Le Raspberry Pi AI Kit offre 13 TOPS à votre RPi5

Dans la foule d’accessoires exploitant le port PCIe de la carte de développement, voici le NPU Raspberry Pi AI Kit.

Ajouter des capacités de calcul liée à l’Intelligence Artificielle aux machines semble être devenu l’Alpha et l’Oméga de l’industrie High Tech moderne. Le Raspberry Pi AI Kit va permettre de pousser le bouchon encore un peu plus loin en proposant ces capacités à vos projets en développement.

L’extension Raspberry Pi AI Kit est une carte au format M.2 2242 proposée à 70$ qui permet de proposer un NPU offrant 13 TOPS de puissance de calcul. Il est monté sur un M.2 Hat+ de la marque pour se connecter en PCIe à votre RPi5. L’idée est d’apporter des capacités supplémentaire de calcul comme l’analyse de flux vidéo, la reconnaissance d’objet ou le pilotage de n’importe quelle solution d’IA en local.

A bord de la solution on découvre une puce Halio-8L AI qui peut être manipulée par le RPi avec un ensemble de fonctionnalités logicielles qui lui sont dédiées. On pourra par exemple analyser des vidéos en direct ou détecter des objets. Ce n’est pas le premier kit dédié à l’IA compatible avec les Raspberry Pi. On se souvient par exemple des kits Movidius d’Intel vendus 79$ et exploitant un port USB surtout  exploitable en tant que VPU (Vision Processing Unit).

A ce tarif la solution Raspberry Pi AI Kit est assez intéressante. Elle offrira suffisamment de muscles pour tester des choses précises même si sa capacité de calcul restera très en deçà des solutions plus complexes. Qu’a cela ne tienne, pour Raspberry Pi l’intérêt est de laisser des gens tester des choses avec son écosystème afin de leur offrir ensuite la possibilité de les faire évoluer. On imagine qu’un industriel qui fabrique un produit quelconque et qui voudrait lui ajouter des fonctions d’IA trouvera merveilleux de pouvoir le tester avec un investissement minimal. Quitte a ensuite le développer en version Compute Ellement intégré à une carte de support qui proposera un NPU dédié.

L’installation se fait en suivant cette documentation.

Source : Raspberry Pi


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

7 commentaires sur ce sujet.
  • 4 juin 2024 - 20 h 44 min
  • 4 juin 2024 - 21 h 02 min

    J’aurais adoré avoir une carte NPU avec la moitié de la puissance pour la moitié du prix… Avoir une solution très accessibles pour faire des tâches simples avec des IA.

    Répondre
  • 5 juin 2024 - 8 h 40 min

    Cette carte Hailo 8L est intéressante (en plus elles peuvent ce chaîner), mais dans cette configuration elle ne possède pas de mémoire propre … donc entre le modèle que vous lui demandez d’utiliser et le flux que vous lui envoyez pour analyse on a obligatoirement un goulot (le bus pci 2×1 du rp5 ne peut gérer) …
    Cela va marcher sur des petits modèles et des flux réduit mais alors quel intérêt d’avoir autant de Tops ?

    Répondre
  • 5 juin 2024 - 9 h 27 min

    @Clément Nerma: Regarde du coté de chez Coral (l’appro est assez difficile)

    Répondre
  • 5 juin 2024 - 10 h 55 min

    @Remi:

    +1 Coral, j’avais pris les miens sur Mouser, 2 TPU M.2 2230.

    Répondre
  • 5 juin 2024 - 16 h 47 min

    J’en ai commandé 2 aussi sur Mouser, mais en mini PCI-express. J’en ai besoin d’un seul, mais j’avais le choix entre payer 20€ de frais de port ou 25€ pour un TPU supplémentaire avec frais de port gratuits.
    Si quelqu’un est intéressé pour me racheter le deuxième, faites mois signe.

    Répondre
  • syl
    14 juin 2024 - 23 h 17 min

    @Remi: Salut Remi ton coral m’intéresse. C’est celui en M2 ? Tu as un mail ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *