MaaXBoard Nano : une carte de développement sous i.MX 8M

La MaaXBoard Nano reprend le format de la célèbre Raspberry Pi mais change de composants avec l’emploi d’un SoC i.MX 8M Nano élaboré par NXP.

Après une MaaXBoard Mini en Septembre dernier, voici la MaaXBoard Nano. Une carte de 8.5 cm de large pour 5.6 cm de profondeur très proche de la première si ce n’est la présence d’un SoC i.MX Nano au lieu du mini de la gamme de NXP. 

MaaXBoard Nano

Avec ce SoC particulier, la carte se pose comme une solution plus orientée vers la réalisation de projets et moins comme une solution multimédia qu’une Raspberry Pi. Le Nano de NXP est une solution ARM Cortex-A53 quatre cœurs cadencée à 1.5 GHz associée à un Corrtex-M7F disposant de fonctions d’accélération 2D et 3D mais sans accélération matérielle de la vidéo. Ce SoC est associé sur la MaaXBoard Nano à un gigaoctet de mémoire vive DDR4 et à 16 Go de stockage eMMC en plus d’un lecteur de cartes MicroSD. On retrouve une connectique typique de ces cartes avec un port jack audio 3.5 mm, un port Ethernet Gigabit, quatre ports USB 2.0 et un port USB Type-C servant uniquement à l’alimentation de la carte.

MaaXBoard Nano

La MaaXBoard Nano proposera en outre un module Wifi5 et Bluetooth 4.2 et quelques particularités propres au format : on retrouvera, par exemple, un connecteur MIPI CSI pour brancher une camera et un MIPI DSI comme unique sortie vidéo.

MaaXBoard Nano

Les classiques 40 broches de ce type de cartes seront présentes et offriront une compatibilité complète avec les extensions HAT des Raspberry Pi. La carte ne sera, par contre, pas compatible avec les boitiers pour RPi. Enfin, quatre microphones sont intégrés autour de la MaaXBoard Nano pour capter des sons environnants. 

MaaXBoard Nano

Enfin, trois boutons seront disponibles ainsi que 2 LEDs, un ensemble d’ajouts programmables pouvant servir à diverses tâches. Pour le moment, la carte est annoncée comme compatible avec une version d’Android 9.0 et des distributions Linux, et Avnet qui la commercialise annonce également une totale prise en charge de ses diverses plateformes de développement dédiées AI, IoT, multimédia et audio.

La MaaXBoard Nano est clairement plus une solution dédiée à la conception de projets d’Intelligence Artificielle, de reconnaissance visuelle ou autres fonctions d’affichage numérique. Beaucoup moins pensée pour une utilisation grand public. A 80$ pièce, elle ne vise clairement pas les usages grand public.

Source : CNX-Software

Soutenez Minimachines, partagez le !


Pas de Pub
2 commentaires sur ce sujet.
  • 17 février 2021 - 22 h 30 min

    Une carte intéressante mais qui me semble être plus orientée serveur ou projet plutôt que Mini PC (surtout le 1GB de RAM et les 4 USB 2.0).

    Répondre
  • luc
    18 février 2021 - 20 h 04 min

    Intéressante sur le papier, mais tant qu’une “vraie” distribution de Linux ne sera pas proposée et supportée, je pense que cela écartera la grande majorité des bidouilleurs du dimanche dont je fais partie. Parce que Yocto Linux c’est pas très abordable en termes de compétences techniques pour le commun des mortels. Et je pense qu’un industriel/professionnel avec un besoin très particulier préférera se tourner vers des solutions de type SOM plus adaptées pour son cas d’usage.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *