Intel NUC11 Extreme Compute Element sous Core 11e Gen

La petite fuite bienvenue juste avant le Week End, celle de l’Intel NUC11 Extreme Compute Element. Le futur MiniPC Driver Bay modulaire d’Intel.

On retrouve ici un MiniPC modulaire et évolutif construit autour d’une carte très spécifique Compute Element. Sorte de carte fille embarquant en son sein un processeur Intel de onzième génération, deux supports mémoire et deux slots M.2 pour le stockage, entre autre choses. Le NUC11 Extreme « driver Bay » prendra donc la suite après l’actuel NUC9 « Ghost Canyon » actuellement commercialisé.

L’idée d’Intel avec ces machines prend tout son sens ici puisque le matériel est intégré sur une carte unique qui vient s’enficher dans un slot spécifique au sein d’un boitier du constructeur ou de ses partenaires. Un précédent modèle compatible pourra donc être modifié et les NUC 9 pourront passer au NUC 11 Extreme le temps de remplacer une unique carte.

NUC11 Extreme

Trois processeurs seront disponibles dans cette gamme avec des puces de onzième génération en Core i5, Core i7 et Core i9 de la série H d’Intel. La mémoire pourra atteindre 2 x 32 Go de DDR4-3200 en double canal et le stockage sera possible grâce deux slots M.2 2280 PCIe NVMe X4 Gen3 compatibles SATA 3.0. Des options de RAID-0 et RAID-1 seront disponibles comme la prise en charge d’un cache Intel Optane. Un troisième port M.2 2230 accueillera, par défaut, une carte Wifi6 Intel AX210 proposant du Bluetooth 5.0.

NUC Ghost Canyon

Le NUC 9 Extreme basé sur le même principe

La connectique ne changera pas énormément des modèles actuels avec une sortie HDMI 2.0b, deux ports Thunderbolt 4, des ports Ethernet 2.5 Gb et 10 Gb suivant les modèles, ainsi que 6 ports USB 3.1 Gen 2 Type-A. Des connecteurs présents sur le NUC11 Extreme permettront également de brancher les éventuels ports USB en façade d’un boitier avec 2 USB 3.1 et 2 USB 2.0. La gestion du son se fera en 7.1 via HDMI ou DisplayPort. Suivant les choix et les boitiers employés, la solution pourra être couplée à un circuit graphique externe classique en PCIe.

NUC Ghost Canyon

Cette fuite FPO1 ne donne aucune indication sur les tarifs ou les dates de disponibilités de cette gamme. Elle montre dans tous les cas la volonté du fondeur de poursuivre cette aventure en agrandissant son écosystème.

NUC Ghost Canyon

La carte mère du boitier NUC 9

Un propriétaire de NUC 9 Extreme pourra ainsi conserver son châssis et le faire évoluer vers le NUC11 Extreme sans problèmes. Une excellente nouvelle pour les professionnels ayant construit un produit sur mesures pour embarquer ce type de cartes. 

Source ChipHell via Winfuture

Notes :

  1. For Private eyes Only

Pas de Pub
2 commentaires sur ce sujet.
  • 19 mars 2021 - 17 h 34 min

    Excellente nouvelle. Je cherchais récemment des informations sur ces fameux NUC éléments en me demandant si Intel allait continuer (comme tu l’imaginais a l’époque dans ton article sur le NUC 9 extrême), et je n’arrivais pas à trouver d’information. J’ai tout de même un peu peur du prix de l’élément. Mais au vue de certaines petites déception sur le NUC phantom, le NUC extrême peut-être un bon compromis (la version 9 a bien baissé de prix).

    Répondre
  • 31 mai 2021 - 17 h 17 min

    […] à toutes les demandes. On sait déjà que les puces Intel Core i5, i7 et i9 seront de la partie, de précédentes fuites sur le kit “Driver Bay” qui l’équipe nous laissent entrevoir des engins très […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *