allégrement les 1000$ pour son entrée de gamme, la présence sur le marché d’une solution plus de deux fois moins chère – même si moins compétente – a du être faire l’effet d’un bac de glaçon dans la douche froide.

Mais, en même temps, la marque ne pouvait pas vraiment réagir efficacement. La faute à un jeu un peu truqué. Pour fournir des performances dignes de ce nom, One Netbook a du proposer des puces haut de gamme  chez AMD et Intel. Des processeurs aux prix élevés qui, pour être cohérents, s’entouraient de composants performants. Avec des Core de 11e et 12e Gen, des Ryzen 6000 et autres joyeusetés techniques, la note ne pouvait être que salée. Valve de son côté intégrait dans sa Console PC Steam Deck un processeur AMD Aerith1 sur mesure au prix inconnu mais probablement très bien négocié. 

La réaction de One Netbook semble donc assez évidente, avec la sortie des puces AMD Mendocino, qui reprennent pour beaucoup la recette de la solution Aerith, la marque tient une solution pour piloter des consoles pouvant tenir la comparaison avec celle de Valve. Grâce à cette solution technique, la marque va pouvoir sortir les ONEXFLY.

L’idée est de sortir une solution plus compacte et plus abordable de Console PC. Si, pour le moment, on ne connait pas exactement la liste des composants embarqués, on a les deux ingrédients principaux de la recette.

D’abord le processeur qui serait un Ryzen 5 7520U, le haut du panier de l’offre actuelle d’AMD sur ce nouveau segment. Un SoC composé de 4 coeurs Zen2 fonctionnant de 2.8 à 4.3 GHz pour un TDP de 15 Watts. Une puce gravée en 6 nanomètres et épaulée par un circuit AMD Radeon 610M à 1.9 GHz. Une architecture RDNA 2 qui offrira des muscles à la machine pour l’affichage 2D et 3D. 

Ce premier élément est à conjuguer avec un autre, tout aussi important. Un écran de 6 pouces de diagonale en FullHD. Un écran dont on ne connait pas les qualités pour le moment mais qui a le mérite de ne pas s’envoler en ultra haute définition et de respecter le ratio des affichages classiques. Il sera donc possible de l’employer en 720P nativement sans trop de bobos sur l’affichage.

On retrouve un double joystick classique, des gâchettes, un pavé directionnel et les 4 boutons XYAB traditionnels. Une paire d’enceintes semble présente. Aucune idée de la connectique, des dimensions exactes ou du poids de l’engin. La ONEXFLY pourrait adresser deux usages de manière efficace : Le jeu en local avec de belles capacités pour des jeux anciens ou des titres plus récents en limitant la définition à du 720P. Ce sera également une bonne base d’émulation pour d’anciennes consoles. Mais il sera sans doute possible de piloter des jeux en streaming de manière efficace. Il faudra évidemment regarder tous les éléments secondaires proposés par la plateforme : Circuit Wi-Fi, connectique et surtout l’approche ergonomique de ses contrôleurs.

La AYA NEO AIR PLUS annoncée sous AMD Mendocino

One Netbook et sa ONEXFLY ne sont pas les seuls sur ce marché et on a déjà eu des annonces de AYA et AYN pour construire ce type de solution sous AMD Mendocino avec des prix de base autour de 300$. AMD lui même parle de portables complets sous Mendocino à partir de 399$. A vrai dire, je ne serais vraiment pas surpris de voir d’autres gros acteurs s’engouffrer dans cette brèche. Soit en piochant dans le catalogue Mendocino, soit en demandant à AMD une solution du type de celle demandée par Valve pour sa console Steam Deck. Je ne suis pas sur que la console ONEXFLY ait les épaules assez solide pour demander une solution sur mesure du type Aerith mais des acteurs comme Asus ROG, Dell Alienware, Lenovo Legion, Acer Predator ou autre HP Omen pourraient très bien déjà avoir frappé à la porte d’AMD pour sortir des consoles de ce genre.

Faites découvrir le site en le partageant

Notes :

  1. Processeur composé de 4 coeurs Zen 2 et 8 coeurs RDNA 2.

Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

5 commentaires sur ce sujet.
  • 23 septembre 2022 - 13 h 10 min

    Sympa, il semblerait que  » tout le monde  » s’engouffre dans le marché, ça devrait nous proposer du choix et de la qualité j’espère.

    Mais pour cela, encore faut il que les grands constructeurs que tu cites et qui seront mieux accueillis (expérience, qualité, rapport qualité prix, confiance du consommateur … ), veuillent bien se lancer.

    Répondre
  • 23 septembre 2022 - 13 h 12 min

    @Kevin VINCENT: LA souplesse d’un Lenovo ou d’un HP n’est pas la même qu’un OneNetbook… Faut garder espoir !

    Répondre
  • 23 septembre 2022 - 13 h 41 min

    en dirait un jouet avec sa couleur blanche
    assez cool que one s’ouvre à un public moins argenté

    Répondre
  • 24 septembre 2022 - 18 h 55 min

    C’est le moment pour Valve de bien renégocier avec AMD pour un 2e steamdeck un peu moins cher et aux belles possibilités.

    Répondre
  • 26 septembre 2022 - 8 h 54 min

    C’est sympa d’offrir mieux que la solution Anbernic WIN 600 .
    PERSO ,je pense que ce type de console de jeux a base de puce pour portable PC a une Chance de succès si MICROSOFT pousse un peu son STORE vers des jeux adapté a ce type de consoles .

    POUR les Joueurs portable ,il n’y a que la Console ou le Smartphone voir la Tablette .

    LENOVO semble avoir sortie la tablette de jeux ,sortir une console me semble pas impossible pour eux mais pas vraiment compatible avec l’autre possibilité d’un Portable Multi usage de petite taille qui pourrai se glisser en complément entre leur tablette de jeux et la lourdeur d’un Portable LÉGION .

    SI MICROSOFT OFFRAIT CE STORE DÉDIÉ AVEC DES JEUX ADAPTES a ce type de jeux nomades ce serait l’entrée en Grace de la Console Portable WINDOWS .
    La plus part d’ancien jeux tourneraient très bien sur ce type de Consoles sous puces AMD ou INTEL .
    Le parc de jeux PC est VASTE ,la compatibilité d’une telle console avec une console de salon XBOX ou PLAYSTATION augmenterai aussi ses possibilité de vente .

    Le prix ,je pense que le joueur n’est pas spécialement sensible a ce fait .
    La console de VALVE semble très demandée alors que des solutions moins chère existe ,je ne pense pas que le prix de VALVE soit exagéré .
    Une SWITCH coûte entre 300 & 400 euros avec un parc de jeux dédié qui nécessite cartouches ou téléchargement .

    L’avantage d’une console ANDROID ou WINDOWS reste donc ,ces nombreux jeux disponibles GRATUITEMENT ou a petit prix sur de nombreuses plateformes de chargement et la possibilité de transférer ses jeux du PC a la console WINDOWS .

    Les 500 euros de la Console de VALVE sont justifié par la présence d’un bon stockage et la grande polyvalence de la console face aune une SWITCH pas spécialement moins chère ,si l’on rajoute un budget jeux dédiés NINTENDO .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *