Pockit : un projet d’ordinateur modulaire à voir absolument

Le projet Pockit est le truc le plus excitant qu’il m’ait été donné de voir depuis un moment. Ce concept d’ordinateur 100% modulaire super réactif est hyper impressionnant.

Vous êtes plusieurs à m’avoir remonté l’info ce matin, le projet Pockit semble avoir le même effet sur tout le monde. Ce concept d’ordinateur modulaire construit autour d’une base STM32 + ESP32 auquel on peut ajouter un Raspberry Pi Compute Module est absolument incroyable.

Pockit

L’idée de base est de proposer un châssis modulaire et mobile qui propose des POGO plug magnétiques permettant d’accrocher différentes extensions au système. Ce n’est pas la première fois que l’on voit cette idée en action mais, ici, elle semble parfaitement maitrisée de bout en bout.

early Pockit

Les premiers prototypes de Pockit pour valider le  concept du projet.

Pockit se démarque en effet par la qualité de la proposition. L’ensemble est élégant, bien construit et ne ressemble déjà plus à un caprice d’ingénieur. La plupart du temps ces systèmes sont des énormes amas de fils dans tous les sens qui portent maladroitement des composants que l’on enfiche tant bien que mal sur un support.. C’est épais, inélégant et finalement cela ressemble surtout à un fantasme d’ingénieur sans aucune compatibilité grand public.

Pockit

Pockit c’est tout le contraire. A peine a-t-on visionné la vidéo ci-dessus que l’on a envie de ressentir physiquement l’effet de l’accroche magnétique d’un des multiples accessoires proposés et sa détection par le système. Rajouter une webcam, une enceinte, un mini pavé tactile, un joystick, un écran e-Ink ou un lecteur de cartes. Accrocher un clavier, un écran, un module quelconque et voir le système réagir et s’adapter est réellement satisfaisant. Ajoutez à cela les possibilités décrites de combiner le SoC embarqué sur la carte mère avec les capacités d’un Raspbrry Pi et vous aurez une idée des possibilités offertes par le projet.

Le Pockit est construit sur un PCB de 6 couches qui propose 12 connecteurs magnétique plus un connecteur de jonction sur sa tranche. L’objet peut être alimenté par un transformateur secteur ou une batterie. Chacun de ses connecteurs peut recevoir un module même si certains d’entre eux vont en occuper plusieurs.

2021-03-19 11_18_00

Ces modules sont construits sur mesures pour fournir un service à Pockit. Il peut s’agir de stockage, de périphériques d’entrée, d’un port Ethernet, d’un lecteur d’empreintes, d’un lecteur de carte, d’une webcam, d’un joystick et de plein d’autres solutions. On peut imaginer des modules pour piloter un servomoteur, un capteur de lumière, un capteur infrarouge ou tout autre chose… du moment qu’il respecte la compatibilité du format choisi et qu’une solution logicielle existe pour le piloter.

2021-03-19 11_10_15

L’intérêt de cette proposition ? Il est double. Pockit est un fabuleux outil pédagogique. Il permet de coder des applications prenant en compte les différents modules et de les faire interagir. Il propose une approche très lisible du fonctionnement des différents éléments, ce qui offre une approche ludique et intéressante pour tout type d’apprentissages informatiques ou électroniques.

Mais Pockit permet également de concevoir des prototypes facilement. Vous avez une idée ou un besoin ponctuel avec l’envie de voir si il peut fonctionner rapidement ? Vous cherchez comment réaliser un projet particulier ? Pockit vous permettra d’établir la base matérielle de votre idée en quelques minutes, sans même sortir votre fer à souder. Cet exemple du montage d’un système d’arrosage d’une plante, réalisé avec Pockit, montre bien l’intérêt du projet. Une fois votre idée réalisée, quand vous serez sûr de sa faisabilité, il sera toujours temps de mettre votre fer à chauffer et de monter votre projet en “dur” dans un châssis sur mesures.

2021-03-19 11_12_17

Pockit dénote dans le paysage

Parfaitement exécuté, filmé avec subtilité1, et très bien expliqué, le projet Pockit est franchement impressionnant.

Pockit

La qualité du travail déjà mené, les résultats que ces vidéos montrent, la sobriété voulue du materiel proposé, la qualité du design de l’ensemble… Tout est déjà parfait dans ce projet. Je ne serais pas surpris de voir  Pockit aboutir vers un financement participatif d’ici quelques temps.

Si vous voulez être tenus au courant des avancées du projet, vous pouvez laisser votre email sur le site du projet. Et suivre ses avancées sur Reddit.

Grand merci à [email protected] et à tous ceux qui m’ont signalé son existence.

Notes :

  1. C’est un truc qui me dépasse depuis toujours, certains bricoleurs de génie passent des années a concevoir des projets absolument fous, des constructions extraordinaires, mais n’en tirent qu’une vidéo super sombre, filmée avec un smartphone sans trépied et cadré n’importe comment qui est ensuite publiée en basse définition sur Youtube…

Jaune
16 commentaires sur ce sujet.
  • 19 mars 2021 - 12 h 30 min

    waow, un légo ordinateur ! :-D
    la performance du plug and play est impressionnante !
    (bon, c’est toute la vidéo qui est impressionnante)
    Comment se monter un(e) gameboy en 2 minutes ! X-D
    (ou autre chose, d’ailleurs)

    Superbe. Et oui, bon film, bon marketing, bonne comm.
    merci de la news, Pierre

    Répondre
  • GdB
    19 mars 2021 - 12 h 54 min

    Ah oui, c’est bluffant! Merci pour ce partage, cette modularité fait rêver.

    Répondre
  • 19 mars 2021 - 13 h 38 min

    sans voix

    presque de la science fiction
    chose qu’on ne voit pas dans la vidéo, c’est le boulot sur le logiciel derrière tout ça

    Répondre
  • 19 mars 2021 - 14 h 40 min

    Impressionnant !

    Les spécifications (tant matérielles que logicielles) sont – ou seront – ouvertes pour ceux qui voudraient rajouter des modules ? Je n’ai rien vu sur le site à ce sujet mais peut-être est-ce trop tôt.

    Répondre
  • Tof
    19 mars 2021 - 15 h 55 min

    Très intéressant, c’est un peu le concept du M5stack mais adapté au Raspberry Pi et étendu.

    Là où j’émettrais un petit bémol, c’est que généralement pour les projets à base de blocs, et bien le prix des blocs pique les yeux.

    Répondre
  • 19 mars 2021 - 16 h 17 min

    Super intéressant comme projet, ça a l’air tellement simple d’utilisation !

    Répondre
  • to
    19 mars 2021 - 17 h 29 min

    Lorsqu’il a branché l’antenne Lora j’ai cru que c’etait une manivelle pour recharger la console… J’espere que ca va arriver vite et surtout que ce sera plus abordable que les monogram.

    Répondre
  • 19 mars 2021 - 20 h 20 min

    Alors, c’est génial et ça correspond tout-à-fait au type de machine dans laquelle je pourrais investir dans l’avenir si toutefois ça reste abordable. Un plus pour moi serait qu’un module d’écran e.ink existe.

    Répondre
  • Xo7
    19 mars 2021 - 20 h 21 min

    La notion “Plug and play” n’a jamais été aussi vraie !

    Répondre
  • 19 mars 2021 - 21 h 04 min
  • 19 mars 2021 - 23 h 39 min

    Ah oui quand même!
    ça fonctionne sous quelle distribution logicielle?, j’ai du rater quelque chose là!
    Sérieusement, son soc magnétique, qu’il peut déplacer à façon me laisse sans voix (et je suis poli).
    Bref, encore merci Pierre pour avoir relayer cet info (ainsi qu’aux autre minimachinistes).
    Affaire à suivre…
    Excellente soirée à tous et au plaisir de vous lire.
    Michel.

    Répondre
  • 20 mars 2021 - 0 h 20 min

    s/dénote/détonne/

    Répondre
  • 23 mars 2021 - 17 h 02 min

    […] via Hacker News, /r/Linux, and MiniMachines […]

  • 24 mars 2021 - 5 h 17 min

    […] Via Liliputing and Minimachines […]

  • 24 mars 2021 - 9 h 33 min

    […] Via Liliputing and Minimachines […]

  • 28 mars 2021 - 16 h 31 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *