Nvidia dresse un bilan de sa première année de GeForce Now

Un an après sa sortie de phase Beta, GeForce Now fait un premier bilan de son activité. Une date anniversaire qui tombe juste après l’abandon des Studios de développement Stadia de Google.

Cela fait donc un an que GeForce Now est sorti de sa très longue phase Bêta. Nvidia en profite pour annoncer des chiffres clé de son activité et révéler le nombre d’utilisateurs que son service a officiellement recensé.

GeForce Now

Plus de 6 millions de joueurs ont ainsi rejoint le service et ont produit 175 millions d’heures de jeu. Le ratio peut paraitre assez faible mais il faut prendre en compte la progression du nombre d’abonnés dans la durée. Des milliers d’utilisateurs du début, on ne pouvait pas attendre la même demande d’heures de jeux via le service que ce que produisent les 6 millions d’abonnés aujourd’hui. Il sera donc intéressant de suivre ce chiffre lors d’un prochain bilan.

On ne sait pas non plus dans quelles proportions il s’agit d’utilisateurs payants ou de testeurs de la version gratuite. Pas non plus avec quelle régularité ces abonnés payants se connectent à la plateforme. Mais le chiffre de 6 millions reste impressionnant car il montre un vrai intérêt du public pour cette solution de jeu en streaming.

Les F2P les plus joués.

Le catalogue de l’offre s’est, il est vrai, considérablement étoffé et c’est désormais plus de 800 jeux qui sont proposés via GeForce Now. Les blockbusters du moment mais également pas mal de titres GOTY et autres jeux indépendants. A suivre les annonces de la marque de semaine en semaine, le choix est assez varié. On retrouve aussi bien des titres anciens qui ont toujours un bon public que des nouveautés qui collent à l’actualité. 

millions

Nvidia indique ainsi 100 millions d’heures de streaming pour des titres multijoueurs et 16 millions de stream de jeux indépendants. Dans cette dernière catégorie, 5 titres se démarquent avec ARK, RUST, 7 Days to die, Unturned et Phasmophobia.

GFN

Nvidia note également que 4 millions d’heures jouées sous CyberPunk 2077 en employant sa fonction de Raytracing RTX ont été délivrées. C’est le genre de titre parfait pour “asseoir” ce type de technologie. Gourmand et exigeant, le jeu demande des performances élevées pour profiter d’un jeu beau et fluide. Pour en profiter sur une machine incapable de le gérer, la solution GFN est donc privilégiée. Metro Exodus, l’excellent Control ou Watch Dogs Legion et Shadows of Tomb Raider sont également indiqués dans la liste.

Autre information intéressante, les 4 plateformes les plus utilisées pour profiter de GeForce Now sont le PC classique sous Windows, les Mac, les smartphones Android et les chromebooks. Au vu des problèmes de pénuries de composants en ce moment, il n’existe sans doute pas de meilleur moyen pour certains de laisser passer l’orage des prix élevés en investissant dans un abonnement au service. Cela permet d’acheter son jeu et d’en profiter immédiatement dans de bonnes conditions d’affichage sans avoir à investir dans une configuration plus musclée. Pour certains utilisateurs, les propriétaires d’un Chromebook ou d’un Mac, le recours à ce type service est le seul possible pour jouer à ces jeux. Passer par GeForce Now, la seule option pour une gestion du RTX. L’ajout récent d’un support des Chromebooks comme l’arrivée des nouveaux Mac M1 et l’extension à 65 pays du service vont sans doute aider à améliorer ces chiffres.

Il est intéressant de noter que cette communication et cet impressionnant chiffre du nombre d’abonnés est annoncé deux jours après que Google ait annoncé la fermeture de son studio de développement Stadia. Le moteur de recherche se mettant alors dans une position identique à Nvidia en tant que fournisseur d’accès à des jeux produits par d’autres. Avec pas mal de retard.

Source : Nvidia


Rivière
22 commentaires sur ce sujet.
  • 4 février 2021 - 19 h 37 min

    Bonsoir Pierre,
    Je pense qu’il y a une boulette au début de l’article : “Cela fait donc un an que Google Now est sorti” Il fallait GeForce Now et pas Google Now.

    Répondre
  • 4 février 2021 - 20 h 18 min

    Nvidia ne semble sortir en ce moment que des gros modèles et a abandonné les utilisateurs ou sociétés qui ont besoin de gros processeurs sans IGP (ex. R5 5600X ou R7 5800X) sans les énormes puissances et prix délirants (des GTX3080 3070 et même 3060). Juste une capacité de gérer deux ou trois écrans DVI-D en 1440p (un en graphisme 2D et l’autre en texte et mode portrait) c’est à dire une carte type 1050/1650 mais plus récente gravure plus fine et plus économe en énergie.

    Répondre
  • 4 février 2021 - 21 h 38 min

    @JeanM64: Je vois pas le rapport entre GeForce Now et les problèmes qu’ont tous les fabricants en ce moment a produire des puces ?

    Répondre
  • 5 février 2021 - 8 h 54 min

    A noter que quand il est précisé Ray tracing activé, c’est nécessairement de l’abonné payant !

    Répondre
  • 6 février 2021 - 13 h 52 min

    Béta testeur et maintenant Founder Edition depuis le début, je suis super content de ce système.
    Je joue principalement à Division 2, qualité bien au dessus de ce que mon PC sait faire et très satisfaisante pour jouer. Par contre, impossible de changer la résolution, c’est GFN qui décide et du coup, j’ai du mal à comprendre parce que les réglages m’indiquent tout en moyen/bas (ce que mes yeux imaginent plutôt en élevé/ultra).
    Enfin bref, super système quand on a la fibre et pas l’envie/moyens de changer de PC.

    Répondre
  • 6 février 2021 - 15 h 40 min

    perso, je test en gratuit depuis 3mois et franchement intéressé mais je ne saute pas le pas à cause de différents et étranges problèmes…
    Déjà, si cela est vraiment bien fait avec Steam, cela l’est moins avec les autre Epic&Ubisoft…
    déjà faut m’expliquer pourquoi Metro last light Redux marche si nous le prenons avec Steam, mais pas avec Epic… bien sur je l’ai avec Epic ! -.-‘
    Ensuite, on me dit qu’il est possible “d’installer” un jeu qui n’est pas dans la liste… jamais trouvé comment faire !

    et surtout, selon le consensus (j’ai essayé 3 sites différents) j’ai un débit de 60M en DL ( et 14M en Up) et GFnow me trouve 18M, ce qui est limite et je joue donc comme Roboc en minimum sur tout !
    (l’explication se trouve peu être dans le faite que leur serveur soit aux pays bas si j’en crois les infos de connexion que m’envoi Ubi… pauvre espagnols…)

    enfin, je vais continuer à regarder car je suis pas mal intéressé… mais ils peuvent encore bien s’améliorer !!!

    Répondre
  • 6 février 2021 - 19 h 37 min

    @Augure: Pour Epic / Steam : C’est normal, le plus souvent il y a les deux versions du même jeu, chez Epic et chez Steam. Chaque version est négociée de manière différente par les entités et Nvidia reste en dehors de ces considérations en proposant les deux.

    Pour installer un jeu pas dans la liste, non ça c’est totalement impossible. On peut pas le faire tout simplement parce que techniquement c’est pas aussi simple.

    Pour le débit, le site se base sur une fourchette basse. C’est mieux que de geler l’image au milieu de ta partie.

    Sinon il y a 5 serveurs en europe.

    Répondre
  • 6 février 2021 - 20 h 51 min

    @Augure: Le serveur parisien de Nvidia se nomme Central 4 dans les options de sélection du serveur mais en quoi jouer au minimum changerait ton débit ? C’est pas ton réseau qui gère les graphismes mais le serveur.

    Répondre
  • 6 février 2021 - 23 h 16 min

    @Le Breton: Je crois qu’il m’envoi sur central 3, je vérifierais la prochaine fois. mais au vu de mon débit le serveur décide du niveau graphisme qu’il m’envoi et donc là… le plus bas possible ! :/

    @Pierre Lecourt: pour le coup, GFnow ne me propose pas les deux vu qu’il faudrait que je le reachète* sur steam pour y avoir accès… alors que (j’espère) pour les jeux accessibles sur les 2 plateformes, ils ne sont pas installé en double sur leurs serveurs !

    Pour l’installation d’un jeu par compte, c’était pourtant mis en avant chez eux à un moment :
    https://www.jeugeek.com/technologie/logiciels/comment-jouer-a-nimporte-quel-jeu-sur-geforce-now_102.html

    *bon en vrai, cela serait de l’acheter qu’une fois vu que je l’ai eut pour rien, et mieux encore, j’ai pu mettre “Minimachines” en créateur ! ;)

    Répondre
  • 6 février 2021 - 23 h 34 min

    Je viens de faire la totalité de la campagne solo de Far Cry 5, sur GeForce Now. Grosso modo ça s’est plutôt bien passé !
    Quelques chutes inévitables de résulotion et de framerate mais compte tenu que j’étais à l’étranger, pouvoir jouer sans ma grosse tour depuis mon macbook était vraiment plaisant. J’ai même pu jouer en co-op avec un ami !

    Répondre
  • 7 février 2021 - 1 h 51 min

    @Augure: Euh ce n’est pas Nvidia qui le dit là, c’est quelqu’un qui n’a pas bien compris comment ça marchait en fait.

    Quand GeForce Now indique que pour jouer à tel jeu il faut au préalable le télécharger car il n’est pas supporté c’est parce qu’il va être exécuté en local et non pas dans le Cloud… Sinon il n’aurait d’ailleurs aucun besoin d’être téléchargé.

    Pour qu’un jeu soit compatible GeForce Now il faut un travail entre les développeurs du jeu et les ingénieurs de Nvidia qui adaptent le moteur du jeu pour qu’il fonctionne sur GeForce Now. Cela ne peut pas marcher aussi simplement que cela. Sinon il n’y aurait pas un catalogue de jeux compatibles, ce serait la totalité des jeux qui fonctionneraient.

    Pour les copies de jeux et leurs serveurs cela ne marche pas comme cela. Tout est mutualisé. Avec une seule copie du jeu installée ils peuvent lancer plein de parties chez plein de monde. Tout est hyper virtualisé. Si ils devaient avoir un stockage dédié pour chaque jeu installé par chaque abonné… Ce ne serait évidemment pas rentable. Donc une copie d’un jeu X peut parfaitement servir à Steam et Epic. Ce n’est qu’une question de licences en réalité.

    Répondre
  • 8 février 2021 - 18 h 52 min

    @Pierre Lecourt: “Cela ne peut pas marcher aussi simplement que cela. Sinon il n’y aurait pas un catalogue de jeux compatibles, ce serait la totalité des jeux qui fonctionneraient” C’est aussi une question de droits car quand le service était encore en bêta sur la Shield TV, la plupart des jeux semblaient fonctionner (à la manière de Shadow qui peut lancer n’importe quoi).
    Mais quand il est sorti pour tout le monde, les éditeurs ont décider d’emmerder leur monde et ont empêcher les joueurs du service de jouer à plus de la moitié des jeux qui étaient là avant.

    Répondre
  • 8 février 2021 - 19 h 05 min

    @Le Breton: C’est aussi une question de droit mais il y a un travail de conversion à faire. Enfin, pas pour tout. Quand un moteur est supporté c’est évidemment plus simple.

    Répondre
  • 9 février 2021 - 18 h 54 min

    Je profite des vacances pour tester l’offre…
    C’est pas extraordinaire, outre la liste des jeux limité, le fait que j’ai le bon jeu mais pas sur le bon store… La j’ai Rayman légende sur Ubi (donc tout est Ok) quand je lance sur ma shield, j’attends tranquillement ma place (15mn).
    Et la, il me demande de me connecter, mais sans avoir de clavier virtuel !

    C’est mort, je ne suis pas chez moi et pas de clavier BT dispo…

    Si vous avez une solution… Car l’avantage c’est qu’ici j’avais la fibre !
    😓

    Répondre
  • 9 février 2021 - 20 h 53 min

    Du coup… Une idée/question, sur mon installation, j’ai 2 points avec pas mal d’équipements et où j’ai installé des switch dgs-105.
    Si j’ai 4 équipements (1 NAS, 1 rpi, 1 pc et la shield), du coup, quand aucun appareil n’utilise du réseau, Est-ce que le switch divise quand même la bande passante par le nombre d’appareils ? 🤔

    Répondre
  • 10 février 2021 - 14 h 00 min

    @Augure:

    Sur la Shield tu peux installer l’appli sur ton téléphone qui te permet d’avoir un trackpad et un clavier, beaucoup plus simple pour saisir.

    Répondre
  • 10 février 2021 - 14 h 01 min

    @Pierre Lecourt:

    Oui, en fonction des jeux il y a un travail à faire côté Nvidia. Par contre, je pense qu’une partie est assez automatique quand je vois le catalogue qu’il y avait durant la phase béta.

    Répondre
  • 10 février 2021 - 14 h 03 min

    @Augure: Je me demande si les débits ne sont pas bridés en version gratuite.
    Sinon, pour les graphismes c’est un peu au petit bonheur la chance. En tout cas chez moi, globalement, c’est bien mieux que sur mon PC avec les mêmes réglages, donc je me dis qu’il ne faut pas regarder.

    Répondre
  • 10 février 2021 - 14 h 06 min

    @Augure:

    Tu peux installer l’appli Shield TV sur ton téléphone. Cela te permet de bénéficier d’un touchpad et d’un clavier pour saisir à l’écran… et plus globalement, télécommander ta Shield, les applis dessus…

    Répondre
  • 10 février 2021 - 14 h 09 min

    @Augure:

    Tu peux installer l’appli Shield TV sur ton téléphone. Cela te permet de bénéficier d’un touchpad et d’un clavier pour saisir à l’écran… et plus globalement, télécommander ta Shield, les applis dessus…

    Sinon pour les graphismes, j’ai vraiment l’impression qu’entre ce qui est indiqué dans le jeux et la réalité, ce n’est pas la même chose (sur Division 2). Avec les mêmes réglages sur mon PC le jeu est pourri.

    Répondre
  • 11 février 2021 - 14 h 53 min

    @Pierre:désolé pour le Spam, pb de cache sur mon navigateur.

    Une petite fonction de suppression/modification ce serait bien sur les commentaires

    Répondre
  • 12 février 2021 - 15 h 25 min

    Merci, cela fonctionne mieux avec l’application smartphone !
    Je viens de prendre la version fondateur, car pour les petits, l’attente était pas naturel (et puis le coup fatale “tu peux aller attendre pour jouer quand tu auras fini tes devoirs ! ”

    Par contre je suis personnellement content, cette semaine, ils viennent de rajouter 2 de mes jeux, ce qui est bien car mon but n1 est de gagner de la place sur mon disque dur !
    Aller, plus que Naruto 4 et je serais libéré de tous les jeux ^^

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *