Acer passe ses Swift 3 et 5 sous processeurs Alder Lake-P

Les Acer Swift 3 SF514-56T et Swift 5 SF514-56T profitent de l’habituelle cure de jouvence de la gamme avec un passage à une gamme Intel Alder Lake-P.

Les  deux 14 pouces ne visent pas tout à fait le même public avec des gammes différentes. Le Swift 3 SF514-56T est un engin plutôt grand public tandis que le Swift 5 SF514-56T vise un segment plus haut de gamme. Si les appareils se ressemblent, leurs aspirations sont différentes.

Le nouvel Acer Swift 5 SF514-56T est donc un 14 pouces assez haut de gamme qui sera commercialisé à un tarif de base de 1799€ dès le mois de mars. L’engin passera à des solutions Intel Core i5-1240P ou Intel Core i7-1260P pour le modèle le plus rapide. Des puces de douzième génération Alder Lake-P, donc, avec des fonctionnalités intéressantes autour d’une architecture hybride. 

Les processeurs choisis par Acer sont intéressants, le Core i5-1240P est un 12 cœurs composé de 4 cœurs performances et 8 cœurs efficients. Une solution qui pourra gérer 16 Threads et qui apportera un système graphique Intel Iris Xe avec 80 EU pour 28 watts de TDP. Le Core i7-1260P est un peu plus rapide en fréquence avec un peu plus d’EU mais reprend la même logique. Des processeurs qui permettront de jongler entre performances et autonomie et qui profiteront d’un châssis en aluminium pour dissiper en partie leur chaleur. Un système de caloducs et de double ventilateurs permettant de tenir la température du processeur quand il il sera plus sollicité.  Ils seront accompagnés par  8 à 16 Go de mémoire vive LPDDR5 soudée à la carte mère et un stockage pouvant atteindre 2 To de SSD NVMe PCIe Gen 4. 

Le nouvel Acer Swift 5 SF514-56T affichera en 2560 x 1600 pixels et profitera d’une dalle tactile anti microbienne signée Corning. Acer assurera un réglage d’usine de la colorimétrie en 100% sRGB et promet un effort sur la luminosité de sa dalle avec un rétro éclairage pouvant atteindre 425 nits. L’ensemble de l’affichage profitant d’un excellent ratio d’encombrement. La dalle entourée de bordures fines atteint 92.22% de l’espace occupé par l’engin.

Le reste de l’engin est tout  aussi soigné avec un clavier rétro éclairé, un large pavé tactile bien centré et entouré d’un léger relief, pavé qui a la particularité d’être issu de plastiques recyclés proposant un touché identique aux solutions en verre et un ensemble de connecteurs et de fonctionnalités assez complet. On retrouve ainsi un capteur d’empreintes, une webcam FullHD et un système de charge rapide. Si Acer n’a pas mentionné explicitement la capacité de l’engin en terme d’autonomie, il reste néanmoins qu’il s’agit d’une machine certifiée Intel EVO et qu’elle devrait donc, à ce titre, dépasser la dizaine d’heures d’usage en activité normale. La charge, quant à elle, permettra de retrouver pas moins de 4 heures d’autonomie en 30 minutes de secteur.

La connectique propose deux ports Thunderbolt 4, une sortie HDMI 2.1 et deux ports USB 3.2 Gen Type-A. Une prise jack audio combo 3.5 mm stéréo est présente ainsi qu’un port anti-vol Kensington Lock. On notera enfin l’emploi d’une charnière basculante permettant de relever la partie arrière de la machine pour incliner le clavier et détacher le dos de l’appareil de son support.

Les Acer Swift 3 SF314-512 sont des ultraportables 14″ plus abordables avec un prix de départ de 1199€. Ils seront disponibles un peu plus tard chez nous puisque la marque parle du mois d’avril pour ces modèles. L’engin sera construit sur la même génération de puces Alder Lake-P et les mêmes options que le modèle haut de gamme mais avec un choix en plus, le Core i3-1220P. Une solution qui ne proposera plus que 10 coeurs avec 2 coeurs Performances et toujours 8 cœurs plus légers. 

L’affichage sera toujours de 14 pouces mais la définition sera déclinée en FullHD tactile ou en QHD classique toujours en 16:9. D’autres éléments seront différents, notamment au niveau de la connectique de l’engin qui semble identique mais qui ne l’est pas tout à fait. Acer faisant disparaitre l’option Thunderbolt au profit de ports USB Type-C plus classiques. De ce fait, les Acer Swift 3 SF314-512 perdent leur compatibilité Intel EVO et toutes les garanties que cela suppose. La marque ne s’est pas étendue par exemple sur leur autonomie ni sur la qualité spécifique de l’affichage. La charge sera toujours aussi impressionnante avec cette capacité de retrouver 4 heures d’autonomie en 30 minutes de charge.

Je suppose que la carte mère interne est commune sur les deux gammes mais que les choix d’implantation sont différents.

 

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 25 février 2022 - 9 h 42 min
  • 27 février 2022 - 15 h 06 min

    @cpeu: Pour les Purebook Pro, tout dépend de ce qu’on appelle français:. La société Off Global existe statutairement depuis à peine plus d’1 an et est enregistrée pour du commerce de gros; cela ressemble a une société d’import/export. Le produit est donc soit une revente d’un produit existant désormais siglé Nokia, soit une production chinoise d’après un cahier des charges. La société est propriété d’une autre société qui s’apparente à la holding d’un ou deux individus.
    Mettez des pinces à linge ça sent l’affairisme français à plein nez: aucune production mais du stockage et de la distribution, une valeur ajoutée par rapport aux produits existants du marché qui ne contient pas de differentiation sur le produit, on tente d’exploiter une marque qui fut célèbre, des canaux de distribution bien établis par d’autres sociétés ou véhicules à produit, un peu d’éxonération fiscale ou d’étalement de la fiscalité pour une jeune société, et éventuellement de faire un peu d’institutionnel subventionné Made in France, ou de commande publique genre les départements qui équipent les collégiens avec un produit français (wah)…
    On a deja eu les résurrections d’Alcatel et de Thomson sur le créneau ou des créneaux proches, je passe mon tour…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *