GPD MicroPC : Un netbook 6″ Celeron annoncé à 299$

Avec le GPD MicroPC la société va proposer un engin à destination grand public avec un tarif plus abordable de 299€. Moins élégant que ses modèles précédents, ce nouveau format ne sera pas pour autant dénué de performances ni d’intérêt.

Proposé dans un format original, le GPD MicroPC est un engin qui offre un écran de 6 pouces de diagonale dont la définition n’est pas encore connue. Le reste de l’équipement est détaillé avec des composants entrée de gamme suffisants pour beaucoup d’usages.

GPD MicroPC

Le coeur de la machine est confié à un Celeron N4100, une puce de génération Gemini Lake apte à rendre la plupart des services que l’on peut demander à ce type de machine : Surf, vidéo, streaming et applications bureautiques bien sûr mais la puce quadruple coeur d’Intel peut également faire fonctionner des programmes  étonnamment gourmands comme des sessions de retouche photo sous Photoshop ou de la manipulation 3D sous un logiciel comme Fusion 360. On est d’accord pour dire que sur un écran 6″ de tels programmes ne seront pas très ergonomiques mais cela peut également rendre service et il sera possible de brancher le GPD MicroPC sur un écran externe grâce à la connectique fournie.

La mémoire vive grimpera à 4 Go et le stockage à 128 Go via un support SSD M.2 2242 probablement en SATA. Il sera donc possible de faire évoluer le stockage de base pour des modèles plus grands si le besoin s’en fait sentir. Un module gérant du Wifi5 (802.11ac) ainsi que du Bluetooth et présent.

GPD MicroPC

La connectique comporte pas moins de trois ports USB 3.0 Type-A. Le GPD MicroPC profite de son intégration de charnière centrale et sur élevée pour disposer une belle partie de ses connecteurs sur l’arrière de l’engin. Une bonne idée qui lui permet de proposer plus que certains ultrabooks de 13″ ou même 15.6″ ! Un port USB Type-C servant aussi à charger la batterie de la machine est présent ainsi qu’un lecteur de cartes MicroSD non détaillé, un port RJ45 Ethernet, un port HDMI et un port série. Oui, vous avez bien lu, cet engin de 6 pouces de diagonale et d’un poids de 440 grammes propose une meilleure connectique que la majeure partie des machines récentes. On pourra le brancher à un réseau Ethernet, lancer un film sur un téléviseur, lui ajouter clavier et souris filaire ainsi qu’une clé USB sans s’arracher les cheveux et même l’alimenter avec une batterie en balade. On pourra piloter des robots ou des machine anciennes, faire du SAV, lancer un SSH pour sauver un serveur en catastrophe, jouer dans le train avec un gamepad sans fil, lire des contenus, streamer du Netflix ou slicer un objet 3D vers une imprimante… 

GPD MicroPC

Cette intégration a toutefois ses limites même si elles sont assez logiques finalement. Le clavier est ainsi assez étroit et devra probablement se manipuler aux pouces. On imagine tenir l’engin en main et pianoter avec les deux pouces sur les différentes touches. On pourra également écrire à deux mains sur un support ou tenir l’engin d’une main et pianoter de l’autre. Il va sans dire que le GPD MicroPC ne sera pas un engin parfait pour écrire une thèse de doctorat ou traduire Guerre et Paix  en Mandarin. Mais il sera plus pratique pour retoucher un email que le clavier virtuel d’un smartphone. A noter que le clavier disposera d’un rétro éclairage et non, il ne sera probablement pas disponible en Azerty1.

2018-12-12 17_24_13-minimachines.net

Le pavé tactile est repoussé en haut à droite du dispositif. Là aussi pour tomber “sous le pouce” de la main droite. On pourra ainsi manipuler sa surface relativement facilement. Des boutons de clic seront disposés de l’autre côté de l’engin pour le pouce gauche. 

GPD MicroPC

Un trou pour passer une dragonne pour éviter les chutes !

La batterie est une 6200 mAh mais aucune estimation d’autonomie n’a été faite pour le moment. il manque d’autres informations importante en plus de cette autonomie et de la définition proposée. La nature de l’écran est importante sur un engin de ce format, une dalle IPS serait évidemment un plus et l’image du prototype laisse penser qu’il s’agit bien d’un IPS. On ne sait pas non plus comment est ventilé l’ensemble, les matériaux choisis, la présence ou non d’un système d’exploitation pour ce GPD MicroPC à 299$. Est-ce que ce prix est vraiment celui de la version 128 Go de SSD ou s’agit t-il plutôt d’une version 32 Go eMMC plus classique ? Apparemment il s’agit d’un tarif lié à une mise en financement participatif sur Indiegogo… Un choix que je n’approuve évidemment pas de la part de GPD.

Dernier point, le GPD MicroPC ne devrait pas être disponible très longtemps. La marque indique ne pouvoir en réaliser que 2000 unités pour le moment. La faute à un processeur Celeron N4100 très demandé et pas assez fabriqué par Intel. Sans cette puce, pas moyen de proposer l’engin. En espérant que la marque puisse trouver d’autres processeurs dans la foulée voir nous proposer une version Pentium avec 8 Go de RAM pour quelques dollars de plus ?

Plus d’info sur le Discord de la marque

sources : Liliputing, Manguiro et Reddit

Notes :

  1. Je demande tout de même, histoire de les inciter a y réfléchir puisque ici le changement de format de clavier ne rentre pas en ligne de compte.
29 commentaires sur ce sujet.
  • 12 décembre 2018 - 18 h 18 min

    Whaou… L’outil idéal (sur le papier) du petit baroudeur qui veut rester connecté.
    Une dalle TN avec une belle luminosité et un écran mat me suffit largement. Je suis prêt à troquer un ips contre un peu plus de RAM, même juste 6gb au lieu de 4!
    Le n4100 est un choix très intéressant niveau CPU. Un n4000 aurait été très juste au regard des machines sous m3 à mon goût. Mais s’il ne sort pas avant plusieurs longs mois je m’interroge sur la durée de vie d’une machine en 32gb, 4 GB RAM et n4100 qui sortirai fin 2019 ou début 2020…
    En revanche niveau Linux rien d’annoncé ?

    Répondre
  • 12 décembre 2018 - 18 h 35 min

    Bonjour Pierre, pas sûr que le lien discord fonctionne (il n’a pas marché chez moi)

    Répondre
  • 12 décembre 2018 - 20 h 51 min

    Si ça tourne bien sous nunux je vais avoir du mal à résister.

    Vont-ils l’appeler GPDeee ?

    Répondre
  • fpp
    12 décembre 2018 - 21 h 02 min

    Mettez-m’en douze !!! :-)

    Répondre
  • 12 décembre 2018 - 22 h 57 min

    Mais il est trop mignon ce micro-PC !

    Par contre entre un touchpad et un écran tactile directement, je sais pas ce qui est mieux. Du coup, entre lui et le GPD Win, ça se discute.

    Par contre le nombre de ports, mais ils ont craqués c’est ouf qu’ils foutent un ethernet dans ce genre de trucs xD (surtout que ça n’a pas énormément de sens pour une machine transportable de 6 pouces qu’on tient dans de la main droite)

    Mais du coup ça fait une super machine pour laquelle je pourrais éventuellement craquer un jour ou l’autre. Surtout si la version à 128Go de stockage et 4Go de RAM est bien à 300€, là c’est impec.

    Répondre
  • 12 décembre 2018 - 23 h 03 min

    Une version plus musclée côté processeur ce serait super. Le pied cette connectique…

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 5 h 03 min

    cette machine a du potentiel malgré les défauts inhérents à sa taille, j’aurai préféré un clavier plus complet avec des touches plus petites et un port sim qui permette d’être connecté depuis n’importe où, c’est tout l’intérêt de ce format. ils reprennent le concept de la pandorabox avec une architecture x86 c’est un très bon choix, je pense que j’attendrai la v2 qui rattrapera sur ces erreurs, du moins je l’espère…

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 7 h 28 min

    GPD ? GamePad Digital selon Wikipedia ? mais est-ce le nom d’une compagnie ou d’un type de produit ?
    Le concept me parait intéressant pour ceux qui sont fidèles à un “vrai clavier”, encore que je ne sais pas trop ce que ça pourrait donner compte tenu de la taille de ce clavier.
    Le point fort est bien sûr la connectique (dont un port série, ça me rappelle mes débuts dans les années 70 !)
    En attente de la résolution et de la qualité de l’écran, l’équivalent d’un bon smartphone me parait le minimum.
    Un OS est-il fourni ?
    Mais je constate que les avis pour améliorer le produit sont très variables: clavier, SIM, processeur (et partie graphique), RAM, stockage, écran tactile, … avec tout ça le prix grimpera pas loin d’une ultra portable.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 7 h 46 min

    La machine est vraiment intéressante. Notamment par sa connectique et par son prix. Pas peur de toujours la trimballer avec soi et toujours prête à se connecter à n’importe quoi. C’est vraiment la petite machine d’admin sys/res que je cherche. Faut juste qu’elle tourne nickel sous linux.

    Je trouve qu’il serait vraiment dommage d’upgrader les composants si c’est pour perdre le prix. J’espère qu’elle sera disponible sous un délai pas trop long.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 8 h 16 min

    Je trouve ca vachement intéressant.
    Et le fait d’avoir un RJ45 en plus en fait une petite machine très sympa pour les interventions réseaux ou dans le genre. Seul truc qui me chiffonne, ce trackpad en haut à droite du clavier. Pourquoi ne pas mettre un trackpoint (comme les thinkpad) qui ne prend quasi pas de place et laisserait ainsi plus de place pour le clavier pour qu’il soit plus aéré et plus standard.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 8 h 36 min

    Avec ses ports ethernet et série, son caractère hautement portable (un peu trop à mon goût, 8 ou 9″ et un touchpad en position habituelle m’irait mieux), il risque de ne pas tenter que le particulier pour qui une tablette ne fait pas le job mais également les professionnels de l’installation/dépannage réseau et autres.

    Pour moi, un peu petit surtout que la presbytie commence à me toucher. Mais j’avoue que c’est bien tentant! 2000 unités pour tâter le terrain, c’est prudent et le succès me parait assuré. Je verrais s’ils font une prochaine génération avec le poil de taille qu’il manque à celle-ci!

    Le processeur limité n’est pas un obstacle pour ce type de machine, la connectique riche me parait bien mieux pensée.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 8 h 50 min

    trop petit, trop cher, vilain
    minimachines a deja présenté des mini pc plus interessant

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 11 h 09 min

    Il manque deux choses pour en faire un outil parfait :
    .un bouton de mise en route qui ne nécessite pas d’ouvrir l’écran (Genre sur une des excroissances sur le côté)
    .une encoche pour antivol (il y en a peut-être une mais je ne vois pas sur les rendus)
    Ça en ferait un super mini poste bureautique fixe, que tu peux glisser dans ta poche pour finir un truc dans le métro, et utiliser de partout!

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 13 h 50 min

    C’est quand que GPD va enfin se décider à passer sous AMD?

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 13 h 57 min
  • 13 décembre 2018 - 16 h 11 min

    Une bonne idée ,pas mal intéressant si réellement livré avec un SDD de 128 Go sur carte amovible .
    Ecran tactile que j’espère plus réactif que celui de mon ACER 11 pouces .
    Le prix semble raisonnable pour en faire une machine auxiliaire de jeux .

    Répondre
  • Tit
    13 décembre 2018 - 16 h 14 min

    Il me semble que l’article fait références à d’autres machines mais comme il n’y a pas de lien, ni rien d’explicite c’est pas évident de savoir de quoi on parle… Par exemple “avec un tarif plus abordable de 299€” plus abordable que quoi ?

    il y aussi un mélange présent/futur assez déroutant: est-ce que ça signifierait qu’il y a des choses qui existent déjà (dans la version actuelle) et d’autres qui seront dans une autre version (celle présenté ici ?). par exemple : “Le coeur de la machine est confié à un Celeron N4100 […] La mémoire vive grimpera à 4 Go” pourquoi grimpera ? actuellement cette machine existe avec moins de mémoire ? (ceci dit même un présent ici m’aurait décontenancé “la ram grimpe à 4 ram”, pourquoi grimpe ? c’est par rapport à quoi ?)

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 17 h 42 min

    @Tit: Il y a un petit tag assez explicite en bas du billet. Il pointe vers https://www.minimachines.net/tag/gpd. On y découvre une gamme de machines produites par GPD depuis quelques années.

    Il m’est difficile de faire un “rattrapage” des années de production de la marque et des nombreux modèles qu’elle a proposé. Si il fallait faire ce travail historique pour chaque machine dont je parle on aurait un Iceberg de données pour chaque billet : 1% de nouveauté et 99/ d’antécédents. C’st pour cela que les tags existent sur les billets, ils permettent de classer les informations pour trouver plus d’informations.

    Sinon j’essaye d’écrire des phrases et je tente d’éviter les répétitions. J’écris donc “grimpe” pour cela. La solution alternative serait de copier-coller des fiches techniques mais si je faisais cela depuis 2007, année où je me suis mis à bloguer, je me serais déjà retiré dans une grotte d’ermite pour préserver ma santé mentale.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 20 h 04 min

    @Pierre Lecourt: Hello, la smatch Z propose un AMD Ryzen V1605B, tu penses que ça serait possible de l’intégrer dans ce GPD ?

    Je suis persuadé que ce petit netbook pas trop cher est en série limitée aussi pour voir si la mayonnaise prend avec un design aussi osé (matériaux en ABS on dirait, touchpad à droite, boutons de clics à gauche, connectique, etc.). En AMD, je serais conquis !

    C’est un excellent produit pour lequel je serais intéressé de voir ses concurrents asiatiques. On s’approche du eeePC 901 !

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 21 h 02 min

    @prog-amateur: non le tdp du ryzen c’est 12 w c’est énorme a dissiper pour un format comme celui là, sur la win 2 y’a un mod avec un ventirad en cuivre qui tient à peu près les 12 w et tient bien les 9w du core m mais le prix pique c’est 70$ environ le ventirad de mémoire difficile donc à intégrer en grande série même à un prix divisé par 2.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 21 h 36 min

    @prog-amateur: La Smach Z est censée proposer du Ryzen, jusqu’à preuve du contraire rien n’est sorti.

    Comme dis @Lorenzolalas, le Ryzen de base c’est un TDP qui va de 12 à 25 watts. Impossible a intégrer dans un engion de ce type. Si smach-Z y arrive je suis curieux e voir a quels coûts :

    – en tarif on a une idée puisque les prix se sont envolés.
    – en nuisance sonore.
    – en autonomie.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 22 h 11 min

    Et pas de lien affilié ?

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 22 h 18 min

    @Lorenzolalas & @Pierre Lecourt: merci à vous. Ca a le mérite d’être clair. On peut oublier les Ryzen embedded pour le moment, dommage, une alternative aux Intel Celeron serait la bienvenue.
    En tout cas, je salue le form-factor combiné à l’effort du touchpad. GPD est un “petit” constructeur qui innove là où les “grands” le propose rien.

    Répondre
  • 13 décembre 2018 - 22 h 32 min

    […] C’est ce que la marque indique pour expliquer pourquoi la production de son nouveau GPD MicroPC sera limité à 2000 pièces. Faute de processeurs disponibles. Je pense même que la décision de […]

  • 13 décembre 2018 - 22 h 33 min

    @lieny: Pas dispo.

    Répondre
  • Tit
    14 décembre 2018 - 10 h 00 min

    Merci Pierre pour la réponse, ah oui je n’avais pas vu le tag.

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 12 h 41 min

    On en parle du design de lecteur DVD portable qu’on enmenait en vacances ?

    Répondre
  • 14 décembre 2018 - 12 h 51 min

    @Mickaël: Hahaha c’est le premier truc que je me suis dit, on dirait un mix entre un lecteur de dvd portable et les nouveaux ordis gaming de lenovo la série Legion.

    Après être beau est pas le critère le plus important d’un ordinateur

    Répondre
  • 6 mars 2019 - 15 h 14 min

    […] On connait désormais tout le détail de la configuration du GPD MicroPC. L’engin est un netbook de 6 pouces de diagonale proposant une dalle IPS en 1280 x 720 pixels ce qui donne du 245 points par pouce. Ce n’est pas la meilleure définition possible mais c’est probablement un choix pratique de la part du constructeur. Monter en FullHD aurait sans doute posé quelques problèmes de lisibilité sur la machine. L’ouverture maximale de l’écran est de 145°, un détail important  à noter car cela ne conviendra probablement pas à tout le monde. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *