MaaXBoard Mini : une raspi like sous CoC NXP i.MX 8M Mini

Equipée d’un SoC assez rare, le NXP i.MX 8M Mini, la MaaxBoard Mini est une solution clairement dédiée à l’intégration. Dépourvue de sortie HDMI, elle permettra de se connecter à un écran au travers d’une unique interface MIPI DSI.

La MaaXBoard Mini de Embest propose un SoC NXP i.MX 8M Mini, une solution quadruple coeurs Cortex-A53 à 1.8 GHz associée à Cortex-M4F à 400 MHz et un chipset graphique Vivante pour la partie 3D et un GC320 pour la 2D. Elle embarque également un circuit orienté vidéo capable de décoder les flux FullHD H.264 et H.265. La carte est livrée avec 2 Go de DDR4 et un support pour du stockage eMMC de 64 Go maximum en plus d’un lecteur de cartes MicroSD.

MaaXBoard Mini

Cette MaaXBoard Mini n’est pas la carte la plus performante du marché et cela se sent dès le premier regard à la connectique embarquée. On ne retrouve, par exemple, aucun port USB 3.0 mais uniquement 4 ports USB 2.0. La solution ne propose pas non plus de sortie vidéo HDMI mais uniquement un port MIPI DSI pour piloter un écran LCD embarqué. Un autre port MIPI CSI permettra de prendre en charge un capteur vidéo. On découvre également un module Wifi5 et Bluetooth 4.2 avec la possibilité de monter une antenne externe. Un port Ethernet Gigabit est également présent.

MaaXBoard Mini

Les dimensions sont habituelles avec du 8.5 x 5.6 cm et la carte proposera les 40 broches du monde Raspberry Pi. Le reste de la connectique propose un port USB Type-C pour une alimentation 5V. Des broches 7 et 8 bits pour une gestion audio sont également présents. On retrouve également deux boutons et deux LEDs programmables.

MaaXBoard Mini

La MaaxBoard Mini est annoncée comme compatible avec Android 9.0, et Debian 10. Elle est annoncée comme compatible avec le noyau Linux 4.14.98 ainsi qu’avec la version IoT de Windows 10. Proposée à plus de 72$, cette carte n’est pas vraiment la solution rêvée pour un particulier. Une Raspberry Pi 4 offrira plus de souplesse et de possibilités pour moins cher. Elle vise sans doute des marchés plus professionnels et une distribution plus confidentielle.

Sources : Avnet, CNX et LinuxGizmos

 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
Un commentaire.
  • Tof
    30 septembre 2020 - 20 h 06 min

    C’est bizarre de sortir cette carte. Car les SoC NXP i.MX8 sont très intéressants pour l’intégration, l’industrie, et le Digital Signage (ex: panneaux publicitaires interactifs à écran, panneau d’affichage de bus, etc…), mais ils ne sont clairement pas orienté grand public.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *