Les spécifications du NUC 12 Extreme « Dragon Canyon » (MAJ)

On savait déjà que le NUC 12 Extreme s’appellerait « Dragon Canyon » et Intel avait commencé à détailler ses spécifications au CES 2022. Une fuite vient de nous donner les derniers éléments de sa configuration.

Mise à jour du 25/02/2022 : Les tarifs des deux Dragon Canyon sont désormais connus. L’engin sera commercialisé à 1440€ TTC  dans sa version RNUC12DCMi70000 sous Core i7-12700 et à partir de 1690€ pour le modèle RNUC12DCMI90000 sous Core i9-12900. Des prix qui concernent les engins nus, avec juste leur processeur mais sans mémoire vive, stockage, ni évidemment système. La disponibilité est prévue pour le mois d’avril.

Billet original du 21/02/2022 : Avec Dragon Canyon, Intel poursuit la carrière de sa gamme de MiniPC à destination des joueurs et des utilisateurs ayant besoin de performances. Avec des MiniPC au format classique d’un côté pour des usages habituels, Intel a rajouté ces dernières années des minimachines plus imposantes mais également beaucoup plus puissantes dans une enveloppe un peu plus imposante.

Ce nouveau venu prend le nom de Dragon Canyon et le relais de la gamme Beast Canyon ou NUC 11 Extreme. Le modèle est évidemment plus puissant et conserve un gabarit à mi chemin entre le MiniPC et le Mini-ITX. 

Avec 12 cm de large pour 18.9 cm de haut et 35.7 cm de profondeur, cette nouvelle version est construite d’une manière assez nouvelle par rapport à la génération précédente. Le concept ne change pas et on retrouve une carte mère en forme de carte fille qui vient se loger sur un composant permettant de lui ajouter des extensions. Ici, un slot de carte graphique externe en PCIe x16 Gen 5 autorisera l’ajout de tout type de carte haut de gamme. C’est d’ailleurs ce type de solution externe qui dicte le format tout en longueur du MiniPC.

La carte mère, malgré son format original, proposera des fonctions équivalentes à une carte MiniITX standard. On y retrouvera un socket LGA1700 qui permettra d’employer des processeurs Intel Core de 12e génération. Intel prévoit de livrer le Dragon Canyon en deux parfums : I9-12900 pour le NUC12EDBi9 et I7-12700 pour le NUC12EDBi7. Cette évolution vers un Socket et non plus un processeur soudé à la carte mère permettra à l’utilisateur de faire évoluer ce format au même titre qu’un MiniPC type ITX classique.

 

En plus de cette puce amovible, on retrouvera deux slots So-DIMM DDR4-3200 pour un maximum de 64 Go de mémoire vive et une assez large possibilité de stockage. Trois slots M.2 seront disponibles, deux au format M.2 2280 en PCIe x4 Gen4 et un M.2 2242 pour un troisième NVMe de même capacité mais également compatibles avec le format SATA 3.0. L’engin pourra donc embarquer jusqu’à trois unités de stockage et même gérer des fonctions de RAID-0 et RAID-1. Comme souvent avec Intel, la carte mère pourra éventuellement accepter un module de mémoire cache Optane.

Les spécifications du NUC 12 Extreme "Dragon Canyon"La connectique est assez large, outre les sorties vidéos de la carte graphique, on retrouvera un port HDMI 2.0b et deux ports Thunderbolt 4 pilotés par la solution graphique Intel UHD 770 Alder Lake Xe, six ports USB 3.2 Gen2 Type-A et deux ports RJ45. Le premier en 10 Gigabits et un second en 2.5 Gbe pour la version Core i9. Le Dragon Canyon en Core i7 sera sans doute livré avec un second port réseau Gigabit classique. Les deux modèles disposeront d’un module Intel AX211 proposant du Wifi6E et du Bluetooth 5.2 via des antennes internes. Intel proposera des brochages USB à connecter si vous voulez rajouter deux USB 3.1 et deux USB 2.0 supplémentaires à la configuration.

Minimachines-01-2022

Des prix ont été évoqués puisque l’appareil est apparu sur le listing du site de vente spécialisé SimplyNUC avant d’en être rapidement retiré. On pouvait y voir les deux Dragon Canyon proposés à des prix assez élevés dans leurs versions Kit.

Source : VideoCardz

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

19 commentaires sur ce sujet.
  • 21 février 2022 - 10 h 41 min

    Pourquoi ne pas proposer des processeurs F ? Vu que la grande majorité des utilisateurs ajouteront un GPU dédié de toutes façons, ça diminuerait un peu le coût…

    Répondre
  • 21 février 2022 - 11 h 24 min

    @Clément Nerma: Parce que certaines personnes vont intégrer autre chose qu’une carte graphique je suppose ?

    Répondre
  • 21 février 2022 - 13 h 44 min

    Je possède un NUC Ghost Canyon NUC9i7QNX.

    Sait-on si les NUC 12 Compute Element seront rétro compatibles avec les versions de Canyon précédentes ?

    Répondre
  • 21 février 2022 - 14 h 40 min

    @Pierre Lecourt: certes mais la plupart vont tout de même utiliser un GPU dédié. Je ne dis pas qu’il faudrait ne proposer QUE des modèles F, mais le fait d’en proposer à côté des modèles non-F permettrait de diminuer un petit peu le coût de ces machines…

    Répondre
  • 21 février 2022 - 14 h 48 min

    @Clément Nerma: Il est possible que des formules barebones (sans ram/cpu/stockage ni système soient proposées)

    Répondre
  • 21 février 2022 - 14 h 56 min

    pas de DDR5 :-(
    et pas de compatibilité DDR5 non plus à priori :-(

    Répondre
  • 21 février 2022 - 15 h 01 min

    @Brad: Rien ne le dit pour le moment; des éléments laissent spéculativement à penser que non: les dimensions (avec l’intégration d’une prise LGA1700), les puissances des modèles mis en jeu ainsi que les besoins du bus série SPI circulant dessus me font penser que la carte de transport (la « carrier bobard » reliant les cartes) sera/est différente; je me trompe peut-être…

    Répondre
  • 21 février 2022 - 15 h 19 min

    @grrr: Non, pour éviter d’exploser les tarifs au lancement je suppose. Vu le rythme actuel d’Intel et celui anticipé pour le futur, les évolutions des NUC devraient arriver aussi vite que les nouvelles puces. Aujourd’hui la DDR5 est rare et chère, dans le futur cela changera surement au moment où ce sera pertinent.

    Répondre
  • 21 février 2022 - 21 h 19 min

    @Will: Parce qu’Intel engageant son nom je pense -peut-être à tort- que:
    -l’entreprise devrait s’assurer le meilleur dimensionement de chaque élément, elle en a les moyens et l’a plusieurs fois demontré. D’ailleurs le rapport performance/dissipation thermique/volume pourrait être exceptionnel avec un i9 12900, 64Go et 3 M.2 (a voir quel disque seront validés) PCIe 4.0 x4,
    -l’entreprise devrait avoir une politique de support et de suivi de qualité dans le temps, elle en a en les moyens, l’habitude et une pression constante pour son image,
    -parce que les « risers » souples (un riser multicâble PCIe 5.0 sur 16 voies est un objet qui n’a jamais encore été proposé à la vente) ne font l’objet d’aucun test d’interopérabilité public par aucun consortium ou entreprise indépendante; ici la carte de transport a le même défaut mais je préfère qu’Intel s’engage sur son fonctionement, plutôt que MSI ou un fabricant chinois sans société légalement implantée ailleurs et qui une fois son produit vendu ne se soucie plus de grand chose.

    Intel essaie de nouvelles choses et défriche de nouveaux horizons; le succès conceptuel ou commercial n’est pas toujours au rendez-vous. Mais enfin, je crois qu’on va plus loin que la énième variation du format mini-ITX et qui a peu évolué en 15-20 ans.

    Ce format là ne devrait pas perdurer cependant: des rumeurs prêtent au NUC13 extreme, une évolution vers une taille plus conséquente, une intégration d’une alimentation 12VO à rail unique et un plan de distribution et de régulation du courant sur la carte de transport pour une plus grand efficience énergétique.

    Répondre
  • 21 février 2022 - 21 h 35 min

    @Brad: Apparement les « Compute Element NUC 11 Driver Bay » devraient être compatible avec les cartes de transport « Carrier Board Monster Cove ». Cela ouvre une porte pour la compatibilité dans l’autre sens.

    Répondre
  • 22 février 2022 - 8 h 57 min

    @Will:
    Je ne travaille pas pour Intel et je suis amateur de technologie dédié au calcul et travaille dans le secteur. Je pense que ta catégorisation « destiné aux entreprises » n’est pas pertinente pour cette gamme de PC. Je le destine volontiers à des niches très étroites mais dont le cumul doit satisfaire Intel qui renouvelle ces produits.

    Les consommateurs des anciens modèles que j’ai croisé (et ils ne sont surement pas représentatifs) sont: des fétichistes de l’objet, des joueurs, des indépendants ou des petites structures pas rebutés par l’investissement, travaillant dans des domaines commes les arts graphiques, l’évenementiel, la vidéo. Des gens qui apprécient la taille d’une marque comme Intel, la fiabilité des produits, une garantie robuste et un support des produits à long terme et qui ont été convaincu par le marketing. C’est dans mon cas parfois (pas les joueurs par ex) des gens qui achetait des Mac Pro à l’époque.

    Je ne l’acheterai pas pour moi, j’ai d’autres besoins. Intel m’interesse sur ces produits car ils leur permettent d’envisager des directions futures de l’ensemble du marché; la firme a developpé ou participé au developpement d’écosystèmes très important au final à l’ensemble du marché pour les normes (PCIe, USB, NVMe, SATA, ATX, Infiniband, Gigabit Ethernet, DIMM, UEFI…), les organisations professionnelles et consortiums; leurs échecs ou semi échec sont aussi nombreux. Mais enfin, je considère que leur positionement technologique est unique dans les domaines de l’informatique depuis logiciel, à la recherche fondamentale en matériau en passant par l’electronique de puissance et numérique et que l’entreprise a participé au développement de ces marchés (l’ecosystème de l’électronique taïwanaise par exemple doit beaucoup à Intel) et de ces technologies comme aucune (c’est pas forcement heureux par ailleurs).

    Répondre
  • 22 février 2022 - 9 h 42 min

    @Will: relis bien, dans son commentaire « l’entreprise » c’est Intel

    Répondre
  • 23 février 2022 - 10 h 41 min

    @Will:

    Il y a pas mal de particulier pour du gaming, d entreprise qui veulent une petite workstation portative ect …
    dans le gaming il y a aussi quelques personne dans le retrograming (si si je t assure :)).

    Répondre
  • 25 février 2022 - 11 h 18 min

    c’est pas donné quand même

    Répondre
  • 25 février 2022 - 11 h 40 min

    du coup à 1400€ on a juste le boitier, la carte mère et le processeur.
    A part Zotac et ses Mek, il y a d’autres marques sur ce segment ?

    Répondre
  • 25 février 2022 - 11 h 40 min
  • 26 février 2022 - 11 h 13 min

    Et cette tête de mort mal foutue qui fait copie chinoise de bas niveau pour une machine à 1700 balles. Il n’y a donc pas de créatifs chez Intel ?

    Répondre
  • 26 février 2022 - 13 h 25 min

    @Dadoo: 🤣 C’est vrai que le résultat est mo… loin de mes goûts !

    Répondre
  • 27 février 2022 - 7 h 35 min

    @dadoo

    C est le skull intel …et tu peux modifier …c est une feuille rigide …libre a toi de faire ce que tu veux ou de rien mettre.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *