Le GPD Win Max 2 aura droit à des versions Intel et AMD

Le prochain netbook-de-jeu de la marque devrait proposer deux gammes de processeurs avec un Core i7-1280p chez Intel et un Ryzen 7 6800U chez AMD.

Cela fait désormais plus d’un an que l’on sait que la marque travaille sur le GPD Win Max 2. En mars 2021 on parlait d’un basculement de la gamme chez AMD… Depuis du temps  a passé et les puces ont évolué. Chez Intel notamment avec la sortie des Alder Lake Mobile mais également chez AMD qui a annoncé des processeurs sous architecture graphique RDNA2 .

Ces évolutions ont sans doute rebattu les cartes de l’offre chez le constructeur qui vient d’annoncer en Chine que le futur GPD Win Max 2 serait proposé en deux parfums. Un modèle aurait droit au nouveau processeur Intel Alder Lake Core i7-1280P et son circuit graphique Intel Iris Xe. L’autre à un AMD Ryzen7 6800U RDNA 2.

Sous un écran de 10.1″ à bordures fines, les deux puces proposeront des TDP moyens équivalents  et demanderont probablement le même système de refroidissement. Si la carte mère sera évidemment très différente, la ressemblance thermique des deux processeur devrait permettre au fabricant de mutualiser le développement de nombreux éléments. Les deux versions pourront embarquer jusqu’à 32 Go de mémoire vive LPDDR5-5200 et le minuscule portable proposera deux slots M.2 (M.2 2280 et M.2 2232 en NVMe) pour ajouter tout le stockage nécessaire.

Avec les caches pour les mini joysticks

On retrouve un vrai format netbook, avec un clavier complet même si sa disposition est particulière. Repoussé au second plan le pavé tactile est juste sous l’écran, au dessus des touches. La partie clavier est avancée vers le bord de la machine et permettra une manipulation classique. Autour du pavé tactile on remarque la présence d’une paire de mini joysticks et de boutons de contrôle typiques d’une manette de jeu. L’idée étant de permettre de saisir l’engin avec les mains et de jouer en positionnant ses pouces sur ces interfaces. A noter que la marque a décidé de proposer des protections pour les mini joysticks. Des caches qui viendront couvrir les éléments de jeu afin de transformer votre solution ludique en une version ultraportable beaucoup plus sobre. Des moteurs de vibration seront intégrés à l’engin ainsi que des gâchettes et des capteurs de mouvements sur trois axes. 

Cela sera plus ou moins confortable suivant les usages et les gabarits. Le GPD Win Max 2 est annoncé comme mesurant 22.8 cm de large pour 16 cm de profondeur. C’est petit pour un PC complet et puisant mais cela reste assez encombrant pour une console mobile. Bien entendu il sera possible de poser vos mains sur vos genoux ou de brancher souris et manette de jeu à la machine en mode sédentaire. 

GPD refait néanmoins l’erreur classique des fabricants de ce genre de machine avec un écran de 10.1″ en très haute définition. La dalle proposera du 2560 x 1600 pixels avec la possibilité de basculer en 1920 x 1200 pixels logiciellement sous Windows pour éviter des calculs trop lourds notamment en jeu. Cela veut dire que vous aurez le choix d’afficher soit en 2K soit en FullHD vos contenus, ce qui est assez absurde. En jeu le 2K est a proscrire avec ce genre de processeur et sous Windows avec ce type de diagonale il ne servira pas a grand chose non plus puisqu’il faudra zoomer assez largement sur l’interface. Un simple FullHD aurait donc sans doute été suffisant. Pour référence le premier GPD Win Max tournait en 1280 x 800 pixels ce qui correspondait assez bien à la puissance de son moteur graphique.

Il est vraisemblable que le GPD Win Max 2 ait hérité d’une dalle existante, la présence d’une surcouche tactile mais également d’une prise en compte de stylet actif qui sera peu pratique sur ce format laisse croire que la marque a surtout profité d’une solution accessible. La charnière de l’engin n’étant pas rotative, l’utilisation d’un stylet au format Microsoft Pen avec 4096 niveaux de pression parait un peu superflu.

Pour le reste les machines se ressemblent énormément avec des points communs évident de format et de capacité mais également de petites différences. La version Intel proposera par exemple du Thunderbolt 4 tandis que le modèle AMD sera en USB 4.0.

La connectique, complète sera à chaque fois quasi identique, outre ces deux ports USB Type-C sur chaque engin on retrouvera un lecteur de cartes MicroSDXC rapide, trois ports USB 3.2 Gen2, un port casque 3.5 mm et une sortie HDMI 2.1. Une webcam sera également disponible sous l’affichage en « dépannage », la gestion biométrique sera assurée par un lecteur d’empreintes digitales intégré au bouton d’allumage. Des connexion Wifi et Bluetooth seront de la partie et un module 4G LTE sera également disponible en option. La batterie embarquée n’est pas détaillée, GPD indique juste qu’elle se rechargera avec un mode rapide en USB Type-C 65 watts.

Deux trappes sont visible sous l’engin, pour le M2 2232 et l’éventuelle carte 4G ?

Pas d’idée de date ou de prix pour le moment je suppose que cela va être assez saignant d’un point de vue tarif. L’engin ne devrait vraiment pas être abordable quelle que soit la configuration choisie.

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

5 commentaires sur ce sujet.
  • 30 mars 2022 - 14 h 23 min

    Oui, le tarif risque de piquer… surtout au vu du reste des productions de GPD avec le handicap de petites séries.
    Je ne serais pas étonné que l’on s’approche des 1500€ en version « de base », avec au final une machine vraiment confidentielle de par la cible et le tarif.
    GPD, cela devient vraiment de la haute couture: Moins il y a de tissu, plus c’est cher!
    Sur ce coup, leurs ingés sont peut-être allé trop loin à vouloir se faire plaisir. L’échec commercial me parait plus que probable.

    Répondre
  • 31 mars 2022 - 1 h 52 min

    Hello, difficile de se prononcer sans l’avoir eu en main. Visuellement, j’ai envie de dire qu’il y a des points positifs, mais j’ai aussi des craintes au niveau prise en main (j’ai en face de moi une Surface Go d’environ 10 pouces et j’ai un peu de mal à simuler la position d’une prise en main de ce GPD Win Max 2, surtout sur une longue session).

    Faudrait aussi voir les volumes de ventes, il se peut que la première génération se soit bien vendue. Personnellement, j’ai une préférence pour la séparation des usages avec un format style Steam/Aya/Ayn/Anbernic/etc. pour le jeu et Surface Go pour le portable.

    De GPD, j’aimerais vraiment une petit console retro type GPD Win 2 (ou GPD XD) avec un écran 4:3 ou 3:2 (pour le compromis retro-récent) et les puces actuelles : à mon avis, y aurait moyen d’avoir de bonnes perfs pour moins de surchauffe qu’à l’époque.

    Répondre
  • 31 mars 2022 - 12 h 27 min

    L’écran 2560*1600 est parfait pour laisser les jeux en 1280*800 ou en 2560*1600 + FSR aggressif, un très bon choix.

    Les caches sont une super idée pour éviter de se faire troller …

    Répondre
  • 1 avril 2022 - 10 h 46 min

    Je suis très curieux de voir à quel prix il va sortir et si ils vont repartir à nouveau sur du participatif. Perso, j’ai craqué pour le premier WinMax, de mémoire pour 750 € en participatif donc. A l’époque c’était largement compétitif avec le marché portable, cad, pour le même prix voire un peu plus cher, on pouvait acheter un ultraportable classique à configuration ram+processeur équivalent. Pas de surcoût pour le form factor de gaming donc. J’imagine qu’il en sera de même pour le Win Max2. En dehors de la campagne de financement, ça devient un peu cher cela dit. En tout cas les campagnes précédentes ont été plutôt des succès donc je ne suis pas trop inquiet sur le côté échec commercial. Pas du tout « plus que probable ».

    Sur le côté « Trop gros », c’est l’argument de tous ceux qui n’ont pas eu de Win Max entre les mains, compréhensible. En fait non. Mon fils de 8 ans est en train de jouer avec au moment ou j’écris ces lignes. A mon avis, à partir du moment où une console est plus grosse qu’une Switch Lite, disons, je pense que c’est trop gros pour une console portable. Ca se met pas dans la poche. Faut poser les mains sur un support pour tenir le truc confortablement. Donc autant aller jusqu’au bout de ce qu’on peut faire comme appareil avec manette intégrée et profiter: d’un plus gros écran, d’une plus grosse batterie, d’une meilleure ventilation, d’un format clam shell qui protège le tout quand c’est fermé, d’un vrai clavier, etc. C’est ça le Winmax. SteamDeck ? Intermédiaire foireux entre une vraie console portable (trop gros) et un PC (franchement pas utilisable en tant que tel). Restent le prix et les perfs du SteamDeck qui paraissent intéressant, et le support de Steam. Mais même, je ne suis honnetement pas sûr que j’échangerais mon WinMax de 2020 contre le plus performant SteamDeck aujourd’hui (un truc qui me refroidit, c’est le bruit de la ventilation – le winmax a un mode silencieux qui l’est vraiment, contrairement au Steam Deck pour ce que j’en ai lu).

    Bref, je ne sais pas si je vais recraquer pour le WinMax2, mais il est tentant, et je pense qu’il va intéresser pas mal de monde.

    Répondre
  • 4 avril 2022 - 15 h 39 min

    @Pierre 228×160 pour les dimensions, pas de 167, la batterie est confirmée à 65WH, le module 4G optionnel va dans la trappe opposée à la trappe du SSD 2230. 4 haut-parleurs et 2 boutons programmables au dos de l’appareil, 2 gâchettes analogiques. N’hésite pas à venir directement sur le discord de Phawx si tu veux plus d’informations, avec Phawx on traite directement avec GPD.

    @yann:

    Tu serais surpris par ce qui fonctionne dans ce marché niche, spécialement à l’international. Concrètement l’appareil sera à peine plus grand que la Win Max 1, mais avec uniquement des améliorations.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *