Huawei Matebook 13 2020 : un reboot efficace

Le Matebook 13 2020 de Huawei ne va pas révolutionner le marché et ne sera pas non plus une grosse évolution par rapport au modèle précédent. Cela reste néanmoins un ultraportable 13″ bien construit et un des rares à proposer un affichage 3:2.

Construit en alliage d’aluminium et respectant les lignes imposées par les machine modernes, le Matebook 13 2020 est une mise à jour matérielle du modèle précédent. On retrouve un design très inspiré d’Apple et de ses MacBooks de dernière génération et un châssis qui reste compact. 28.6 cm de large pour 21.1 cm de profondeur et 1.49 cm d’épaisseur pour ce bébé de 1.3 Kg.

Matebook 13 2020

A l’intérieur de ce châssis, la vraie différence vient de la présence d’une puce Intel de dixième génération, des puces Comet Lake-U  Core i5-10210U ou Core i7-10510U accompagnées d’un chipset graphique externe NVIDIA GeForce MX250. La marque n’aura pas recours à une solution MX330 ou MX350 tout juste disponibles. La mémoire vive oscillera entre 8 et 16 Go de mémoire DDR3 cadencée à 2133 MHz. Le stockage pourra, quant à lui, grimper jusqu’à 512 Go de SSD au format M.2 PCIe NVMe. 

Matebook 13 2020

La connectique est classique pour ce type de machine qui se veut ultra moderne. C’est à dire nulle. On retrouve deux ports USB 3.1 Type-C. Le premier permettra de recharger sa batterie et permettra le transfert de données tandis que le second sera uniquement capable de communiquer. On retrouve également un port jack audio 3.5 mm combo. C’est tout et c’est maigre car il faudra obligatoirement passer par la case accessoires pour se connecter à un écran ou un réseau. Glisser une simple carte SD est ici, encore une fois, impossible et c’est vraiment une pitié pour les usages en mobilité.

Matebook 13 2020

L’autonomie du Matebook 13 2020 est pourtant bonne avec une annonce de lecture vidéo pouvant tenir presque 12 heures sur batterie, de quoi voyager en long courrier jusque l’autre côté de la planète. La batterie est une 41,7 Wh et on ne connait pas ses performances dans un usage mixte global, probablement quelque chose entre 8 et 9 heures suivant les options activées. La solution processeur et chipset graphique ne permettant pas vraiment de jouer aux derniers jeux 3D en date dans de bonnes conditions, on restera sur un usage plus classique.

Matebook 13 2020

Le gros morceau de bravoure de ce Matebook 13 2020 vient de son affichage, la dalle 13 pouces affiche en IPS évidemment mais également en 3:2. Un écran adapté aux usages bureautiques et de programmation comme à la lecture avec une définition de 2160 pixels de large par 1440 pixels de haut. On grimpe à 200 points par pouce de densité et comme l’écran est calibré pour couvrir 100% de la colorimétrie sRGB, on aura également une bonne base pour travailler de l’image. Le rétro éclairage assurera une luminosité de 300 nits.

Pas de date précise pour la commercialisation en France, pas plus que de tarif. Le calendrier des constructeurs est fortement bousculé par l’épidémie de Coronavirus et l’annonce de ce Matebook 13 2020 qui devait avoir lieu pendant le MWC a été annulée à cause du virus. La reprise plus ou moins partielle de la fabrication locale donnera une meilleure visibilité au calendrier des livraisons. Quant au tarif, suivant la rapidité de la reprise, il y aura autant de gens qui voudront vider leurs stocks sur certains postes que d’autres ne pouvant pas fournir de composants. Difficile donc de se hasarder à estimer le prix des machines sur le marché dans les mois à venir.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
14 commentaires sur ce sujet.
  • 26 février 2020 - 13 h 01 min

    Hello, juste une petite question : est-ce que Huwei proposait jusqu’à présent des claviers AZERTY ? Merci !

    Répondre
  • Tof
    26 février 2020 - 13 h 02 min

    J’aimerai mettre cet écran dans un retrofit de mon vieux Thinkpad de 1995, sans le digitizer il doit tenir tout pile dans le chassis :)

    Répondre
  • 26 février 2020 - 15 h 36 min
  • 26 février 2020 - 16 h 43 min

    Question bête, mais je suis un peu perdu avec les tribulations trumpiennes avec cette marque. Il y aura un OS étasunien du yype W10 dans cette machine?

    Répondre
  • 26 février 2020 - 18 h 27 min

    C’est vraiment dommage, il aurait été parfait avec un MX350…
    Le MX250 est un clone du MX150, donc on se retrouve avec laptop au GPU obsolète avant même sa sortie.

    Le thunderbolt semble lui aussi absent…

    L’offre d’ultrabook au format 3:2 est tellement anémique que ce modèle est finalement l’un des meilleurs disponible, seulement à cause du manque de choix…

    Répondre
  • 26 février 2020 - 18 h 32 min

    @pilef: merci, c’est vraiment un joli portable. Mais que fait Griezmann sur l’article ^^

    Répondre
  • 26 février 2020 - 19 h 06 min
  • 26 février 2020 - 22 h 32 min

    @Annoshim: j’ai un microsoft nsurface pro. 12 pouces en 3:2, une qualité et finition plus qu’excellente, de la connectique, un système de trépied au top, la possibilité de supprimer le clavier, la possibilité d’y adjoindre un (bon) stylet, une intégration windows forcément bien foutue (microsoft oblige) et compatibilité linux au top (c’est mon OS chez moi).

    Pour qui veut de l’ultraportable en 3:2, je conseille vivement.

    Répondre
  • 27 février 2020 - 7 h 28 min

    @nouknouk: Les Surfaces ont toutes un écran 3:2, et c’est une excellente chose. C’est juste dommage qu’aucune d’entre elles n’ai le thunderbolt. Sans possibilité d’y brancher un GPU externe, on se trouve obligé de prendre celles qui en on un intégré et qui coûtent un bras…

    Répondre
  • 27 février 2020 - 9 h 00 min

    @Annoshim: je t’avoue que je n’ai aucun besoin de grosse puissance, donc le gpu m’importe peu.
    C’est même le contraire: si j’ai un truc basique, peu consommateur et bien répandu et bien supporté par linux, je suis heureux.

    Pour moi le surface est une machine avec laquelle je ne compte pas jouer ou faire des tâches ‘gpu intensive’ en situation de mobilité. Mais chacun a ses propres usages et besoins qui vont avec.

    Répondre
  • 27 février 2020 - 13 h 58 min

    @Annoshim:
    C´est clair que l´absence de thunderbolt sur les SP est un manque cruel. Mais je soupçonne MS de priver ses SP de cette connectique pour mieux vendre son dock propriétaire…

    Répondre
  • 27 février 2020 - 17 h 49 min

    @sidero: Comment ça? Le dock propriétaire de Microsoft permet d’y brancher un GPU externe ou de transférer des données à un débit de 40Gbps comme le ferait un port thunderbolt?

    Répondre
  • 29 février 2020 - 7 h 33 min

    @Annoshim: Non pas de thunderbolt sur les SP même sur le dock (à 200 euros!!)

    2 ports Mini DisplayPort
    1 port Gigabit Ethernet
    4 ports USB 3.0
    1 port de sortie audio
    Câble Surface Connect
    Alimentation externe

    Répondre
  • 2 mars 2020 - 16 h 02 min

    Il semble que l’écran soit tactile d’après les images, non ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *