MX Anywhere 3 : la nouvelle souris nomade de Logitech

Logitech lance la MX Anywhere 3, nouvelle venue et valeur sûre dans le monde des souris nomades. Compacte et sans fil, elle promet une meilleure productivité et beaucoup de fonctions pour améliorer vos usages

Pas donnée la gamme de souris MX Anywhere 3 de Logitech, ce n’est clairement pas la souris à destiner aux plus distraits, ceux qui perdent facilement un petit accessoire du genre pendant leurs déplacements. A 89€, c’est un investissement assez lourd qui n’aura de sens que si vous êtes particulièrement soigneux avec vos affaires. Car de son côté, vous pourrez compter sur la souris pour vous suivre et vous suivre pendant longtemps. 

La MX Anywhere 3 est avant tout une souris compacte à destination des plus nomades même si on peut tout à fait l’exploiter en mode sédentaire. Certains apprécieront son gabarit ramassé qui tient dans la paume de la main. La marque a, en tout cas, prévu un bel ensemble de fonctionnalités pour accompagner l’utilisateur, à commencer par l’emploi de sa molette de défilement maison : la MagSpeed. Lancée avec la MX Master 3 de la marque, cette version rapetissée du dispositif  permettra d’effectuer des défilements très rapides avec un mode “libre” qui permet d’atteindre 1000 lignes par seconde. On pourra également retrouver un mode cranté classique pour un contrôle plus précis sur certains logiciels. On peut également lancer le défilement en mode horizontal avec l’appui sur un bouton supplémentaire. Tout cela pouvant être modifié ou affiné logiciellement grâce au pilote de la marque.

MX Anywhere 3

Livrée avec un adaptateur USB Unifying, la souris garde son gros avantage de permettre une navigation entre plusieurs machines de telle sorte que l’on pourra piloter 3 éléments distincts via une simple pression sur un bouton. Compatible avec Windows, Linux, ChromeOS, MacOS et iPadOS, elle est . Pratique pour une solution qui accompagne un engin mobile et qui retrouvera le plancher des souris sur un bureau où et positionné une machine sédentaire. On pourra piloter les deux engins avec la même souris très facilement. La suite logicielle de Logitech propose toujours son lot de paramètres optimisés pour les logiciels standards du marché (Chez Microsoft et Adobe notamment) mais vous permettra également de créer vos propres réglages pour vos applications préférées. 

MX Anywhere 3

D’un point de vue technique, on reste sur un capteur “léger” culminant à 4000 points par pouce. C’est peu face aux modèles haut de gamme orientés jeu, mais cela correspond à un usage mobile et donc pas forcément à des terrains de jeu optimisés pour les gros capteurs. On n’emporte que rarement son tapis de souris en balade. L’avantage du capteur choisi par la marque est sa robustesse, il s’agit d’un modèle Darkfield, un nom de code pour une solution prévue pour fonctionner sur beaucoup de surfaces, du tissu au verre transparent. La portée de l’ensemble est annoncée pour 10 mètres et Logitech promet jusqu’à 70 jours d’autonomie. La recharge sera assurée par une prise USB Type C.

MX Anywhere 3

Disponible dès le 25 Septembre, le petit défaut de cette solution est donc son tarif. A 89€, c’est vraiment un joujou haut de gamme efficace qui devrait vous accompagner longtemps. A condition de ne pas le perdre… 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
35 commentaires sur ce sujet.
  • 21 septembre 2020 - 17 h 13 min

    Pour ce qui est de la MX Anywhere, si cette version est semblable aux précédentes, alors il faut enlever la mention “et vous suivre pendant longtemps”.

    A l’usage, j’adorais cette petite souris. Mais, j’en ai tué un nombre difficile à calculer. Je les ai toute eues de la première, à la dernière version précédent celle-ci. Dans un cadre pro, aucune n’a réussi à survivre une année entière. La moyenne d’espérance de vie devait être de 6 à 8 mois. J’en avais toujours une d’avance pour ne pas avoir d’interruption. Grâce à la durée de garantie, pour une MX Anywhere achetée, j’ai dû en avoir 2 ou 3 neuves. Le service de garantie Logitech fonctionne très bien, mais au bout d’un certain temps, les clics qui finissent par mal (ou plus) fonctionner, ça finit par fatiguer. Depuis, j’ai définitivement fait une croix sur ce modèle. En revanche, la Logitech G602 que j’ai prise en remplacement est solide comme un roc, elle (c’est une souris gamer aussi, ça aide).

    Répondre
  • 21 septembre 2020 - 17 h 13 min

    Classe. Après, j’ai la 2 depuis 1 an. Donc pas près d’en changer:)

    Répondre
  • 21 septembre 2020 - 17 h 17 min

    Encore une souris que les gaucher ne pourront pas utiliser

    Répondre
  • 21 septembre 2020 - 18 h 05 min

    par rapport au message precedent,j’ai la g602 que j’ai fais tomber au moins 50 fois et utilise pour des jeux exigants et elle marche toujours aussi bien apres 3 ans,la Mx anywhere me fesait de l’oeil mais chere quand meme

    Répondre
  • 21 septembre 2020 - 18 h 13 min

    J’utilise la MX Anywhere 2 depuis de nombreuses années de manière intensive et elle fonctionne comme au premier jour.

    Répondre
  • 21 septembre 2020 - 18 h 16 min

    Ah c’est intéressant de lire vos retours, j’ai le premier modèle depuis… pfiouuuu, longtemps… et elle ne m’a jamais lâché !

    Répondre
  • 21 septembre 2020 - 18 h 44 min

    Je préfère le design de ma MX Anywhere 2 que je trouve plus réussi que ce modèle 3.

    Je l’ai acheté à 40€ sur la Fnac lors d’une promo, j’en suis entièrement satisfait, mais pour moi ça ne vaut pas les 90€ demandé par Logitech.

    J’aime beaucoup la molette décrantée qui est un vrai plus lors de certains usages. Les boutons latérales sont agréables, les clics gauche et droit sont un peu bruyant, mais les raccourcis paramétrables sur la molette gauche et droite sont vraiment pratique.

    Jamais je n’aurai mis 90€ là-dedans mais à 40€, même si c’est un peu chère, je ne regrette pas.

    Répondre
  • 21 septembre 2020 - 18 h 46 min

    Rhaa, je ne peux pas modifier mon commentaire :'(

    P.S: L’adaptateur USB Unifying est plus petit que la normale, ce qui est vrai plus pour un PC portable de 14″ comme le mien.

    Répondre
  • gUI
    21 septembre 2020 - 19 h 12 min

    En minuscule de poche j’ai la MX325 depuis plusieurs années, toujours aucun soucis avec. Je viens de vérifier, elle est plus petite plus légère et moins chère, mais aussi avec moins de fonctionnalités (pas de secret).

    Répondre
  • 21 septembre 2020 - 19 h 34 min

    @Zeratool : pourquoi l’adaptateur Unifying ?? Sur un portable, elle passe en bluetooth, sans bloquer un de tes ports !

    J’ai de la chance. aucun problème avec la v1 que j’ai depuis un bon moment. Seule la batterie donne des signes de faiblesse, malheureusement. Ceci dit, j’ai encore plus d’une semaine d’autonomie (mais guere plus)

    Répondre
  • 21 septembre 2020 - 21 h 26 min

    @Montague:

    C’est plug-and-play avec l’adaptateur USB.

    Sur un PC portable je préfère ne pas utiliser le Bluetooth pour l’autonomie de la batterie de mon pc portable et puis je me sers de la souris que sur celui-ci.

    Pour la batterie de ta souris, tu dois pouvoir la changer, en revanche il faudra aussi changer les patins car les vis sont cachées en dessous…

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 6 h 59 min

    @Zeratool:

    Vraiment pas sûr que la solution que tu exposes t’offre la moindre économie d’énergie.
    Si désactiver le BT de ton portable offre effectivement une économie d’énergie, la clé unifying consommera, elle aussi de l’énergie, peut être plus, surement plus si ton portable a le BT5.

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 7 h 52 min

    Pour le coup j’ai eu la première et je me suis décidée à prendre la deuxième quand mon fils m’a paumé le cache pile …. Oups

    (Ça ne l’empêche pas de fonctionner)

    A par ça utilisé tout les jours, j’ai la deux depuis deux ans.

    Rien a redire pour a part, sauf le packagé de la 2 qui n’avait pas de housse…

    Étonnant le problème de fiabilité que je lis ici

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 8 h 34 min

    @fdufnews: +1
    A un epoque il y avait chez logitech quelques modèles spécial gauchers. Ou chez Microfot L’Intellimouse vraiment ambidextre (avec un bouton latéral de chaque coté)…

    Mais bon, on ne représente que 20% de la population, et la moitié des gaucher se sont résolus à utiliser la souris de la main droite.

    Donc pas le choix, souris simples, ambidextres, sans boutons latéraux.

    Répondre
  • Jo
    22 septembre 2020 - 9 h 00 min

    @NICOLAS NOEL:

    “la moitié des gaucher se sont résolus à utiliser la souris de la main droite.”

    C’est mon cas, et c’est top, comme ça j’écris de la main gauche en même temps que je manipule ma souris de la main droite :)

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 9 h 41 min

    Une souris qui promet “une meilleure productivité”, on vit dans un monde bizarre!!
    Ce sont les patrons qui vont être contents

    Répondre
  • bbo
    22 septembre 2020 - 9 h 52 min

    Intéressante remarque de Jo !
    En tant que droitier, vu la position du pavé numérique (et des soucis de tendinite dans l’épaule droite disparus depuis) j’utilise désormais ma souris… de la main gauche ! Libérant la droite pour le reste :-))

    Et donc je peste régulièrement sur les souris pour droitiers. Un comble

    Bref, fervent utilisateur de souris Logitech, j’en ai qui ont atteint un âge respectable, jamais eu de soucis de fiabilité. Il est vrai que j’utilise des modèles simples, filaires le plus souvent, donc ça limite les risques

    Répondre
  • hle
    22 septembre 2020 - 9 h 58 min

    Je suis droitier, mais j’ai pris l’habitude d’utiliser la souris avec la main gauche. Je suis plus efficace par exemple dans l’utilisation d’un tableur avec le pavé numérique à droite. Beaucoup de touche comme le retour chariot, sup. etc sont à droite. Je perd moins de temps en gardant la main gauche sur la souris et l’autre sur le clavier.

    Répondre
  • hle
    22 septembre 2020 - 10 h 03 min
  • 22 septembre 2020 - 10 h 14 min

    @Domi33: On peut chercher a être productif à titre perso. Pour des tâches répétitives comme de la retouche photo par exemple. Les outils informatiques du boulot et perso sont les mêmes aujourd’hui.

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 10 h 14 min

    Cool je vais pouvoir remplacer ma 2S qui commence à fatiguer. En tout cas cette série de souris est excellente.

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 10 h 32 min

    Je rebondis sur le débat dongle/bluetooth :
    J’ai la mx anywhere 2 et un collègue la mx master 2, on n’a jamais réussi a faire fonctionner le bluetooth correctement sur les portables du boulot (deux générations différentes de portable HP zbook en version haut de gamme), du coup on est dégoûtés, mais c’est dongle obligé.

    J’utilise un g503 a mon bureau et la mx anywhere en déplacement, pour mon usage, elle manque cruellement de boutons, mais je veux pas une plus grosse pour mes déplacements donc…

    Mon avis sur la mx anywhere 2 est mitigé : je ne lui trouve aucuns défaut (le pb de BT viens probablement du PC) mais en même temps j’ai l’impression qu’une plus bas de gamme ferai aussi bien le taf.

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 13 h 09 min

    J’ai la MX Anywhere 2S, j’utilise Linux. Le seul défaut que je lui trouve est le scrolling horizontal très lent (on pousse la molette sur les côtés). L’idée était bonne pourtant, du coup je serais pas contre une souris possédant 2 molettes (genre celle de chez Logitech également).

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 13 h 19 min

    @n0n0n4t0r:
    J’ai eu les deux précédents modèles, et j’ai également testé les modèles bas de gamme mis à disposition par le boulot. On rsent clairement la différence de précision en faveur des MX Anywhere.
    Par contre pas sur que ça vaille 90€. D’ici quelques mois il y aura des promos.

    Sinon j’espère qu’il y aura de nouveau la petite pochette de transport bien pratique qui était fournie avec la première. Ça manquait dans la v2. Un peu radin vu le tarif pratiqué.

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 15 h 57 min

    Je suis surpris de voir que pour la plupart d’entre vous, elle arriver à durer! Nous ne devons pas avoir tous le clic aussi intensif (en fréquence ou en pression, je ne sais pas).

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 16 h 54 min

    @Laurent Simon: La mienne a deux ans et demi et commence sérieusement a fatiguer (clic gauche et molette). Donc oui ça dure dans le temps, mais tout dépend de l’usage.

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 20 h 23 min

    @Pierre Lecourt:

    Désolé Pierre, mais c’était évidemment une boutade.
    C’est quand même un argument marketing “choc”.
    J’attendrais une version “travaillant toute seule”
    C’est bon je sors:)

    Répondre
  • 22 septembre 2020 - 23 h 16 min

    @Laurent Simon: Je te confirme, tu ne dois pas avoir les mêmes clics que nous :) Chez moi, elles durent 5, 10 ans (hors batteries, toutes mes souris étant des Logitech à piles)

    @hle: Je tiens également ma souris à gauche surtout pour pouvoir manipuler le clavier et la souris en même temps (Bon, aussi car j’ai commencé avec un Atari ST et un Atari ST ça mesure au moins 50 cm de large, je n’en faisais pas autant à l’époque…)
    Et c’est aussi pour cela que je favorise les raccourcis Ctrl-Insert, Shift-Insert bien plus ergonomiques que les affreux Ctrl-C, Ctrl-V.
    Mais même de la main gauche, j’utilise la souris avec son clic à gauche et je clique avec l’index. Du coup, je la manipule orientée à 30° vers la droite. Vive la plasticité cérébrale !

    @Domi33: Ah, si seulement mon patron pouvait entendre ça et me filer du bon matos sans que j’ai besoin de l’acheter sur mes propres deniers… Ces p**** de souris HP ou Lenovo en plastoc je peut plus les encadrer… Et les claviers Dell, argh, j’en ai de l’urticaire !

    Répondre
  • 23 septembre 2020 - 12 h 57 min

    @aka_mgr: “[…] je favorise les raccourcis Ctrl-Insert, Shift-Insert bien plus ergonomiques que les affreux Ctrl-C, Ctrl-V.”

    C’est aussi mon avis… sauf sur les portables ou le sacrifice du pavé numérique entraine souvent celui du pavé de contrôle, et la dispersion des touches Insert et Suppr (quand elles existent encore). (T_T)

    Répondre
  • 23 septembre 2020 - 14 h 53 min

    J’avais offert le modèle précédent à ma femme, et je rejoins le 1er commentaire sur le problème de clic…

    Le problème semble répandu, vu les tutoriels facilement trouvables sur YouTube et autres pour résoudre (temporairement) le problème avec une petite épaisseur de scotch à coller sur le contacteur, ce que j’ai fait déjà 2 à 3 fois.

    Sinon en dehors de ça je confirme les qualités attribuées à ce modèle.

    Répondre
  • 23 septembre 2020 - 16 h 20 min

    Merci Pierre pour cet article

    Je dispose actuellement de la MX Anywhere 2S, je la kiffe à fond

    J’ai possédé auparavant la MX Anywhere 2 et encore avant la MX Anywhere première du nom.
    Il est vrai que leur durée de vie a parfois été pas folichonne (suivant les modèles).

    La toute dernière, ça fait 2 ans que je l’ai et pour le moment pas de problème.

    Je n’ai pas très bien compris ce qu’apporte cette version 3, la 2S étant l’aboutissement du concept avec sa batterie intégrée, sa double compatibilité radio/BT, etc, etc

    La meilleure souris pour taffer si on est parfois nomade, assurément !

    Répondre
  • 23 septembre 2020 - 16 h 38 min

    @AlxV: hello, j’ai la 2S aussi, surLinux. Aurais-tu trouvé un moyen d’accélérer le scrolling horizontal avec cette souris? Je galère, car c’est d’une lenteur impressionnante. Merci

    Répondre
  • 23 septembre 2020 - 16 h 41 min
  • 2 octobre 2020 - 9 h 21 min

    @Pierre Lecourt “On pourra piloter les deux engins avec la même souris très facilement”

    Alors grande questions pour moi, j’ai la MX anywhere 2s et je impossible de passer d’un pc à l’autre sans devoir retourner la souris pour appuyer sur le bouton pour passer de 1 à 2. J’avais espoir d’utiliser le bouton sous la roulette pour switcher d’un pc à l’autre instantanément mais je n’ai jamais réussi… Une astuce ?

    La version 1 avais un rangement très pratique dans la souris pour le récepteur Unifying et une jolie pochette était fournie avec.

    Merci !

    Répondre
  • 15 octobre 2020 - 12 h 37 min

    Chez moi on tourne actuellement avec une M560, qui fait le boulot depuis bientôt 5 ans, et une MX Anywhere 2 depuis au moins 3 ans, probablement 4.
    Ces deux-là fonctionnent bien jusqu’ici malgré un usage relativement intensif puisque je suis développeur de métier et serial-cliqueur sur mon temps libre.
    J’ai cependant connu les problèmes de clic, gauche puis droit, sur mes précédentes souris, la géniale VX Nano et la G500.
    J’ai commandé il y a déjà trèèès longtemps des switchs et patins téflon de remplacement dans l’idée de les remettre en selle. Le tout traine toujours dans un coin, dans l’attente du moment où je daignerai sortir mon fer à souder ^^

    Il me semble avoir lu il y a quelques mois que Logitech avait amélioré la qualité de ses switchs sur ses derniers modèles. J’espère que c’est bien le cas, surtout au prix auquel ils les vendent ! 90€ ça commence à faire vraiment cher.

    La version précédente était vendue 70€ et n’avait pas moins de fonctionnalités.
    Il manquait par contre la housse et l’emplacement pour le rangement du dongle : qu’en-est-il du nouveau modèle ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *